Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

  • https://t.co/WMu5oWiAYn
    https://t.co/WMu5oWiAYn Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e...
    J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e mouture et nouvelle couverture rouge avec photos Christian... https://t.co/uQZQbyZhvQ Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e mouture et nouvelle couverture...
  • https://t.co/vFbC5e52lE
    https://t.co/vFbC5e52lE Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 Christian Vancau shared his post.
  • https://t.co/n3fOdLsXMm
    https://t.co/n3fOdLsXMm Christian Vancau (@VancauChristian) September 22, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans - Déc.1969
    Lettre de Louis Pauwels datée de décembre 1969 Il neige à flocons drus, c'est une vraie tempête et nous partons en train avec Jean-Pierre Michaux et Marcel Reynders. Dés notre arrivée dans une serre magnifique où les tables sont déjà dressées, nous sommes...
  • Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans -...
    Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans - Déc.1969 - le blog totems par : Christian VANCAU https://t.co/syTVczuVu0 Christian Vancau (@VancauChristian) September 20, 2017 Lettre de Louis Pauwels datée de décembre 1969 Il neige à flocons drus, c'est une...
  • Christian Vancau Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut...
    Christian Vancau Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut désormais être téléchargé depuis l'adresse... https://t.co/xloUA5csh3 Christian Vancau (@VancauChristian) September 20, 2017
  • https://t.co/pPLeKPWBkx
    https://t.co/pPLeKPWBkx Christian Vancau (@VancauChristian) September 19, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/yD4hlUcVqS
    https://t.co/yD4hlUcVqS Christian Vancau (@VancauChristian) September 18, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/eIXLLD1WNc
    https://t.co/eIXLLD1WNc Christian Vancau (@VancauChristian) September 17, 2017 Christian Vancau shared his post.

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 04:30
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol

Jeudi 1er juillet

Je me baigne trois fois dans mes étangs

 

Il y a une inauguration à l'Abbaye d'Orval et je m'y rends avec Crevette. Exposition Bob Verschueren.Une de ses salles, fait très"Support-Surface" (Ecole de Nice Viallat-Toroni et bien d'autres). Je le dis à Bob, que je ne connais pas. Il est d'accord. Anne-Marie Klenes, nouvelle compagne d'Alain Schmitz, à qui je parle pour la première fois,est d'accord aussi

 

Nous sortons de l'Abbaye avec Crevette. En terrasse, Alain Schmitz et ses invités. Onne nous prie pas, alors nous nous installons seuls à une autre terrasse. C'est la répétition de ce qu'il s'est passé à Virton, il y a peu. Ils s'en vont avant nous, sans nous dire au-revoir???

 

Vendredi 2 juillet

 

J'écris à Minique pour lui dire de ne pas venir à Moircy cet été

 

Je restructure mes K7 video en les regroupant par thèmes grâce à deux magnétophones et en les convertissant en Long playing, ce qui me permet de faire des K7 de 10 heures au lieu de 5 heures. Très long travail qui m'amènera à stocker en tout 5000 heures de films et de reportages dans tous les domaines

 

700e page de ce journal depuis le 1er janvier

 

Samedi 3 juillet

A 17h00 je suis à Arlon chez Crevette et vois ses trois mômes pour la première fois

 

Dimanche 4 juillet

Crevette ici avec ses trois enfants vers 10h30. 0n se baigne tous dans le grand étang. Puis barbecue

 

Peter Gabriel à Taratata

 

Lundi 5 juillet

Visite de Andrée Verbeke et Eric Neuberg

 

Annie G.au téléphone, la journaliste du Soir. Charmante. Est allée à Six-Fours et au Brusc dans la région de mes totems (Toulon). Elle viendra ici mardi prochain à 17h00 pour l'article dans le journal "Le Soir"

 

Mardi 6 juillet

 

Maryse au téléphone me dit que les totems seront plantés ce vendredi

 

Lettre de Minique, en colère, et qui pourtant n'a pas encore lu ma lettre. Elle me dit qu'elle a assez souffert et que cela suffit. Elle dit qu'elle va quitter Sanary en septembre

 

Je commence 'La Route des Ondes" de Forster

 

Jeudi 8 juillet 1993

 

Crevette devant le juge ce matin pour la garde des enfants

 

en mais mon oe

Je me blesse à l'oeil. Bizarre, justement la veille de la plantation des totems.. Avais déjà eu des problèmes à l'oeil droit, une rétinopathie séreuse centrale, déclarée le 1er mai 1981, suite à une visite de mon père dans l'atelier (très oedipien). Avais également contracté un "Ulcère de Moeren" au début 1972 suite à une pointe de jonc épars, enfoncée dans l'oeil

 

Vendredi 9 juillet

 

Journée du montage des totems

 

Je prends rendez-vous chez l'ophtalmo Genatzy de Bertrix dans l'après-midi et descends à Rossignol avec des lunettes fumées car c'est le jour de la plantation des totems. Les ouvriers de la commune sont là et tout se passe très bien

 

Examen approfondi chez la doctoresse Genatzy à 14h20.  Miracle, je n'ai rien. Je réalise que j'ai affaire à la soeur de mon amie Liliane Genatzy, professeur à Libramont que j'ai bien connue dans les années septante. En fait elles sont les filles de l'entrepreneur Genatzy de Mortehan

 

 

En rentrant je souhaite l'anniversaire de Minique par téléphone; Elle va déménager en septembre près des chantiers navals de La Seyne car son propriétaire la vire pour installer sa fille à Sanary. Pas de jardin évidemment. Dommage je lui avais appris à travailler la terre

 

J'enregistre Shoah de Claude Lanzmann, pendant la nuit

 

Aussi quelques photos de l'installation des totems  ce vendredi 9 juillet à Rossignol et un article de Kathia de Brabandère

Montage des totems à Rossignol le vendredi 9 juillet 1993
Montage des totems à Rossignol le vendredi 9 juillet 1993
Montage des totems à Rossignol le vendredi 9 juillet 1993
Montage des totems à Rossignol le vendredi 9 juillet 1993
Montage des totems à Rossignol le vendredi 9 juillet 1993
Montage des totems à Rossignol le vendredi 9 juillet 1993
Montage des totems à Rossignol le vendredi 9 juillet 1993
Montage des totems à Rossignol le vendredi 9 juillet 1993
Montage des totems à Rossignol le vendredi 9 juillet 1993

Montage des totems à Rossignol le vendredi 9 juillet 1993

Samedi 10 juillet

 

