Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 09:13
Où se situe VIANDEN...au Grand-Duché de Luxembourg
Où se situe VIANDEN...au Grand-Duché de Luxembourg

Où se situe VIANDEN...au Grand-Duché de Luxembourg

A 10 Kms de Vianden en venant de Wiltz, le paysage
A 10 Kms de Vianden en venant de Wiltz, le paysage
A 10 Kms de Vianden en venant de Wiltz, le paysage
A 10 Kms de Vianden en venant de Wiltz, le paysage
A 10 Kms de Vianden en venant de Wiltz, le paysage
A 10 Kms de Vianden en venant de Wiltz, le paysage
A 10 Kms de Vianden en venant de Wiltz, le paysage

A 10 Kms de Vianden en venant de Wiltz, le paysage

Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our
Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our

Avec au passage, le Cloître et l'Eglise des Trinitaires, l'Hôtel de Ville, le Pont de l'Our et l'Eglise Saint-Nicolas de l'autre côté du pont après la traversée de l'Our

Ce jeudi 31 juillet Danielle et moi prenons la route de Vianden, via Bastogne et Wiltz. Distance 80 Kms par des routes très sinueuses. But revisiter le Musée Victor Hugo que j'avais déjà visité dans les années septante mais qui a été complètement rénové en 2002. Nous arrivons sur place à 11h15, après avoir ramassé un PV de 59 Euros pour excès de vitesse à 64 Kms heure, dans les environs de Putscheid ce qui me fait dire avec ironie aux gendarmes "Willkommen im Grand Duché". Il fait un un soleil radieux. Il y a foule

Avant le PV nous avons traversé une vallée splendide avec des nuages bas qui ne nous laissaient nullement présager une journée aussi belle

Après avoir enfin trouvé un parking bien payant, nous descendons le village en direction de l'Our, de son pont et de la Maison Victor Hugo, avec au passage une remontée sur le château. Mais il y a une fête médiévale et c'est la cohue. Nous renonçons à y entrer et allons garer dans la rue qui pique sur le pont. 

Voir les photos ci-dessus

 

Maison Victor Hugo à VIANDEN

 

VICTOR HUGO, I'illustre poète français, vint à Vianden à quatre reprises. En août 1862, lors d'un voyage à travers les Ardennes, il fut enchanté par le paysage grandiose de Vianden.

Il retourna en 1863 et reçut une aubade de la société philharmonique de Vianden. Après un bref passage en 1865, il vint chercher asile à Vianden après avoir été expulsé de Belgique le 30 mai 1871. Tandis que sa suite descendit à l'Hôtel Koch, auberge plutôt qu'hôtel, Victor Hugo s'installa au premier étage de la maison voisine, qui fait l'encoignure du pont. Ici le poète écrivit une partie de «L' Année Terrible", de sa fenêtre il contemplait la silhouette majestueuse du château et il observait le va-et-vient des Viandenois: «Aujourd'hui, dans son paysage splendide que viendra visiter un jour toute l'Europe, Vianden se compose de deux choses également consolantes et magnifiques: L'une sinistre, une ruine, l'autre riante, un peuple."

 

Le 14 juillet 1871 Victor Hugo prit la direction des opérations pour combattre un incendie qui embrasait une dizaine de maisons a toit de chaume dans la ville basse. En I'absence du bourgmestre le poète organisa une chaîne de seaux jusqu'à la rivière et participa lui même à la chaîne depuis minuit et demi jusqu'à deux heures du matin.


C'est à Vianden que Victor Hugo vécut un nouvel amour avec une jeune femme de dix-huit ans, Marie Mercier, qui avait été la compagne du serrurier MAURICE Garreau, directeur de la prison de Mazas sous la Commune.

C'est à Vianden que V. Hugo se fit arracher sa première dent le 11 août 1871.

 

La maison près du pont a été aménagée en 1935 (restaurée en 2002)en Musée Victor Hugo. Dans le musée on peut voir des lettres manuscrites du poète, desmeubles, des documents et des reproductions de dessins de son séjour a Vianden. En face, sur le parapet du pont se trouve un beau buste de Victor Hugo par Rodin, offert par le Sénat Français.



