Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 10:23

 

Mardi 2 mai

 

Un film magnifique de Joris IVENS (voir ci-dessous). Je l'avais déjà vu au Ciné Le Parc à Bressoux-Droixhe avec Mireille Rainchon

 

Mercredi 3 mai

Un reportage sur Jean GIRAUDOUX, Diplomate et germanophile. Passionné d'Antiquité gréco-latine. Rencontre la littérature allemande à l'ENA et part en 1905 à Munich pour un an. En 1910 rencontre Lilita Habré qui a 27 ans mais elle ne l'aime pas. Alors il épouse Suzanne Bolland. Il part à la guerre. Blessé à l'aine dans la Bataille de la Marne. Il est décoré et envoyé aus USA en mission. Voir la suite ci-dessous

 

Jeudi 4 mai

Je vais installer mes champignons à Jamoigne. Ambiance tendue avec Alain S.. Nombre limité de champignons posés sur le sol

 

Ca ne va pas du tout avec Enelle. Je ne l'ai pas revue depuis des semaines. Elle aurait terminé de détapisser à Bertrix et le fameux Jean-Christophe n'est pas venu l'aider

 

Vendredi 5 mai

Vernissage à la Grange du Faing à Jamoigne pour les 10 ans du Centre d'Art Contemporain. Il y a foule. Alain Schmitz et Filippo, Elie Deworme, Les Gaillet, les Bertolaso. Les musiciens Stephane Pougin à la batterie et Nicolas Dory au saxo. Albert Deremiens. Gil Dons et sa fille Sara. Benoît et Yves Piedboeuf, Vincent Fachs, Manu Piron, Jean-Pierre Bissot, Tomasi, Anne-Marie Klenes, Eric Neuberg, Jeanine Descamps, Dominique Collignon, Myriam Hornard, Daniel Lannoy, Viviane Bechoux, Michèle Laveaux etc..120 personnes;

 

Rencontre d'une bien jolie Sénégalaise

 

On se retrouve comme d'habitude à Pin chez Marizza..Alain S. renverse son verre de vin rouge sur mon pantalon. Magnifique soirée aussi. De retour à 2h40

 

Samedi 6 mai

Je reçois un article sur DENMARK, une star du moment qui vit à Prouvy avec son épouse, qui est au Conseil Cuturel, dans le même village qu'Alain Schmitz (voir l'article ci-dessous)

 

Mardi 9 mai

Un Thema-Arte sur Knut HAMSUN, le Dostoiewski de la littérature norvégienne. A offert sa médaille du Nobel à Goebbels. Avait une fille alcoolique. Sa biographie "Sur les sentiers où l'herbe repousse". Mort en 1952 à 92 ans. Influencé par Strindberg. Marchand ambulant qui écrit sur l'errance "August le vagabond". Devient célèbre avec "LA FAIM" qu'il écrit à Christiania (Oslo) (voir ci-dessous)

 

Mercredi 10 mai

Marie-Odile voudrait que je vienne à son spectacle le 30 mai. Je lui réponds que c'est impossible. Pas de fric et leur nouvel apart est en pliene ville et minuscule. Danger de vol pour la voiture. A La Seyne-sur-mer on ne rigole pas. Et en plus, Plume ne supporte pas la voiture

 

Un reportage sur PJ HARVEY et un autre sur Jacques PREVERT (voir ci-dessous). Prévert a vécu à Toulon. Son père travaillait dans une compagnie d'assurances. Retour à Paris en 1907. Quartier Saint-Sulpice. Rencontre Tanguy à l'armée. Se lie avec les surréralistes de 1925 à 1929 (Dispute avec Breton . N'aimait pas son virage au Communisme "Ah oui on va me mettre en cellule".) Sollicité par le groupe Octobre en 1928 etc...

 

Je lis l'auto-biographie de Brando

 

Je continue à installer ma galerie dans la chambre d'amis

 

Je vais présenter Plume à son frère Youki. Cela se passe bien. Son frère habite à 100 mètres de la maison

 

C'est le 50e anniversaire de la Bataille des Ardennes et Moircy y est impliqué(voir ci-dessous)

 

Vendredi 12 mai

Céline m'envoie une carte de Syrie "J'espère que tu reprends le dessus, il le faut"(voir ci-dessous) UGARIT Le premier alphabet (14e siècle av J-C)

 

Je ne suis pas bien. Je vais à Florenville chez Michèle Laveaux.. Vital Lahaye est là. Dans la librairie je trouve "Les années-lumière de Rezvani". Vital me parle d'un café littéraire au pied du Pont des Arches à Liège

 

On parle de mon suicide

 

Je lis "Les chansons que m'apprenait ma mère" de Brando. Très beau livre

 

Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995

Samedi 13 mai

Un superbe reportage sur Joséphine BAKER (voir ci-dessous)

 

Pol Collin dessine l'affiche de la Revue Nègre à Paris et devient son amant en 1925. La Revue part pour Berlin en 1926. Ensuite Joséphine est engagée aux Folies Bergères et c'est "La Couronne de Bananes". Rencontre le Comte Guiseppe Abatino 'Pepito". Il la fait signer avec Le Casino de Paris et c'est "Plaisir d"amour". Tourne Zouzou avec Gabin. Décide de retourner aus USA en 1936 mais c'est le flop. Elle quitte Pepito qui a un cancer (mais elle ne le sait pas) et rentre à Paris aux Folies Bergères. Pepito meurt! Elle épouse un riche Play-Boy et apprend à conduire. Va dans les hopitaux militaires en France pendant la guerre. Fait de la Résistance dans le Sud de la France. En 1942 elle est au Maroc. A la Libération, on ouvre à Paris le Liberty club pour les américains blancs et noirs. Elle fait l'ouverture. Obtient La Médaille de la Résistance. Plus tard elle deviendra Chevalier de la Légion d'Honneur.  En 1951, retoune à N-Y et annonce qu'eiie refusera de chanter dans toute salle fernée aux noirs. Avec Jo Bouillon elle va au Stock Club et on refuse de la servir. Grace Kelly est là. Scandale!!. Josephine achète alors un château en Dordogne, Les Millandes et  crée une fondation Arc-en-Ciel pour orphelins du monde entier et de toutes races. Jo Bouillon après 10 ans se sépare. C'est la faillite. Le château est vendu. Joséphine fait une crise cardiaque. Elle est fauchée et mourante. Grace Kelly s'en occupe et l'invite à Monaco pour l'installer à Roquebrune. Joséphine guérit et prépare un nouveau spectacle :" L'Histoire de sa vie" (elle a 68 ans). Bobino l'accueille. Elle meurt après la 2e représentation

