Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

  • https://t.co/WMu5oWiAYn
    https://t.co/WMu5oWiAYn Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e...
    J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e mouture et nouvelle couverture rouge avec photos Christian... https://t.co/uQZQbyZhvQ Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e mouture et nouvelle couverture...
  • https://t.co/vFbC5e52lE
    https://t.co/vFbC5e52lE Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 Christian Vancau shared his post.
  • https://t.co/n3fOdLsXMm
    https://t.co/n3fOdLsXMm Christian Vancau (@VancauChristian) September 22, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans - Déc.1969
    Lettre de Louis Pauwels datée de décembre 1969 Il neige à flocons drus, c'est une vraie tempête et nous partons en train avec Jean-Pierre Michaux et Marcel Reynders. Dés notre arrivée dans une serre magnifique où les tables sont déjà dressées, nous sommes...
  • Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans -...
    Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans - Déc.1969 - le blog totems par : Christian VANCAU https://t.co/syTVczuVu0 Christian Vancau (@VancauChristian) September 20, 2017 Lettre de Louis Pauwels datée de décembre 1969 Il neige à flocons drus, c'est une...
  • Christian Vancau Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut...
    Christian Vancau Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut désormais être téléchargé depuis l'adresse... https://t.co/xloUA5csh3 Christian Vancau (@VancauChristian) September 20, 2017
  • https://t.co/pPLeKPWBkx
    https://t.co/pPLeKPWBkx Christian Vancau (@VancauChristian) September 19, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/yD4hlUcVqS
    https://t.co/yD4hlUcVqS Christian Vancau (@VancauChristian) September 18, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/eIXLLD1WNc
    https://t.co/eIXLLD1WNc Christian Vancau (@VancauChristian) September 17, 2017 Christian Vancau shared his post.

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 05:45

La basilique des Saints-Pierre-et-Paul est l'église principale de la ville belge de Saint-Hubert située en Région wallonne dans la province de Luxembourg. Ancienne église abbatiale de l'abbaye de Saint-Hubert (687-1797), elle fut élevée au rang de basilique mineure en 1927. L'église et le quartier abbatial font partie du Patrimoine majeur de Wallonie.800px-Saint-Hubert JPG02

 

La Basilique  450px-Saint-Hubert JPG02d

P1140868-copie-1

Derrière une façade baroque se cachent cinq nefs, un transept et un chœur construits en gothique flamboyant de type brabançon, sur des fondations romanes et à l'emplacement de plusieurs églises antérieures. Les reliques de saint Hubert transférées au IXe siècle dans la basilique (ancienne église de l'abbaye bén édictine) attirèrent de tout temps de nombreux pèlerins.P1140885

Histoire

Pour l'essentiel, la construction de l’église actuelle s’est étalée entre 1526 et 1564. L'intérieur des parties basses des tours date de 1230 environ. La voûte de la nef centrale a été élevée en 1683 (clés des bras du transept). Les voûtes des nefs latérales sont datées de 1564 (première clé de voûte du déambulatoire sud). La façade a pris son aspect actuel entre 1700 et 1702 (Frère Bérégise, bénédictin, et Jean-Arnold Hontoire).P1140886

P1140889De fréquents incendies de la cité abbatiale ont contribué à une modification des bâtiments, au fil des reconstructions successives. Le sac total opéré par les Huguenots français en octobre 1568 fut particulièrement dévastateur. Il faut ajouter à cela les spoliations par la France, puissance occupante, après 1795. Il subsiste aussi une des trois cryptes romanes, antérieure à 1080 et remaniée lors de la construction de l'abbatiale actuelle.P1140888vP1140890

Mobilier

Le décor général est de Jean-Arnold Hontoire ainsi que les autels latéraux, la sacristie. La statuaire a été réalisée par ses disciples, P.Vandervecken et R.Panhay de Rendeux, et surtout par Guillaume Evrard, le plus grand sculpteur liégeois du XVIIIe siècle, dont on peut admirer quatre des chefs-d'œuvres.

La basilique conserve un mobilier important :P1140891

  • P1140895L'autel de saint Hubert de 1648 de Nicolas de Fanson, avec retable de 24 émaux de Limoges du célèbre émailleur Didier, réalisé d'après la petite Passion d'Albrecht Dürer et un remarquable ensemble de sculptures dont la plupart se trouvent dans le chœur.P1140905P1140901
  • P1140904Les stalles, œuvre d’ébénisterie de qualité, terminée en 1733, ont été sculptées entièrement par Jean-François Louis, gendre de J-A Hontoire et construites par Pierre Martiny, menuisier borquin. Elles sont décorées de dix-huit panneaux de chêne sculptés en bas-relief et présentent les principaux épisodes des vies de saint Benoît et saint Hubert.
  • Les orgues classiques, installées dans un buffet à deux corps daté de 1685, ont été construites par Antoine le Picard de Noyon, elles comptent actuellement 44 jeux complets, elles ont cependant été fortement modifiées vers 1930.
  • Le cénotaphe de saint Hubert, sculpté par Guillaume Geefs en 1847, a été offert à l'église par le roi Léopold Ier de Belgique.
  • Enfin un ensemble de 16 toiles monumentales sont conservées et ont été réalisées entre 1840 et 1865: le chemin de croix par trois professeurs de l'Académie de Leuven, la conversion de saint Hubert par Lambert Mathieu et saint Hubert en prière dans la forêt par Maximilien Gillard, deux peintres importants de la région.P1140895

     P1140896

  •  P1140897

  • Saint-Hubert (en wallon Sint-Houbert) est une ville francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Luxembourg.