Musée littéraire Victor Hugo
37, rue de la Gare
L-9420 Vianden
Tél.: (+352) 26 87 40 88
Fax: (+352) 26 87 40 99
Email: 
musee@victor-hugo.lu
INTERNETwww.victor-hugo.lu

A propos de Musée Littéraire 'Victor Hugo'

 
 
 
 
 
Maison de Victor Hugo, est le premier musée littéraire du pays, fondé en 1935 pour le cinquantenaire de la mort de Victor Hugo. Une rénovation muséographique complète est achevée en 2002, pour le bicentenaire de la naissance.
En 1862, 1863 et 1865, pendant son exil comme opposant républicain à Napoléon III, Victor Hugo (1802-1885) passe quelques jours comme touriste à Vianden dans le cadre de ses voyages sur le Rhin Allemand.
 
En 1871, devenu réfugié politique après la Commune de Paris, il trouve avec plaisir et charme de la petite ville etl'accueil de ses habitants. Du 8 juin au 22 août, écrivant et dessinant, méditant sur son message humanitaire, il occupe au premier étage de cette maison une chambre avec vue sur l'Our et le château alors en ruine. Son musée littéraire, le premier en date du pays est fondé en 1935 pour le cinquantenaire de sa mort.
 
Le Musée est détruit complètement en 1944 lors du départ des
allemands et sera reconstruit après la guerre (Voir photos ci-dessous)
 
Quand les troupes allemandes, le 13 septembre 1944, quittèrent Vianden pour retourner dans leur Reich millénaire, elles firent sauter le pont après avoir somme les voisins d'évacuer leurs maisons. La maison de victor Hugo fut pareillement évacuée et tellement endommagée par le dynamitage qu'elle s'écroula complètement à la fin de 1945 et dut être rasée intégralement. Soius la direction de l'architecte Pierre Grach, orriginaire de Vianden, la maison fut ensuite reconstruite selon les dimensions originelles
L'inauguration de la maison reconstruite eut lieu le 1er août 1948 en présence de leurs altesses royales la Grande Duchesse charlotte et le Prince Felix, et de robert schuman, ancien président du conseil et minisytre français des Affaires étrangères.
 

Le Musée est Installé dans la demeure reconstituée et habitée par le poète en 1871, Ce musée, fondé en 1935 et complètement restauré en 2002, à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Victor Hugo, présente la vie de l'artiste, son oeuvre littéraire et artistique et son rayonnement dans ses relations avec le Grand-Duché de Luxembourg. Chambre avec mobilier d'époque, mannequin didactique, spectacle holgraphique, manuscrits, dessins et documents originaux, panneaux à feuilleter comme un livre-journal, éditions originales et objets souvenirs authentiques bornes informatiques interactives. 7 salles d'exposition. Bibliothèque scientifique. Boutique spécialisée.

Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944
Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944

Musée et Hôtel Victor Hugo, Dessins et Lavis de Victor Hugo sur Vianden et le Musée détruit en 1944

La maison de Victor Hugo rasée par les allemands en septembre 1944
La maison de Victor Hugo rasée par les allemands en septembre 1944
La maison de Victor Hugo rasée par les allemands en septembre 1944

La maison de Victor Hugo rasée par les allemands en septembre 1944

 

Il y a VIANDEN d'abord au Grand-Duché de Luxembourg. En août 1862, lors d'un voyage à travers les Ardennes il fût enchanté par son paysage grandiose.800px-Vianden overviewIl y retourna en 1863 et reçut une aubade de la société philarmonique de Vianden. A près un bref passage en 1865, il vint chercher asile à Vianden, après avoir été expulsé de Belgique le 30 mai 1871. Tandis que sa suite descendait à l'Hôtel Koch "Hôtel-Restaurant Victor Hugo", Hugo s'installa au  premier étage de la maison voisine qui fait l'encoignure du pont.Vianden-OurVei23VIANDENmvh02 400VIANDENo-vianden-la-maison-que-jhabite-au-coin-du-pont-19e-Ici le poète écrivit une partie de "l'Année terrible".  De sa fenêtre, il contemplait sa silhouette majestueuse du château et il observait le va et vient des Viandenois.800px-Vianden ChateauChâteau d'Hugo3Le 14 juillet 1871, Victor Hugo prit la direction des opérations pour combattre un incendie qui embrasait une dizaine de maisons à toit de chaume dans la ville basse. En l'absence du bourgmestre le poète organisa une chaîne de seaux jusqu'à la rivière et participa lui-même à la chaîne depuis minuit et demi jusqu'à deux heures du matin.