 

Dimanche 14 mai

 

Sur un coup de tête je laisse un message téléphonique à Valérie Pasdeloup "Salut les lâches, c'est christian Vancau, je n'oublierai jamais, vous savez-vos silences- jamais"

 

Je retrouve des peintures de Bernard Gengoux, cet ami suicidé à 30ans. Je vais les faire encadrer

 

Je téléphone à Denyse W. Elle m'aime toujours. Vit seule, rue Américaine. Elle espère qu'un jour nous serons ensemble. Je lui dis que je suis un campagnard et elle, une citadine, qu'elle n'aime pas les chiens et que nous sommes deux peintres. Elle sait tout cela. Elle va au Cirque Divers jeudi et vendredi au Musée St Georges à Liège. Moi aussi. (Voir l'invitation ci-dessous). On fête les 18 ans du "Cirque Divers" en Rôture à Liège. Là, où j'ai exposé en 1979-1980 et pourtant je n'ai pas été invité comme les autres qui avaient comme moi exposé en leur temps. Denyse Willem , habituée du Cirque Divers n'a pas levé le petit doigt, elle non plus

 

Lundi 15 mai

Dans l'affaire de l'O.M, Bernard Tapie et condamné à un an de prison ferme. Le Procureur ne demandait que 6 mois

 

Annie G a une amie qui tire le tarot de Marseille-et qui me connait-et voudrait venir à Moircy-une certaine Claire Lassinne (nom de son mari). 53 ans, aurait vécu à Libramont. Son mari aurait été professeur à l' IETEL. Elle est en instance de divorce

 

Mardi 16 mai

Minique en France a un cancer

 

Jacques Médecin, Maire de Nice,condamné à 2 ans ferme dans son 1er procès (Détournement de 300.000 euros)

 

Un reportage sur Karl Valentin le Décalé  (voir ci-dessous)

 

Je termine le Brando d'Arma Kashfi

 

Mercredi 17 mai

Madeleine NOVARINA, peintre est la tante de Valère Novarina et l'épouse de l'écrivain Sarane Alexandrian. Elle est l'amie de Breton, de Brauner et d'Ernst. Née en 1921 à Thonon les bains. Participe au groupe surréaliste de 1944 à 1948

Sarane Alexandrian est un essayiste, romancier, historien d’art, critique littéraire français appartenant au mouvement surréaliste, né le 15 juin 1927 à Bagdad et mort le 11 septembre 2009 à Ivry-sur-Seine.

Biographie

Sarane Alexandrian est né à Bagdad, où son père était le stomatologiste du roi Fayçal ibn Hussein. Durant son adolescence en France, il participe, à seize ans, à la Résistance dans le Limousin. À la même période, il est initié au dadaïsme et au non-conformisme par le dadasophe Raoul Hausmann. À vingt ans, à Paris, il devient « le bras droit d’André Breton », selon l’opinion publique, et « le théoricien no 2 du surréalisme ». Décède en 1991

 

Le CACLB ba fêter ses 10 ans(voir article de presse ci-dessous)

 

Filippo du Centre d'art contemporain me dit que mes champignons à Jamoigne rencontrent un vif succès, que les gens posent des questions, veulent acheter

 

Un docu sur Jean-Paul Sartre, né en 1905, fils d'Anne-Marie Schwester. Son père meurt en 1906. A détesté son beau-père et aussi sa petite enfance. Est devenu borgne tout jeune. Fait Normale Sup et rencontre Beauvoir. Puis prof de philo au Havre et écrit La Nausée. Part dans l'artillerie en 1939. Libéré en 1941. Entre dans la résistance mais moins engagé que Camus. Aime le Jazz (Le Tabou)

 

Je reçois un coup de fil d'une certaine Marie Degueldre liégeoise, épouse d'un peintre Pierre Bastin que j'ai dû connaître, liégeois lui aussi . Je me demande même s'il n'avait pas son atelier à côté de ma maison rue Hocheporte Elle habite au Château d'ULDANGE et garde l'expo de son mari au château d'Erpeldange près d'Ettelbrück (ils sont séparés mais pas divorcés). Elle me demande de venir la voir à l'expo ce samedi à 14h00. Je suis sans femme depuis des mois alors pourquoi pas???

 

Jeudi 18 mai

La fête au Cirque Divers à Liège. Je me décide en dernière minute et emmène Eric avec moi. Je lui présente Lizène. C'est au parc de la Boverie. Revoit Ransonnet, Dory et BEN VAUTIER qui a vu mes totems à Toulon. Jean-Pierre Collignon me présente ses parents Et voilà Denyse et ses amis les Veser rencontrés en 1989- Nic Joosen-José Picon, les Vandeloise-Catherine Peccio, JP Devresse, Martine; André Stas et Charle François, Mireille Painchon et aussi ma belle-soeur Marie-Henriette Nassogne, Jacques Charlier, Garret List, Lucien Bilinellei. Je me promène beaucoup avec Denyse mais elle s'en va assez tôt. C'est le premier contact d'Eric Neuberg avec le milieu des peintres liégeois. A 23h00 je me sauve..Tout le monde fume des clous de cercueil et c'est l'horreur !!!

 

J'apprends que le fils de Bidlot s'est jeté par la fenêtre rue Naimette

 

Crois voir dans un catalogue que l'on parle d'Hubert Grooteclaes à l'imparfait. Serait-il mort??? Qu'est-il arrrivé???

