Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

  • Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans - Déc.1969
    Lettre de Louis Pauwels datée de décembre 1969 Il neige à flocons drus, c'est une vraie tempête et nous partons en train avec Jean-Pierre Michaux et Marcel Reynders. Dés notre arrivée dans une serre magnifique où les tables sont déjà dressées, nous sommes...
  • Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans -...
    Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans - Déc.1969 - le blog totems par : Christian VANCAU https://t.co/syTVczuVu0 Christian Vancau (@VancauChristian) September 20, 2017 Lettre de Louis Pauwels datée de décembre 1969 Il neige à flocons drus, c'est une...
  • Christian Vancau Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut...
    Christian Vancau Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut désormais être téléchargé depuis l'adresse... https://t.co/xloUA5csh3 Christian Vancau (@VancauChristian) September 20, 2017
  • https://t.co/pPLeKPWBkx
    https://t.co/pPLeKPWBkx Christian Vancau (@VancauChristian) September 19, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/yD4hlUcVqS
    https://t.co/yD4hlUcVqS Christian Vancau (@VancauChristian) September 18, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/eIXLLD1WNc
    https://t.co/eIXLLD1WNc Christian Vancau (@VancauChristian) September 17, 2017 Christian Vancau shared his post.
  • https://t.co/JhTclis3cE
    https://t.co/JhTclis3cE Christian Vancau (@VancauChristian) September 16, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut désormais être...
    Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut désormais être téléchargé depuis l'adresse... https://t.co/CcqJLdfIwY Christian Vancau (@VancauChristian) September 16, 2017
  • Un article sur mon territoire vient de paraître...
    Un article sur mon territoire vient de paraître dans le n° 31 de septembre 2017, pages 22-23 et 24 de la revue... https://t.co/gJxCwRSwyw Christian Vancau (@VancauChristian) September 14, 2017 Un article sur mon territoire vient de paraître dans le n°...
  • https://t.co/pPlRtfzdsB
    https://t.co/pPlRtfzdsB Christian Vancau (@VancauChristian) September 14, 2017 Christian Vancau shared a memory.

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 17:43

Nous y sommes allés en septembre 2013 et en octobre 2015. En 2013, nous n'avions fait que le village, la tendinite de Danielle, nous ayant empêché de faire "La Chaussée des Géants". Mais nous nous sommes bien rattrapés en 2015. Nous étions avec notre chien Max car entretemps nous avions perdu nos deux chiens, Benji et Canaille

Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015

Roussillon est une commune française située dans le département de Vaucluse en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont appelés les Roussillonnais.

Le village est classé parmi les plus beaux villages de France et fait partie du périmètre Parc naturel régional du Luberon.

 

Géographie

Roussillon est situé au cœur de la vallée nord du Luberon, entre le « petit » Luberon et les Monts de Vaucluse. La commune est localisée entre Joucas et Saint-Saturnin-lès-Apt au nord, Gordes et Goult à l'ouest, Gargas à l'est et Bonnieux et la route nationale 100 au sud.

 

Accès et transports

La gare SNCF la plus proche est à Cavaillon, la gare TGV la plus proche est la gare d'Avignon TGV. La commune est desservie par les sorties de l'autoroute A7 à Avignon sud ou Cavaillon.

 

Géologie

 
Le Sentier des ocres, Roussillon.

Roussillon est célèbre pour la richesse de ses ocres. De grandes carrières ont été exploitées depuis la fin du XVIIIe siècle et ont employé mille personnes jusqu'en 1930 mais, aujourd'hui, afin de ralentir les dégradations du site, il est interdit d'en ramasser sous peine d'amende.

 

Hydrographie

 

Le territoire du Parc naturel régional du Luberon

 

Les deux ruisseaux les plus importants sont l'Imergue au nord de la commune et l'Urbane en bordure à l'est. Il en existe cependant d'autres plus ou moins visibles selon les saisons et qui ont participé à la création de ce relief particulier. C'est le cas par exemple pour celui qui passe au cœur d'un vallat le long du « chemin du Marseillais ».

