Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

  • https://t.co/WMu5oWiAYn
    https://t.co/WMu5oWiAYn Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e...
    J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e mouture et nouvelle couverture rouge avec photos Christian... https://t.co/uQZQbyZhvQ Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e mouture et nouvelle couverture...
  • https://t.co/vFbC5e52lE
    https://t.co/vFbC5e52lE Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 Christian Vancau shared his post.
  • https://t.co/n3fOdLsXMm
    https://t.co/n3fOdLsXMm Christian Vancau (@VancauChristian) September 22, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans - Déc.1969
    Lettre de Louis Pauwels datée de décembre 1969 Il neige à flocons drus, c'est une vraie tempête et nous partons en train avec Jean-Pierre Michaux et Marcel Reynders. Dés notre arrivée dans une serre magnifique où les tables sont déjà dressées, nous sommes...
  • Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans -...
    Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans - Déc.1969 - le blog totems par : Christian VANCAU https://t.co/syTVczuVu0 Christian Vancau (@VancauChristian) September 20, 2017 Lettre de Louis Pauwels datée de décembre 1969 Il neige à flocons drus, c'est une...
  • Christian Vancau Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut...
    Christian Vancau Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut désormais être téléchargé depuis l'adresse... https://t.co/xloUA5csh3 Christian Vancau (@VancauChristian) September 20, 2017
  • https://t.co/pPLeKPWBkx
    https://t.co/pPLeKPWBkx Christian Vancau (@VancauChristian) September 19, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/yD4hlUcVqS
    https://t.co/yD4hlUcVqS Christian Vancau (@VancauChristian) September 18, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/eIXLLD1WNc
    https://t.co/eIXLLD1WNc Christian Vancau (@VancauChristian) September 17, 2017 Christian Vancau shared his post.

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 06:04
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996

Mardi 1er octobre 1996

Oh surprise, une carte de Marie-Odile. Elle habite à Toulon avec un certain JL (voir ci-dessous)

 

Coup de fil à mon ex belle-mère, Charlotte, qui ne va pas bien du tout dans son home à Marche, mais elle ne veut plus voir ni Plume ni moi. Elle se laisse mourir. Je préviens ses filles mais ne parviens à les atteindre ni l'une, ni l'autre

 

A Virton avec Eric Neuberg pour aller voir la galerie de Georges Behin

 

Mercredi 2 octobre

Je n'attends plus rien d'Enelle. Elle est dans sa maison bien loin d'ici et je l'ai aidée à traverser toutes ses épreuves pour y arriver. Maintenant qu'elle y est, elle n'a plus besoin de moi. Que de gratitude et quel imbécille je fais

 

A la télé un film sur les BAKA, une tribu de pygmées du Cameroun. Film réalisé par Thierry Knauff et aussi PERSONA de Bergman

 

Je réponds à Marie-Odile. J'aimerais récupérer les cannisses que j'avais peintes pour son spectacle car bien sûr on ne me les a pas rendues

 

Je continue de répertorier mes Magazine littéraires- 147 numéros dans lesquels il s'agit de répertorier la pupart des articles

 

Vendredi 4 octobre

Céline me téléphone à propos de sa mère Charlotte. Premier contact depuis un an mais Céline est remariée, ne l'oublions pas. D'ailleurs un déclic dans le téléphone et une voix, celle de son mari, Pierre, je suppose?  "Il me semble que nous sommes à deux sur une même ligne" me dit-il, sans savoir à priori qui je suis et puis ça se coupe. Céline retéléphone. Oui c'est bien lui. Je lui demande pour quoi elle ne dit pas que c'est moi. Je lui téléphone pour sa mère, il n'a rien à dire

 

Je lis toujours René Girard et je visionne Persona

 

Je visionne mon ami Jean-Pierre Verheggen, puis arrive en plein milieu d'un film sur Arte qui traîte des Marchands, des Collectionneurs et des Artistes niçois. Un reportage corrosif de Jean-Paul LEON sur les Nahon et leur galerie Beaubourg. Un film sans pitié qui révèle les cochonneries des milieux de l'art contemporain. Je suis furieux d'avoir manqué la première partie de ce film avec Armand, César, Louis Cane etc...

 

Samedi 5 octobre

Chez les Anciaux. Arrivée chez Muriel et Francis qui vont au vernissage d'Arenka auquel je ne veux pas aller mais Didier insiste"Qu'as-tu à perdre ?" et j'accepte, en mettant mon chapeau et mes lunettes noires pour ne pas être reconnu. On part pour Jamoigne. Un monde fou mais je ne dis bonjour à personne si ce n'est à l'héroïne du jour, la peintre hongroise ARENKA et à son mari avec lequel je change mon chapeau Arenka me dit "et votre amie Enelle?" et moi de lui répondre "n'y a plus d'amie", en riant. " Oh excusez-moi !" me dit-elle !

 

Voici un des tableaux Kitsch d'Arenka, ci-dessous.

 

J'embrasse aussi les Gaillet,  et serre des mains, celles de dominique Marx, Bô Simon et son amie, Anne-Marie Klenes, Alain Schmitz, Dominique Collignon, Blandy Mathieu et André Wargny, le Bourgmestre Leleu de Chiny, Michèle Laveaux, Willy Dory, Filippo Principato et Behin du S.I de Virton, sans trop savoir si ces gens me reconnaissent car je suis déguisé, je passe incognito, façon de leur exprimer que je viens pour Arenka et ne désire plus avoir de contacts avec eux si ce n'est bonjour-au-revoir et pourtant je suis bien accueilli partout, sans doute parce qu'il y a des mois qu'on ne m'a plus vu. Bô qui veut venir avec son amie, Patrice qui m'invite demain mais je reçois Annie Gaspard, . Arenka qui n'arrête pas de me dire  "que je suis contente que vous soyez venu, ah cet homme-là, je l'aime bien, qu'elle dit à sa fille et à ses petites-filles" Et Filippo Principato qui me tape dans le dos "Ah Vancau, ah Vancau", tout content de me voir. Et le bourgmestre de Chiny, Leleu, président du Caclb "Ah vous revoilà, je suis bien content"

 

C'est un passage-éclair. Dans la voiture, à l'arrière, je parle comme une radio me dit Murielle qui est à mes côtés et qui ajoute "et pourtant Christian, vous pouvez aussi être très silencieux". Et de me prendre la main pendant tout le voyage. Elle, très à l'aise, malgré la présence de son mari et moi pas du tout. En plus Anne, la soeur de celui-ci était à ma gauche sur le siège arrière. A ma sortie de voiture Didier me serre la main en me disant "n'attendons pas encore 3 semaines pour nous revoir, c'est trop long". Bref tout cela me fait chaud au coeur

 

Dimanche 6 octobre

Passage d'Annie Gaspard qui m'offre "La plus que Vive" de Christian Bobin et qui me photographie avec mon chapeau et les lunettes d'hier soir (voir ci-dessous)

 

Sur le répondeur de Bobin, une phrase: "Ne touchez pas l'épaule du cavalier qui passe, il pourrait se retourner et ce serait la nuit" (Jules Supervielle)

 

Je lis Bobin dans la nuit, au bord des larmes

 

Lundi 7 octobre

Mais quel est cet amour dont parle Christian Bobin? Ghislaine, rencontrée 3 ans après son passage chez moi, à Libramont, donc en 1979. G. qui est mariée, puis divorce et se remarie avec un autre et fait 3 enfants avec d'autres hommes. Pourquoi pas avec lui ???Et ça va durer pendant 16 ans jusqu'en août 1995  "Peur de couper les ailes à un amour de haut-vol en le faisant aterrir. Ghislaine n'est-elle pas encore plus belle, morte que vive,?