 

Je suis en ancien exposant du Cirque et je n'ai pas été invité à exposer, une fois de plus. Antaki ne m'aime pas "Je suis un bourgeois"

 

Samedi 20 mai

En route pour Erpeldange, via Wiltz et Bourscheid (Victor Hugo). Pierre Bastin au mur et je n'aime pas du tout. Sa femme est là et ne me plait pas du tout physiquement et puis son histoire est tordue. Mais elle est sympa. Depuis 17ans avec Bastin. C'est lui qui a acheté Le Moulin d'Uldange il y a 10 ans; Des travaux sont encore en cours (Voir photo).Un fils de 15 ans. Très mal à l'aise au milieu de cette peinture.Il la tromperait à tour de bras. Serait devenu "LE PEINTRE" du Grand Duché, dixit

 

Nous vidons une bouteille de Rivaner. Elle me confirme le décès de Grooteclaes et m'apprend que Leopold Plomteux était le neveu de Cools

 

Même si cette femme m'avait plu, je ne me serais jamais foutu dans cette pétaudière. Je la quitte peu avant 19h00. Elle parle de venir à Moircy. Je ne la reverrai jamais

 

Plume était avec moi mais décidément ne supporte pas la voiture

 

Dimanche 21 mai

 

Elections législatives

 

Lundi 22 mai

Deux grands flms à la Télé 1. Le Festin de Babette de Gabriel Axel (Danois) et le célèbre Cassavetes avec Peter Falk et l'extraordinaire Gena Rowlands-Une femme sous influence

Voir ci-dessous

 

Mardi 23 Mai.

Marie Bastin me transmet les articles sur Hubert Grooteclaes (voir ci-dessous)

Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995

Mercredi 24 mai

La RTT ici le matin. Mon câble de téléphone est trempé et le prise en bas ne fonctionne plus. Des câbles trempés sous le carrelage. Eh oui, sol très humide à cause des étangs et du ruisseau

 

On joue Mort à Venise et un docu sur Faulkner

 

Jeudi 25 mai

Viste d'un couple italien du Grand Duché. Saccuci Rolando et Maria Grazia Sai habitant Nideranven. Elle de la région de Varese, lui de Novova (Milan). Au Grand Duché depuis 8 ans. On parle italien et je me débrouille bien. Visite des lieux bien sûr(voir ci-dessous)

 

Juste après leur départ, visite-surprise de Gérard EVRARD et de sa femme. Ancien collègue du Crédit Foncier. Gérard me rappelle mes nombreux éclats et scandales à la Banque Ippa

 

Je lis L'Avenue des Diables bleus de Louis Nucera

 

Je reçois deux lettres de Roger Thumilaire de Libramont m'annonçant que je fais partie d'une sélection très sévère pour entrer dans un dictionnaire et exposer à Arlon dans les nouveaux locaux d'IDELUX (voir ci-dessous). Joie !

 

Vendredi 26 mai

Je vais porter mon dossier aux Allieux chez Roger Thumilaire. Il est devenu pensionné, n'a pas été réélu par le conseil communal de Libramont (C'est Mouzon qui l'a remplacé) et a quitté le Foyer culturel (C'est Mouzon qui en estdevenu Président). Il est écoeuré. Il me dit "Je me suis rappelé d'une chose que tu m'as diteà l'époque. Est-ce que Libramont vaut bien que l'on fasse tout cela pour lui. Eh bien tu avais raison"

 

Il a les cheveux tout blancs. Je lui dis "Tu as la paix maintenant. Tu peux faire ce que tu veux, sois cool " "Ah cela c'est autre chose m'a t'il répondu". C'était un homme blessé et il en est mort rapidement. Il avait toujours été là pour les artistes. C'était un homme ouvert qui à l'époque a été nommé au cabinet de Philippe Monfils et m'a demandé de prendre sa place à la présidence du Foyer culturel et j'avais refusé

 

Je décide d'exposer mon antenne d'Anlier

Samedi 27 mai

Enelle pase ici le soir. N'a jamais vu Plume c'est tout dire. Elle n'en revient pas de son dynamisme. Elle a eu comme je l'avais prédit depuis toujours, des difficultés avec Pol Redant qui ne voulait pas lui faire des reçus de ses loyers;

 

Elle me fait une grosse révélation sur son père qui n'est pas venue la voir à sa naissance car il espérait un garçon. Voilà qui explique bien des choses. Bien sûr c'est incohérent car pourquoi alors ne pas se laisser reconnaître par l'homme que je suis et qui n'a cessé de la soutenir dans sa peinture?? et en dehors.

Elle retourne loger à Bertrix

 

Dimanche 28 mai

Le soir un docu sur celui qui se nomme Gerald BERTHOT (Etat civil)-Stephane REY (critique d'art) et Thomas OWEN, écrivain. C'est le grand-père de mon ami Gerald Dewit. Déteste Magritte qu'il considère comme un fumiste et n'aime pas la peinture abstraite. Villa au Zoute. Avait une grand-mère gaumaise. Son maître est Jean REY etc..

 

Une soirée SCORSESE. (voir ci-dessous)

 

A Cannes La Palme d'Or à UNDERGROUND de Kusturica

 

Prix spécial du Jury à ANGELOPOULO avec  "Le Retour d'Ulysse"

 

Mardi 30 mai

J'écris à Marie Degueldre; Elle peut venir à Moircy mais je refuse toute avenure sentimentale. Elle ne viendra jamais

Un portrait de Louis Jouvet, découvert par Copeau (voir ci-dessous)

 

Mercredi 31

Un film "Une enquête sur un citoyen au-dessous de tout soupçon" d'Elio Petri

Henri MICHAUX à "Un Siècle d'Ecrivains"

 

Et un reportage su les chercheurs d'Or en Ardennes, ce que je fis moi-même dans le Serpont dans les années septante au domaine de Warinsart mais sans succès

Voir ci-dessous

 

Mon journal = 192 pages en mai 1995

Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995

Jeudi 1er juin1995

Anne Vidick m'a parlé de la Thérapie du tunnel et Enelle voudrait la faire. 800 euros la séance de 3 heures à Namur

 

José Bedeur "Tu me manques" me dit-il, "chaque fois que je joue du violoncelle, je pense à toi". Maria-Stella, sa fille est mariée à un ingénieur

 

Les Euphorbes sont des chasse-taupes

 

Samedi 3 juin

A Jamoigne, une expo de FLEURY, photographe. Vient d'Ensival

 

Dimanche 4 juin

Un Thema sur Thomas Mann. Né à Lübeck en 1875. Mort à Zürich en 1955 à 80 ans. Prix Nobel en 1929