Robert Felix et Isabelle Toussaint ont acheté une maison à Lorcy, près de Saint-Hubert. Ils vont donc quitter leur maison de Freux qui était à 2 pas de chez moi

 

A 19h30, Enelle me téléphone. Elle est à Bertrix et va passer. Je jui montre mes "Mémoires Braisées". Elle aperçoit la photo de Crevette, me pose la question. Mais bien sûr que je suis avec Crevette. Du coup l'ambiance est cassée. Dans sa vie rien de nouveau. Elle m'avoue avoir lu à l'époque, une page de mon journal où je parlais de Danielle, manifestant à son égard une nostalgie et une passion non éteinte. Cette page aurait été déterminante pour elle, me dit-elle

 

Crevette est partie pour Nieuport

 

Dimanche 11 juillet

 

SècheresseTravaux aux étangs

 

Surprise!!!. Martine Doutreleau, compagne de Jean-Pierre Ransonnet, passe à 20h00. Je suis en peignoir. On fait le tour du jardin. Elle n'était plus venue depuis plusieurs années. Elle trouve le jardin magnifique et apaisant. Jean-Pierre et elle partent en Italie (Toscane). Elle est très belle Martine. Je l'aime bien. On s'embrasse tendrement. Je lui ai servi de la Menthe à l'eau

 

Aucune nouvelle de Crevette qui devait me communiquer ses coordonnées par téléphone

 

Lundi 12 juillet

 

Toujours aucun coup de fil de Crevette. C'est plus que bizarre...

 

A midi je téléphone à ma fille Valérie. Elle va avoir 30 ans. Il sont déjà rentrés de leur voyage dans les Landes. Je veux l'inviter à dîner pour son anniversaire du 14 juillet. Mais non, sa mère les a invités chez son amant à Liège, avec ses enfants et ils logent là-bas. Il y a 4 ans que ma fille n'a plus mis les pieds chez moi. J'encaisse en pleine gueule..

 

A midi voici l'orage

 

A 15h00, arrivée de Michèle Laveaux,la peintre,libraire à Florenville; je la connais depuis 1980, ayant exposé dans son restaurant à Arlon en 1980. Elle est accompagnée d'un certain Robert Henry de Fontenoille, né en 1934, ex-congo belge, revenu avec ses parents en 1945. Il est photographe

 

Michèle est en forme. Elle va agrandir sa librairie, ayant racheté limmeuble voisin à Florenville

 

Ils partent à 19h00

 

Crevette me téléphone enfin à 21h00, après 3 jours de silence. Elle m'a écrit..

 

Mardi 13 juillet

 

J'achète tout de même un cadeau pour Valérie "La sans pareille" de Françoise Chandernagor

 

Au Marché, j'achète un YUCCA d'1m20 de haut et le place dans le Hall

 

Alain Schmitz me téléphone vers 17h00. Il m'invite à souper demain à Prouvy. Je lui dis que je suis pris. Il me parle du papier-peint acheté par Crevette pour ma salle d'expo à Rossignol, qui ne convient pas??? Ce n'est pas le papier uni en rota que j'attendais. Ici ce serait un papier imprimé avec de petits losanges.

 

Je téléphone à Maryse qui me confirme et va essayer d'échanger contre du rota. J'avais pourtant été bien précis

 

Mercredi 14 juillet

 

Anniversaire de ma fille et je lui téléphone. Je suis le premier à le faire

 

A 17h30, la journaliste est là. Interview serré. Toute ma vie y passe. Annie est historienne de l'art, médiéviste. On mangera en musique, Tucker Zimmerman et Paolo Conte. Je lui dis que j'ai envie de l'embrasser. Elle me dit "moi aussi".  Elle me dit ensuite qu'elle  a eu le coup de foudre à Rossignol, qu'elle m'a vu enlacé avec Jacqueline à Orval et qu'elle a failli annuler son rendez-vous

 

Sagittaire-Gemeaux. Gaumaise d'origine (Izel). Va sur ses 40 ans. A vécu à Huy

 

Jeudi 15 juillet

 

Jean-Pierre Ransonnet me téléphone de l'Académie de d'Eté de Libramont où il enseigne pour une semaine. Il n'a pas le temps de venir ici et me suggère de passer. A 17h15, je suis dans son atelier avec Delalaut que j'ai déjà vu à Cortil il y a 5 ans. Bonne ambiance. les élèves sont en train de regarder un film sur Hantaï dans une salle voisine; Elles en reviennent, commencent toutes à me fixer. Il paraît que je suis le sosie d'Hantaï, que c'en est hallucinant. Enelle est là, dans le cours de Ransonnet. On me présente à Eddy Devolder, le professeur et critique d'art-et aussi artiste-- qui m'a sélectionné il y a 13 ans pour l'Expo NRA à Paris

 

Puis ils vont tous souper et je reste avec Enelle qui me montre ses travaux de stage dans son atelier qui est à part du grand atelier commun, le Gymnase. On casse la croûte ensemble et puis elle retourne à Bertrix pour se changer. Je retourne au Gymnase et là j'entends un type, de dos, qui parle à quelqu'un de mon cousin Didier Duesberg. Ransonnet nous présente. C'est Steve Houben, saxophoniste renommé. Il est originaire de Verviers comme moi (du côté maternel). Il aime beaucoup la peinture de Didier Duesberg (décédé en 2000 et né en 1946, fils de Raymond Duesberg, l'auteur des Grenouilles) qui paraît-il, a le diabète. Houben vient jouer à Rossignol au Jazz Gaume Festival. Il sera donc là, à mon exposition

 

On va au Bar de l'aca. Enelle est là. C'est Lelangre qui joue, un excellent Bluesman belge. Je parle avec lui et Ransonnet

 

Je rentre vers 2h30

 

Annie G. est passée vers 18h00, en mon absence

 

Vendredi 16 juillet

 

Coup de fil d'Alain Schmitz. L'éclairage de ma salle d'expo à Rossignol est catastrophique

 

Chez Valérie le soir

On sort à saint-Hubert, sous le chapiteau, Place de l'Abbaye. Brocard, Blanc, . Pierrot Mooren et sa compagne etc

Rentré à 1h00 du mat

 

Voici le plan du site de l'Académie d'Eté à Libramont avec tous les pavillons qui servent à différents stages artistiques

Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol

Samedi 17 juillet

 

Annie G. au téléphone m'apprend que Ferré est mort le 1er juillet. Annie est une passionnée de chanson française

 

Je reçois la K7 que Crevette a réalisée pendant le stage de Rossignol. Durée 3h05 de rushes. Je visionne et coche ce qui me paraît intéressant

 

