Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

  • https://t.co/yYFmHZ7IOF
    https://t.co/yYFmHZ7IOF Christian Vancau (@VancauChristian) August 19, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/Qgsf4LBmgP
    https://t.co/Qgsf4LBmgP Christian Vancau (@VancauChristian) August 14, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/bansm6vrn3
    https://t.co/bansm6vrn3 Christian Vancau (@VancauChristian) August 13, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/08EJnJHZse
    https://t.co/08EJnJHZse Christian Vancau (@VancauChristian) August 12, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/TGFmKBLzsc
    https://t.co/TGFmKBLzsc Christian Vancau (@VancauChristian) August 11, 2017 Christian Vancau shared a Page.
  • Sheba le magnifique Berger de notre amie Catherine...
    Sheba le magnifique Berger de notre amie Catherine Arnould, à Moircy. Nageuse et sautant comme un chevreuil (les deux) Christian Vancau (@VancauChristian) August 11, 2017
  • Serge Gainsbourg à Moircy l'an dernier, avec son...
    Serge Gainsbourg à Moircy l'an dernier, avec son papa Christian Maufort, en train de crépir ma galerie Christian Vancau (@VancauChristian) August 11, 2017
  • Je viens d'éditer, via un robot Blurb, la...
    Je viens d'éditer, via un robot Blurb, la première partie de ma biographie, 440 pages avec photos, 40 ans de vie,... https://t.co/XaxqUGOir9 Christian Vancau (@VancauChristian) August 10, 2017 Je viens d'éditer, via un robot Blurb, la première partie...
  • Gustave Flaubert dans la ville de Rouen (Bande...
    Gustave Flaubert dans la ville de Rouen (Bande annonce du film) https://t.co/XmNGUjZBw0 Christian Vancau (@VancauChristian) August 10, 2017 Bande annonce qui présente le prochain film réalisé à Rouen sur les liens entre Gustave Flaubert et la bourgeoisie...
  • Extraits du "Petit Prince Cannibale" de Françoise...
    Extraits du "Petit Prince Cannibale" de Françoise Lefèvre https://t.co/pLqWwgM6HC Christian Vancau (@VancauChristian) August 10, 2017 Extraits du "Petit Prince Cannibale" de Françoise Lefèvre

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 09:52

A la guitare, je vais me produire en public, pour la première fois, en1955, chez mes parents, devant les parents des élèves de ma classe. J'ai surtout travaillé Brassens (J'ai tout appris en écoutant Brassens, d'oreille, sans jamais utiliser de partition, sans même connaître le nom des accords que je faisais ) et donc, je chante entre autres," Une jolie fleur dans une peau de Vache " et c'est un petit scandale !!! Incroyable, mas vrai. Et si j'avais chanté "Gare au Gorille" ??? Une assistance perplexe et figée, quelques applaudissements vite réprimés et le lendemain des coups de téléphone indignés de certains parents à mes parents ! je n'ai déjà plus ma place dans ce petit monde ridicule !Brassens-la-mauvaise-rputation
Mon plus grand ami de cette époque est Jean-Pierre Willemaers (voir à ce nom sur Google), le poète, le fou de théatre, qui écrit ses premières pièces. Il habite au Mont Saint-Martin à Liège. Une famille nombreuse et sympathique. le père est gendarme. Le frère aîné fait l'Ecole Royale Militaire, il fallait bien un poète pour compenser. Nous remontons ensemble du collège par la rue Monulphe et nous déconnons à plein tubes (surtout lui). Nos retours d'école n'en finissent pas. je revois Jean-Pierre, à quatre pattes, Place Saint-Laurent, en train d'aboyer derrière les passants. Garçon ultra-sensible et assez masochiste. Il me proposera de jouer à nouveau dans sa troisième pièce "Les dix-sept Jésus ", le rôle principal et je refuserai après avoit lu le manuscrit. J'ai déjà un père qui assume le rôle du Christ souffrant, je n'ai pas envie d'en remettre.. Voici sa première pièce qui sera jouée en juin 1955 sur la dalle de la maison en construction de mes parents. Je suis metteur en scène et joue trois rôles.Terrible épreuve car je sors à peine de mon mutisme autiste. Le THEATRE aura joué pour moi un rôle capital dans ma re-naissance1955 THEATRE au Collège-copie-1Theatre-1955-copie-1.jpg
Jean-Pierre Willemaers au-dessus à gauche et René Lambert en -dessous, le 2e en partant de la droite. Aussi devenu un peintre légeois par la suite et un déorateur de théâtre. Il habitait à quelques maisons de chez moi