En exil aus USA jusqu'en 1949. Ses deux soeurs se sont suicidées. Un frère libraire (Heinrich). Sa mère chantait et jouait du piano. A commencé comme stagiaire dans une compagnie d'assurances à Münich. Sa première nouvelle à 19 ans. A une passion pour un peintre, Pol Ehrenberg. Découvre Venise à 21 ans. Fasciné par un jeune garçon (Tazio). Puis rencontre Mahler. Il bride son homosexualité et même sa sexualité tout court. Vie austère. Epouse Katie Prinsheim, étudiante à l'Université de Münich (Katia Mann) qui est aussi le meilleur parti de la bourgeoisie de Münich. Gros succès aux USA qu'il quittera

 

Son frère Heinrich écrit "Le Sujet"

 

En 1933, il se réfugie à Paris. Son frère aussi. Décu de sa nationalité en 1938. Il décide d'immigrer aus USA. Il a 2 fils,Golo et Klaus et 3 filles, Erika, Katia et Monica. Aux USA il est soutenu par la femme du Directeur du Washington Post, Agnès Meyer, qui est journaliste. Gros succès aux USA qu'il quitte pour la Suisse en 1949-50. Son fils Klaus, écrivain (Le Tournant) se suicide et sa fille Monika meurt etc.... (Voir ci-dessous)

 

Enelle arrive le soir et reste jusqu'à demain. Surprise !!!!

 

Marianne me téléphone. Elle va partir 3 semaines avec Menuhin en Argentine-Brésil et Uruguay

 

Mardi 6 juin

Alain Schmitz me téléphone pour mes portes ouvertes à Moircy en août procain. Ce serait ouvert au public, les vendredi, samedi-dimanche

 

Coup de fil de JP Devresse qui est dans une situation financière catastrophique

 

Jean-Pierre VERHEGGEN un ami écrivain, joué par un autre ami comédien Jean-Claude DERUDDER, au Théâtre national (voir ci-dessous)

 

Un reportage dur La Route du Hash (voir ci-dessous)

 

Mercredi 7 juin

Denyse Willem expose au Cirque Divers, du 9 au 28 juin. (Voir ci-dessous). Je lui écris que je n'irai pas à son expo vu qu'elle n'a rien fait pour que je participe à l'expo des 18 ans du Cirque Divers. Elle aurait dû demander à son ami André Stas, organisateur si j'étais dans l'expo. Ni lui, ni Ransonnet, ni Lizène, ni JP Collignon, ni Ben qui était venu en 1980, n'ont levé le petit doigt

 

Un reportage sur Jack LONDON (voir ci-dessous)

 

Jeudi 8 juin

Je vais voir une expo d'enfants à l'Hôtel de Ville de Bastogne et Christiane Gillardin et son fils viennent me chercher car Christiane veut me montrer son travail. Quant à Willy il s'est foutu une cuite la veille chez un notaire amateur d'art-Verbruggen- pour ne pas le nommer. Je fais donc la visite des lieux avec Christiane mais Willy se lève, il a récupéré et nous passons la soirée ensemble

 

Trois merveilleux "Bergers de Pyrénées nains". La maman fait une crise d'épilepsie et je reste auprès d'elle (souvenir de Craquotte). Quand je pars la chienne pleure

 

Reportages TV sur Orson Welles et Citizen Kane(voir ci-dessous)

Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995

Samedi 10 juin

José Strée à la Maison d'Images expose Brigitte CLOSSET (voir ci-dessous)

 

J'ai offert à Enelle, en tant qu'ami, de l'aider ce dimanche. Elle s'amène en fin d'aprem avec la camionnette de Pol Redan

 

Dimanche 11 juin

Je suis à Bertrix et prends les mesures pour construire un large pont qui permettra à Enelle de franchir son ruisseau (5 mètres de large). Ensuite je plante des Iris d'eau qu'Enelle a achetés. Les Redan sont au Doudou à Mons. Ensuite on détapisse le rez-de-chaussée après avoir déménagé tout le brol "Redant" qui s'y trouvait, des meubles fort lourds qu'Enelle n'aurait jamais pu déplacer seule. Un sabotage de plus

 

Et le Bail n'est toujours pas signé

 

Par contre, outre une caution, ils ont accepté un an de loyer d'avance. Des gens sans aucune éthique que je ne suis pas prêt d'oublier

 

Puis je rentre chez moi et Enelle chez elle. Son pneu éclatera près de Courrières et Touring Secours la dépannera car elle n'a pas de pneu de rechange

 

Lundi 12 juin

Je taille la vigne-vierge et le lierre aux contours de mes fenêtres

 

Je reçois de l'Ingénieur du Fonds des routes, Jean-Marie Vanquin, qui est le mari de mon ex-secrétaire, l'autorisation de flécher mon parcours sur la voie publique, lors de mes portes ouvertes d'août prochain (voir ci-desssous)

 

Mardi 13 juin

Je suis invité à déposer une oeuvre chez le photographe Yvan Thierry. Impossible de photographier mon échelle d'Anlier chez lui. Je lui, téléphone. Il viendra ici

 

Je reçois une invitaion à une expo d'Eric Neuberg à Marche-en-Famenne (voir ci-dessous)

 

Une soirée Thema sur CHRISTO et Jeanne-Claude. Enregistrée évidemment. Superbe (voir ci-dessous)

 

Mercredi 14 juin

Vers 15h30, un coup de fil catastrophe de Thierry D.Sa compagne est partie définitivement depuis 10 jours. Elle a un mec(marié comme de bien entendu). Je suis consterné. Rien de cela n'était apparu dans sa correspondance avec moi. Et ils venaient d'acheter un apart. Thierry me dit qu'elle avait l'intention de venir ici, c'est sans doute pour cela qu'il téléphone

 

Annie G ici pour la soirée. Bonne soirée mais toujours ses mêmes problèmes

 

Jeudi 15 juin

J'écris à Marie-Odile

 

Thierry me téléphone pour savoir ce que j'ai écrit. Il y a 5 lignes. Je les lui lis. Il a rencontré l'épouse du mec, désespérée-vingt ans de mariage

 

J'apprends que Minique et son mec c'est fini aussi. Encore un homme marié !!!

