Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

  • https://t.co/WMu5oWiAYn
    https://t.co/WMu5oWiAYn Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e...
    J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e mouture et nouvelle couverture rouge avec photos Christian... https://t.co/uQZQbyZhvQ Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e mouture et nouvelle couverture...
  • https://t.co/vFbC5e52lE
    https://t.co/vFbC5e52lE Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 Christian Vancau shared his post.
  • https://t.co/n3fOdLsXMm
    https://t.co/n3fOdLsXMm Christian Vancau (@VancauChristian) September 22, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans - Déc.1969
    Lettre de Louis Pauwels datée de décembre 1969 Il neige à flocons drus, c'est une vraie tempête et nous partons en train avec Jean-Pierre Michaux et Marcel Reynders. Dés notre arrivée dans une serre magnifique où les tables sont déjà dressées, nous sommes...
  • Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans -...
    Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans - Déc.1969 - le blog totems par : Christian VANCAU https://t.co/syTVczuVu0 Christian Vancau (@VancauChristian) September 20, 2017 Lettre de Louis Pauwels datée de décembre 1969 Il neige à flocons drus, c'est une...
  • Christian Vancau Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut...
    Christian Vancau Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut désormais être téléchargé depuis l'adresse... https://t.co/xloUA5csh3 Christian Vancau (@VancauChristian) September 20, 2017
  • https://t.co/pPLeKPWBkx
    https://t.co/pPLeKPWBkx Christian Vancau (@VancauChristian) September 19, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/yD4hlUcVqS
    https://t.co/yD4hlUcVqS Christian Vancau (@VancauChristian) September 18, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/eIXLLD1WNc
    https://t.co/eIXLLD1WNc Christian Vancau (@VancauChristian) September 17, 2017 Christian Vancau shared his post.

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 08:13
Ma Bio 215- 4e trimestre 1990-La femme de ma vie
Ma Bio 215- 4e trimestre 1990-La femme de ma vie

Ce samedi 6 octobre. Un raid en Hollande  à Maastricht . Je fais surtout le quartier des Remparts que je ne connaissais pas et qui est magnifiquemaastricht-map

681x454pt62405Maastricht2Maastricht-Maas-a19201247

LE VOL DE MON SAC

Tout commence à Richelle dans la région de Visé, chez Marine Closset et son ami, Jan BUSCHAERT le brugeois, chez lesquels j'ai passé la nuit après avoir parcouru Maastricht dans tous les sens. Une nuit presque blanche sur un matelas pneumatique trop petitAoût Marine Richelle217Nous sommes donc le dimanche 7 octobre.

 

En allant dans ma voiture dans la cour intérieure de la maison, je découvre une lame cassée dans la serrure. En plus j'avais laissé ma deuxième clé de contact à l'intérieur. Sueurs froides

 

Longue promenade ensuite avec Marine et son fils Malcolm Devresse, dans les chataîgneraies de la propriété van Zuylen

 

Après avoir quitté mes amis, je décide de repasser à Liège, au Marché  de la Batte et à la terrasse du Café Ponto, rue de la Cité, entre la rue Neuvice et la rue du Pont, je tombe sur Jacques Lizène, accompagné d'un certain Goldot et rejoint par Robert Coulonval. Il devait être 12h30 environ. Plus tard est arrivé Laurent Jacob (Espace Nord) avec un peintre, un certain Georges. Vers 16 heures en revenant des toilettes, je me suis aperçu que mon sac avait disparu. Idiotie de l'avoir laissé au pied de ma chaise, me croyant entre amis.

L'horreur!!!!Mon sac contenait mon appareil photos Mamyia avec un objectif grand angle 28 mm, un doubleur de focale, une cellule photo-électrique, le tome 19 de mon journal, un carnet de poésie illustré de mes gouaches, deux films, 2 chèques, une carte de Crédit, une K7 d'un groupe sud-américain que je venais d'acheter, mes lunettes, un  cran d'arrêt

. Jacques Lizène est toujours là, sur le siège à côté mais Jacob et ses amis ont disparu. Il y a aussi une certain Jean-Pierre Pastever d'Alleur, dénommé Pastoche. Recherches vaines. personne n'a rien vu. Et c'est complètement assommé que je reprends la route de Moircy

 