Crevette, retour de Nieuport me téléphone. Suis obligé de lui parler du papier peint et de l'éclairage qui ne conviennent pas. En plus ma salle est envahie par un autre atelier et on ne sait pas y travailler. Elle s'effondre. Son séjour à la Mer ne s'est pas bien passé. J'ignore pourquoi. Elle emménage à Rossignol le WE en huit

 

Annie G.. arrive à 18h45. On part à l'Aca et on écoute Garret List autre saxophoniste connu et prof à l'Aca, notemment. On prend un verre au bar avec Houben. Enelle est là. Ambiance tendue. On se tire

 

Dimanche 18

Annie G. réveillée par ma chienne Craquotte à 10h30. Il fait beau. On va dehors. Ensuite dans l'atelier je lui joue du Ferré, Brassens et Gainsbourg

 

Lundi 19 juillet

 

Prémontage de la video

 

Danielle me téléphone. Elle a sa dernière séance de chimio cette semaine. Veut me revoir après ses examens de fin juillet. Je lui dis que ce sera difficile avant le 15 août. Elle fait de la Sophrologie à St Hubert

 

Un reportage TV sur les ORIGNAUX au Québec. Leurs bois, les panaches tombent chaque année comme ceux des Cerfs. Envergure = 1m50

 

 

 

tangsVoici des photos de mon territoire en juillet. Le Hall d'entrée, le jardin et les haricots et les poissons rouges dans mes petits étangs

Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol

Mardi 20 juillet

 

Je continue le montage de la video de Rossignol sur mes deux magnétos. Réduire les 3h10 à une durée de 15/20 minutes. Pas facile

 

Jacqueline au téléphone le soir. Elle passera jeudi. Cela fera deux semaines qu'on ne se sera plus vu

 

Coup de fil de Danielle me disant que Serge viellissait, n'avait plus de goût à rien. Me dit aussi que sa dernière séance de psy chez Nelly Maka avait tourné autour de moi. Pauvre Nelly !!!!

 

Mercredi 21 juillet

 

Il pleut sans arrêt

 

Je commence à lire de Jorge Amado "Les deux mains de Donna". Très sensuel

 

Jacqueline part au Grand Duché pour acheter des cimaises

 

J'abandonne Forster "La Route des Indes". Ennuyeux !!!

 

Je relis "Le Discours d'Aristophane" dans "Le Banquet" de Platon Ce récit est fascinant. Celui de l'Homme originel qui a 4 bras, 4 jambes, 2 sexes et une tête à deux visages (envers-endroit). Zeus les coupe en deux, car ces hommes sphériques, liés par leurs dos, s'étaient révoltés contre les dieux

 

Ransonnet m'apprend que le fils RONA est décédé. Il était depuis toujours en très mauvaise santé(Journal artistique belge " Plus ou moins Zero")

 

Danielle me retéléphone vers 18h00. Elle part demain en clinique. Revoit l'anglaise Diana à Mirwart et fait de la theosophie avec elle et avec Denise. Elle aura les résultats définitifs le 5 août

 

Jeudi 22 juillet

Reçu de Crevette une lettre superbe

"Tu parles souvent de Moircy comme d'un lieu qui agit bénéfiquement sur les gens. Ils viennent y chercher des réponses et en repartent toujours un peu autres

Il y a un lieu que tu as créé. Il y a aussi beaucoup la qualité ou l'attention que tu donnes à tes visiteurs. Toute ton attention dans le temps et le cadre fixés.

Il est très rare je pense de rencontrer cela. On ne peut dans ce cas qu'aller à l'essentiel.

Avec tout mon amour "

Je fais un texte pour la carte postale qui va être éditée à Rossignol

"Dans votre jardin de Rossignol

Voici vos totems, les enfants

Colorès et flamboyants

Comme vous l'êtes...

Et le resterez

Je l'espère "

 

A 9h30, Patrice Gaillet, photographe, vient flasher le territoire. Jacqueline arrive juste après lui. Patrice mitraille jardin et atelier pendant que je revois la video avec Jacqueline. A midi on prend l'apéro. Patrice vit à Villers-devant-Orval. Il lit beaucoup et me parle de Brautigan. Je lui prête "Le Général sudiste"

 

Après son départ, on retravaille sur le prémontage. Crevette n'est pas en forme. Elle a peur de me perdre à cause des enfants. Elle m'a rapporté un pull de la Mer et une superbe lavande, ainsi que l'affiche du Festival de Jazz, sur laquelle mon nom figure en tant que peintre exposant

 

 

Affiche et Programme du Gaume Jazz Festival
Affiche et Programme du Gaume Jazz Festival

Affiche et Programme du Gaume Jazz Festival

Vendredi 23 juillet

 

Crevette a obtenu la garde de ses trois enfants

 

Je m'entaille profondément le bras en voulant réparer un  chenal de la toiture. J'arrive finalement à arrêter le sang. Annie de passage jusqu'à demain matin, samedi, soigne mon bras avec une pommade désinfectante. Je lui fais écouter "Marbre" de mon ami José Bedeur. Annie s'en va à 10h15, couvrir la Foire agricole de Libramont. Jacqueline vient avc ses 3 enfants, Adrien, Nicolas et le petit Pavel

 

Patrice Gaillet a oublié ses bottes. Il doit revenir car il n'est pas content de ses photos

 

Dimanche 25 juillet

Visite d Andrée Verbeke, son fils Harold et Eric Neuberg, retour de l'Hérault et de l'Ardèche qui m'amène une grande peinture acrylique, qui est très mauvaise. Je lui explique pourquoi?!. Peu après, Eric se lève et s'en va en pleurant. Il croyait que sa peinture était géniale...

 

Lundi 26 juillet

 

 

Patrice Gaillet, ici à 15h00 jusque 16h15. Photos du hall et du Living

 

Coup de fil de Cfrevette. Michel Pion de la communauté française, veut bien subsidier le montage de la video. Il a entendu parler de ma video de La Seyne et il voudrait avoir la Master pour diffusion

 

AG le soir. Elle a apporté un délicieux Bandol. On soupe dans l'atelier. Elle quitte à 23h00

 

Mardi 27 juillet

Je vois Marie-Laure, ma joile vendeuse de chez Brocart. Elle me dit qu'elle viendra le 15 août à Rossignol car elle est en randonnée équestre les 13 et 14 août.