 

J'écris longuement à Bobin 

Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996

Mardi 8 octobre

Temps superbe. Je photographie mes carpes (voir ci-dessous)

 

Je reçois l'invitation à la réception de mariage de mon petit cousin Frédéric Hebbelynck. Ca se passera le 9 novembre à Tervueren avec une demoiselle Florence Sellier (voir document ci-dessous)

 

Mercredi 9 octobre

Je retrouve Eric Neuberg à Bastogne pour visiter le Musée diocésain ou Musée Piconrue, tenu par son père. Très beau musée. Une expo sur la révolution française dans le Luxembourg (En 1792 quand la France arrive par ici, succédant aux autrichiens)

 

Ensuite au Café avec Eric et sa soeur France qui vient nous rejoindre et à qui je dis de lire Bobin absolument

 

Un coup de fil de Thierry D. de La Seyne, qui n'est plus avec sa nouvelle amie, est allé une semaine à Genève et va partir à Dakar et à Beyrouth, pour le théâtre. Minique a déménégé une fois de plus et vit avec sa fille qui serait revenue de sa fac à Montpellier suite à une histoire de drogue dure???

 

Jeudi 10 octobre

Je reçois une épreuve du roman d'Annie G. J'en serai le premier lecteur. Titre "La Femme de Pierre" (marrant mon ex-femme est devenue le femme de Pierre). Une lettre d'accompagnement ci-dessous. C'est l'unique exemplaire de son livre (voir ci-dessous)

 

A 15h00 j'ai terminé le roman. J'ai dû pleurer pendant les trente dernières pages. Maintenant je repose le livre fermé sur mes genoux et continue de pleurer silencieusement. J'ignore totalement pourquoi??

 

A la page 155 Annie parle d'un certain Albert Vecchio "Il y a deux ans j'avais interviewé un sculpteur qui inaugurait son nouvel atelier en pleine nature, au bord d'un ruisseau dont le murmure était la seule musique de fond de l'endroit. J'eus tout de suite l'envie de revenir un jour dans ce cadre magique...etc".."Je brûle d'impatience d'arriver chez Alberto Vecchio. J'ai le souvenir d'un lieu extraordinaire avec beaucoup de blanc, beaucoup de boiseries, de sculptures de toutes les tailles partout et de grandes portes-fenêtres qui donnent sur un immense jardin de fleurs et d'arbustes qui descendent jusqu'au ruisseau. Je vais là-bas attirée comme par un aimant..."

 

A un autre endroit, elle parle d'un certain Adrien, qui est mon second prénom

 

Tout ceci s'est effectivement passé sur mon territoire en juillet 1993

 

Elle cite aussi Bobin et Jacques Salomé qui sont amis et cette phrase de Salomé: "N'y a t'il pas en nous, le possible de plusieurs amours uniques?"

 

Un reportage sur la Corse. 500 attentats depuis un an et personne de traduit en Justice. LA LOI DU SILENCE. 80% des corses restent attachés à la République française (voir ci-dessous)

 

Samedi 12 octobre

Je visonne un Bouillon de Culture sur Picasso, enregistré hier à l'occasion de l'exposition "Picasso et l'Art du Portrait au Grand Palais. Très belle émission. Avec Françoise Gilot qui insiste sur le côté emblématique de ses portraits. Emu par cette émission qui me redonne envie de peindre

 

Je commence "La Steppe" de Tchekov, 67e livre de cette année

 

Dimanche 13 octobre

Annie G. est ici et m'apporte les 6 suites pour violoncelle de bach interprétées par Rostropovitch. Je m'empresse de les enregistrer

 

Je lui montre Bedos à l'Olympia

 

Magnifique journée; nous sommes restés dehors jusqu'à 18 heures

 

Lundi 14 octobre

Promenade dans les Champs d'en Haut, ici au-dessus, à 500 mètres d'altitude. Voir photos. C'est mon lieu principal de promenades depuis des années

 

Le juge Connerotte de Neufchâteau, désaisi du dossier Dutroux, suite au souper "Spaghetti"

 

 

Mardi 15 octobre

Mon fichier Magazine Littéraire fait maintenant 42 fiches écrites des deux côtés. Environ 840 écrivains répertoriés

 

 

Mercredi 16 octobre

Je rencontre valérie en courses. Ele me raconte son WE chez le mari de sa mère. On rit beaucoup

 

Je lis le livre d'Audouin sur J.K HUYSMANS

 

 

Jeudi 17 octobre

Je lis "La Bicyclette bleue" de Régine Desforges

Je visionne un reportage sur Samuel Beckett

Annie doit être opérée-Redressement de la cloison nasale

 

Vendredi 18 octobre

On parle beaucoup de Tintin, dans le cadre du Centenaire de la Bande dessinée (voir ci-dessous)

Affaire Dutroux. Nombreuse manifestations de rues suite au désaisissement du juge Connerotte

 

Samedi 19 octobre

Bel après-midi avec les Anciaux et Eric Neuberg, l'Homme -Orchestre. Eric toujours avec la fille de Saint-Mard

 

Encore un échange de livres avec Didier, du Rezvani, du Reverzy et deux Powys

 

Soirée Truffaut ( voir ci-dessous)

 

Dimanche 20 octobre

Je commence "La Souille" de Franz Olivier Giesbert. Superbe roman "Il était encore empâté. Son visage était comme un gros ventre avec un nombril tout rouge au milieu. C'était sa bouche"

 

A Bruxelles, "La Marche Blanche" en l'honneur de Julie et Melissa. La plus grande manifestation de l'après-guerre. On parle de 325.000 personnes

 

Lundi 21 octobre

Je commence Haute-Pierre de Patrick CAUVIN (71 e livre de l'année)

 

Un film de KAZAN "Le Fleuve sauvage" avec Montgomery Clift et Lee Remick. Ella Garth, la vieille est superbe. Elle jouait la mère de Dean dans "A l'Est d'Eden"(voir ci-dessous)

 

Un reportage sur le peintre Baselitz qui en réalité s'appelle Georg Kern, né  à Baselitz

 

Mardi 22 octobre

Je passe chez Murielle à St Pierre (Je l'ai d'ailleurs surnommée Murielle de Saint-Pierre, en rapport avec Michel de Saint-Pierre), après mes courses. Elle me prête la "Suite en Ré majeur" de Bach ainsi que "Le Requiem" de Fauré

 

A mon retour, je prends des photos du jardin et des totems (voir ci-dessous)

 

Jeudi 24 octobre

Je commence "Le Petit Parmentier" de D.BELLOC

 

De Jacques STERNBERG, écrivain belge "Pourquoi les rues de Paris restent-elles désertes le 15 août ? Parce que les parisiens se terrent chez eux dans la crainte de dévoiler qu'ils ne sont pas partis"

 

Murielle s'est acheté un Polaroïd et n'arrête pas de prendre des photos

 

Coup de fil de Gil Dons, retour d'Egypte. Furieuse lorsqu'elle a reçu un mot de moi, accompagnant un brou de noix que je voulais lui offrir mais sans brou de noix. Oublié de le glisser dans l'enveloppe. Elle ne m'a donc pas écrit d'Egypte

 