Le lendemain je porterai plainte à la Gendarmerie de Libramont. Je téléphonerai aussi à Jacques Lizène et à Laurent Jacob. J'espère surtout récupérer mon journal. Il avait été commencé le 3 septembre et devait approcher les 6660 pages. Je téléphone aussi à Jean-Pierre Collignon qui se rendra au Casa Ponton, y laissera un avis et fera toutes les poubelles des rues avoisinantes pour retrouver ce journal rempli de photos en outre

 

Je récupère mon appareil Yashica prêté à Céline qui ne s'en sert pas et je photographie les chiots. Enfin me fais photographier par Nina qui est aussi ocupée à faire les photos de mes peintures pour le catalogue futur

 

Un petit mot de Pascal Flamand, Directeur des Editions du SeuilOctobre Pascal Flamand223

 

Ce mardi 9 octobre. Les chiots ont 7 semaines. les voiciNovembre Chiots de Craquotte225Novembre Chiots de Craquotte228Novembre Chiots de Craquotte229Novembre Chiots de Craquotte230

 

Le 10 octobre, Valérie réussit son permis de conduire à Bastogne. Je l'ai accompagnée

 

Je travaille sur les plaques de mon antenne d'Anlier

 

Octavio PAZ, Prix Nobel de Littérature

 

Marianne Poncelet va voir Menuhin à Londres. Menuhin décide de se retirer de la Fondation. Il voit Bessières dans quelques jours en Suisse, à Constance. Il le vire le 13 octobre et lui envoie une lettre officielle de confirmation. Je recevrai une lettre de remerciements datée du 16 octobreOctobre Lettre Menuhin238-copie-1

 

Le 14 octobre chez José Strée à Ferrières. J'y rencontre les Fauville, les Courtois, les Schouteden(Simone Huby)Octobre Maison d'Images Ferrières234

 

Marianne est virée de la Fondation Menuhin le 15 octobre

 

Je termine les plaques de l'Antenne d'Anlier

 

Aucune nouvelle de l'enquête sur le vol de mon sac. Mais mes chèques n'ont pas encore été présentés

 

Le 17 octobre la maison de la Culture de Marche me téléphone qu'elle viendra chercher mes peintures (une quarantaine) le lendemain matin

 

Une émission "Caractères" sur Pascal Quignard que je n'ai pas encore luOctobre Pascal Quignard235 

 

Schubert n'a entendu aucune de ses symphonies si ce n'est un seul mouvement interprété par ses amis

 

Une autre émission sur la cinéaste belge Marion HänselOctobre Marion Hansell237

 

Il y a du RADON à Libramont. Toutes les maisons vont être analysées par la CommuneOctobre Radon239

 

Le 20 octobre je suis à Marche à la Maison de la Culture. Réunion de tous les exposants. Je suis pris à partie. Longue discussion. Ces éternels problèmes de groupe, de rivalités, de jalousies. A minuit j'en ai marre et dis devant l'assemblée et les animateurs "Bien c'est bon comme cela. Vous me ramenez mes 40 pièces chez moi, Salut les gars, j'ai autre chose à faire" et je ramasse au passage un de mes totems dont le pied a déjà été cassé et sors de la salle dans un silence de mort. Seul Dominique Marx sort derrière moi et me supplie de revenir. C'est non !Octobre Lieu Commun à MarcheCamus242

Octobre Lieu Commun à MarcheCamus243Dominique Marx décrochera ses oeuvres, le jour du vernissage et distribuera le tract ci-dessus. Daniel Seret et son entourage perdent ainsi leurs deux principaux exposants. Ils l'auront bien cherché...Je ne supporte pas ceux qui mélangent l'art et le social, ceux que l'on appelle les SOCIO-CULS. A Didier Boulanger j'écris "Il ne faut pas confondre Art et Boy-scoutisme"

 

Travail de Dominique Marx sur des disques vinylNovembre Marx244

 

Le 22 octobre mon voisin Brasselle vient chercher mon chiot mâle YOUKI (qui sera rebaptisé Mickey). C'est un déchirement. Mais il ne sera pas loin et viendra me voir régulièrement en traversant les prairies derrière chez moi

 

Mort de Louis ALTHUSSER, à 72 ans ce 22 octobre, dans une maison de repos. Il avait tué sa femme en 1980

 

Le Poète NORGE (Georges Mogin) est mort ce 25 octobre

 

Une émission sur CamusOctobre Camus240

Ce samedi 27 octobre, je peins mes champignons

Je lis MOI ROMY...Schneider bien sûr mais de son vrai nom Rosemarie ALBACH, née le 23/9/1938 et décédée le 29/5/82, 10 mois après la mort de son fils, empalé sur une grille de portique à 14 ans. Son dernier film "La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio. Je suis très ému par ce livre...