 

Je relis la correspondance de Marie-Odile pour essayer de comprendre, correspondance commencée en septembre 1992-23 lettres. Je ne découvre pas d'indice si ce n'est un problème posé par la venue éventuelle de son fils David à La Seyne

 

Pour mémoire une des émissions de Surprise-Surprise de Marcel Béliveau, Québecois dont l'émission est un gros succès(voir ci-dessous)

 

Dimanche 18 juin

Deuxième tour des élections municipales françaises. Nice, Orange et Toulon passent au Front National. Nîmes redevient communiste

 

On rejoue BLOW-UP d'ANTONIONI à la télé (voir ci-dessous)

 

Suis invité à un Barbecue à Vesqueville le 24 juin (voir ci-dessous)

 

Lundi 19 juin

 

Sauf une ligne tous les haricots sont pourris. Je retourne tout et replante 5 lignes auxquelles j'ajouterai 3 lignes par la suite

 

Je plonge dans le grand étang et en retire 105 seaux de boues (soit 1785 Kgs) pour renflouer la berge (voir ci-dessous mon dessin)

 

Le photographe vient aujourd'hui photographier l'échelle d'Anlier qui doit figurer dans la catalogue qui sera édité par IDELUX à l'occasion de l'inauguration de ses nouveaux locaux en automne prochain

 

Je sors mon échelle, la fixe et en profite pour la photographier (voir ci-dessous)

 

Yvan Thierry viendra à 14h00

 

Je continue à retirer des seaux de boues et arrive à un total de 237 seaux versés sur la rive soit 4 tonnes et 120 Kgs

 

CIORAN est mort !!! Arrivé à Paris en 1937 comme étudiant. Son premier livre "Le Précis de Décomposition")

"Le grand problème ce n'est pas la mort mais la naissance"

"Nous sommes tous au fond d'un enfer dont chaque instant est un miracle"

 

Mercredi 21 juin

Coup de fil de Thierry. M-O m'aurait répondu. Elle a loué un apart, s'y installe avec son mec, l'homme de Revest et y fait venir son fils David que je connais. Terrible épreuve. Je suis attristé. Mes 2 amis de ces dernières années avec lesquels j'ai vécu tant de choses

 

M-O me téléphone le soir. Quoiqu'il arrive elle ne reviendra pas en arrière. Elle m'expliquera par écrit mais pas tout de suite

 

Jeudi 22 juin

Une lettre de Vital Lahaye (voir ci-dessous)

 

Et le soir L'AVVENTURA d'ANTONIONI

 

Enelle à Bertrix.C'est de plus en plus catastrophique avec les Redan. Veut tout laisser tomber. Que ne m'a t'elle écouté.....

Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995

Vendredi 23 juin

Céline mon ex-femme m'annonce au téléphone qu'elle s'est remariée avec Pierre avant de partir en Syrie. Ne m'en a pas parlé à cause de ma tentative de suicide. En fait je m'en fous !!!

 

Plume se porte bien (voir photos)

 

Samedi 24 juin

Enelle a eu une grosse explication avec les Redan

 

Dimanche 25 juin

Mon amie Michèle Laveaux m'annonce la mort de son fils unique UGO, fauché par une voiture ce matin à 4h00 sur la route de Jamoigne. Il avait 21 ans. Michèle veut être seule, je ne puis rien pour elle pour l'instant. Dominique Marx était chez elle hier soir et il ne sait rien. Je lui téléphone. Consternation !!! Le soir je préviendrai Enelle qui a exposé chez Michèle. Elle va lui écrire

 

Décidément ça n'arrête pas

 

Le soir je suis à LORCY chez les Felix pour voir les travaux en cours dans leur nouvelle maison

 

Lundi 26 juin

Des coups de fil sans arrêt. Michèle, Thierry, Enelle, Annie G., Dominique Marx; Ils vont tous très mal...

 

Je me console en regardant ma maison qui devient très belle (voir photos)

 

Disparition de JULIE et MELISSA. Début de L'AFFAIRE DUTROUX (voir article ci-dessous)

 

Mardi 27 juin

Enterrement d'Ugo à Florenville. Cercueil dans la librairie. Michèle en pleurs. Je la prends dans mes bras. Idem avec Vital.Je pose ma carte postal de Moircy dans les couronnes qui sont sur le cercueil. Je n'irai pas à l'enterrement. Je ne vais jamais aux enterrements et je m'en vais à 11 heures Je ne vois pas grand monde à part  Bô Simon et sa compagne Denise

 

Je travaille dans les étangs et dans le Marais. Thierry téléphone. Il est au bout du rouleau et M-O est impitoyable. J'ai peur pour lui

 

Les 8 lignes de haricots que j'ai resemées poussent bien

 

En fin de journée je vais avec Eric Neuberg voir son expo à Marche. Je lui achète une peinture

 

J'apprends par une invitation que ma cousine gantoise Florence Brunin s'est mariée avec un certain Rivalle. Je la connais à peine. Je suis invité à Anseremme le 2 septembre (voir ci-dessous). Florence, fille de Régine, ma cousine germaine, fait du théâtre à Paris

 

Un reportage sur le CONGO (actuel Zaïre)

 

Mercredi 28 juin

Une carte de Minique qui me parle de sa chimio. Elle a donc bien un cancer

 

John STEINBECK à la Télé

Thierryau téléphone. Il a lâché à M-O tout ce qu'il avait sur le coeur et semble soulagé

 

Jeudi 29 juin

Je reçois les dépliants pour le Parcours d'Eté du CACLB. mais nom de Dieu pour l'expo à Virton, ils ont oublié Eric Neuberg. Bel acte manqué. Je téléphone à Alain Schmitz (voir ci-dessous) qui va arranger les choses

 

Visite de Gérald Dewit qui vient d'avoir une deuxième petite fille. On parle de son grand père Thomas Owen. Gerald a changé de profession, est devenu directeur chez Kid Cool (articles pour enfants)

 

Les lupins dans le jardin sont superbes

 

Vendredi 30 juin

*Plus une goutte de pluie depuis 12 jours. J'en profite pour lancer mes travaux dans les étangs

 

Eric Neuberg ici à 14h30. Je plonge deuxfois dans l'étang sous son regard éffaré "Mais tu sais c'est dangereux" Et moi de replonger de plus belle...