Du mazout dans le ruisseau. Je bouche l'entrée des étangs. Je fais prévenir le Dr Masoin qui a un étang en aval. Ca pue dans tout le territoire et dans la rue. Il s'agit bien d'une sérieuse pollution, un crétin du haut du village ayant retourné sa cuve à Mazout au-dessus de son soupirail. Or à Moircy, pas d'égôuts et tout va au ruisseau, mais j'ignore encore la cause de ce sinistre

 

Vendredi 25 octobre

La pollution continue. J'appelle le Garde-Champêtre Noêl qui dresse un constat et appelle "La Protection civile" qui va découvrir le pot aux roses. Ils posent des filtres et des produits absorbants près du petit pont en amont; Toute l'Ourthe occidentale en aval dechez moi est également polluée. Ayant bouché l'entrée de mes étangs, je résiste mais le ruisseau est dans un état. Arrive la propriétaire de la cuve; Je l'engueule. Je ne porte pas plainte mais la Protection civile dresse un PV.( Ils iront au tribunal, bien plus tard et seront condamnés). Tout le village est en émoi. Une chose est certaine, si je n'étais pas allé au ruisseau hier matin, tous mes poissons seraient morts à l'heure actuelle.

 

Responsabilité de la commune de Libramont qui ne fait rien pour éviter que les eaux usées n'aillent pas dans le seul ruisseau qui passe à Moircy et ceci malgré de nombreux signaux d'alarmes envoyés par moi au Bourgmestre Charles Bossicart

 

Je passe la soirée à St Pierre avec les Anciaux. Murielle me montre ses écrits. Un vrai talent d'écrivain

 

Samedi 26 octobre

Le mazout est toujours dans le ruisseau. Et hélas il ne pleut pas

 

Dimanche 27 octobre

 

Changement horaire. Il est une heure en moins

 

Sept semaines qu'Enelle et moi ne nous sommes plus vus

 

Je relis la lettre de rupture envoyée par Breton à Delteil, une lettre qui me rend Breton insupportable. La voici !

"Entre nous votre Jeanne d'Arc est une vaste saloperie. Je me suis bien mépris sur votre compte mais qu'à cela ne tienne, la question serait de savoir si vous êtes un porc et un con (ou un porc et un con). Dans l'alternative, je préfère bien entendu ne plus vous voir, ne plus avoir à vous examiner. Et me borner au cas où vous deviendriez gênant, voyez Cocteau, à prendre les mesures nécessaires pour réduire votre activité à ses juste proportions, ce qui tout de même, vous n'y songez pas assez, est en mon pouvoir"

 

Plus que pénible. Delteil déclarera qu'il préfère l'avoir reçue que l'avoir écrite

 

Jeanne d'Arc est un livre magnifique. Quelle mouche a piqué André Breton???. En tout cas c'est très éclairant sur la conception que Breton avait de son rôle dans le monde littéraire parisien

 

Annie G. ici vers 15h00 jusque 20h30

 

Lundi 28 octobre

Cinquième jour de Mazout

Murielle me donne des photos d'elle et d'un de ses mannequins, prises au Cimetière de St Pierre, juste en face de chez elle, ainsi qu'une photos d'une installation réalisée chez elle (voir ci-dessous)

 

On parle du film "Le Village des Damnés"

 

Mardi 29 octobre

Je commence "Paris insolite" de CLEBERT, n°75

 

La protection civile nettoie à nouveau le ruisseau en amont de chez moi, mais plus rien ne coule du tuyau qui relie la voirie au ruisseau. Seul subsiste le mazout agglutiné aux berges

 

Mercredi 30 octobre

Carte de Gil. Cette fois elle a reçu ma peinture (voir ci-dessous)

 

Nettoyage des berges mazoutées, à la pelle et au rateau

 

Enregistrements télé: Pierre-Jean JOUVE

 

Le Dalaï Lama

Un article sur l'écrivain Richard MORGIEVE   "Tellement en marge de la littérature française, dit-il, qu'on me prend souvent pour un belge. Pour moi la liittérature est tellement sacrée que si elle se résume à manger des petits-fours avec tous ces connards...Je trouve que le nouveau roman a fusillé la littérature française et a mis les intellectuels au pouvoir, alors que je pense que n'importe quel con peut écrire un beau livre. Et moi je dis à l'écrivain que je suis con ! Je ne me réclame en rien de l'intelligence

 

De lui, lire Fausto

Richard Morgiève, né à Paris le 9 juillet 1950, est un écrivain et scénariste français. Ses œuvres sont principalement des romans mais il est aussi l'auteur de plusieurs pièces de théâtre. Il est également acteur, et pratique la peinture.

Biographie

Richard Morgiève devient très tôt orphelin : sa mère meurt d'un cancer du col de l'utérus alors qu'il n'a que sept ans, et son père se suicide quand il en a treize. Il vit ensuite une adolescence chaotique, au cours de laquelle il se débrouille en dealant du faux haschisch, entre autres activités, avant d'entamer toute une série de petits métiers. Il publie son premier livre, un recueil de poèmes, à compte d'auteur à l'âge de vingt ans mais, honteux et écœuré de devoir payer pour être lu, il s'interdit d'écrire pendant dix ans. Il exerce tour à tour des emplois de débrouille tel fort des halles, employé de bureau, ouvrier, mécanicien, peintre en bâtiment, plâtrier, représentant, colporteur, déménageur de caves, standardiste ou chauffeur poids lourds. Foncièrement autodidacte, Richard Morgiève publie, à l'âge de trente ans, en 1980, son premier livre à compte d'éditeur : un roman policier. Dès lors, il ne cessera plus d'écrire, entamant véritablement son œuvre personnelle avec la publication de son premier roman de littérature générale, Des femmes et des boulons, en 1987.

 

Pour Fausto, il obtient deux prix : le Prix Point de Mire en 1993 et le Prix Joseph Delteil l'année suivante. L'ouvrage est adapté au cinéma en 1993 sous le même tire Fausto, réalisé par Rémy Duchemin, dont Richard Morgiève a écrit les dialogues.

 

En 2000, il obtient la « Mention Spéciale du jury » du Prix Wepler pour Ma vie folle, et 5 ans plus tard, en est le lauréat pour Vertig.

 

Toujours en 2005, il adapte en spectacle son ouvrage Mon petit garçon (2002), et le met en scène avec Richard Marchand.

 

Il est couronné en 2007 du Prix d'Interprétation au Festival du court métrage d'humour de Meudon pour son rôle dans Le Mozart des pickpockets, de Philippe Pollet-Villard. Ce court est lauréat de nombreux prix dans plusieurs festivals, et obtient en 2008 l'Oscar du meilleur court-métrage de fiction et le César du meilleur court-métrage.

 

En janvier 2015 sort son nouvel ouvrage Love, dernier opus de son triptyque commencé avec United Colors of Crime en 2012, puis Boy en 20132.

Vie privée

Il épouse Émilie Chaix, fille de la romancière Marie Chaix, dont il divorce, avant de se remarier, dans les années 2000, avec la psychanalyste et romancière Alice Massat.

Œuvre

Les cinq premiers romans de Richard Morgiève, publiés de 1980 à 1983, sont des romans policiers qui, à ses yeux, ne font pas véritablement partie de son œuvre, des livres dont il dit que c'était pour lui des tentatives de montrer qu'il savait écrire et user des artifices propres au genre, ce qui le plongeait dans un profond malaise, l'honnêteté et la mise à nu de ses sentiments les plus intimes et les plus profonds constituant ce qu'il a toujours véritablement attendu de son travail d'écrivain.