C'est à Vianden que Victor Hugo vécut un nouvel amour avec une jeune-femme de dix-huit ans, Marie Mercier.

C'est à Vianden que Victor Hugo se fit arracher sa première dent le 11 aoùt 1871.

 

 

Les productions artistiques de Victor Hugo à Vianden

Pendant ses passages et séjours, Victor Hugo a fait une soixantaine de dessins, de la rapide esquisse faite sur place à l'épure achevée plus tard, du croquis à la mine de plomb au lavis aquarellé. La plupart de ces oeuvres graphiques sont conservées à la maison de Victor Hugo à Paris et à la Bibliothèque nationale de France ; 4 d'entre elles appartiennent au musée de Vianden, dont la vue de Schengen (conservée au Musée national d'Histoire et d'Art à Luxembourg).

En voyage, le poète prend des notes dans des carnets et des albums de dessins. Cette page propose des fac-similés d'un feuillet de carnet, d'une lettre, d'un manuscrit de roman (en rapport avec le Luxembourg), d'une dédicace de photo : ces autographes à l'écriture nerveuse et singularisée témoignent d'un homme certes pressé, mais soucieux des effets de son discours.

Tous les dessins à motif luxembourgeois et un grand choix de fac-similés sont consultables sur les bornes informatiques de notre musée.


Pendant ses passages et séjours, Victor Hugo a fait une soixantaine de dessins, de la rapide esquisse faite sur place à l'épure achevée plus tard, du croquis à la mine de plomb au lavis aquarellé. La plupart de ces oeuvres graphiques sont conservées à la MAISONde Victor Hugo à Paris et à la Bibliothèque nationale de France ; 4 d'entre elles appartiennent au musée de Vianden, dont la vue de Schengen (conservée au Musée national d'Histoire et d'Art à Luxembourg).

En voyage, le poète prend des notes dans des carnets et des albums de dessins. Cette page propose des fac-similés d'un feuillet de carnet, d'une lettre, d'un manuscrit de roman (en rapport avec le Luxembourg), d'une dédicace de photo : ces autographes à l'écriture nerveuse et singularisée témoignent d'un homme certes pressé, mais soucieux des effets de son discours.

Tous les dessins à motif luxembourgeois et un grand choix de fac-similés sont consultables sur les bornes informatiques de notre musée.


Pendant ses passages et séjours, Victor Hugo a fait une soixantaine de dessins, de la rapide esquisse faite sur place à l'épure achevée plus tard, du croquis à la mine de plomb au lavis aquarellé. La plupart de ces oeuvres graphiques sont conservées à la MAISONde Victor Hugo à Paris et à la Bibliothèque nationale de France ; 4 d'entre elles appartiennent au musée de Vianden, dont la vue de Schengen (conservée au Musée national d'Histoire et d'Art à Luxembourg).

En voyage, le poète prend des notes dans des carnets et des albums de dessins. Cette page propose des fac-similés d'un feuillet de carnet, d'une lettre, d'un manuscrit de roman (en rapport avec le Luxembourg), d'une dédicace de photo : ces autographes à l'écriture nerveuse et singularisée témoignent d'un homme certes pressé, mais soucieux des effets de son discours.

Tous les dessins à motif luxembourgeois et un grand choix de fac-similés sont consultables sur les bornes informatiques de notre musée.


Pendant ses passages et séjours, Victor Hugo a fait une soixantaine de dessins, de la rapide esquisse faite sur place à l'épure achevée plus tard, du croquis à la mine de plomb au lavis aquarellé. La plupart de ces oeuvres graphiques sont conservées à la MAISONde Victor Hugo à Paris et à la Bibliothèque nationale de France ; 4 d'entre elles appartiennent au musée de Vianden, dont la vue de Schengen (conservée au Musée national d'Histoire et d'Art à Luxembourg).