 

Végétation

Les pins d'Alep, pins maritime et pins sylvestres ont particulièrement bien colonisé ce secteur et gagné du terrain sur les autres espèces comme les chênes blancs et chênes verts qui n'occupent maintenant plus que des surfaces discontinues et limitées. Rares formations de peupliers blancs (vallon en contrebas du chemin de Marseillais).Pour la culture, beaucoup de vignes et quelques céréales.

 

Climat

La commune est située dans la zone d'influence du climat méditerranéen. Après une année 2007 caractérisé par une très faible pluviométrie, 435 mm d'eau en pays d'Apt, 2008 avec 1 202 mm, soit 2, 8 fois plus, se place juste derrière l'année 1968. Quant à la moyenne des températures elle augmente de 0, 5°, l'hiver et le printemps ayant été très doux. Le temps pluvieux a affecté la durée de l'ensoleillement avec une centaine d'heures en dessous de la normale.

Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015

Histoire

 

Antiquité

Son nom est formé avec le suffixe -one sur le nom de personne latin Ruscilius (ou Roscilius), éventuellement Rusticelius, et désigne un domaine gallo-romain portant le nom de son fondateur. On a parfois envisagé aussi un dérivé de l'ancien français rossel (pour roseau).

 

Moyen Âge

987, Roussillon a un petit château établi sur une motte castrale.

Cité en 989 : "de Rossillione".

 

Au XIIe siècle, l’abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon y possède l’église Sainte-Croix, et en perçoit les revenus. Seigneurie des d'Agoult, des Vins, puis des l'lsle jusqu'à la Révolution.

 

Charles IX passe dans le village lors de son tour de France royal (1564-1566), accompagné de la Cour et des Grands du royaume : son frère le duc d’Anjou, Henri de Navarre, les cardinaux de Bourbon et de Lorraine4.

 

Période moderne

Durant des années, c'est autour de la richesse naturelle qu'offrait le sol que l'activité économique de la commune se tournait : l'ocre !

 

Au XVIIIe siècle, avec l'augmentation des besoins en fer mais aussi la diversification et modernisation des techniques de traitement des textiles (métiers à tisser) et besoin de teintures, l'exploitation de l'ocre sur Roussillon s'intensifie. De très nombreuses carrières, dont certaines sont toujours visibles, entourent le bourg, mais aussi d'anciennes usines d'ocre (comme l'ancienne usine Mathieu maintenant reconvertie en Conservatoire). Ces carrières et usines étaient disséminées sur plusieurs communes. En plus de Roussillon, on peut noter Villars, Gargas, Rustrel (et son Colorado provençal) et Gignac.

 

Période contemporaine

Au XXe siècle, les moyens modernes d'extraction ainsi que la découverte de gisements plus rentables ont peu à peu fait fermer toutes les mines. Au début des années 1980, le tourisme a remplacé cette industrie minière.

 
Usine Mathieu en 1870

Camille Mathieu (1862-1940) fut élu maire de sa commune pour la première fois en 1895 et il le resta pendant 45 ans. Ce républicain fut destitué par le gouvernement de Vichy en 1940, il décéda en décembre de la même année. En 1893, il avait hérité avec Léon Thomassin, son cousin, de l'usine d'ocre créée en 1870 par leur grand-père Joseph Mathieu. Située au quartier de la Balizone, elle fut absorbée en 1901 par la Société des ocres de France6.

 

Sous le nom de Peyrane, Roussillon fut le sujet du livre du sociologue américain Laurence Wylie qui y séjourna en famille pendant l'année scolaire 1950-1951. Village in the Vaucluse, 1957 ; édition abrégée sous le titre Village en Vaucluse, Boston, Houghton Mifflin, 1961 ; traduction Un village du Vaucluse, Gallimard, 1979,

La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle
La Chaussée des Géants avec Danielle

La Chaussée des Géants avec Danielle

Tourisme

 
Jean-Étienne Astier

 

Sentier des ocres

 

 
Échantillonnage des différentes couleurs d'ocre au Conservatoire des ocres et pigments appliqués
 
Conservatoire des ocres

L'exploitation de l'ocre à Roussillon doit tout à Jean-Étienne Astier qui, entre 1780 et 1785, étudia les propriétés des sables jaunes et rouges qui dominaient sur ses terres. En 1790, il reçut l'aval du nouveau conseil municipal pour utiliser le moulin à huile du village. Cette période révolutionnaire, n'empêcha pas ses affaires de fructifier. En 1810, il fait fonctionner deux usines à proximité du village et une fabrique dans Roussillon même.