Distinctions

Bibliographie

Romans policiers

Romans

 

 

Jeudi 31 octobre

Mort de Marcel CARNE à 90 ans

Un Envoyé spécial sur DUTROUX

Demain 1er novembre, je passerai mon anniversaire, seul

 

Belgique-Affaire Dutroux  Vincent Decroly, député écolo a révélé que la gendarmerie aurait détruit certaines pièces du dossier Othello

Le point sur cette affaire Dutroux, en bref. Rétroactes

Le 23 juin 1995, enlèvement de Julie et Melissa à Grâce-Hollogne

En décembre 1995, perquisition de la gendarmerie (Michaux) a un des domiciles de Dutroux à Marcinelle. Michaux entend des voix mais on en reste là "Taisez-vous". Dutoux est en détention. Par défaut de nourriture les petites vont mourir ce même mois, probablement après avoir été transportées à Sars-la-Buissière, suite à cette perquisition

17 août 1996. L'adjudant de gendarmerie Lesage  découvre les corps des deux petites à Sars-la-Buissière

20 octobre 1996. La Marche blanche à Bruxelles réunit plus de 300.000 personnes

Fin d'année.1996 Constitution d'une Commisssion d'enquête parlementaire

Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996

Vendredi 1er novembre

J'ai 59 ans

 

Je ne me souviens pas avoir jamais vécu un de mes anniversaires, seul. De 1992 à 1995, avec Nicole. En 1991 avec Dominique. En 1990 avec Danielle, en 1989 avec Denyse et les 27 années précédentes avec Céline

 

Il pleut comme personne. Un vrai temps de Toussaint

 

Enelle me téléphone. Aussi mon ex belle-soeur. Aussi ma fille. Aussi Annie G.malade

 

Enelle c'ext la catastrophe et la litanie comme d'habitude. L'école la bouffe. Sa fille est toujours avc son drogué. Ses élèves sont de petits délinquants qui en classe jouent du cutter et de la sarbacane. Elle m'en veut de ne pas être intervenu pour la protéger des ses ouvriers à Pontaury. Ca c'est un comble.Il aurait fallu que je tienne son chantier là-bas alors qu'elle avait choisi d'acheter une maison à 100 Kms de chez moi Je lui ai dit qu'elle avait eu un anniversaire, le sien, ici, en juin, qui avait duré 3 jours et qu'aujourd'hui je me retrouvais seul. Je lui dis que je renonce totalement à notre couple

 

Coup de fil d'Eric Neuberg qui va venir l'après-midi. Il m'offrira une de ses petites peintures que j'aime beaucoup

 

J'ai racheté chez Maziers à Libramont, 200 feuilles de papier pour mes futures peintures; Du  0.90 sur 0.60 alors que jusqu'ici je travaillais sur du 0.60 sur 0.43

 

Samedi 2 novembre

 

Un Noms de Dieux avec Jules FERRY, agrégé de philosophie et de science politique à propos de son dernier livre "L'Homme-Dieu ou le sens d la Vie". "La religion commence à partir du moment où l'homme pose des valeurs qui sont supérieures à sa vie" (Nietzsche)

L'homme découvre le sens de sa vie à travers des expériences qui le transcendent

On sacralise un être en l'aimant

De JJ Rousseau Lire son "discours sur l'origine de l'inégalité entre les hommes " Il y a une qualité très spécifique qui distingue l'homme de l'animal c'est sa capacité à se perfectionner, sa faculté de s'arracher aux déteminations naturelles. L'Homme est moins programmé par la nature que l'animal

 

A nouveau Eric qui m'apporte un cadeau de son père, le catalogue de l'exposition sur la Révolution-L'Eglise en Luxembourg de 1795 à 1802 avec une dédicace: "Bon anniversaire à Christian. A l'épreuve, de l'art contemporain, faisons la révolution ensemble" Livre signé aussi par Béatrice, la mère d'Eric et par sa soeur, France

 

Eric et moi accordons nos guitares et voici les Noiset et les Anciaux. Murielle m'offre des poèmes et une photo (ci-dessous) et les autres du vin (J'avais dit "pas de cadeaux" )

 

Eric joue du piano et de la trompette

 

Aussi une invitation à une fête chez Murielle et Francis le 16 novembre prochain avec une couverture qui annonce le début d'un travail que Murielle entreprend sur les extra-terrestres

 

Lundi 4 novembre

Youki le frère de Plume vient nous voir et va renifler sur la tombe de sa mère Craquotte qui, pour rappel, est enterrée derrière le muret du potager du fond. J'y ai planté un Aulne qui a pris racine en elle

 

Viviane Forrester, présidente du Femina vient de remporter le Medicis

 

Je peins beaucoup. Une série au brou de noix sur des chiens préhistoriques et des essais de mélanges de brou de noix et d'écolines (voir ci-dessous), ainsi que 2 acryliques

 

0n parle beaucoup de l'écrivain belge Jacqueline Harpman

 

Mardi 5 novembre

 

Annie G me téléphone de Saint-Luc. On l'opère demain

 

Mon fichier Magazine littéraire. J'ai répertorié 1680 écrivains contemporains

 

Je relis "Du Spirituel dans l'Art" de Kandinski :

"Aveugle vis à vis de la forme, reconnu ou non, doit être l'artiste, comme il doit être sourd aux engagements et aux désirs de son temps.

Son oeil doit être ouvert sur sa propre vie intérieure, son oreille toujours tendue vers la voie de la nécessité intérieure

Alors il pourra se servir impunément de tous les procédés, même de ceux qui sont interdits

Il est l'unique moyen de parvenir à exprimer cette nécessité mystique qui est l'élément essentiel d'une oeuvre

Tous les procédés sont sacrés, s'ils sont intérieurement nécessaires

Tous les procédés sont péchés, s'ils ne sont pas justifiés par la nécessité intérieure "

 

Mercredi 6 novembre

Opération d'Annie G. Je téléphone le soir à la clinique et finis par l'avoir. Elle a très mal. Ses parents sont à ses côtés. Elle me retéléphonera demain

 

Jeudi 7 novembre

Je revois avec plaisir LORD JIM de Richard Brooks d'après le roman de Joseph CONRAD (voir ci-dessous)

 

J'ai repris ma gymnastique (abdominaux)

 

Je téléphone à Bobin. pa de réponse, ni de répondeur. Il n'a pas répondu à ma lettre. Aurait-il déménagé ???

 

Vendredi 8 novembre

Je réécris à Bobin et lui donne mon n° de téléphone

 

Enregistre un "Carré Noir"  sur les écrivains qui ont subi les terribles expériences du Front : Péguy, Psichari, Alain Fournier (mort à 28 ans), Blaise Cendrars etc.. (voir ci-dessous)

 

J'achète le Magazine Littéraire sur Apollinaire

 

Jean-Louis Brocart vient m'interviewer pour un journal de 13h45 à 15h15. Il me dit qu'il a acheté 65 ares de terrain à Hatrival et qu'il va y faire construire une maison en bois. Il va avoir 40 ans, m'apprend qu'il a fait les Beaux-Arts à St Luc à Liège dans les années 70 et que Hubert Grooteclaes a été un de ses professeurs

 

J'ai préparé une oeuvre pour Murielle, ramenée du Sud, épave maritime en bois et ficelle que je retouche pour la lui offrir

 

Je repasse chez Murielle Noiset que j'ai rebaptisée Noisette.