 

Soirée avec Nathalie Slachmuylders au Moulin d'en Bas à St Hubert, face à la maison de ma fille et rencontre de la femme de ma vie, Danielle D. Coup de foudre réciproque. Je m'assieds à sa table qu'elle partage avec une amie. On parle beaucoup. Elle est très belle. Et quand elle s'en va, je lui demande "On se revoit???" et elle me répond "Je suis mariée".

 

Je ne veux pas d'histoires et donc je renonce mais je ne sais pas encore que j'en suis tombé fou amoureux.

 

Le 28 Céline vient chercher Nénette (qui deviendra Plume) pour la conduire chez sa mère à On. J'en pleure

 

J'apprends par mon supérieur direct, Evrard, qui m'a toujours soutenu, que Céline lui a demandé, pendant que j'allais aux toilettes, de me persuader de réintégrer ma banque, à n'importe quel prix, en septembre dernier

 

Le 29 je suis à Cortil chez Ransonnet. On discute surtout de mon catalogue. Aussi de Jo Lemaire(Oh mon bâteau, voyage en solitaire...)

 

Le 30 octobre j'achète un appareil-photo RIKOH, japonais, semi-automatique avec un 28mm

 

Ce 1er novembre 1990, j'ai 53 ans. Je vais fêter mon anniversaire à midi à l'Arlequin et suis invité à partager le repas des patrons, Marc et Christine Lagrange, Marc sortant une bouteille de Haut-Medoc de 1979. Surgit Benoit Graftiaux avec qui je passerai une partie de l'après-midi. Il me remet cette lettre très touchante et une sculpture faite par un copain au Centre de désintoxication de Malmédy dont il sort. On part au Rubis à Libramont et on écoute Arno. Discussion très franche.

Pendant ce temps, ma fille a invité sa mère à déjeûner mais pas moi. Voici la lettre en question:

Graftiaux Anniv276"Enormément d'amour et d'amitié pour cet anniversaire que tu vis aujourd'hui, lequel je ne saurais passer à côté, étant donné que tu m'as apporté beaucoup, que tu m'apportes encore et que tu m'apporteras toute ma vie" Benoit Graftiaux

 

Le 4 novembre, visite de Jan le Brugeois et de Marine Closset. C'est la 1ère visite de Jan à Moircy. Très bon dialogue

 

Le 8 novembre, mort de Lawrence Durrell

 

On dit que la guerre avec l'Irak est imminente

 

Le 9 je vais chez Nina Auer qui était à Gand hier. Elle me remet les photos ds chiots. Magnifiques. Ses macaques javanais font un bruit infernal, en secouant leur cage qui est à l'étage. Je verrai ses amis Babusiaux (vétérinaire) à l'Arlequin le lendemain soir

 

Rêves de cette nuit du 12 novembre::Je trouve un petit requin agonisant sur la rive de l'étang n°2. Je le remets à l'eau et il nage. Puis j'aperçois un 2e mini-requin. Je rentre dans la maison et explique à quelqu'un que ça ne peut être des requins mais plutôt une sorte d'espadon. Cette personne me répond que les requins remontent les cours des ruisseaux pour l'instant et que c'est normal...En même temps je vois des tas de tritons morts dans le même étang, le ventre en l'air

 

Deuxième tentative de suicide de Cheyenne Brando qui vient de sortir du coma

 

J'ai arrêté de fumer la pipe (tabac Langue de Chien de Bohan-sur-Semois)

 

Ce 16 novembre chez Dominique Marx. Il me montre des Polypores, champigons parasites des chênes et des bouleaux(différents des ganodermes). Promenade avec son adorable chien MOKSHA

Moksha269Une émission sur Andy WARHOL,ce 19 novembreNovembre Warhol246

Warhol et sa mère qui avait la maladie d'Alzheimer

Son assassinat par Valérie Solanas. Il en réchappera

A laissé 100 millions de dollars à sa mort

Avait un frère, Pol

Tchèque d'origine

Sa compagne Ultra Violet

 

Des mouches énorme dans la cuisine

 

Le 22 novembre je vais chez ma belle-mère à On avec Craquotte pour aller voir sa fille Nénette que je rebaptiserai Plume lorsqu'elle reviendra à la maison. Elle a grandi. Promenade dans les bois avec elles deux (Craquotte et Plume)Novembre Plume et Charlotte247

