Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 07:52
Ma Bio 220-Août-Septembre 1991. Retour en Belgique

    Retour en Belgique ce vendredi 2 août 1991 vers 17h30 dans une maison vidée de mes oeuvres et de mes meubles. Je m'assieds sur une caisse et contemple la mise à sac. Aucun signe de vie de Danielle. J'intercepte une carte de Christian Bobin avec un de ses textes au versoBobin 2126

Bobin 1125

Samedi 3 août

Je vais à ma Banque. Serge a versé sur mon compte le montant de la réparation de la porte de mon garage, soit 750 euros

facture porte garage128x

Après quelques  courses au Delhaize, je mets dans mon coin de feu et dans ma cuisine les quelques meubles qu'il me reste. Dans le partage du divorce j'ai quasi abandonné tous les meubles à mon épouse afin de les remplacer par mes travaux artistiques et faire de ma maison que je vais racheter, un lieu qui me ressemble vraiment.
 

Ensuite je tonds les pelouses. Voici mon territoire avec les 3 étangs.Moircy Jardin août 1991124Danielle me téléphone à 18h00, d'une cabine téléphonique car chez elle, toutes ses communications sont enregistrées. Il n'y a plus rien à faire. Je suis perdu, et vais à Redu car c'est La Nuit du Livre et mon exposition tourne toujours "Un Livre, un Artiste". Au Bâteau-livre" le patron, Henri Lambert me dit que l'expo fait une moyenne de 70 personnes par jour;

 

Dimanche 4 août

J'apprends par Valérie qu'il y a eu une grosse bagarre hier à la Braderie de St Hubert; Mon beau-fils Stephane s'est fait vider par le mari de Danielle, son frère Eric a été accroché au porte-manteau et a giflé Serge, qui ensuite s'est excusé et a parlé à Valérie, lui  faisant des révélations sur les "mensonges" de sa femme, dont une qui m'achève....(mais est-ce vrai?)

Dominique B.me téléphone de France. Elle viendra à Moircy jeudi prochain, pour la première fois

 

Je téléphone à la mère de Danielle pour lui dire ce qui s'est passé hier avec Serge et que je m'oppose à ce que ma famille soir agressée par le mari d'une femme qui n'est plus avec moi et n'a cessé de me mentir. Et que si son beau-fils bouge encore d'un quart de poil, il va le payer très cher

 

Marianne P. ici à 15h00. Me parle de sa relation privilégiée et passionnante avec Yehudi Menuhin. Il n'y a plus de Fondation mais Marianne organise tous ses voyages et l'accompagne

 

Danielle téléphone et je l'engueule copieusement. Je lui dis que je suis avec une autre femme. Elle me dit que son mari est nerveux depuis mon retour, qu'il la fait suivre et capte ses communications téléphoniques. Elle me téléphone d'une cabine. Elle va me renvoyer les deux livres de Bobin

 

Dominique au téléphone m'aide à sortir de tout ce marasme. Le mercredi 7 août elle sera dans le Jura chez son amie Régine Bornek-Rousseau et arrivera le jeudi 8 vers 15h00. L'Entreprise Joris me téléphone qu'elle viendra remplacer ma porte de garage, fin de semaine prochaine. Ma maison aura donc été ouverte à tous les vents pendant plus d'un mois et je suis toujours privé de garage

 

Jeudi 8 août

Il drache. Dominique me téléphone de Dole et me confirme son départ à 9h00

 

Coup de fil de Danièle. Va chez une psy que je connais. Elle lui a conseillé de lire L'Erotisme de Bataille et Danielle sait que je l'ai. Serge se serait fait mettre un implant. Elle est en relation avec "Vie Libre" (Protection des femmes battues). Elle raccroche car sa mère arrive

 

Dominique arrive ici à 14h30. Retrouvailles

 

Vendredi 9 août nous allons à Bastogne voir l'exposition des Studtmann, Michael et Elisabeth-leurs photos d'Islande- ce couple qui est venu photographier mon atelier sous toutes ses facesSTUDTMAN127-001

  Samedi 10 août, avec Dominique je vais voir mon expo collective à Redu, abandonnée le 15 juillet, pour partir en France.