 

Je pars pour Anseremme chez mon Oncle et ma Tante (soeur de mon père). J'y suis à onze heures, en bord de Meuse, dans cette superbe propriété de mon enfance-adolescence. On parle beaucoup de l'enfant de leur servante juive qu'ils ont caché à Gand pendant la guerre, dans une chambre-trappe au-dessus de laquelle je marchais quand je descendais de ma chambre à Gand, pendant la guerre. Nathan ou Nathy, devenu le beau-fils d'Isaac Shami, vit en Israël. Mon oncle et ma tante, considérés comme des Justes en Israël, y sont souvent invités La mère de Nathy qui venait de Pologne avait 3 enfants qu'elle a placés tous les trois, mais sans savoir où ils étaient, pour ne rien avoir à révéler en cas de torture par la Gestapo

 

 

Ma tante Ginette suit des cours sur l'Art contemporain chez un certain Delplanque

 

Le soir j'apprends que les invitations pour Rossignol sont bloquées par l'Imprimeur de Bastogne qui est parti en vacances jusque lundi

 

Mercredi 28

Une carte de Toscane de Gil ( Gilberte Dons)

 

Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol

Crevette  me téléphone que je puis prendre livraison des invitations, chez la fille de l'Imprimeur à Bertrix, ce que je fais à 17h30

 

Il pleut sans arrêt. L'eau a commencé à coloniser le terre, il y a 430 millions d'années. La vie on le sait, sort de l'eau. C'est l'eau qui transmet les informations à l'intérieur du corps, entre les cellules

 

Jeudi 29 juillet

AG est très prise par la faillite de la Cellulose des Ardennes

 

Nicolas, le fils de Crevette tombe sur la tête. Clinique mais rien de grave

 

Je  vais à Rossignol, porter les invitations et oublie mes lunettes chez Crevette et c'est Annie qui ira me les chercher demain chez Jacqueline qui les a reprises à Arlon

 

Vendredi 30 juillet

Je réalise qu'il n'y a pas de place pour un homme dans la vie de Jacqueline; C'est bien ce que je craignais

 

Valérie m'apprend qu'un article sur Rossignol aurait paru mardi dernier sur les trois sculpteurs, Nutals, Le Docte et Vancau. Voir ci-dessous. Valérie avait rêvé dans la nuit de lundi à mardi qu'elle devait regarder un article important dans le journal "La Meuse"; Le mardi, elle ouvre le journal et tombe sur cet article concernant Rossignol, où mon nom est orthographié Vanceau

 

J'emballe toutes les pièces que je vais exposer

 

Crevette et ses enfants...Quand on se paie trois enfants, il y en a toujours au moins un qui a des problèmes qui sont pompants pour l'entourage. Ils se passent allègrement le relai. Quand ils deviennent ados, c'est la merde intégrale. Un seul enfant devrair suffir, suffir à pomper 20 à 25 ans de la vie des parents

 

Une seule question et sa réponse, différencient les gens : "Oui ou non, suis-je prêt à me laisser bouffer par les autres"

 

Annie me ramène mes lunettes à 13h00

 

Son interview ne sort pas. Elle craint mon jugement et aussi que je ne la plaque quand l'article sera sorti

 

Un message au répondeur. Jacqueline, pourtant seule ce WE, ne viendra pas dimanche. Je ne lui retéléphone pas !!!

 

Samedi 31 juillet

Je poste un paquet d'invitations

 

Je téléphone à Denyse Willem. Son compagnon Lucien a fini par épouser sa secrétaire car les parents mettaient une maison dans la corbeille de mariage

Denis va provoquer la vente de l'Avenue brugmann

Elle viendra ici après le 15 août et logera

 

Dimanche 1er août 1993

Crevette vient ici de 11h30 à 19h15. Dialogue intense

Décès du peintre MANESSIER à 81 ans

 

Lundi 2 août

Je passe à Rossignol avec tout le chargement de mon expo. Je débarque tout avec le chauffeur  car il n'y a personne. Le Rota est posé aux trois-quarts. Je trouve des supports pour "les mémoires braisées". Les éclairages posent toujours problème

 

Ensuite je repasse à Nivarlet-Leglise, chez mon ami, le libraire Deome. Apéro au Whisky et le couple m'invite à manger. Elle a été un des modèles du peintre Mambourg. Elle a aussi été Pharmacienne à Montegnée et connaissait très bien mon père qui était chirurgien à la clinique de l'espérance. Jean Deome est le cousin germain de Robert Denoël, le celèbre éditeur du Voyage au bout de la nuit, qui a été assassiné en 1945 à Paris

 

Au mur des Mambourg, des Jean Dols, un Dufy non encadré

 

Suis rentré à 20h45. Quel plaisir de parler avec des gens cultivés !!!

 

Mardi 3 août

Je refais un nouveau test Elisa, pour rassurer mes compagnes. Mais on enregistre une forte hausse de tension

 

Un autre article est paru dans le Journal "La Meuse" et un autre va paraître dans La Wallonie

 

Bertrix. avec Crevette je vais faire le montage définitif en studio. Cela durera 5h30. Et Jacqueline continuera jusqu'à 23h30. On y ajoute la présentation de Jacqueline et la musique de José Bedeur "Marbre"

 

Ci-dessous, aussi des photos de mes poissons au mois d'août

Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol

Jeudi 5 août

Crevette à 18h30 à Moircy. On regarde la video de 9'30. Elle est chouette. Mais ça ne fonctionne pas bien entre nous. Elle logera ici neanmoins

 

Vencredi 6 août

Je vais aider Jacqueline pour son déménagement d'Arlon vers Rossignol. on discute de l'aménagement de ses meubles. La maison est jolie et pleiine de lumière mais elle ne sera jamais "notre" maison. et puis quel manque d'intimité. Quasi sur la place du village, sans jardin et sans haies. Je lui avais dit de chercher dans un village voisin et non dans le village où elle dirige le Centre culturel. Cr'est une grosse erreur et elle va avoir des problèmes.

On repasse au Centre Culturel. Le rota est presque placé; Puis on revient à Arlon et là, Côtes du Rhône Village et fromages. Je la quitte à 19h30 et pars chez Annie qui m'a invité dans son lieu, également à Arlon, dans le Quartier St Donat. On ira manger au Greco et on se fera offrir le Metaxa par le patron Evangelos

Voici la maison  d 'AG et son Donjon, rue Porte Neuve. Ideal pour une médiéviste. C'est la première fois que je vais chez Annie

Je rentre à 1h30

Un message mystérieux de Marie-Odile qui m'enverra une lettre demain pour m'expliquer

Samedi 7 août

Enterrement du Roi Baudhuin, roi des belges

AG part aux Baléares vendredi prochain avec sa soeur

 

Danielle ne m'a pas donné de nouvelles de son bilan comme elle me l'avait promis car désormais elle sait si elle est sauvée ou pas...et moi je ne sais rien !!!!