 

Dans le journal, un hommage à mon ami Gustave BERNARD et son école de Libramont. Institut technique de l'EtatNovembre ITL248

 

Le vendredi 23 novembre, un coup de fil de Danielle, un mois après notre rencontre au Moulin d'en bas à St Hubert. Et hier avec Craquotte et n'y tenant plus je suis allé faire un tour à Awenne, espérant la rencontrer dans la rue car j'ignore où elle habite. Je n'ai pas cessé de penser à elle pendant un mois. Impossible de m'en défaire. Je suis donc rentré bredouille et voici qu'elle me téléphone. La conversation est chaude, sans problèmes, on se retrouve tout à fait. J'apprends qu'elle lit beaucoup et a fait deux ans de transactionnelle. Maintenant nous savons que nous avons tous les deux envie de nous revoir. Elle a failli téléphoner plusieurs fois. Elle connait bien Numa au Fourneau St Michel où elle a travaillé. C'est elle qui doit refaire signe la semaine prochaine. Elle me donne le téléphone de son amie...

 

.Je lis Michel SEUPHOR, "Le commerce de l'Art"

 

Je lis Jean DUBUFFET de  Laurent Danchin

 

Samedi 24 novembre, il neige

 

Un dessin de mon petit-fils Renaud

Novembre Dessin de Renaud249

 

  Jean-Pierre Ransonnet a gagné le prix de la Fondation BOLYNovembre Ransonnet Prix Bolly251Novembre Ransonnet Prix Bolly252
Le mardi 27 novembre, je cherche à atteindre Danielle via son amie mais le téléphone est en dérangement toute la matinée. A 13h45, je pars pour Awenne avec Craquotte. Le bungalow est désert. Je retourne par la forêt du Fourneau. Rentré ici je trouve un mot de Danielle sur la vitre de ma porte d'entrée. Novembre Danielle 27 11250Je m'en doutais. Le chassé-croisé parfait. Moi devant chez elle et elle devant chez moi

A ce moment-là arrive un ami, Pierre Colette. A peine est-il là que Danielle passe en voiture avec son amie. Je sors, elle est garée près de la petite chapelle, et nous parlons devant son amie. Elle a téléphoné deux fois ce matin??? Mystère complet. Rendez-vous pris pour après-demain

 

Le 28 novembre, se présente à ma porte en soirée, une certaine Marie-Christine Henet. Elle a vu mon expo à Rossignol puis est venue à Marche pour me voir mais comme on le sait je n'y étais pas et mes oeuvres non plus. Elle habite Durbuy et y dirige un centre pour handicapés. Elle a vécu 12 ans en brousse. Aime le côté sauvage de mon travail

 

Au téléphone Ransonnet me parle de sa rencontre avec un couple de la région que je ne connais pas. Elle, peintre, Jacqueline Richard, lui Paul Redan de Bertrix- La Courbeure

 

Jeudi 29 novembre. Danielle va venir. Je réalise que je ne l'ai encore jamais vue, debout. J'ai pourtant l'impression qu'elle est grande.Tous les deux nous avons décidé d'aller chez l'autre...d'allécher l'autre;..il y a quelques jours. J'ai le trac. La voici à 13h30, à l'heure pile.

 

Il est 16h50 et bien c'est parti mon kiki. On s'est "rejoint" sans problèmes. Et puis premier baiser avant qu'elle ne parte...M..miam. C'est une très belle femme et elle est grande (1m70)

 

On verra bien mais on est ensemble déjà, ça c'est clair. Elle m'a un peu raconté sa vie. Ex-mannequin etc...Originaire de Waterloo. Dans la région depuis 14 ans. Son mari est de Saint-Hubert

 

Plus on se parlait dans le divan, plus on se touchait, sans le faire exprès. Mais je suis lucide. C'est une femme qui ne s'est pas encore déteminée vraiment. Je pourrais n'être qu'une petite marche dans son évolution. Elle a 46 ans. Moi 52. Elle est Vierge ascendant Balance

 

Elle m'a dit que mon coin de feu est la pièce donte elle rêvait depuis toujours

 