 

J'apprends la mort d'Omer Marchal, éditeur-58 ans-crise cardiaque

 

Annie ça ne va pas très bien

 

Dimanche 10 novembre

Patrice Gaillet au téléphone. Ses tests post-chimio sont bons. Il vient de rater une affaire de 2 millions avec justement Omer Marchal. Ah bon ? Il court partout; mais m'annonce sa visite-en coup de vent mercredi prochain. Il doit me ramener des livres (Carver-Fante-Hillermann)

 

Je suis né un 1er novembre, Patrice un 11 novembre et sa fille Eleonore un 21 novembre

 

Les Marteaux d'Artaud au Cercle de Minuit (voir ci-dessous)

 

Mardi 12 novembre

 

Encore quelques trainées de mazout dans le ruisseau

 

Annie G rentrée chez elle me dit que Patrice Gaillet ne viendra pas ici demain. Je n'en suis nullement surpris mais en fait il passera en mon absence et accrochera à ma porte un paquet rempli de livres et trois textes à lui

 

Le Goncourt à Pascale ROZE pour Le Chasseur Zero", c'est son 1er roman, le Femina à Boris Schreiber (Un silence éblouissant), le Goncourt de Lycéens à Nancy Huston et un Cercle de Minuit avec tous ces gens-là, Nourrissier et un jeune écrivain très remuant. Eric Holder qui a écrit "Mademoiselle Chambon", ainsi que "Manfred ou l'hésitation". Né en 1960 à Lille. Juif. Prix Nimier 1996 pour "En compagnie des femmes"

 

 

PASCALE ROZE

Biographie

Pascale Roze est née au Vietnam en 1954, deux mois avant Diên Biên Phu. Son père est officier de marine, sa mère d’une famille établie dans le commerce avec l’Indochine. Son grand-père a vécu vingt ans en Cochinchine, il a été maire de Cholon.

 

Elle fait en France des études de Lettres et de théâtre. De 1983 à 1993, elle travaille avec le metteur en scène Gabriel Garran au Théâtre de la Commune d'Aubervilliers et au Théâtre international de langue française, chargé de promouvoir le répertoire francophone.

 

Elle publie son premier livre en 1994, un recueil de nouvelles intitulé Histoires dérangées, où l’on sent l’influence de Marguerite Duras. Depuis, elle se consacre à sa propre écriture et à l’animation d’ateliers en milieu scolaire, professionnel, carcéral. En 1996, son premier roman, Le Chasseur Zéro, obtient le Prix du Premier roman et le Prix Goncourt. Elle publie ensuite deux autres romans : Ferraille et Parle-moi, deux récits : Lettre d’été, lettre-méditation adressée à Léon Tolstoï et Un homme sans larmes, dialogue intime avec le poète épicurien Horace, L’Eau rouge, un roman situé dans la Guerre d’Indochine, Itsik, roman qui raconte la vie et la mort d’un Juif polonais pendant la Deuxième Guerre mondiale, Aujourd'hui les cœurs se desserrent, puis Passage de l'amour, dans lequel elle propose de subtiles variations sur l’amour à travers des nouvelles rythmées par la lutte d’un couple contre la maladie. Le heurt entre destin personnel et Histoire est un de ses thèmes d’inspiration.

 

Elle a longtemps tenu une chronique sur l’actualité littéraire étrangère sur France-Inter (jusqu'en juin 2010) dans l’émission de Paula Jacques, Cosmopolitaine.

 

Pascale Roze partage sa vie entre Paris (Montmartre) et un petit village de Bourgogne.

 

Mercredi 13 novembre

Patrice me téléphone. Il commence une radiothérapie dans 2 semaines à Namur. Durée 7 semaines à raison de 5 jours/semaine

 

Merveilleux texte de Romain GARY. Une lettre ouverte à un éléphant

"Monsieur l'éléphant,

Il n'est pas douteux que votre disparition signifiera le commencement d'un monde entièrement fait pour l'Homme. Mais laissez-moi vous dire mon vieil ami que dans un monde entièrement fait pour l'homme, il se pourrait bien qu'il n'y ait pas de place non plus pour l'homme. C'est ainsi Monsieur et cher éléphant que nous nous trouvons vous et moi sur le même bateau, poussés par l'oubli, par le même vent puissant du rationalisme absolu. Dans une société vraiment matérialiste et réaliste, poètes, écrivains, artistes rêveurs et éléphants, ne sont plus que des gêneurs"

 

J'enregistre une émission sur Malraux

 

Jeudi 14 novembre

Une lettre de Christine LIGI avec 3 photos. " J'ai gardé précieusement le brou de noix, l'ai encadré dans une télévision récupérée. Depuis je regarde du Vancau tous les jours"

 

Prépare deux expositions pour janvier

 

Toujours du mazout dans le ruisseau et ce depuis 3 semaines

 

Visite d'Annie qui m'offre un abonnement au Magazine Littéraire et une bouteille de Beaujolais. Belle soirée

 

Annie dormira dans la chambre d'amis

 

Vendredi 15 novembre

 

Annie repart vers 10h00. Doit retourner en visite en clinique

Je commence "Regard et Destin" d'Aldo GARGANI qui me fait penser à Thomas Bernhard. Né à Gênes en 1933. Etudes à l'Ecole Normale supérieure de Pise et à l'Université d'Oxford. Enseigne à l'Université de Pise. Il a aussi eu le privilège d'être accueilli pendant un an à l'Adadémie des Sciences et des Arts de Beelen, sorte de paradis pour les chercheurs. A écrit "La Phrase infinie de Thomas Bernhard" en 1990. Tiens donc !! Lire aussi "L'étonnement et le hasard"

 

Un reportage sur Charles Plisnier et un Bouillon de Culture sur le film MICROCOSMOS réalisé sur le monde des Insectes (Jacques Perrin, producteur, Claude Nuridsani et Marie Perennou, réalisateurs). Superbe documentaire

Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996

Samedi 16 novembre

 

Soirée chez les Noiset à Saint-Pierre avec Eric Neuberg qui vient me chercher ici. J'offre à Murielle la fameuse poupée-sorcière méditerranéenne. (Voir ci-dessous). On danse, Eric avec un massacre de Cerf. J'offre une petite pierre talismanique à Christine pour son anniversaire qui a lieu ce 18 novembre. Eric complètement pèté dort chez les Noiset. No comment mais gros malaise chez tout le monde. Je ne sortirai plus avec lui dans des soirées

 

Lundi 18 novembre

J'ai termine mes 14 classeurs de magazine littéraires et mon fichier est terminé avec 2066 écrivains répertoriés. Travail commencé le 14 septembre

 

Annie a repris son travail à Idelux

 

Mardi 19 novembre

Enfin une réponse de Bobin (voir ci-dessous) à qui je réponds ceci :

"Moi aussi je vis des moments difficiles. J'attends réponse à mes questions quand tu le pourras. Si le maintien d'une relation minimale avec moi ne t'intéresse pas; dis-le moi franchement. Je n'ai pas l'intention de continuer à monologuer. J'espère donc que le baillon sautera rapidement grâce au rire dans tes yeux.