    Elle doit son nom à Hubert de Liège et est surtout connue pour sa basilique des Saints-Pierre-et-Paul, son abbaye et le hameau-musée Fourneau Saint-Michel.

    Géographie

     

  • Situation générale

    Saint-Hubert se situe au cœur de l'Ardenne belge, en Haute Belgique, à 61 km au sud de Namur et 60 km au nord d'Arlon. La ville se développe à proximité immédiate de la N89 reliant Bouillon (au sud-ouest) à Salmchâteau (au nord-est) et, dans une moindre mesure, à proximité de la N4 reliant Bruxelles à Luxembourg. Le point culminant de la commune (589,5 m) se trouve au nord-est de la ville, sur l'aérodrome militaire et il est seulement accessible via la route Hurtebisse.

    Localités de la commune

    Les sections de la commune sont Arville, Awenne, Hatrival, Mirwart, Saint-Hubert et Vesqueville. Les autres localités sont Fourneau Saint-Michel, Lorcy et Poix-Saint-Hubert.

    Histoire

     

  • Découvertes archéologiquesP1140911

    P1140912P1140914En 2010 débutent des fouilles archéologiques sur la place de l’Abbaye : Denis Henrotay, archéologue, responsable de l'étude du sous-sol de la place de l'Abbaye a mis à jour la « Porterie » de l'ancienne abbaye, déjà connue. Quelque temps plus tard, à la surprise générale, c'est une cave d'une villa romaine qui est apparue. Les fouilles progressant vers la Basilique, les chercheurs ont découvert de nombreux ossements enterrés à une petite trentaine de centimètres du sol pavé, vraisemblablement un cimetière que des centaines de milliers de personnes ont piétiné durant des siècles, sans le savoir. Des ossements d'hommes, de femmes et d'enfants, recouverts de linceul et qui dateraient du XIe voire XIIIe siècle.xP1140915

  • P1140916400px-0 Abbaye St-Hubert 100410 (1c)x


    magnify-clip.png
    L'ancien palais abbatial.

    Ces découvertes archéologiques représentent un bond de 300 ans d'histoire dans la connaissance des origines de la ville. La villa gallo-romaine découverte est sans doute celle que, d'après les archives, on attribue à Plectrude, mais beaucoup plus tardive. On sait qu'elle a brûlé à la fin du IIIe siècle. Les Archives de l'État possèdent bien des documents de l'année 687, mais ils ne sont pas clairs, beaucoup de zones d'ombre subsistent. « J'ai lu et relu les textes. On dit que « Plectrude arrive dans une vaste solitude à côté de la fontaine Andage». Jusqu'à aujourd'hui, ces textes ne nous satisfaisaient pas. Avec cette découverte, cela devient plus cohérent ! Il s'agit bien de la villa qui est évoquée dans nos archives de toute façon. » affirme Thierry Scholtes.saint-hubert-basilique-color

     

  • Saint-Hubert

     

  • Autrefois nommé Andage, le futur village de Saint-Hubert vit s'installer une communauté religieuse, à l'aube du VIIIe siècle. À l'initiative de Pépin de Herstal et de son épouse Plectrude, la communauté se voit dotée d'importantes possessions au cœur du fisc royal d'Amberloup. Un siècle plus tard, vers 819, la première communauté est remplacée par une abbaye, dirigée par celui qui deviendra saint Beregise. Les récits hagiographiques du milieu du Moyen Âge s'efforceront de discréditer le premier noyau de religieux installés à Andage, et son remplacement par une communauté obéissant à la règle de saint Benoît. Accusés de mœurs dissolues, les premiers moines d'Andage ont plus probablement souffert de leur isolement, sur une terre ingrate, parmi une population sans doute encore peu au fait des croyances chrétiennes. C'est peut-être dans cette même direction qu'il faut chercher la translation à Andage du corps de l'évêque de Liège, en 825. L'ancien évêque de Liège, déjà révéré dans son évêché, contribua largement au développement de l'abbaye d'Andage, à tel point que le nom de la ville évolua pour prendre le patronyme de Saint-Hubert.