Et le vendredi 30 novembre nous partons ensemble à GIVET. En effet Danielle m'a téléphoné à 10h00 de la gare de Jemelle. Je réponds J'Y VAIS. C'est le Marché puis nous allons chercher dans une Pharmacie des médicaments pour le père de Danielle qui a 70 ans. Après le marché nous irons dans un café où nous parlerons intensément jusqu'à 15h00.Elle me dit qu'elle m'avait laissé ue chance de la revoir en me disant qu'elle irait au Bal dAwenne, un certain samedi et encore le mardi qui suivrait. Je ne me souviens de rien. Ce soir-là j'étais chez Stephane, me suis tiré à 2 heures du matin et c'est Stephane et Cie, que Danielle a vu arriver au bal, persuadée que j'allais surgir en arrière-ligne alors que j'étais tout simplement dans mon lit. Elle  dit à Stephane "Il est là Vancau???" puis a attendu quelques minutes avant de quitter le bal

 

Je suis de retour à Moircy à 16h30. Céline rentre à ce moment et moi je dois partir pour Bruxelles, au 340 à Jette, pour le vernissage de Jacques LIZENE

 

A 19h00 je suis chez Marianne Poncelet, en pleine forme et qui me danse quelques flamencos car elle prend des cours. Je regarde cette blonde andalouse qui est vraiment très belle dans cette danse ero-thanatique. Ensuite un coup de fil de son amie Yvonne et d'un certain Enzo qui veut me parler et à qui je dois prouver que je ne suis pas Stefano, l'ami de Marianne. Je joue le jeu à fond, prends l'accent italien (comme Stefano) ponctué d'un certain nombre de mots italiens et lui jure "che yè né souis pas Stefano". Le gars a de l'humour et on rit beaucoup au téléphone

 

Puis nous partons à Jette pour le vernissage de Jacques Lizène à la Drève de Rivieren. Le 340 est désert. C'est une mortuaire. Marianne et moi visitons et trouvons l'ensemble parfaitement malsain et morbide, y compris les videos avec le minable Music-Hall et les 3 chiens copulants. pas de surprise pour moi qui connais Jacques depuis longtemps mais Marianne en est malade. On se sauve au bar du 340 qui n'est plus du tout ce qu'il était. Le monde commence à arriver. Je crois Jacques Renwart et bien sûr Wodek, le Président-Concierge. Lizène m'ignore. Marianne et moi on se sauve et Jacques vient me dire qu'il aura la visite de la PJ de Liège à propos du vol de mon sac. J'ai dû donner des noms de témoins de cette sordide affaire et Lizène assis à côté de moi et de mon sac, n'a rien vu. ll ne sera pas le seul interrogé. Après tout il n'avait qu'à surveiller mon sac, faire un peu attention aux autres, une fois de temps en temps. Nous nous connaissions en plus depuis 25 ans. Bref on se tire vite fait bien fait. J'achèterai néanmoins son catalogue car Lizène a une oeuvre c'est incontestable

Lizene Catalogue 340277

En sortant de l'expo, Marianne me dit:"Cette expo sent le cadavre. Pour moi un peintre ça doit être lumineux et lui c'est tout le contraire". Et voilà elle a tout dit et je ressens cela très fort, moi aussi

 

On se couche vers 3 heures et je m'endors comme une souche jusque 8h20

 

Nous sommes le samedi 1er décembre 1990 (page 6804 de mon journal). Après avoir conduit Marianne cehez son comptable, nous prenons la route du Cinquantenaire pour visiter l'Exposition sur les Incas. J'achète le catalogue. Nous mangerons finalement chez Marianne et Stephano viendra lui rendre viste mais restera sur le seuil. Je ne le verrai jamaisINCA-PERU279

 

Le 5 décembre je fais mon premier test HIV et le lendemain j'apprends que je suis séro-négatif. Ouf car j'avais pris des risques fin d'année dernière. Ce 6 décembre D. me rejoint et c'est l'amour l'après-midi, le jour de la Saint-Nicolas. Elle aussi a passé son test évidemment. Danielle retourne chez elle et j'attends l'arrivée de Ransonnet à 18h30. Danielle nous rejoindra vers 22h00, juste pour prendre un verre

 

Céline me dit que Etienne Collard lui a téléphoné longuement. Un ancien du théâtre de l'Atelier d'Ambly et du Centre Dramatique ardennais, ami de Michel De Paepe. Son père est juge à Neufchâteau

 

Le 10 décembre, D. me téléphone. Je vais la chercher. Moments superbes mais trop courts

 

Je ramasse deux cartons brûlés devant l'Arlequin, deux nouvelles oeuvres à venir, qui seront toutes deux exposése et vendues lors de mon exposition à Ferrières en 1991

 

Je lis Contemplation de Kafka: "Tu n'es pas un américain aux larges épaules, avec des yeux posés horizontalement, une peau massée par l'air des prairies et des fleuves qui les traversent, tu n'es pas allé aux grands lacs et tu n'as pas navigué sur ceux qui se trouvent je ne sais où. Alors je te le demande, pourquoi une belle fille comme moi, irait-elle te suivre?"