 

Si l'ocre n'est plus exploitée sur la commune, son sentier des ocres attire des milliers de touristes. Comme l'ensemble des communes du Luberon, le tourisme joue un rôle, directement ou indirectement, dans l'économie locale. Hôtels, gîtes, chambres d'hôtes, camping, centres équestres, etc. Les variétés d'ocres et les couleurs ont su susciter l'intérêt des artistes comme des touristes.

 

À quelques centaines de mètres du cœur du village, côté sud-est, ne pas manquer le sentier des ocres (payant), dont les teintes vont du jaune au violet. Ce sentier aménagé, balisé et agrémenté de panonceaux didactiques permet de découvrir la flore particulière des collines d'ocres (yeuses, chênes blancs, genévriers...) ainsi que les étonnants paysages formés par les anciennes carrières : action de l'homme mais aussi de l'érosion sculptant ces aiguilles des fées au-dessus de la fameuse chaussée des géants.

 

Pour permettre aux visiteurs de bien mesurer la richesse des ocres de Roussillon, un Conservatoire des ocres et pigments appliqués ouvert au public a été fondé.

 

On peut considérer trois principales sortes de tourisme en Luberon. Tout d'abord, le tourisme historique et culturel qui s'appuie sur un patrimoine riche des villages perchés ou sur des festivals. Ensuite, le tourisme détente qui se traduit par un important développement des chambres d'hôtes, de l'hôtellerie et de la location saisonnière, par une concentration importante de piscines et par des animations comme des marchés provençaux. Enfin, le tourisme vert qui profite des nombreux chemins de randonnées et du cadre protégé qu'offrent le Luberon et ses environs.

Agriculture

On trouve sur la commune vignes, fruits, champignons...

 
Vue sur le Mont Ventoux
 
La commune produit des vins AOC Ventoux. Les vins qui ne sont pas en appellation d'origine contrôlée peuvent revendiquer, après agrément le label Vin de pays d'Aigues

Lieux et monuments

 
Église Saint Michel

 

Roussillon est, après Gordes, le deuxième village le plus visité du Luberon et possède le label de Plus beau village de France. Le mieux est de découvrir Roussillon un matin ensoleillé par l'Est, soit en arrivant par la route de Saint-Saturnin-lès-Apt, la vue est alors magique, le village apparaissant au sommet d'une colline abrupte et ses teintes rouges sont avivées par le soleil ; soit par la route de Goult, où le rouge de l'ocre apparaît petit à petit au milieu des pinèdes pour d'un seul coup envahir tout le paysage. Plusieurs parkings à la périphérie permettent de limiter le nombre de voiture dans le centre du village.

 

La sinueuse rue centrale, qui conduit au sommet du village, est bordée de galeries d'art, de boutiques de produits provençaux et de jolies maisons des XVIIe et XVIIIe siècles. En haut, l'église Saint-Michel possède une belle façade du XVIIe siècle et jouxte une falaise d'où l'on a un panorama magnifique sur 360°, avec table d'orientation.

Marché (restreint l'hiver, plus fourni l'été) le jeudi matin.

 

Agriculture

 

On trouve sur la commune vignes, fruits, champignons...

 
Vue sur le Mont Ventoux

La commune produit des vins AOC Ventoux. Les vins qui ne sont pas en appellation d'origine contrôlée peuvent revendiquer, après agrément le label Vin de pays d'AiguesNote 4

Lieux et monuments

 
Église Saint Michel

Roussillon est, après Gordes, le deuxième village le plus visité du Luberon et possède le label de Plus beau village de France. Le mieux est de découvrir Roussillon un matin ensoleillé par l'Est, soit en arrivant par la route de Saint-Saturnin-lès-Apt, la vue est alors magique, le village apparaissant au sommet d'une colline abrupte et ses teintes rouges sont avivées par le soleil ; soit par la route de Goult, où le rouge de l'ocre apparaît petit à petit au milieu des pinèdes pour d'un seul coup envahir tout le paysage. Plusieurs parkings à la périphérie permettent de limiter le nombre de voiture dans le centre du village.