Amitié

PS Aimes-tu la peinture que je t'ai envoyée ??? (dont il ne me dit rien. Il faut le faire tout de même)

 

Et je n'aurai jamais de réponse ni jamais de merci pour la peinture

Il me refera le même coup en 2014 où je lui proposerai une dernière rencontre, près de chez lui en Bourgogne en lui annonçant mon affection au coeur et mon refus de me faire opérer. Mon voyage et ma réservation à l'hôtel dépendront de sa réponse. Il ne répond pas. Je réécris. Il répond. Non, pas de rencontre !. A mon retour de Bourgogne, je l'enverrai paître définitivement et pas par quatre chemins

 

Début d'une série d'émissions sur le journal de voyages d'André Malraux. Les voici ci-dessous

 

Visite du Garde-Champêtre Noël pour voir si j'ai subi un préjudice avec la pollution au mazout. Non aucun poisson mort donc jusqu'ici je ne dépose pas plainte. Ce sont de pauvres gens. mais le Docteur Masoin à déposé plainte ainsi que la Société de pèche de Jenneville, des centaines de poissons ayant été trouvés le ventre en l'air dans l'Ourthe occidentale, rivière dans laquelle se jette mon ruisseau. Si je trouve le moindre poisson mort je porterai plainte

 

Mercredi 20 novembre

Marie-Odile à qui j'ai répondu longuement le 28 septembre dernier, reste muette mais je recevrai sa lettre demain

 

Jeudi 21 novembre

Chez les Anciaux où l'on reparle de cette soirée avec Eric Neuberg. Didier me dit qu'il n'a jamais vécu une nuit aussi délirante

Il neige et reneige

 

Samedi 23 novembre

Un reportage sur Malraux au Pantheon, le transfert de ses cendres (voir ci-dessous)

 

Je réponds à Marie-Odile

 

Annie G. vient le soir et dort ici. Cela lui fait du bien de venir

 

Dimanche 24 novembre

Un article sur la Mort de Marcel Carné et la retransmission d'Hôtel du Nord

 

On donne MOI TARZAN. Un document sur ie romancier Edgar Rice BURROUGHS qui n'est jamais allé en Afrique. Il crée Tarzan en 1911. Influencé par le Mowgli de Kipling. Tarzan est l'anagramme (ou le verlan) de ZANTAR qui veut dire " Peau blanche"

 

Je suis à ma 2000 ème page de journal de cette année 1996

 

Lundi 25 novembre

Une petite lettre d'Isabelle Noiset, la soeur de Murielle (voir ci-dessous) avec une petite peinture. Je ne m'y attendais pas...Je lui réponds en lui précisant que les soirées de groupe ne m'intéressent pas

 

Un article sur Paul AUSTER

 

Jacqueline HARPMAN l'écrivain belge remporte le Médicis avec ORLANDA

 

Je commence John FANTE "Ask the Dust".  80e livre de cette année:

"Bientôt me voilà au coin d'Olive street et de la cinquième, là où les gros trolleys vous cassent les oreilles avec leur boucan, et l'odeur d'essence rend triste même la vue des palmiers, et le noir de la chaussée ests encore mouillé du brouillard de la veille"

"C'était la terre de Camille, c'est chez elle qu'on était à présent, la mer et le désert, la terre magnifique, le ciel immense et tout là-bas, loin du Nord, la lune, ce qu'il en restait de la nuit précédente"

"Souffle le parfum des Cités perdues dans ses narines enfiévrées et laisse-moi mourir ici, la main sur la douceur de ta gorge, blanche comme une plage du Sud à moitié oubliée"

Lire son autobiographie "Les Rêves de Bunker Hill"

Bukowski le découvre dans une bibliothèqye en 1979 et écrit : "Un jour j'ai sorti un livre, je l'ai ouvert et c'était ça. Je restai planté un moemnt, lisant et comme un homme qui a trouvé de l'or à la décharge publique

Fante meurt en 1983 dans l'indifférence générale

 

Mercredi 27 novembre

Jacques KEROUAC à un Siècle d'écrivains (voir ci-dessous). Né en 1922 dans la Massachusett. Mort à 47 ans. Adorait Charlie Parker

 

Jeudi 28 novembre

Ma voiture Opel est en mauvais état. Devis trop lourd

 

Réapparition de D. van M. au téléphone. Message.Je lui retéléphone Me parle de Sabine, sa fille et de son ami Vincent Tavier qui serait un des trois réalisateurs de "C'est arrivé près de chez vous", la bande à Poelvoorde

 

On rejoue GLORIA de Cassavetes avec Gena Rowland

 

Vendredi 29 novembre

Avant 1713, le territoire de la future Belgique est espagnol. En 1713 il devient autrichien. En 1794, français, en 1815 Hollandais et la Belgique en tant q'Etat n'apparaît qu'en 1930, en se libérant du joug hollandais

 

Un hommage à BREL à Taratata (voir ci-dessous)

 

Annie G ici vers 17h30, exténuée par la neige. Elle a remis son roman à une amie, attachée de Presse. qui doit le présenter chez Laffont. Pas de nouvelles. Elle a aussi envoyé ses poèmes à Françoise Verny, Directrice de Collection chez Flammarion et elle-même écrivain. Je la pousse à poursuivre son effort de publication

 

Samedi 30 novembre

Je réveille Annie à 10h00 "C'est le plus beau de mes anniversaires " me dit-elle

Un Geai est venu manger à la porte de la cuisine pendant que nous prenions notre petit-déjeûner

 

 

Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996

Dimanche 1er décembre

C'est le jour àù Enelle vient rechercher ses affaires

 

"Voilà donc que nous abordons le mois le plus  crapuleux de l'année. Toutes ces fêtes familiales en plus- à la con. Tous ces frustrés dans les magasins, toutes ces fausses fêtes imposées. Toutes ces familles saucissonnées dans leurs cordons ombilicaux. Tiens voilà du boudin. Tous ces cochons, ces agneaux, massacrés; ces dindes trucidées, déplumées. Il est né le divin enfant. Lui aussi on l'a cloué. Une pine couronnée par une couronne d'épines. Tiens voilà du boudin. Et tous ces flics avec leurs alcoo-tests. A quand les alcoo-sexes? Attention, mon test i r'cule...

Il suffit d'aller s'installer dans n'importe quel parking de nimporte quel centre commercial, pour être halluciné. Tous ces caddies à roulettes bourrés de victuailles et de cadeaux. A chaque caisse de longues files de larves gloutonnes. Regardez la gueule des gens, c'est fascinant. Ils se font chier toute l'année et là, ils croient qu'ils vont s'amuser, parce qu'ils ont "acheté", et ils vont encore se faire chier plus, parce que leur fête programmée va échouer, parce que tout le monde aura trop bu et qu'on va se dire enfin ses vérités et dégainer les colts, faire le coup de poing et qu'il y aura les cris et les pleurs des femmes, face à la violence des hommes. Tous dans l'arène pour la corrida de fin d'année, avec le 1er janvier, une gueule blanche, une bouche rotante, des aigreurs dans tous les trous...et un porte-feuille vide

 

Enelle quittera à 18h15 après avoir tout chargé. Tout s'est bien passé mais je ne comprends pas ce qu'elle fait avec son psy qui la reçoit dans un centre psycho-médical. Elle n'ose pas lui demander ses références. Est-il psychanalyste. Fait-il partie d'une association??

 

Le fond de notre problème c'est qu'elle projette sur moi son problème avec son père (décédé). Elle le reconnait.Je lui dis que si elle ne fait pas une vraie psychanalyse, elle n'en sortira jamais de son problème de père. Et moi j'en ai tout simplement marre d'être continuellement rejeté. On en a longuemet discuté et elle reconnait que toutes nos difficultés de couple viennent d'elle.