 

164 pages de journal en juin

Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995

3Samedi 1er juillet 1995

Une photo de mon territoire qui a évolué depuis la carte postale; Les arbres ont grossi et grandi (voir photo)

 

Dimanche 2 juillet

Pic-nique à Moircy avec les Gaillet et les Bertolaso qui viennent pour la première fois. Nicolas Bertolaso, joue du saxo sous l'aulne sud du grand étang. Des tas de victuailles, casiers de bière, vin rouge, vin blanc. Les 2 petits "English" John et Lucie car Nicolas Bertolaso est anglais comme son nom ne l'indique pas

 

Mady Gaillet m'écrit un texte sur une serviette (voir ci-dessous)

 

Thierry Dion au répondeur

 

Lundi 3 juillet

 

Averses

 

Une carte d'Ajaccio de Mireille Rainchon

 

Un Thema sur Los Angeles (voir ci-dessous) avec notamment Dennis HOPPER

 

Mardi 4 juillet

Thierry au téléphone. Non je n'ai pas reçu la fameuse lettre de M-O; Il est allé loger hier chez Minique parce qu'il" était d'équerre". Je lui dis que moi aussi j'ai des problèmes avec Enelle

 

Eric Neuberg vient m'apporter la peinture que je lui ai achetée (voir ci-dessous)

 

Mercredi 5 juillet

Je vais à Bastogne chercher des jacynthes d'eau. En sortant je tombe sur une tortue d'eau qui traverse le magasin, elle a dû sortir d'un bassin. Je l'emmène avec moi et en rentrant je la mets dans mon bassin le plus proche. Elle est superbe (voir photo-peu visible mais entourée d'un cercle rouge avec une flèche)

 

Vendredi 7 juillet

Je vais faire un tour à l'Aca d'Eté et croise Eddy Devolder (Directeur artistique de l'Aca d'Eté-Arts plastiques), sur une banc qui ne bronche pas en me voyant. Je rêve?? On se connait pourtant. ll doit être surpris de me voir là. Ensuite je vais visiter l'atelier de Stephan Gilles qui travaille avec des matériaux de récupération et je l'invite à venir avec sa classe à Moircy. Ensuite je vais dire bonjour à Philippe Le Docte avec qui j'ai exposé à Rossignol en 1993. Il me demande pourquoi je ne suis pas prof à l'aca d'Eté?. Je lui dis "Mais Philippe je suis autodidacte, je n'ai aucun diplôme" Il me répond "tu es sûr qu'il en faille,? Je réponds "Non mais je constate que tous les profs que je croise ici sortent d'une Académie"

 

Pourquoi suis-je venu visiter cette Aca, qui se déroule à 10 minutes de chez moi??? Parce que j'en ai marre de voir tous ces citadins bruxellois, liégeois, carolos et hennuyers, venir dans la région, comme en terre conquise sans jamais se préoccuper de savoir s'il s'y passe quelquechose d'intéressant au niveau artistique. Notre province rurale est complètement ignorée; C'est une terre de vacances, peuplée d'analphabètes, point barre

 

J'apprends que mon rival, l'abbé Cornerotte, ex-curé d'Hatrival et Pape de l'art contemporain dans le Luxembourg et qui possède une bergerie dans l'Herault, est un solitaire comme moi. mais moi je ne suis pas un homme de Pouvoir

 

Et voici donc les deux classes de l'académie d'été qui viennent visiter mon territoire (Le Docte et Stephan Gilles). C'est une première. J'ai de très beaux contacts avec les élèves. Il y en a même un, qui ressemble à Polnareff qui vient me serrer la main et me dit "J'aime vraiment". Bref ceci augure bien des portes ouvertes prévues au mois d'aout

(voir photos-docus ci-dessous)

 

Eric Neuberg vient me chercher à 17h00 pour aller à Orval à l'expo Van der Auwera et la soirée se terminera chez les Gaillet avec Eric Neuberg (1ère fois) et Dominique Marx. Eric joue de la guitare. Gilles le fils de Patrice fait une poussée de fièvre et veut que je vienne près de son lit. Je vais parler avec lui

 

On rentrera à 4h30 du matin. Eric a été bien accueilli

 

Samedi 8 juillet

Enelle vient à 13h00 et les frères Neuberg un peu plus tard. Nous partons tous à Montmedy où l'on visite les cinq casemates. Pas mal de monde. Myriam Hornard expose. Pas mal de monde. La maman de Lucie Bertolaso me dit que depuis qu'elle est venue ici, sa fille fait des peintures "comme Christian". Pascale Ravet et son ami, Laurent Antonelli, Eric Muller avec des cheveux longs, le couple de Galeristes Gille-Stiernet, les découvreurs du peintre méconnu CHEVALIER, paysagiste remarquable, qui est exposé également à Jamoigne où nous nous rendons après Montmedy. Annie G.est là avec son ami Octave. Arenka la peintre hongroise et enfin TAPTA qui me dit connaître mon travail. C'est un personnage

 

Tapta, née Maria Wierusz Kowalski en 1926 à Kościan et morte le 27 décembre 1997 à Bruxelles, est une sculptrice belge d'origine polonaise.

 

Biographie Tapta

Petite-fille du peintre Alfred Wierusz-Kowalski (1849-1915), elle étudie à l'École Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre à Bruxelles, puis séjourne au Congo belge de 1950 à 1960. Elle dirige l'atelier de sculpture souple à La Cambre de 1976 à 1990, et l'atelier "Structure" de la Fondation de la Tapisserie à Tournai à partir de 1980.