Jacqueline emménage à Rossignol aujourd'hui

Braderie à Saint-Hubert le soir

 

Dimanche 8 août

Il faut une deuxième couche de couleur pour le Rota à Rossignol qui devait être posée par Joël du Centre Culturel... mais hélas il n'y a plus de latex. Toujours cette belle organisation. Je demande à Jacqueline d'aller voir, c'est à côté de chez elle "Non elle n'ira pas car de toute façons c'est trop tard" et en plus, elle voudrait bien qu'on lui foute la paix dans son déménagement. Je lui dis que la salle devait être prête aujourd'hui au plus tard pour mon installation, que je suis complètement bloqué, que cela relève de sa seule responsabilité et que sa vie privée n'a rien à voir là-dedans. Elle me reclape le téléphone au nez

 

Par répondeur, elle me signifiera que tout sera terminé demain soir

 

Annie vient le soir. Elle est en pleine indécision. Voudrait se marier, avoir un gosse mais est bouffée par son métier de journaliste. Elle tient encore à l'homme avec lequel elle a vécu pendant 2 ans et pour lequel elle me quittera en fin d'année

 

Mais tout se passe bien. Elle part à 22h15

 

Lundi 9 août

Jacqueline m'a laissé un message. Elle propose de ne plus avoir de contacts privés jusqu'au 15 août (Inauguration Rossignol). OK En attendant tout est compromis car rien n'est prêt mais mon expo à moi est sur place et attend

 

Danielle me téléphone. Ca y est, elle est tirée d'affaire. Un grand Ouf ! N'a pas pu me faire prévenir par Denise car elle est en vacances

 

Prestation de serment d'Albert II. l tremble... On parle de "Maladie de Parkinson"

 

Au téléphone, Enelle retour d'Espagne; Jalouse de m'avoir vu avec Annie à l'Aca. Mais nom de Dieu nous ne sommes plus ensemble depuis plusieurs mois. Elle me dit qu'elle ne viendra pas à mon vernissage car elle ne veut pas faire partie de toute ma cour

 

Mardi 10 août

Je vais monter mon exposition, seul. J'ai même pris mes tartines pour ne pas devoir aller au réfectoire. On m'ouvre les portes de la grande salle à 9h30. mais la tapisserie n'est pas terminée et les tables à tapisser envahissent la salle et la salle est dégueulasse. J'exige le passage d'une femme d'ouvrage qui arrive aussitôt. Jacqueline est là. Je suis vert de rage. J'attaque le montage avec Maryse Sampaix, très impliquée. Mais à 17h00 nouveau coup de théâtre; Il manque 4 rideaux pour les fenêtres. Il va falloir les commander..

 

Quant à l'éclairage où rien n'a été résolu, on finit par découvrir un spot de 1000 watts qu'on pose sur le sol

 

Alain Schmits vient pour examiner le placement dans le bois dees installations de Le Docte et Nuthals; Or celle-ci est très mal installée et personne n' a rien vu. On discute de tout cela avec Alain et Benoit Piedboeuf. Alain me dit "que sur les totems à l'extérieur, j'ai fait un travail très professionnel et même au-delà..."

 

Nous sommes invités chez Alain le lendemain à Prouvy, avec Jacqueline et Philippe Le Docte, Anne Nuthals et Maryse

 

Mercredi 11 août

Je vais enfin parvenir à installer mon exposition

Une carte d'Enelle, d'Almeria

Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol

Je suis à Rossignol à 14h20. Je remplis un bac à sable avec du sable du Rhin que j'ai acheté. Maryse achève les rideaux. Jacqueline est là. Ne veut pas aller chez Alain Schmitz le soir. Elle ne veut pas passer devant un tribunal (Alain et moi). Je lui redis tous ses manquements depuis des semaines, son refus d'apporter des solutions, son inexpérience totale en matière d'expositions, raison de plus pour écouter ceux qui l'entourent et ont eux de l'expérience dans ce domaine..

 

Et c'est la crise. Jacqueline se plaque au sol avec son agraffeuse à la main en me disant "c'est celà que vous voulez"(Alain et toi). puis elle quitte la salle. Une problématique fondamentale qui me laisse muet

 

Et moi je continue mon montage imperturbablement car il faut sauver la mise. J'ai terminé peu avant 19h00 et voici ce que cela donne. Un vrai miracle

Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol

. 19h00 Jacqueline remonte. Nous allons voir l'installation de Philippe Ledocte dans le parc. Nouvelle bagarre. Je décide de ne pas aller chez Alain Schmitz et monte dans ma voiture. Je roule vers Neufchâteau et suis poursuivi et rattrapé par Maryse qui me supplie de revenir; elle a raison, en plus que nos deux invités peintres n'ont pas à être les témoins de nos dissensions. Je fais donc demi-tour et suis Maryse. Ce sera dur chez Alain avec Jacqueline raide comme un piquet. Mais j'aide Alain à faire la cuisine. Sa maison est intéressante et il est tendre à mon égard, à cause des totems sans doute et du montage de mon installation, réussie envers et contre tout.

On quitte à 23h30, sans histoires. Je repasse chez Jacqueline qui est sur son seuil, baisse ma vitre et lui dis simplement "Où était-il le tribunal, ce soir????" Et je m'en vais

Un mot de Philippe Ledocte. Il est assistant en sculpture à La Cambre. Il habite Etterbeek- a son atelier à Vilvorde avec Anne Nuthals. Ses parents habitent Aywaille. Il a 31 ans, je crois; A quitté le Zaïre à 13 ans

Voici une lettre de lui

Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol

Jeudi 12  août

Je vais à Redu, principalement à La Manne chez Pierre Dailly

 

Ai enfin reçu la lettre de Marie-Odile qui se désole à propos de Minique et moi :"Elle t'aime encore. Vous n'étiez pas sur la même longuer d'ondes. J'entends deux discours: le tien, le sien, l'un réel, l'autre imaginaire, mais je ne peux pas le lui dire. J'ai l'impression qu'elle s'est méprise dès le début. Je me souviens de ce que tu disais d'elle:". Tu l'aimais bien mais tu n'étais pas amoureux d'elle" et elle, dans le même temps, tu étais l'homme de sa vie. Quelle incommunicabilité entre vous dès le départ. Je ne pense pas qu'il soit bon que tu l'appelles en ce moment. Elle repartirait au quart de tour"

 

Vendredi 13 août

Crevette m'a invité par répondeur à venir manger chez elle à midi avec  Anne Nuthals et Phimippe Le Docte, comme si de rien n'était??? Tout se passe normalement mais après le repas je ramène nos deux invités ici. Ils n'ont jamais vu mon territoire. On repart à Rossignol pour 17h00. Je lave les totens et Jacqueline m'apporte un bassin d'eau. A nouveau de l'agressivité. Pourquoi alors m'avoir invité????