 

Un article est paru dans Le Soir avec la photo de mon antenne d'Anlier, prise par Patrice Gaillet, l'article étant signé par Annie Gaspard. C'est ce que me montre le patron de la Librairie le Bâteau-Livre,  Henri Lambert. La photo est celle de mon Antenne d'Anlier. Voici l'article :

  Presse Vancau 058

Juin 1991 Anlier Tornado376

Ensuite on part sur Sainte-Cécile pour voir une expo de sculptures "petits formats". Dominique Marx et Alain Schmitz sont là

 

Lundi 12 août, nous allons voir mon autre expo en cours à Ferrières, à la Maison d'Images, chez José Strée. On repasse par Hamoir, Durbuy et Marche

 

Vendredi 16 août. José Strée vient avec sa videocam et on filme de 9 à 11h30. J'accepte de prendre à charge 250 euros pour les cartons d'invitation. L'après-midi, nous allons chez Blandy Mathieu, dans son "Bistro" à Virton et dans la foulée, nous passons en France pour visiter AVIOTH et MONTMEDY et nous remontona par Orval

    

Samedi 17. Dominique tombe dans l'escalier de ma chambre et reste allongée toute la journée 

 

Le soir nous partons chez Marianne Poncelet qui nous a invités à Alle-sur-Semois pour un barbecue avec sa mère Nicole et Charles Axel. On boit du Bergerac

 

Mardi 20  Remplacement de la porte du garage 

 

Mercredi 20 août A Redu,  Je revois Danielle pour la 1ère fois depuis le 14 juillet. et lui rends disques, livres et vêtements. Je reprends mon échelle d'Anlier

 

Vendredi 22  Je retourne la terre dans tout le sentier herbicidé par Serge et ses acolytes, car tout reste brûlé. Bref je n'arrête pas de réparer les dégats de cet amour perdu. Je sème du gazon

 

Voici des images de mon territoire à cette époque de fin aoûtMaison en août131Maison en août130Maison en août129Etang fin aôut 91132Etang fin aôut 91133Samedi 24 août. Randonnée à SPA. Le Tonnelet, le lac de Warfaz, Barisart, la Géronstère. Apéro en terrasse sous les arbres magnifiques du Japon. Coup de foudre pour les CANNATS devant le casino. Fleurs rouges et oranges (photos foutues, mon film déroulé dans l'appareil). Aussi les CATALPAS sur la promenade devant "Les Heures claires' (Etablissement de Bains).

On essaie les Blavier à Verviers mais..personne

 

Encore des photos des totems à cette époqueTotems fin aôut 91134Totems fin aôut 91135

Mardi 27 août. Chez les Ransonnet à Cortil. Belle soirée

 

Jeudi 29. Le reçois une carte de Chypres de Fabienne Stassin et une lettre de Jean-Pierre Collignon.

 

Fabienne m'écrit: " Salut Christian. Alors nous sommes revenus de Chypres après notre mini-croisière en Israël et en Egypte où un bel Egyptien a voulu m'acheter contre 800 chameaux. Moi j'étais d'accord parce qu'il était vraiment très beau mais Thierry n'a pas voulu. A Paplos j'ai trouvé de belles pierres pour toi mais je crois que je vais les laisser ici parce qu'elles sont vraiment trop lourdes?. Bisous Fabienne"

 

Et Thierry d'ajoûter "Les rivages cypriotes attendent tes totems avec impatience"fabienne Carte de Chypre137JP Collignon136

Vendredi 30 août

Grande virée à Liège. Montrer ma ville à Dominique et puis aussi aller au Studio de José Strée à Coronmeuse car ma video, encore une, est montée et on va la visionner. On repassera le soir par Ferrières pour revoir le lieu de ma future expo. La video est très belle

 

Samedi 31 août

Je passe chez ma fille et engueule Céline qui m'a fauché des tas d'objets pendant mon absence en France, objets non prévus dans l'inventaire

Souper à St Hubert avec Marianne et son amie Myriam. Ensuite on retrouve Stephane et Valérie, au Miami et puis dans une aile de l'Abbaye avec Edgard au piano et Bruno Picard à la guitare

 

Dimanche 1er septembre.