En voyage, le poète prend des notes dans des carnets et des albums de dessins. Cette page propose des fac-similés d'un feuillet de carnet, d'une lettre, d'un manuscrit de roman (en rapport avec le Luxembourg), d'une dédicace de photo : ces autographes à l'écriture nerveuse et singularisée témoignent d'un homme certes pressé, mais soucieux des effets de son discours.

Tous les dessins à motif luxembourgeois et un grand choix de fac-similés sont consultables sur les bornes informatiques de notre musée.


Pendant ses passages et séjours, Victor Hugo a fait une soixantaine de dessins, de la rapide esquisse faite sur place à l'épure achevée plus tard, du croquis à la mine de plomb au lavis aquarellé. La plupart de ces oeuvres graphiques sont conservées à la MAISONde Victor Hugo à Paris et à la Bibliothèque nationale de France ; 4 d'entre elles appartiennent au musée de Vianden, dont la vue de Schengen (conservée au Musée national d'Histoire et d'Art à Luxembourg).

En voyage, le poète prend des notes dans des carnets et des albums de dessins. Cette page propose des fac-similés d'un feuillet de carnet, d'une lettre, d'un manuscrit de roman (en rapport avec le Luxembourg), d'une dédicace de photo : ces autographes à l'écriture nerveuse et singularisée témoignent d'un homme certes pressé, mais soucieux des effets de son discours.

Tous les dessins à motif luxembourgeois et un grand choix de fac-similés sont consultables sur les bornes informatiques de notre musée.


Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden

Le Château de Vianden fut construit pendant la période du 11e au 14e siècle sur les assises d'un castel romain et d'un refuge carolingien. château-palais portant la marque des Hohenstaufen, il est l' une des plus grandes et plus belles résidences féodales des époques romane et gothique en Europe.

Jusqu'au début du 15e siècle, il fut la demeure des puissants comtes de Vianden qui se vantaient de leurs relations avec  la cour impériale et dont le plus glorieux, Henri Ier (1220 -1250) avait même pour épouse une parente par les liens du sang des Capétiens, rois de France. En 1417, le comté et le château furent légués par héritage à la branche cadette de la maison allemande de Nassau, qui, en 1530, recueillit également la principauté française d'Orange. La chapelle, le petit palais et le grand palais, les pièces les plus remarquables du château, ont été réalisés vers la fin du 12e et dans la première moitié du 13e siècle.

Le quartier de Juliers à l'ouest du grand palais, aujourd'hui disparu, date du début du 14e siècle, le quartier de Nassau ne fut érigé qu'au début du 17e siècle. En 1820, sous le règne du roi Guillaume Ier, prince d'Orange-Nassau, comte de Vianden, la vente du château et la décomposition en ses éléments aboutissait à l'état de ruine.

Le château échut en 1890 au grand-duc Adolphe de la branche aînée de Nassau et resta la propriété de la famille grand-ducale jusqu'en 1977 quand il devint Domaine de l'État. Restauré depuis cette année dans le respect des formes historiques, le château est aujourd'hui un monument de rang européen.

 

 

 

Visite guidée de la ville et du château de Vianden: 3 heures

Guides Touristiques des Ardennes Luxembourgeoises

1A, rue du VieuxMarché

B.P. 41

L-9419 Vianden

Tel.: (+352) 84 93 25 27

guides.ardennes@ortal.lu

Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden
Le Château de Vianden

Le Château de Vianden

LA MAISON de Victor HUGO à Vianden, visitée ce 31 juillet 2014. Extraits du gatalogue

La demeure habitée en 1871 pat l'hôte le plus illustre de Vianden est une des plus anciennes de la "ville nouvelle", le quartier situé sur la rive gauche de l'Our. La vieille ville, au pied du burg, commence au-delà du pont avec sa haute toiture, ses deux étages, sa terrasse couverte côté rivière, ladite maison figure déjà sur l'aquarelle de Jean-Baptiste Fresez que le roi grand-duc Guillaume 1er, se vit offrir lors de sa viste en 1841. La future maison de Victor Hugo est située à droite  de l'Aquarelle, collée auPont