 

Je rencontre les trois frères Neuberg et vais à leur table. C'est le Jazz Gaume Festival qui commence doucement. Jean-Paul Schmit, l'animateur du festival vient me dire bonjour. Je croise aussi Jean-Paul Claisse architecte d'Arlon et Rita. A l'entrée du châpiteau je croise le journaliste de "L'Avenir du Luxembourg qui veut venir m'interviewer à Moircy. Ok! je poursuis mon chemin et me retrouve derrière une femme avec des béquilles. Stupeur, c'est Pascale, soutenue par Sabine. Elle s'est claqué la cheville et porte un plâtre. Elle est fâchée que je ne lui aie pas envoyé d'invitation. Je lui réponds que je l'ai invitée pendant 6 mois, durant le stage et qu'elle n'est pas venue. J'en ai donc conclu que ça ne l'intéressait pas. Je croise dans le parc une inconnue qui me connait. Elle était à Redu, à ma table, avec Thierry Houyoux en 1991. Une autre femme auprès de ma voiture vient me parler. Connais pas???

 

Je rencontre Bô Simon, il est là pour les trois jours. avec un autre type qui aurait exposé avec moi à Virton???

 

Après le concert on se retrouve au bar. Et je vois Muriel Huberty. On s'embrasse comme des fous. Je lui dis qu'elle est belle. Elle a 32 ans et ajoute qu'elle viendra à Moircy. Puis c'est Alain Shmitz et Anne-marie Klenes. Je parle avec elle, puis avec Sabine. Voici mon photographe Patrice Gaillet. On discute. Muriel reste à mes côtés. Jacqueline a disparu. Patrick Hartung vient m'embrasser. A 1 heure du mat, l'ambiance bat son plein. je parle à un type qui connait très bien José Bedeur, qui vient jouer pour mon vernissage demain. Je m'arrache car demain vernissage et inauguration des totems. je tombe sur Jacqueline à la sortie. Elle est très froide. Ici à 2h00

 

Samedi 14 août

Vernissage et inauguration des totems. Je me lève à 7h00. J'arrive à Rossignol vers 10h00. Il fait tout gris.. A 11h00 il pleut. On commence par le concert de José Bedeur avec sa basse. Il a mis 3 figurines à moi que je lui ai données, à ses pieds. Ambiance merveilleuse sous la toile du bar d'engtrée. Stephane et Valérie sont là, ainsi que Renaud, les Brocart et beaucoup d'autres..Puis 2 discours de Leleu, bourgmestre de Chiny et de Benoit Piedboeuf. Puis on monte tous en haut du parc pour voir les totems. Arrivent des amis liégeois, Philippe et Nadine Witmeur. De Jacqueline rien. Pas un mot, pas un sourire. Aussi Michèle Laveaux. et Bertrand Ruyer, un ex de Valérie. Enfin les amis parisiens de Jean-Pol Schmit et Marie-Christine Henin

Je rentre à 3h00

Voici les totems. Puis Valérie, ma fille et son compagnon Stephane, père de Renaud. Ensuite l'invitation de nos 3 installations avec Anne Nuthals et Philippe Le Docte

Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol

Dimanche 15 août

Décès de Vincent Hatert  cette nuit. Accident de voiture au retour de Rossignol, à Breuvanne. Avec son ami Sondag, ils ont raté le pont et plongé dans la Semois...

 

Il y a un concert à l'Eglise de Rossignol avec Steve Houben et Benito. Steve m'accueille sur le perron "Alors ça va Christian. Merci pour ton courrier. Où se trouve ton expo etc..."

 

Le concert va démarrer à 11h45, après une minute de silence pour Hattert. Je suis à côté de Le Docte. Superbe duo Houben-Benito

 

Quand je sors de l'Eglise avec Houben et Benito, j'aperçois Enelle qui est sur le seuil. Elle a déjà visité l'expo et les totems avec son amie Jacqueline Richard et elle aime. Elle est hyper-pressée et tendue

 

En quittant Houben devant le Centre Culturel, il m'offre discrètement son CD car il doit être à Gand à 15h30. Il n'aura pas le temps de visiter mon expo mais me promet de venir à Moircy en septembre, ce qu'il fera. Il en dédicace aussi un à Jean-Pol Schmit qui plus tard me demandera de dédicacer le CD d'Houben en y dessinant un totem. Jean-Pol n' a pas cessé en présentant les concerts de faire de la pub pour mon exposition et pour mes totems

 

Plus tard Jacqueline me remettra une lettre de rupture

 

Je retrouve Pascale et Sabine sous le soleil, dis au revoir à Philippe et Anne, mes deux co-exposants. Je visite l'expo avec un ami de Pascale, Stephane Tillière et un certain Jean-Benoît Domlinicy et son amie, de Saint-Léger

 

Le soir il y a un oncert de Sarah Carrere dans la salle de spectacle mais il fait chaud et irrespirable et nous restons dans le Hall devant une porte que plus personne ne peut franchir en retard. Un certain Christian Hanon, assis sur une chaise tient la clenche de la porte. Patrice Gaillet dit: "'Voilà  le clencheur de Rodin". Fou-rires

 

L'après-midi, je suis avec Pascale qui me sourit tout le temps. Réconciliation??? Dans la salle-étouffoir, nous allons écouter le pianiste Arnould Massart

 

Dialogue avec Rouart l'imprimeur des Reflets de l'Ardenne de Brertrix qui maintenant est à son compte à Luxembourg

 

Aussi Eric Lambert, l'ecrivain-guitariste, rencontré à Virton chez Blandy Mathieu. Le soir à 23h00, le groupe de blues, du fils Allison où je me retrouve en train de danser sur le devant de la scene avec Sabine Peiffer qui me force à déposer mon sac. Il y a aussi Maryse qui s'est accrochée la veille avec Jacqueline

 

Alain Schmitz a totalement disparu de cette journée et Anne-Marie aussi

 

Je rentre à une heure

 

Ci-dessous, programme du Festival en Gaume, divers articles de Presse et Photos au Bar de Rossignol, de moi avec Steve Houben et avec Alain Schmitz

Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol

Lundi 16 août 1993

Ouf !!