 

En sortant, elle me dit "Je t'aime". Ca me fait une belle jambe

 

Une invitation de Michèle Laveaux pour le 19 décembre. Un hommage à son fils Ugo (Voir ci-dessous). Elle invite tous ceux qui ont accroché dans sa galerie en 1995 et 1996, donc cela concerne aussi Enelle qui a exposé chez elle. Je réponds à Vital et à Michèle "Que faites-vous avec cette petite arriviste de province?? Méfiez-vous. Je ne viendrai pas à cause d'elle

 

On parle de Pascale ROZE le nouveau Prix Goncourt (voir ci-dessous)

 

Lundi 2 décembre

Un article sur Thierry Debroux, metteur en scène de théâtre, que j'ai rencontré à La Seyne-sur-Mer en 1991, lors du festival de théâtre qui s'y déroulait, en même temps que mon expo (voir ci-dessous)

 

Mardi 3 décembre

Truffaut au Cercle de Minuit, à propos du livre de Serge Toubiana

 

Des articles et émissions sur Carné et Amélie Nothomb

 

Un article sur Jacqueline Harpman (voir ci-dessous)

 

Et enfin le fameux film qui fait sensation MICROCOSMOS

 

Ma voiture étant vieille et foutue, j'achète pour 1500 euros, une Opel Corsa d'occasion-192000 Kms au compteur. De mon ancienne voiture on m'offre 200 euros. Bonne pour la casse

 

Attentat à la Bombe à Paris, à la station Port Royal. Deux morts et une cinquantaine de blessés

 

Nous commencons à écouter les débats de la Commission Dutroux

 

Mercredi 4 décembre

J'écris à Neuberg. Refuse désormais toute sortie avec lui et ne veux plus le vivre au quotidien, ne veux plus le revoir avant l'an prochain. Marre aussi de ses continuelles visites à l'improviste. Je lui réclame le montant de ces dettes à mon égard  et lui envoie un bulletin de recouvrement

 

Un Siècle d'écrivains avec François Nourissier (voir ci-dessous). Son père est mort en 1935 dans la salle de cinéma où ils regardaient un film ensemble. Il a un manque de goût pour la vie et déteste son corps et sa personne. Sa femme est peintre

 

Un coup de fil de Maryse Sampaix de Rossignol qui revient à la charge avec la réfection des totems. Je lui lis ma lettre à Benoit Piedboeuf. Ce n'est pas la peine d'insister; Si les gosses tiennent tant à leurs totems, ils n'ont qu'à les repeindre eux-mêmes. J'apprends que la Directrice, une certaine Jacqueline D. ne va pas bien du tout et que Maryse est en constante bagarre avec elle

 

Jeudi 5 décembre

Je quitte mon ancienne voiture, l'Opel Kadett achetée en 1989, au début de ma nouvelle vie et que je remplace par l'Opel Corsa. (Voir ci-dessous)

 

D.V.M vient passer 2 heures. Me parle de la jalousie de son mec à mon égard, alors qu'il n'y a jamais rien eu entre nous. Elle me demande si je n'aurais pas envie de sortir avec une de ses amies, veuve, que je connais. Non merci, lui dis-je, pas du tout mon genre. Comme démarche c'est assez ahurissant. Et qu'en ai-je à faire de la jalousie de son mec, nous ne nous voyons jamais.

 

Danielle V.M me montre le catalogue de Dubuffet Max Loreau)

 

Elle veut aller voir Picasso mais toutes les réservations affichent "complet" . Elle et ses amies devront donc faire la file. Je lui ai dit que, bien qu'elle soit grande, elle prenne ses échasses pour essayer de voir les "Picasso" par dessus la foule. Je lui dis que toutes ces expos de peintres prestigieux attirant les foules n'avaient rien à voir avec une recrudescence de l'intérêt des gens, pour la peinture, mais relevaient simplement de l'activisme des agences de loisirs, essayant de remplir leurs bétaillères, pour les déverser à pleine pelletées sur les parvis des temples de la culture

 

J'apprends que la femme de Barna est partie

 

Enelle me téléphone. Elle pense à moi tout le temps. Il suffit qu'on ne soit plus ensemble pour qu'elle en ait envie. Je connais le processus. Je lui dis que j'ai refait un test Elisa pour le cas où elle m'aurait trompé ces derniers temps sans prendre de précautions. Indignée ! Je lui ai rappelé qu'en 1992 elle avait pris le risque de me contaminer

 

J'enregistre "Cris et Chuchotements" de Bergman

 

Vendredi 6 décembre

Dix mille "Sidaïques" en Belgique

 

J'apprends par Valérie que Charlotte, mon ex-belle-mère venait de se faire opérer d'urgence et que Céline sa mère était en pleine déprime. Elle s'ennuie. Son  mari est tout le temps dans son atelier (il fait de la céramique). Tiens c'est comme moi à l'époque, dis-je en riant à Valérie, l'Histoire se répète. "Tiens oui, c'est vrai" me dit Valérie

 

Personnellement je ne comprends même pas le sens du verbe "S'ennuyer"

 

Samedi 7 décembre

Toutes les conneries des Saint-Nicolas.

 

Je suis sans voiture car j'attends le carnet d'immatriculation

 

J'écris à Arte pour savoir quand ils comptent rediffuser le film de Jean-Paul Leon, "Le Marchand, L'artiste et le collectionneur" afin que cette fois je puisse l'enregister

 

Dimanche 8 décembre

Au répondeur, des borborygmes et autres bruits et soufflements, ce ne peut-être que Neuberg, qui "répond" à ma  lettre. C'est dans son style

 

Un article sur l'écrivain Calixte BELAYA (voir ci-dessous)

 

Lundi 9 décembre

On  donne " Lola Montes" et "Le Plaisir" de Max OPHULS (voir ci-dessous)

 

On opère Annie-encore- demain (hystéroctomie). Ceci peu après l'opération de son nez. Elle me téléphonera le lendemain pour me dire que tout s'est bien passé

 

Mercredi 11 décembre

 

Jean-Pierre Grafé ira t'il en Cours de Cassation???

 

J'ai enfin ma nouvelle voiture, la Corsa. Depuis 1966 ma 1ère voiture, une Coccinelle du Crédit Foncier, j'aurai fait 790.000 Kms avec une Vw 1200, ensuite avec une Simca, une VW 1300, une VW 1500 Fastback, une Fiat, une Opel Kadett, une Ford Sierra et enfin une Opel Kadett 1300

 

Une émission sur RILKE (voir ci-dessous)

 

Jeudi 12 décembre

Visite d'Isabelle Noiset qui restera ici toute la journée; Elle a 31 ans, mesure 1m73, Vierge ascendant Sagittaire. Pas mon genre physiquement mais intéressante. Elle est végétarienne totale

 

Vendredi 13 décembre

Je commence une rhinite

 

Une lettre de Marie-Eau, vite avant les fêtes, m'écrit-elle. Elle me propose de venir chez elle à Toulon dès les beaux jours?? Et son mec alors??. Pour la première fois elle me déclare sa bisexualité (J'avais deviné) "J'aimerais rencontrer cette amie dont tu me parles, qui aime une autre femme-j'ai connu cela et ma vie en a été bouleversée et puis je suis retournée vers les hommes; mais j'aime les femmes, c'est sûr, à condition qu'elles ne soient pas masculines"

 