 

13 décembre, D. ici de 13 à 17h00. Superbe après-midi (9e rencontre). Récit émouvant de son enfance. Je lui prête Le Sud d'Yves Berger

 

  Voici Danielle dans mon hall à Moircy1990 Novembre Danielle3411990 Novembre Danielle340

Les oiseaux sont heureux. Ils en prennent de la graine

 

Le 14, visite de Marie-Christine Henet qui veut me présenter son ami André Liénard de la région de Gembloux. Spécialisé en psychiatrie infantile et ayant  fait une psychanalyse entre 1971 et 1976 avec un psy peintre. Très bon contact. Il reviendra...mais non il n'est jamais revenu.... Marie-Christine me téléphoné le lendemain pour me remercier de mon accueil

 

Voici mon quatier général depuis un anDécembre L'Arlequin253

Le dimanche 16, visite imprévue de Thierry Dion et de sa nouvelle compagne, Marie-Odile, une danseuse, très belle. Ils redescendent sur Dijon. Je leur prépare un Bami Goreng pendant que Thierry fait visiter l'atelier à Marie-Odile. Thierry me parle d'un projet à Toulon où je pourrais animer des gosses de la Seyne aux fins de peindre et planter des Totems dans la baie de Toulon. Ils partent à 14h00

 

Visite du couple Jacques de Paliseul, des clients qui visitent les lieux, eux aussi

 

J'en suis à 1320 pages de journal pour 1991

 

Ce 18 décembre, il neige et Mickey Brasselle vient en visite chez sa maman CraquotteMickey et Craquotte278

Une émission sur MontandDécembre Montand257

Awenne, le village de DanielleDécembre Awenne258

Pour le rendez-vous de Noël, j'ai rendez-vous avec Marianne à Redu, le village du livre. Tout l'après-midi. Je lui offre un livre sur le Flamenco

 

Ce que je pense des réveillons familiaux:  "Les femmes préparent la table, le repas, ornent les sapins, font des noeuds dans les rubans, se reflètent dans les boules de pacotilles...on s'excite et puis bientôt...en fin d'après-midi, ils seront venus, ils seront tous là...papiers multicolore, cliquetis d'étincelles, biberons alcoolisés, cris et chuchotements,chaleurs avinées, le sexe émerge, passions coupables, incestes refoulés, haines flottant le long des longues nuées tabagiques blanc-bleutées, excitations montantes, tabous turgescents, premières coliques alccooliques, lentes sorties des points noirs, dessous en chaleur, excrétions, suaves sueurs. Les sapins sont tous morts, les gibiers marinés...et il ne reste que les femelles déjà rougies par les vapeurs des fourneaux et celles des mâles en rut"

 

Ce 27 décembre Bagdad CaféDécembre Bagdad Café259Décembre Bagdad Café260Le 31 décembre une lettre de José Strée de Ferrières qui annonce sa viste en janvier 1991

 

Réveillon de Nouvel-An avec Danielle "Elle est tout pour moi, un tourbillon sauvage, les remous du film Délivrance de Boorman. Elle est arrivée à 16h30 de la clinique de Libramont où son père est hospitalisé

 

Elle a griffonné sur un bout de carton. On l'a déchiré et collé les morceaux dans mon journal

Décembre Danielle Réveillon262

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article

commentaires

artisan serrurier paris 19 22/11/2014 06:22

Hello à tous

Je me présente Angelia Alverez , et je travaille en tant que Serrurier à Paris . J'habite dans le paris 14eme arrondissement , et je suis passionée de Ping-pong . Mon truc à moi , c'est que Je parle anglais . je souhaite échanger concernant à avoir le plus d'évènements sur ce sujet et je suis ouvert à toute nouvelle idée !

en savoir plus 10/07/2014 22:11

Je vous vante pour votre paragraphe. c'est un vrai état d'écriture. Développez

vancau 11/07/2014 16:37

Qui êtes-vous?????