 

Magnifique expo de Chevalier à Jamoigne. Je photographie (voir ci-dessous)

 

Tous, lesoir chez Marizza. Tapta est à côté de moi. On parle beaucoup. Elle connait bien Wajda le cinéaste, surtout sa femme

 

Je parle aussi beaucoup avec les Gilles-Stiernet, couple passionné de peinture

 

Dominique Marx charge dans ma voiture ce qu'il va exposer à Virton et qu'il me demande de mettre en scène car il ne pourra être au montage

 

Je me tire à minuit, suivi par les frères Neuberg car Eric a laissé sa voiture à Moircy

 

Lundi 10 juillet

Enelle me téléphone pour me mobiliser en dernière minure. Elle a besoin de moi pour charger le lit de sa fille à Bertrix, besoin de ma voiture et de mon coffre. Impossible tout est rempli par les oeuvres de Dominique Marx, insoulevables. Donc elle viendra me chercher pour que j'aide des amis(Annie sa coiffeuse et son compagnon Maurice, courtier en assurances) qui doivent la rejoindre, à hisser ce fameux lit. Con, j'accepte. Elle arrive à 21h00. On part à Bertrix et bien sûr les amis ne sont pas au rendez-vous. On apprend que Maurice est parti à 21h15 au lieu de 20h00. En fait ce sont eux qui amènent le lit. A 22h20, personne. J'exige qu'elle me ramène chez moi. Ras-le-bol. L'orage menace, il y a des éclairs. Je coupe l'électricité et vais dormir. Le commentaire d'Enelle en me reconduisant "Je ne te demanderai plus jamais rien". Si encore cela pouvait être vrai. J'apprendrai que ses amis sont arrivés à 23h00. Ils termineront à 1h20

 

Mardi 11 juillet

Et dire que je me suis engagé à aller construire son pont jeudi prochain. J'ai commandé les poutrelles et elles sont à Bertrix, en train de se gorger d'eaux de pluies car on ne les a évidemment pas rentrées dans le garage

 

En attendant je dois aller monter l'expo à Virton. Il fait torride et il pleut. Je pars avec Eric et nous arrivons à 15h50. Nous montons nos oeuvres respectives et puis nous déchargons et plaçons Dominique Marx. Pas une sinécure. Quatre panneaux horriblement lourds. Eric et moi exposons dans les caves de l'Hôtel de Ville mais Dominique, lui, est dans une chapelle

 

Nous sommes à Moircy à 23 h00. Nos montages sont réussis

 

Mercredi 12 juillet

A 17h00, visite de Thierry Gridlet et des gens de Natagora. Trois couples et 6 enfants. Les Poncin de Lahérie, Marc Pageot et sa femme de Carlsbourg et des Poncelet de Rochefort. Visite guidée; Ambiance chaleureuse. Mais voilà que je découvre au fond du jardin, un bouleau abattu sur le hêtre qui est derrière. Après leur départ je vais prendre 2 heures pour le scier et le ramener. Il n'y a pas eu d'orage. En fait ce sont des gosses qui sont venus hier après-midi grimper aux arbres et ont cassé le bouleau. Je les surprendrai  le lendemain et leur passerai une de ces engueulades

 

Quant au groupe de Natagora il ne peut rien pour moi. Je ne puis être classé comme "réserve naturelle" et donc on ne peut rien contre la pollution de mon ruisseau. L'action qu'ils ont lancée ne concerne que des endroits privilégiés, situés dans de grandes villes

 

Un docu sur Alain Fournier, le soir (voir ci-dessous)  1886-1914 Yvonne de Galais s'appelait Yvonne de Quiévrecourt. On a retrouve le corps de Fournier dans une fosse commune, 77 ans après sa mort. Rate le Goncourt avec Le Grand Meaulnes" en 1913

 

Jeudi 13 juillet

Je répare ce qu'il reste du bouleau avec de l'argile et à 9h00 je suis à Bertrix pour monter le pont d'Enelle. Je tiens toujours mes promesses. J'en aurai jusqu'à 16h00. Cinq poutrelles de 5m10 de long, traîtées. Le pont est superbe et Enelle est imbuvable (voir photos) Heureusement que Plume est avec moi. Je dis à Enelle "Mon Pont c'est mon cadeau d'adieu". Tu ferais bien de te soigner. Salut !!!

 

Je m'en vais et repasse par l'Aca d'Eté à Libramont et fais la connaissance du peintre Bernard Gaube. Bondialogue. Il ressemble un peu à Bernard Haller. Il connait Denyse Willem

 

On joue Casablanca. J'ai des Lychnis (Croix de Malte) qui fleurissent et de la grenouillette dans l'étang (voir photos)

 

Je visionne aussi Le Chêne de Pintillié. Etonnant !!!

 

Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995

Vendredi 14 juillet

Je visonne une émission sur LOS ANGELES (voir docu)

 

A Virton, au vernissage à 18h00 avec Eric Neuberg. Son frère Luc et ses parents sont là. Je croise Blandy Mathieu et André Wargny dans la rue. Il a l'air ravi de me voir. Discours politiques habituels; Je me réfugie sous des tilleuls avec Anne-Marie Klenes qui me les fait humer. Puis c'est Mady qui vient m'offrir un bouquet de fleurs de tilleul qu'elle vient de cueillir(voir document ci-dessous); Un type vient vers moi.? Un certain Robert Piret, 54 ans, ouvrier à la Commune de St Léger.? Il me dit que je dégage une aura extraordinaire-très large-environ 30 cms, que je suis un type vrai et que cela doit me poser pas mal de problèmes...

 

Je discute avec Luc Neuberg qui me confirme les propos sordides d'Andrée Verbeke à mon égard et me dit que j'ai raison de pousser son frère Eric à s'en séparer

 

Samedi 15 juillet

Je supporte très mal les violences continuelles d'Enelle et j'enlève toutes ses photos

 

Lundi 17 juillet

Mort de FANGIO à 84 ans

Lettre de José Strée qui continue son travail informatique sur les artistes qu'il a exposés chez lui à Ferrières, à La Maison d'Images (voir lettre ci-dessous)

Les Amants du Siècle avec Aragon et Triolet par Frédéric Mitterrand

 

Mardi 18 juillet

Ninette Offergeld vient me voir à 18h00 avec ses quatre enfants et deux amies; Sylvie-Anne Debrichy du CEC Charleroi, habitant à Thuin et Isabelle De Busscher du Centre Culturel du Brabant wallon habitant à Court St Etienne

 

J'ai déjà accueilli 50 personnes alors que les Portes Ouvertes ne sont pas encore commencées

 

Mercredi 19 juillet

J'apprends qu'Enelle est toujours à Bertrix et ne me donne aucune nouvelle

 

Le soir chez les parents Neuberg au Bois d'Hazy,à Bastogne un barbecue, les 2 soeurs d'Eric, Mireille et France avec qui j'ai un bon contact (elle a 14 ans) et son amie québecoise Pascale, du Nord de Montreal, Madame Fautré (Boutique de lingerie à Bastogne- On parle d'Aline Ney et de Staf Bernard mes amis).et les deux frères d'Eric, Luc et Pierre avec lesquels je m'entends aussi très bien. On mange sous la tonnelle. Si je ne m'abuse on fête l'anniversaire de Mireille. Soirée drôle. France a dit à Eric que je ressemblais à Olivier de Kersauzon.