Elle ajoute "vous les hommes vous avez avec les femmes des rapports qui sont parfois les mêmes que les hommes entre eux" Ca y est, nous revoici dans les fameux problèmes de sodomie qui personnellement m'échappent complètement. Mais combien de femmes m'ont parlé d'amants ou de maris qui voulaient avoir ces rapports-là avec elles. C'est manifestement le signe chez l'homme d'une homosexualité refoulée

 

Samedi 14 décembre

La finale des Dicos dOr de Pivot

"Les coulisses de la Superstition"

 

A.G ici le soir jusqu'à demain

 

Dimanche 15 décembre

Une beau dialogue avec Annie et sans équivoque. Elle me demande si sa vie amoureuse pourrait me poser des problèmes. Pas du tout, je m'en fous, elle fait ce qu'elle veut, tant que le dialogue entre nous reste positif

 

Elle m' apporté "Dieu existe je l'ai toujours trahi" de Françoise Verny.( C'est elle qui lancera Alexandre Jardin) que je commence le soir

 

Lundi 16 décembre

 

Reçois une lettre d'Isabelle Noiset (voir ci-dessous)

 

Aussi une invitation  à assister à Pelleas et Mélisandre de Materlinck avec le théâtre et ma petite cousine Florence Hebbelynck (voir ci-dessous) le 26 décembre

Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996

 Mardi 17 décembre

Françoise Verny ne m'a pas convaincu....

 

Je commence "La Folle allure" de Bobin. 82e livre de cette année

 

Je suis à la télé, à la commission Dutroux, la confrontation Doutrewe, juge d'Instruction, et De Craene Major au BCR (Gendramerie. Bureau Central de Recherches). De Craene est très sûr de lui et la commission ne parvient pas à le confondre

 

Annie  enthousiaste pour m'accompagner au spectacle de Florence le 26 janvier à Bruxelles

 

Mercredi 18 décembre

 

Commission Dutroux. J'enregistre tout. Aujourd'hui c'est la confrontation de la Juge Doutrèwe avec GILOT responsable de l'enquête PJ à Liège sous la direction de la Juge Doutrèwe." Un des deux ment" dira le Président de la commission Verwilghen

 

La gendarmerie de Charleroi n'a pas communiqué un certain nombre de renseignements à la Gendarmerie de Liège

 

Un reportage sur l'écrivain américain J.D SALINGER, né en 1919 à N-Y. Sa mère est catholique, irlandaise d'origine et son père, Juif polonais. Son grand roman "L'attrape-coeur". Un des 25 livres parmi les plus vendus aux USA depuis 1895. Epouse Claire Douglas et en a deux enfants (voir ci-dessous)

 

Enelle m'invite au réveillon de Noël. Pourquoi faire???Je refuse

 

Commission Dutroux. Audition de l'adjudant Lesage, en soirée. Confrontation avec la Juge Doutrèwe, bonne femme tout à fait insupportable. Ca sera terminé à 1 heure du matin. 525.000 téléspectateurs ont suivi les auditions

 

Jeudi 19 décembre

Je suis en pleine rhino-pharyngite

 

MASTROIANNI est mort ce matin, rue de Seine à Paris

 

Enelle au téléphone "Si tu as quelqu'un d'autre dans ta vie, il faut me le dire". Non, personne ! Elle me dit aussi "Tu réussis tout ce que tu entreprends". Elle n'a toujours pas posé la question au psychanalyste. Celle de ses compétences et de ses appartenances et voici que ce même soir, il y a une émission à RTL. Je retéléphone à Enelle pour qu'elle regarde. Et voici que le psy de service à cette émission dit : "N'importe qui peut se prétendre psy et il est donc essentiel de se renseigner et de demander au thérapeuthe de quelle association, il fait partie..." (sic)

 

Vendredi 20 décembre

Une réponse d'ARTE. Ils ne peuvent pas me fournir une copie de la K7 (voir ci-dessous) et une rediffusion n'est pas prévue, contrairement à ce qu'ils m'avaient écrit

 

Un reportage sur DURAS

 

Samedi 21 décembre

Mon petit-fils Renaud a 10 ans

 

Aucune réponse d'Eric Neuberg

 

De 13h00 à 18h00 chez les Anciaux. Didier me prête "Essai sur le libre-arbitre" de Schopenhauer

 

Lundi 23 décembre

Une annonce dans les petits journaux "Jeune-homme célibataire cherche jeune femme célibataire défavorisée pour vivre chez moi. Suis grand travailleur. Bonne ménagère suffit"

C'est excitant, non????

 

Mardi 24 décembre

Je visionne Jules Renard enregistré hier soir (1864-1910) (Poil de Carotte). Ah c'est le réveillon . Je ne regrette nullement de ne pas être à Pontaury. Je bois un Haut-Medoc "Les Trois Moulins de Cantemerle" 1993

 

Mercredi 25 décembre

 

Je dresse la liste des livres que j'ai lus cette année (voir ci-dessous)

 

Je travaille des Pastels avec acharnement (voir ci-dessous)

 

Je photographie dehors 3 séries de mes appareils à jeter, collés ensemble (voir ci-dessous)

 

Un article sur l'autre Vancau, le Ministre de Charleroi, article truqué où j'ai collé ma photo (voir ci-dessous)

 

Jeudi 26 décembre


Je passe chez les Anciaux et leur montre un dessin caricatural d'Eric N., avec sa petite compagne de Virton, qui a déjà 2 ou 3 marmots qui pleurent pour avoir leur lait, un dessin crapuleux qui me défoule et qui fait rire Didier qui me dit "crapuleux, oui, mais c'est la vérité"(voir ci-dessous)

 

Annie doit venir ce soir car nous allons demain voir Dubuffet à Bruxelles. Elle arrive à 20h15. J'ai préparé un hachis Parmentier

 

Vendredi 27 décembre

On est à Bruxelles et on se gare au Botanique où on va rester 3 heures car il y a aussi dans cette expo, trois films sur Dubuffet. Très belle expo. Annie aime beaucoup. On va à la Cafeteria du Botanique. C'est moi qui reprends le volant de sa Peugeot pour le retour. J'ai acheté le catalogue de Max Loreau (voir ci-dessous) "Du Trait à la Matière"

 

Samedi 28 décembre

Après le départ d'Annie à 11h00, j'écris à la Fondation Dubuffet, à Armande de Trentinian, rue de Sèvres à Paris. Armande a repris ce secrétariat en 1967. Elle doit donc être au courant de mes échanges épistolaires avec Dubuffet qui datent du début des années 89. Je demande à pouvoir visiter La CLoserie Falbala au printemps 1997

 

Ensuite je photographie des oeuvres récentes sur papier, mélanges de broux de noix et d'écolines (voir ci-dessous)

 

Dimanche 29 décembre

Mireille, la chanteuse, 600 chansons avec Jean Nohain, est morte à 90 ans. Elle a été l'épouse d'Emmanuel Berl pendant 40 ans

Il neige...

 

On diffuse le Docteur Jivago de David Lean

 

Lundi 30 décembre

Tout blanc de neige

A RTL une rétrospective Dutroux

 

Mardi 31 décembre

J'ai écrit 2.387 pages de journal cette année. C'est le record absolu et le restera

 

Enelle arrive à 16h30. J'ai accepté de passer le réveillon avec elle mais en amis. Elle a mis 2h30 pour arriver ici à cause de la neige

 

Il fait -19° à Elsenborn

 

J'ai relevé le nombre de pages de mon journal, année après année jusqu'en 1996 inclus (voir ci-dessous) 

Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996
Ma Bio 246 - 4e trimestre 1996

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article

commentaires