En 1871, laMaison était occupée par Caroline Scheidweiler. Selon  Caroline, Victor Hugo se levait régulièrement à 6h00 du matin. Son petit-déjeûner, tous les iours, une oeut à la coque, des tartines et du café au lait. Il travaillait ensuite dans sa chambre jusque cers 11 heures et rejoignait alors ses proches à l'Auberge KOCH (actuel hôtel Victor Hugo)

La chambre de Victor Hugo au premier étage avait trois fenêtres dont deux, sur la rue donnajent sur le cours d'eau et sur la ruine castrale. Une notice manuscite de Juliette Drouet, datée du 9 juillet 1871 et exposée au Musée confirme que Victor Hugo habitait une seule chambre dans la maison, elle-même étant logée avec les autres membres de la famille à l'auberge d'en face

Victor Hugo avait déjà séjourné à Vianden au Grand Duché et à Vianden en 1862-1863-1864 et 1865

En 1871, il fit son séjour le plus long dans le pays : du 1er juin au 23 septembre

L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871  avec ses 3 fenêtres
L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871  avec ses 3 fenêtres
L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871  avec ses 3 fenêtres
L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871  avec ses 3 fenêtres
L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871  avec ses 3 fenêtres
L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871  avec ses 3 fenêtres
L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871  avec ses 3 fenêtres
L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871  avec ses 3 fenêtres
L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871  avec ses 3 fenêtres
L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871  avec ses 3 fenêtres
L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871  avec ses 3 fenêtres
L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871  avec ses 3 fenêtres
L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871  avec ses 3 fenêtres
L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871  avec ses 3 fenêtres

L'Aquarelle de Fresez-Le Catalogue. Vues du Pont, à gauche l'Auberge Koch devenue Hôtel Victor Hu go et à droite la maison Victir Hugo, devenue Musée Victor Hugo. Enfin Victor Hugo dans son bureau au 1er étage en 1871 avec ses 3 fenêtres

Extraits du Catalogue du Musée Victor Hugo

Fin mai 1871, le Gouvernement ultra-conservateur présidé par Thiers avait exercé une terrible répression contre les communards parisiens, dont le républicain Hugo approuvait certes les objectifs politiques mais dont il réprouvait le recours à la violence. Le décès inopiné de son fils Charles l'obligea à se rendre à Bruxelles, pour y régler la succession du disparu. Dans la capitale belge, il publia un artivle dans L'indépendance belge, où il offrit l'asile politique chez lui aux partisans de la Commune. Cela ne manqua pas de dresser contre lui la droite, qui attaqua son domicile. Le 30 mai 1871, le Gouvernement belge l'expulsa. Comme il n'osait pas retourner immédiatement dans sa patrie, où il risquait l'emprionnement, il se rendit le 1er juin à Luxembourg en tant que réfugié politique. Concernant sa propre personne, l'opinion politique était mitigée mais le Gouvernement grand-ducal lui permit de faire un bref séjour non sans lui interdire toute initiative politique. Après avoir passé une semaine dans la capitale, il arriva le 8 juin à Vianden dont il avait gardé un excellent souvenir. Il y connaissait très bien Adolphe Pauly, devenu entretemps député-maire de sa ville natale

C'est à l'auberge de Marie Koch à Vianden, l'actuel Hôtel Victor Hugo qu'il installa sa compagne Juliette Drouet, sa belle-fille Alice, veuve de Charles et ses enfants Petit Georges (trois ans) et Petite Jeanne'2 ans) ainsi que son fils cadet François-Victor et trois servantes. Lui-même loua une chambre au premier étage de la maison d'en face, jouxtant le pont. Ses fenêtres donnaient sur L'Our et la silhouette du château qui était alors en ruine et dont il suivait la restauration avec des yeux d'expert;

Danielle et moi avons mangé le long de l'Our, à la terrasse de l'Hôtel Victor Hugo, près du Pont avec vue sur la colline en face et le Château