Pendant les vacances de Pâques 1955, je participe à un "crochet, à Duinbergen-sur-Mer, avec ma guitare, au casino. Là, ça devient du sérieux pour le timide que je suis encore, 400 personnes dans la salle. Et je chante "Ca Va" de Jacques Brel et fais un triomphe. Je remporte le deuxième prix, le premier prix échoit à un grand mince blond "sans chausssure noire, qui chante Elvis Presley (qui arrive seulement sur notre continent). Bien sûr, il y a déjà eu le film "Blackboard Jungle-Graine de violence" avec le fameux "Rock around the clock" de Bill Haley and hi sComets, qui a annoncé la couleur et qui va provoquer un terrible déferlement, bien plus redoutable que les plus grandes lames de fond de la Mer du Nord. C'est donc Elvis qui m'arrache la première place avec mon Brel, et en plus ce salaud chante en Play Back. Je suis loin d'imaginer que je vais rencontrer Brel, 3 ans plus tard. Mais ce nouveau défi sur une scène, avec une guitare cette fois, m'aidera lui aussi à me reconstruire; Et Brel, lui aussi m'aidera à me trouver....jacques-brel
Ceci m'amène à ouvrir une parenthèse, sur nos séjours à la Côte belge (et donc à effectuer un flash-back). Ma mère nous y entraîne deux fois par an, à Pâques et en septembre. La première fois , c'estt au Coq-sur-Mer, en 1945, pour nous rapprocher de mon père, qui étant dans l'armée anglaise, n'est toujours pas démobilisé et est caserné à Bayeux en Normandie, où il fait "tapisserie.. Bébé, j'étais déjà allé à Saint-Idesbal et à Coxyde mais je ne m'en souviens pas. me voici en 1938 à Saint-Idesbald dans les bras de mon papa et ensuite en 1945 au Coq-sur-Mer. A cette époque, mon père revenu sous l'uniforme de l'armée anglaise  était caserné en Normandie à Bailleux depuis le débarquement1939-Mon-p--re-et-moi-n--2-1-copie-1.jpgLe Coq 1945
Donc la Mer du Nord, deux fois par an, va marquer mon enfance et mon adolescence. Cette "Mer du Nord" dans mes souvenirs, c'est d'abord le mer grise ou vert de gris, avec l'écume sur les vagues et sur les brise-lames. Ce sont aussi des dunes à perte de vue. Elles sont moches les dunes après la guerre, truffées de fortins allemands ( Les Bunkers )abandonnés et entourés de fils de fer barbelés. Nous, les gosses (jai 8 ans), on y refait la guerre, celle des "Mouches"(pas les mouches de Sartre mais celles de Golding dans "The Lord of the Flies"). Nous galopons dans les couloirs sombres de la mort, ceux de "l'Armée des Ombres" de Melville, on se faufile entre les mines, on trébuche, et, on découvre des armes, des munitions et df'autres accessoires militaires, périscopes, longues vues, boussoles, casques et  jumelles. Et nous montons nos propres musées de l'Armée. A Aywaille, mes cousins Duesberg ont chez eux un véritable arsenal. Nous sommes cinglés, car certains de ces territoires sont encore minés; en principe le nettoyage a été effectué, mais il suffit d'une mine oubliée, et nous, on court, on se bagarre, on se roule par terre comme des petits cons. On vient de vivre la guerre, mais on en n'a pas assez. A croire que celà nous a excités, à croire que l'on regrette ces cinq années exaltantes.

Voici une série de photos prises dans les années cinquante et fin des années quarante. Les bris=lames, les dunes, la plage, Le ZWIJN, Réserve naturelleImage (4)Image (3)Image (5)Image (6)Image (2) (2)Et puis quelques photos de moi, là-bas, à Duinbergen. Ci-dessous je dois avoir entre 10 et 12 ans, fin des années 50. Oui j'ai été placé à plusieurs reprises, j'ignore pourquoi, ma mère avant disparu. A l'époque nous habitions Bruxelles. Ici je semble être avec des enfants gitans ou sud-américains et avec une monitrice, je ne me rappelle pas bien (photo suivante). J'ai une coiffure d'arsouille. Fils de bourgeois, moi???De bourgeois mal éclairés alors. Je suis une arsouille, un poil de carotte, ,une racine de gingembre ou de mandragore. Je n'ai pas changé...à 74 ans...Imag(3)Imag(6)Ici en quistax avec mon copain Michel LemaireImag(5)Et avec sa cousine Sabine, ma première vraie histoire d'amour. Je dois avoir aux environs de douze ans. une belle petite brunette, à la peau matte, et pleine de vieImag(7)Et puis ici avec ma mère et mes deux frères, Etienne né en 1946, et Marc, en 1950. Marc est autisteImage (2)Et puis ici, ado, entouré de gosses, avec à ma gauche, mon cousin germain Jean-Marie Fischer, le fins de ma tante Madeleine, soeur de ma mère. Je m'entendais bien avec luiImag(4) Et Duinbergen, c'est aussi les interminables parties de tennis, au Casino de Duinbergen, à la Réserve à Knokke et au Zoute.

Et enfin mes premières boums. A voir dans l'article suivant

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article

commentaires