 

La sinueuse rue centrale, qui conduit au sommet du village, est bordée de galeries d'art, de boutiques de produits provençaux et de jolies maisons des XVIIe et XVIIIe siècles.

En haut, l'église Saint-Michel possède une belle façade du XVIIe siècle et jouxte une falaise d'où l'on a un panorama magnifique sur 360°, avec table d'orientation.

 

Marché (restreint l'hiver, plus fourni l'été) le jeudi matin.

Cinématographie

Plusieurs films ont été tournés à Roussillon, notamment :

Personnalités liées à la commune

Le village en 2013 et en 2015

Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015
Roussillon-Le sentier des Ocres et le village en 2013 et 2015

Le Conservatoire des Ocres

La coopérative culturelle "ôkhra"
 

Située au cœur du massif des ocres, à Roussillon dans le Luberon, en Provence, l’ancienne usine d’ocre Mathieu est un centre sur les matériaux de la couleur.
Conservatoire des Ocres - Roussillon en Provence - carrières d'ocres

A l’instar d’un conservatoire de musique, le Conservatoire des ocres est un lieu de pratique, de transmission et de partage des savoir-faire liés à la couleur.

Les 5 hectares du site de lavage des ocres ont gardé tout le caractère de cette industrie, et les 2000 m2 des anciens moulins à ocre abritent aujourd’hui le Conservatoire, lieu de pratique et d’apprentissage de la couleur, ouvert toute l’année aux amateurs comme aux professionnels.


L'ensemble de nos activités permet de découvrir, d’utiliser et d’acquérir les ocres et les matières colorantes et de promouvoir leurs praticiens.


Un Jardin des Teinturiers™,  au sein de l’ancienne usine Mathieu devenue le Conservatoire des Ocres,  permet de s’initier aux couleurs végétales, dont le Vaucluse fut grand producteur.
Les bâtiments accueillent régulièrement des rencontres qui peuvent également être à l'initiative d’autres organismes liés au sujet des couleurs par location de salles.

Comment fabrique-t-on la peinture ? Comment fait-on la couleur des vêtements ? Pourquoi se met-on de la couleur sur la peau ? Comment fabrique-t-on les bâtons de pastel, les santons, la couleur des aliments ?

Les ateliers du Conservatoire des Ocres sont autant d’occasions pour les enfants de découvrir par la pratique les réponses à ces questions qu’ils rencontreront tout au long de leur vie. Nous proposons plus d’une quinzaine d’ateliers différents pour des enfants de maternelle jusqu’au lycée.

Locre est une poudre naturellement jaune qui peut devenir rouge après oxydation. Sa palette varie du jaune pâle au rouge en passant par les orangés. Elle s’extrait par décantation d’un minerai siliceux dont les poussières les plus fines constituent un kaolin (argile), chargé naturellement en oxyde de fer (qui donne la couleur).

Locre est un pigment naturel, non toxique pour la peau. L'ocre était autrefois extrait dans de nombreuses régions, et désormais l'ocre est exploité en France, en Bourgogne et en Provence.
L'ocre sert principalement aujourd’hui à colorer les peintures et les enduits, fabriquer les teintures. Il sert également dans la teinte des émaux, papiers, encres...

 

Conservatoire des Ocres - Roussillon en Provence - ocres - peintures - pigments Conservatoire des Ocres - Roussillon en Provence - ateliers pour enfants en provence © photos José Nicolas

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans LUBERON
commenter cet article

commentaires

Laurence 04/10/2015 16:12

Quelles magnifiques photos! Tu donnes raiment envie d'y aller Christian!

nic 04/10/2015 11:01

Magnifique!
Ce village de Roussillon est un petit bijou et ce site des carrières d'Ocres, une vraie merveille .
Nous l'avions visité à peu près à la même période que vous il y a plus de 10 ans . J'en garde un souvenir ému de tant de beauté que tes photos ravivent .
Oui, c'est un lieu magique par sa configuration et ses coloris si particuliers, si beaux , si chauds.
J'avais été impressionnée par l’aplomb des falaises et les maisons du village en bordure du précipice ... C'est incroyable !
Merci pour ce partage généreux et ce travail d'explications très complet sur le site alors que tu es toujours sur place ! Tu es infatigable .
Bonne continuation de ce séjour . Je vous embrasse tout les 2 .