Grand nettoyage de mon deuxième étang. J'en sors à 16h25. Horreur. Alain Schmitz au téléphone me rappelle l'interview que je dois passer à la Radio télévision belge, à Arlon, à 17h00 soit dans 35 minutes. J'avais complètement oublié!!! Je suis en maillot, plein de boue et il me faut 45' pour aller à Arlon en voiture...et je ne sais par quel miracle, je suis à Arlon à 17h05 et retrouve Alain Schmitz. Heureusement on ne passera qu'à 17h30 en relai avec la RTB  Namur. J'entends l 'interviewer, Philippe Gauthier, qui annonce l'émission  "Vancau un excellent sculpteur dont il aime beaucoup le travail"??? Mais qui est-il donc??? Alain n'en sait rien. L'émission dure assez longtemps. Alain prend la parole, bien comme toujours. Le mystère  Gauthier reste entier.? Il s'éclaircira un jour

 

Je ne vais pas prendre un verre avec Alain car son moteur tourne même lorsqu'il retire la clé de contact

 

Mardi 17 août

Crevé après ce marathon, toutes les tensions de dernière minute et la rupture avec Jacqueline qui me propose l'amitié mais que je ne reverrai jamais. Ces évènements avec elle me resteront à jamais incompréhensibles; Je ne sais ce qu'elle est devenue mais elle a quitté Rossignol, j'ignore quand et aucune allusion à son poste de Directrice du Centre culturel, n'est mentionnée dans son curriculum actuel sur Internet  (2014). C'est tout de même très étrange

 

A 20h55, coup de fil d'Annie, de Majorque (Puerto de Sottos?)

 

Jeudi 19 août

Denyse Willem arrive en gare de Libramont à 16h20. Elle ne conduit pas. Ell a les cheveux très longs. C'est moi qui lui avais demandé de les laisser pousser, il y a 4 ans, à Bruxelles. C'est la première fois qu'elle vient à Moircy. On se connait depuis 1962 (à Liège)

 

Vendredi 20 août

Il fait toujours superbe. Denise qui n'aime pas la nature s'installe dans le jardin et lit. Manque de pot, la fosse septique enterrée à côté de son siège a une fuite sévère. Un petit geyzer se déclare sur sa gauche

 

On partira vers 15h00 pour Rossignol et on croise Jacqueline dans le Parc. Denyse est tout en noir. Denyse aime l'expo. Jacqueline nous passe la video. Froideur totale des deux femmes car Denyse est au courant. Après Rossignol, sur la route d'Orval, Denyse me fait la leçon et elle a raison "Ne jamais coucher avec des gens qui tournent autour de votre travail ou qui appartiennent au monde de la culture. Rester inaccessible.."

 

Nous allons prendre Orval et fromage, face à l'Abbaye. Denyse n'arrête pas de me parler. Elle me dit que je dois foncer avec mon oeuvre, rencontrer du monde-arrêter d'exposer dans cette province de Luxembourg

 

Le soir on va manger au St Gilles à St Hubert. Repas superbe offert par Denyse

 

Samedi 21 août

Apéro chez Valérie et Stephane à St Hubert. Plus tard Denyse me dira qu'elle n'a pas retrouvé le style de Valérie, qu'elle est étonnée, qu'elle va s'empâter si elle ne fait pas attention, que son look est anonyme et classique...mais qu'elle l'aime et la sent bien tout de même

 

On va manger au Café des Sports puis on rentre à Moircy et on parle puis on retourne au St Gilles le soir. Denyse adore les restos

 

Dimanche 22 juillet

Denyse continue de parler tout le temps. Ca m'énerve. Je lui reproche de parler trop, de ne jamais laisser de place au vide, de ne pas me poser de questions et de manquer de tendresse

 

Donc une fin d'après-midi un peu dure. Je la conduis à la Gare de Libramont à 19h30 et l'accompagne sur le quai

 

En fait elle venait de quitter son compagnon, un musicien français  "Deep Forest" et elle est venue ici pour faire le point avec moi, voir si nouss pourrions encore essayer de faire quelquechose ensemble. Elle a su très vite qu'elle ne pourrait pas vivre à Moircy, ensuite que je devais vivre seul, que je n'étais pas fait pour la vie à deux

 

Elle veut m'introduire dans les milieux de l'art, à Bruxelles et à Anvers; Elle semble vraiment croire à mon travail. C'est une femme impressionnante, d'une vitalité exceptionnelle. Elle a été très marquée par la mort de son père à 32 ans (lui), suite à une longue maladie. Elle avait 2 ans. Elle recherche depuis toujours les hommes "absents", ceux qui partent et s'en vont-ne s'accrochent pas à elle, sont un peu distraits. C'est une des raisons de son amour pour moi. je ne lui ai plus fait signe pendant 20 ans mais nous avons eu trois liaisons, en 1969, 1989 et 1993. Elle n'est pas proche du tout de la nature et a un problème avec les chiens, ce qui est grave pour moi. Elle a été mordue par un chien, à 7-8 ans à la Foire de Liège; Le chien, c'est l'Homme-Loup de ses peintures

 

Elle ne s'habille plus qu'en noir la plupart du temps. Pèse 50 kgs pour 1m64. A deux frères. Jacques, le menuisier qui habite en-dessous de Beaufays sur l'Ourthe et le libraire qui est son demi-frère. Elle est née le 12 décembre 1943 et est Sagittaire-ascendant Sagittaire

 

Une anecdote encore qui la dépeind bien. Jeune-fille, elle était fiancée à un jeune étudiant en Droit,liégeois. Les parents du jeune-homme ne voulaient pas de cette "mésalliance". Alors Denyse l'a quitté, puis est revenue exigeant d'être invitée à dîner chez ses parents. Ceux-ci ont accepté et Denyse n'y est pas allée, faisant attendre tout le monde et téléphonant d'une cabine vers 13h15 pour dire qu'elle avait réfléchi et que finalement elle n'était pas une femme pour lui et qu'il n'avait qu'à épouser une petite bourgeoise et lui faire beaucoup d'enfants...

 

Biographie de Denyse

– Biographie –

Denyse Willem voit le jour le 13 décembre 1943 à Blégny. Durant son enfance, elle va s'adonner à de nombreuses activités récréatives telles que le dessin et le théâtre. Ces derniers ainsi que sa passion vouée à l'artiste Albrecht Dürer l'amenèront plus tard à franchir les portes de l'Académie royale des Beaux-Arts de Liège, le 20 octobre 1958. Elle y perfectionne le dessin, la gravure et la peinture décorative où la femme tient une place déterminante et évolue dans un monde doté de symboles familiers.