 

Plusieurs jours plus tard j'ai Madame Neuberg au téléphone qui me remercie pour mes fleurs mais ne les retrouve pas. Je lui dis mais c'était pour Mireille !! Mais alors où sont-elles?. Mireille les aurait reprises?. Eh bien non c'est France qui les a prises dans sa chambre

 

Thierry au  téléphone. Il va mieux

 

Jeudi 20 juillet

Enelle au téléphone, incroyable mais vrai. Elle voudrait veir ce soir avec un Esthonien qui travaille chez elle à Bertrix. Je suis très froid mais j'accepte. L'esthonien est un cinéaste débutant

 

Je téléphone à Prouvy, ai Anne-Marie qui me dit qu'il y a un article sur moi dans ART-AUCTION ? Connais pas?? Elle m'enverra une photocopie

 

Annie G ici l'après-midi. Je la préviens qu'Enelle viendra entre 19 et 19.30 avec son Esthonien et sa fille Anne-Julie. Annie est encore là quand Enelle arrive. Grosse tension entre les deux femmes. Enelle voit tout de suite que ses photos ne sont plus là. Elle ne l'a pas volé. L'esthonien Mart Mâger est très sympa et comme je viens de lire des articles sur l'Esthonie, le contact est immédiat. On discute de Staline, de Jethroi Tull, de Garbarek et elle ouvre gandes ses oreilles car elle ne connait pas

 

A Annie j'ai posé une question "Depuis 3 ans, Enelle n'arrête pas de me dire que je veux lui couper les ailes. Peux-tu me dire ce que tu en penses toi qui m'as vécu pendant 6 mois?". Réaction immédiate "Tout le contraire- tu respectes-tu n'es en rien un poids-tu es complètement ouvert et attentif"

 

Vendredi 21 juillet

Je retire 316 seaux de boues des étangs

 

Coup de fil de MHN qui a rencontré l'homme de sa vie (je l'ai vu au Cirque divers). Peintre, professeur de français, séparé d'une gynéco

 

Samedi 22

Eric me présente sa nouvelle amie, Nathalie Bonboire. Elle fait la sculpture à l'aca de St Josse

 

Le soir je vais aux concerts à St Hubert retrouver ma fille et son compagnon. Presque personne. On joue du Creedence Clearwater revival. Personne ne danse, donc je danse tout seul et tout à coup, une blonde ravissante m'enlace et m'entraîne vers la piste. Nom de Dieu c'est l'amie de Benoit Graftiaux à qui je n'ai jamais parlé, Christine- et nous allons danser le rock pendant 2 heures non-stop, au moins. A la fin elle va dire à ma fille "ton père et un bon danseur" Je n'ai jamais revu cette fille

 

Dimanche 23 juillet

Minique me téléphone. Elle va mieux mais continue son traitement. Elle emménage à Tamaris, Résidence George Sand (que je connais). Elle et toujours avec son homme marié mais sans chercher à former un couple. Julie a passé son bac et part en Fac à Montpellier. Marie-Eau a été très présente pendant sa maladie. Minique est toujours chez Cyrulnik

 

José Bedeur et Mirela passent vers 17h45. Ils vont chez la cousine Polegato à Mabompré mais reviendront souper ici. Le chien Caramel a 15 ans José et Mirela ici à 19h30. Il ya du tirage. Mirela veut un enfant me dit José en aparté et lui n'en veut pas. Il a 61 ans et a déjà une fille. Il me parle de son ami le cinéaste Raoul Servais, un gantois marginal

 

Mardi 25

Enelle vient faire amende honorable mais je suis sur mes gardes

 

Une lettre d'Eric Neuberg avec une enveloppe de peintre. C'est sa 1ère lettre voir ci-dessous

 

Jeudi 27 juillet

Je vais à Bertrix placer la boite à lettres d'Enelle; Décidément je suis une bonne poire

 

Les Michon s'annoncent pour la fin de semaine à Moircy

 

Vendredi 28

Je pars faire des courses pour les Michon et au retour passe par Bertrix , plonge dans le ruisseau en maillot et avec mes bottes et y reste deux heures, élaguant tous les pourtours et dégageant les sentiers de hâlage. Quand je pars tout est impeccable

 

C'est les 28 et 29 juin 1980 que les Michon sont venus à Moircy pour la première fois. Ils habitaient encore Valenciennes. Ils sont tous deux bourguignons d'origine et habitent maintenant dansles environs d'Avignon

Un beau reportage sur MONTAND (voir ci-dessous)

 

Dimanche 30 juillet.

Les Michon à Moircy vers 16h00. J'ai beaucoup travaillé dans le potager, dans les étangs et sur les façades (Lierre et Vigne Vierge). Mes amis sont passés par le Musée Rimbaud de Charleville en venant de Marcenay(Bourgogne-parents d'Agnès) On mange dans le living

 

Lundi 31 juillet

Céline au répondeur. Me remercie d'avoir téléphoné à sa mère pour aller lui rendre viste au home et fait un énorme lapsus "J'ai eu des nouvelles par Maman-tu voulais venir voir Craquotte, c'est très gentil". Craquotte c'est ma chienne, morte il y a peu

 

Lorsque nous nous mettons à table à midi avec les Michon, surgit Annie qui vient rechercher un dossier. Comme le contact fonctionne bien, Annie mange avec nous et sera ici tout l'après-midi, annulant son dentiste (voir les photos ci-dessous)

Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995
Ma Bio 239- Mai-Juin-Juillet 1995

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article

commentaires