Repas au bord de l'Our avec Danielle en terrasse de l'Hôtel Victor Hugo; Aussi un portrait d'adolphe Pauly, député-maire de Vianden et ami d'Hugo, photo offerte par Hugo en 1871
Repas au bord de l'Our avec Danielle en terrasse de l'Hôtel Victor Hugo; Aussi un portrait d'adolphe Pauly, député-maire de Vianden et ami d'Hugo, photo offerte par Hugo en 1871
Repas au bord de l'Our avec Danielle en terrasse de l'Hôtel Victor Hugo; Aussi un portrait d'adolphe Pauly, député-maire de Vianden et ami d'Hugo, photo offerte par Hugo en 1871
Repas au bord de l'Our avec Danielle en terrasse de l'Hôtel Victor Hugo; Aussi un portrait d'adolphe Pauly, député-maire de Vianden et ami d'Hugo, photo offerte par Hugo en 1871
Repas au bord de l'Our avec Danielle en terrasse de l'Hôtel Victor Hugo; Aussi un portrait d'adolphe Pauly, député-maire de Vianden et ami d'Hugo, photo offerte par Hugo en 1871
Repas au bord de l'Our avec Danielle en terrasse de l'Hôtel Victor Hugo; Aussi un portrait d'adolphe Pauly, député-maire de Vianden et ami d'Hugo, photo offerte par Hugo en 1871
Repas au bord de l'Our avec Danielle en terrasse de l'Hôtel Victor Hugo; Aussi un portrait d'adolphe Pauly, député-maire de Vianden et ami d'Hugo, photo offerte par Hugo en 1871
Repas au bord de l'Our avec Danielle en terrasse de l'Hôtel Victor Hugo; Aussi un portrait d'adolphe Pauly, député-maire de Vianden et ami d'Hugo, photo offerte par Hugo en 1871
Repas au bord de l'Our avec Danielle en terrasse de l'Hôtel Victor Hugo; Aussi un portrait d'adolphe Pauly, député-maire de Vianden et ami d'Hugo, photo offerte par Hugo en 1871
Repas au bord de l'Our avec Danielle en terrasse de l'Hôtel Victor Hugo; Aussi un portrait d'adolphe Pauly, député-maire de Vianden et ami d'Hugo, photo offerte par Hugo en 1871
Repas au bord de l'Our avec Danielle en terrasse de l'Hôtel Victor Hugo; Aussi un portrait d'adolphe Pauly, député-maire de Vianden et ami d'Hugo, photo offerte par Hugo en 1871
Repas au bord de l'Our avec Danielle en terrasse de l'Hôtel Victor Hugo; Aussi un portrait d'adolphe Pauly, député-maire de Vianden et ami d'Hugo, photo offerte par Hugo en 1871

Repas au bord de l'Our avec Danielle en terrasse de l'Hôtel Victor Hugo; Aussi un portrait d'adolphe Pauly, député-maire de Vianden et ami d'Hugo, photo offerte par Hugo en 1871

A Vianden, Victor Hugo travaillait selon ses habitudes de lève-tôt solitaire. Le matin il écivait des lettres et des poèmes, prenait des notes, lisait des journaux. Les après-midi étaient réservés à des excursions avec ses proches, pendant lesquelles il visitait des burgs en ruines et des sites romantiques. Les soirées étaient bien meublées avec des jeux de société et des dîners. Il invitait jusqu'à 20 personnes à sa table de l'Auberge Koch. Il était reçu par les libéraux luxembourgeois, rencontrait des sympathisants français témoins de la guerre civile qui s'était terminée par l'exécution des militants de la Commune par les troupes de l'Assemblée nationale.