Entre 1963 et 1997, elle participe à de nombreuses expositions collectives, notamment à l'étranger (Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, France, Luxembourg, Norvège, Pologne, Suède, Etats-Unis d'Amérique).

Fin des années '70 et début des années '80, Denyse Willem remporte de nombreux prix. On peut citer une distinction pour la Jeune peinture belge au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles en 1978, également pour le grand prix Lions de peinture à Knokke en 1979, une médaille de bronze au prix Europe de peinture à Ostende en 1980 ainsi qu'en 1982, et lauréate du prix Anto Carte à Bruxelles en 1980. En 2004, la ville de Liège rend hommage à cette grande artiste en organisant une rétrospective de son oeuvre au Musée d'Art moderne et d'Art contemporain.

Tout son parcours est également jalonné de rencontres déterminantes, notamment avec l'écrivain Jean-Marie Gustave Le Clézio et le peintre Paul Delvaux.

A ce jour, Denyse Willem, représentée par la galerie Mineta Contemporary à Bruxelles, travaille encore davantage et, imprégnée de l'atmosphère paisible de son atelier, se consacre uniquement à la réalisation de grandes acryliques sur toiles.

Vincent Dessouroux

Voici quelques photos de Denyse, d'abord maquillée en chinoise puis à l'état naturel au petit-déjeûner

Et deux photos de moi, prises par elle. J'ai 55 ans

Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol

Mardi 24  août

*Je lis un portrait au vitriol de Walt Disney

Reçois une carte de Majorque d'Annie qui est rentré en Belgique et que j'attends mais qui est bouffée par son travail au journal depuis son retour

 

Elle devrait venir demain, en coup de vent. Tout ce que j'aime....

Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol

 

Mercredi 25 août

Marie-Odile me demande un texte pour le dossier de son spectacle qui continue de tourner en France

Le voici:

 "Depuis plus de 20 ans, au cours de ses errances quogtidiennes, Vancau ramasse des objets "coups de foudre", pierres, bois, lièges, pierres et métaux, auxquels il redonne une deuxième vie, en les peignant de couleurs vives

Ces objets, il les ramasse et les peint par séries, qu'il met en scène de différentes façons, en fonction des lieux intérieurs ou extérieurs qu'il investit. En outre à l'intérieur de chaque série, les éléments s'agencent à la manière des pièces d'un puzzle à combinaisons multiples

Parallèlement chez lui, dans son jardin, il reconstruit sans cesse un territoire 

Par là Vancau essaie de faire de sa folie un gigantesque feu d'artifice.

Son travail est une incessante lutte érotique contre la mort "
 

Annie arrive ce mercredi à 14h45, toute basanée. Belles retrouvailles au Saint-Emilion mais ensuite, des problèmes. Une vie surexcitée. Et puis son désir de fonder une famille et moi qui ne suis pas du tout famille. Bref je ne suis pas du tout l'homme quil lui faut. Pour une fois que j'étais tombé sur une femme sans enfants (En 2016 elle n'en a toujours pas, soit dit en passant). Je découvrirai plus tard bien d'autres motifs non-déclarés.Mais il y a une grande tendresse entre nous

 

Vendredi 27 août

Une carte de Toscane, des Ransonnet, ce matin. Montescudaio, près de Pise

J'ai des palpitations au coeur. J'appelle le toubib. Hypertension énorme. Veut m'emmener à la Clinique. Je refuse

 

 

 

Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol

Samedi 28 août

Nuit difficile. Insomnies

Coup de fil de Minique qui quitte Sanary et s'installe à La Seyne-sur-Mer chez Jean-Paul Charençon. Elle semble très marquée

 

Françoise Lambinet en début d'aprem. Je l'emmène à Rossignol. Quand on arrive, Jacqueline m'embrasse sur la bouche devant Françoise???? Puis nous invite à boire un "Passetoutgrain" chez elle? On vient nous dire qu'Annie est dans le parc avec son amie Colette. Nous allons voir. Plus personne???

C'est Françoise qui conduit. Je n'en suis pas capable

 

Et j'apprends par ma tante Ginette que mon frère qui est à Anseremme, veut devenir Curé à Florence et voudrait savoir ce que j'en pense. Je lui dis que je n'en ai rien à foutre

 

Dimanche 29 août

 

Marie-Laure la vendeuse du magasin de photos de Libramont vient me voir avec une amie. Il est 12h00 t on fait le tour, maison, jardin. On s'assied au bord de l'étang. Marie-Laure est toute belle et son amie bien sympa. On prend l'apéro. Elles ont 22 et 23 ans. Marie-Laure qui est de Tellin sort avec le fils Hanchir; Son amie est de Ciney. Elle sont allées ensemble l'an dernier, à Venise et à Vérone. Leur cousine est présidente de La Mostra à Venise

 

Finalement nous sommes tellement bien ensemble que nous décidons de ne pas aller à Rossignol et elles partent vers 17h00

 

Annie arrive en retard comme d'habitude, à 18h15. Elle m'avoue m'avoir trompé vendredi soir. Bof !!!

 

Lundi 30 août

Danielle me téléphone; Elle est allée à Rossignol avec son amie Denise. J'étais là avec Françoise Lambinet, chez Jacqueline. Quelqu'un est venu nous dire qu'Annie Gaspard était dans le parc. Nous sommes allés voir, il n'y avait personne. Ni Annie, ni Danielle. Incompréhensible. Danielle me parle de mes totems extérieurs et je réalise qu'elle n'a pas vu mon exposition à l'intérieur. C'est bien elle. Elle viendra la semaine prochaine. On verra ça!. Danielle m'avait téléphoné en dernière minute mais j'étais déjà dans la voiture de Françoise

Jacqueline vient chercher ses affaires diverses en fin de journée. On garde son calme

Quant à Annie elle est à son bureau avec un Medium. Elle me téléphonera qu'elle s'est fait tirer les cartes pendant 4 heures,??

 

Mardi 31 août

J'accueille à Moircy, mon petit-fils Renaud qui doit avoir 7 ans. Il peint un totem et joue du piano. Je l'enregistre. Il regarde la K7 sur les Orignaux pendant que je fais ma sieste

 

Je vais chercher Valérie à son travail à Valbois à 16h40. Elle m'a photocopié des articles de Presse

 

Le fameux article d'Annie ne paraîtra que le 4 septembre. Le voici ci-dessous 

J'y ajoute une photo de l'installation de Philippe Le Docte à Rossignol

Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol
Ma Bio 231 - Juillet-Août 1993-Les Totems de Rossignol

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article

commentaires