    Vie et légende de Saint Hubert800px-Saint-Hubert JPG00


     
    L'église Saint-Gilles-au-Pré

     

  • Hubert, fils de Bertrand, duc d'Aquitaine et arrière-petit-fils de Clovis est né vers 660. Il a été nommé évêque de Liège vers 700. Cet évêché comprenait anciennement le territoire actuel de la province de Liège, certaines parties des provinces d’Anvers, du Brabant, de Namur et de Luxembourg, ainsi que du Limbourg (belge et néerlandais). Au début, le lieu de résidence d’Hubert se trouvait à Maastricht, mais vers 710, celui-ci vint s’établir à Liège. Il est considéré comme un des fondateurs de la ville de Liège. Il fut évêque à une époque où il y avait encore beaucoup de régions non christianisées. Il voyageait à cheval ou en bateau à l’intérieur de son évêché pour y évangéliser les personnes habitant ces contrées, ce qu’il fit jusqu'à sa mort en 727. Ses bienfaits furent très vite reconnus par l’Église et il fut d’ailleurs sanctifié dès le 3 novembre 743.

    Depuis le XVe siècle, la légende rapporte qu’alors qu’Hubert chassait un Vendredi Saint, il fit la rencontre d'un cerf blanc portant une croix lumineuse au milieu de ses bois. 24168010Celui-ci lui ordonna de se convertir et de vouer sa vie à l'évangélisation. De retour à Liège, il fut condamné par l’évêque Lambert à payer une amende et à faire un pèlerinage. Arrivé à Rome, le pape le désigna comme successeur de l’évêque Lambert, qui venait d’être assassiné.

    260px-Saint-Hubert_JPG02.jpg
    magnify-clip.png
    La basilique et le quartier abbatial
     

    Temps Modernes

    Abandonnée en 1797, l'abbaye fut démembrée et ses biens vendus. Sous l'occupation française puis hollandaise, le palais abbatial accueillit pendant une décennie l'administration du département des Deux-Ourthes, avant de sombrer dans la léthargie qu'on lui connaît encore aujourd'hui.

    Héraldique

    Blason Saint-Hubert.svg
    La ville possède des armoiries.
    Blasonnement : D’azur à la rencontre de cerf crucifère soutenu d’un cor enguiché, le tout d’or.
    • Délibération communale : 7 avril 2000
    • Arrêté de l'exécutif de la communauté : 24 août 2000
    Source du blasonnement : Lieve Viaene-Awouters et Ernest Warlop, Armoiries communales en Belgique, Communes wallonnes, bruxelloises et germanophones, t. 2 : Communes wallonnes M-Z, Communes bruxelloises, Communes germanophones, Bruxelles, Dexia, 2002 .

     

     

     

    Économie et tourisme

    Ressources naturelles

    Saint-Hubert est un centre touristique important de l' Ardenne . La ville jouit d’un vaste environnement boisé, partagé entre possessions privées, communales et royales. La forêt de Freyr et le domaine Saint-Michel sont ainsi deux ensembles contigus de forêts mixtes proposant une grande variété de paysages et une qualité biologique exceptionnelle sur près de 30 000 hectares (partagés entre plusieurs communes). La pratique du tourisme cohabite avec celle de l'exploitation forestière, des études agronomiques et de la chasse.images

    200811141404Les "Sonneurs" et en dessous, un chien de chasse de la race des "Saint-Hubert"3010702089 1 5 48PneyZn

  • Patrimoine


    magnify-clip.png
    800px-Fourneau St-Michel JPG0Le musée de plein air de Fourneau Saint-Michel.

    Les principales curiosités touristiques de Saint-Hubert sont:

    Aérodrome

    Article détaillé : aérodrome de Saint-Hubert.

    L'aérodrome civil de Saint-Hubert (Code ICAO: EBSH) fut créé en 1930. Il a servi d'école d'aviation dès 1934 sous l'autorité du capitaine Orta. Il fut cédé à l'État belge en 1946. L' Aéroclub des Ardennes y exerce ses activités depuis 1958 et le Centre national de vol à voile depuis 1960. On y trouve également une station météo, automatique depuis 2007. Le vol à voile est l'activité favorite à l'aérodrome de Saint-Hubert et des stages ADEPS permettent également de s'y initier à cette activité.

    Folklore et festivités

    • Cortège carnavalesque le samedi 43 jours avant Pâques.
    • Chaque année, le premier week-end de septembre, ont lieu les journées internationales de la chasse et de la nature.
    • Chaque été, dans le cadre du Festival de Wallonie, le Juillet Musical organise des concerts dans la ville et les villages voisins.
    • Le Borqtour, un festival de musique rock et electro logé sur la cour reliant la basilique à l'abbaye ayant lieu au début du mois d'août.

    Sécurité et secours

    La ville fait partie de la zone de police Semois et Lesse pour les services de police, ainsi que de la de la zone de secours Luxembourg pour les services de pompiers. Le numéro d'appel unique pour ces services est le 112.

    Personnalités liées à la commune

       

Commentaire

Jacques Charneux et Bernard Wodon écrivent à propos de l'édifice religieux :

« Unique en son genre au sud de la Meuse, l'ensemble abbatial hubertin possède la monumentalité, la grandeur et l'élégance ; aux formes archaïques parfois, racées souvent, éloquentes toujours1. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Autres Voyages
commenter cet article

commentaires