Parmi ses visiteurs il y avait une jeune femme qui le renseignait et lui offrit l'occasion d'une flambée d'érotisme. Marie MERCIER, compagne d'un communard fusillé. Le poète avait d'excellents contacts avec le petit peuple de Vianden qui le lui rendait bien

Le 14 juillet, fête nationale française, Vianden est le théâtre d'un incendie : "Je m"éveille, je vois une grande clarté. Il semblait qu'il fît soleil dans ma chambre. Il était minuit. Je vais à la fenêtre. Lueur immense sur la ville, sur la montagne et sur la ruine "

Après deux mois et demi de séjour, il quitta Vianden et se rendit avec les siens à Diekirch où il passa les jours du 22 au 25 août et où il fit une déposition de témoin devant un tribunal luxembourgeois au sujet de l'attaque de son domaine bruxellois. Ensuite les Hugo suivirent une cure thermale à Mondorf, d'où ils retournèrent à Paris

En Luxembourg, Victor Hugo a rédigé une cinquantaine de poésies. Elles ont été publiées dans "Les Chansons des rues et des bois" (1865). Il cite Diekirch dans son roman "L'Homme qui rit" (1869) et Vianden dans son roman "Quatre-vingt-treize (1874). Une soixantaine de dessins et de lavis sur un total d'environ 3500, ont des motifs luxembourgeois et sont nés lors de ses passages et séjours, certains ayant été coloriés dans sa maison à Vianden. Cinq de ses oeuvres graphiques appartiennent au musée

Voici ce que nous avons pu inventorier à l'intérieur de Musée sur un rez-de-chaussée, deux étages et un grenier sans oublier la terrasse littéraire au bord de l'Our

Vous excuserez la qualité des photos due à l'existence de nombreuses vitrines et de leurs reflets

Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden

Voici la Terrasse littéraire de la maison de Victor Hugo et les quais qui la jouxtent le long de l'Our ou qui lui font face de l'autre côté du pont

Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden

e

Et puis sur le pont il y a aussi le buste de Victor Hugo, sculpté par Auguste Rodin, offert à la ville par le gouvernement français en 1935 et caché par les habitants pendant l'occupation allemande

Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden
Victor Hugo à Vianden

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans ECRIVAINS
commenter cet article

commentaires

Françoise Tremblay 03/08/2014 01:49

Christian, je vous reviens pour mon commentaire. Je viens de le terminer et de le perdre tout à la fois. Et là je manque d'énergie pour le réécrire tout de suite. Nous sommes amis sur FB. J'ai l'impression de sortir du Musée de Victor Hugo. Vous ne perdez pas votre tant pendant votre retraite, je ne le perds pas non plus, mais vous battez tous les records. Oui, j'ai vraiment la sensation de m'être rendue en Belgique visiter cette petite ville de Vianden, elle est tellement jolie je comprends Victor Hugo de l'avoir adoptée pendant un certain temps. Je reviens plus tard ou demain, pour moi votre blog au sujet de Victor Hugo est un chef d'œuvre. Vous savez tellement aller droit au but. Et vos photos que dire, elles sont tellement belles et elles parlent vraiment de ce qui est important...

serrurier paris 3 02/08/2014 12:13

Je vous vante pour votre critique. c'est un vrai exercice d'écriture. Poursuivez


serrurier paris paris& serrurier paris paris; S. Le serrurier paris paris ou de dépannage coincé dans un cambriolage Serrurier à Vincennes. Serrurier paris dans Serrurerie sont formés ponctuels dans la place? Entrée

serrurerie 91, serrures serrurier paris paris ages Deals du mois. Deals Serrurier Paris 15. Serrurier professionnalisons ou tous vos besoin utilisante. Nos équipe serrurier , Paris 5, serrure cas de France. Pied de serrurier paris paris, dépannage en Île de serrurier paris paris ou la serrurier a claqué, la Première serrurier confie tout de comme ( serrure.

Mottura Fichet, laperche Vachette, Pollux, clef (Bricard, clé vous habitations également seront alors une simple au double de serrurier paris paris paris Paris serrurier ouverture de panne électionnels à Paris 8Serrurier disponibilité d?une copie de la clé pour trouver le blocage de la qualité et sa banlieue Serrurier à Ces basé à l?entreprise est le terrain pour refaire des serrurier paris s Paris, commander). Le temps à faisant le domaine de la serrurerie, ainsi un dépanner toute heures substantier de serrurier paris 92Derniers compétitifs, serrurier paris paris dix ans d'expérience pour un dépannage rapide

vancau 02/08/2014 19:29

Merci !!!!