Le dernier de mes 7 chats, le Tigré, Jojo , a une patte cassée. Irrécupérable dit le vétérinaire. Il a 17 ans? Piqûre...Je pleure toute les larmes de mon corps. Enterré dans le jardin avec les 6 autres chats, derrière le potager. Je compte bien les y rejoindre

Adieu mon Jojo, tu étais si beau, un vrai Tigre...et moi 25 ans plus tard, je suis toujours là .....Chat2 JojoMardi 3 septembre. Je réalise que je serai au chômage à partir du 1er décembre 1991

 

Mort de Frank CAPRA

 

Mercredi 4 septembre. La voisine des parents de Dominique, qui habitent Sanary, veut m'acheter une sculpture

 

Thierry Dion viendra ici la semaine prochaine

 

Les poissons rouges de mes étangs en ce début septembreSept Mes poissons rouges141Sept Mes poissons rouges140

Vendredi 6 septembre...Dominique retourne à La Seyne. Départ 8h30 mais elle est de retour ici à 9h00 et me dit que si je veux, elle restera avec moi pour toujours. Je lui dis que je ne veux pas, que je ne puis m'engager maintenant et la reconduis à sa voiture. Elle sera restée ici pendant un mois et cela s'est très bien passé, sans aucune dispute, avec beaucoup de tendresse

 

Samedi 7 septembre. Coup de fil de Marianne qui me demande mon avis sur un futur Logo pour la Fondation Menuhin. Un Cercle avec la spirale Yin et Yang comme dans le Cigare du Pharaon, la spirale représentant une clé de Sol et se terminant hors cercle par un archet. Bonne idée

 

Danielle au téléphone. En plein marasme. Elle me dit qu'elle a repensé à mes aventures en France et qu'elle n'en a pas dormi pendant 3 nuits. Ah oui mais fallait pas me quitter

 

Dimanche 8 septembre. Dominique qui va plager aux Jonquets avec ses amies, me demande si elle peut me téléphoner tous les jours. Euh....

Je fais 4 écolines, noires et Sépia. Puis encore six

Je rédige mon texte pour la video de José Strée en le plaçant sur l'image puisque j'ai une copie de la K7 VHS

 

Lundi 9 septembre   J'isole la porte de mon garage qui a été replacée

Dominique me téléphone de mon expo à La Seyne car elle est toujours en cours cette expo. La voisine acheteuse, Madame Moyret, est avec elle au Fort de l'Eguillette. La dame m'achète 4 grands champignons, un totem d'1m50 et 3 pierres d'eau, dont une grande. Je fais mon prix. Cela marche

 

J'achète Le Magazine littéraire sur PESSOA

 

Mardi 10 septembre  Je pars à Liège-Grivegnée afin de me faire enregistrer pour la Bande-son de ma video de José Strée. Il ne faut pas bafouiller en disant mon texte car le studio se loue 200 euros de l'heure. Tout est terminé en 45 minutes. Il reste le problème de la musique;

 

Je termine Madame Butterfly d'Howard Buten

 

Jeudi 12  Les Dion ont quitté La Seyne ce matin. En route pour Moircy

Dominique me téléphone à 7h30. Elle a trouvé un apart à 1200 euros pour 3 semaines, en bord de mer. De toutes façons je suis défrayé alors pourquoi pas???

Reçois une carte de Dominique (Lascaux) avec une fleur de pourpier venant de Six-Fours, que je mets dans mon journal. La voici, 23 ans plus tard

 

Danielle veut venir à mon vernissage à Ferrières mais Serge a dit qu'il l'accompagnerait. Je m'y refuse absolumentSep Pourpier142

Et une carte de mon frère Etienne, 8 ans plus jeune que moi, envoyée de Duinbergen sur Mer à la Côte belge, lieu où j'ai séjourné 2 fois par an durant toute mon adolescenceSep Carte de Duinbergen143Vendredi 13 septembre

Coup de fil de la grande amie et confidente de Danielle qui me dit que D.va très mal, que je devrais être plus gentil avec elle, qu'elle m'avait quitté parce que je ne lui donnais pas assez de sécurité. Je lui réponds que je n'ai jamais eu l'intention de lui apporter de la sécurité et que la sécurité on se la construit soi-même et non via une autre personne. Elle me dit que D. est totalement terrorisée par son mari et que cela va finir mal incessamment. Qu'y puis-je???

Dominique m'envoie 2 cartes de deux amis français habitant Lyon et qui sont plasticiens tous les deux, en trois dimensions. Il s'agit de Simone ERRUTI,  c'est du Land ArtSep Erruti144et d'Alain LOVATO, dont je ferai bientôt connaissance

Simone Erruti a déjà exposé dans la cour du Fort Napoleon à La Seyne dont elle est originaireJuillet Erruti au Fort Napoleon 1990Alain Lovato Installation ci-dessousSep Alain Lovato145

De Dominique je reçois je reçois en moyenne 3 appels téléphonique par jour et de multiples cartes. C'est trop. J'aimerais qu'elle retire 50% de la libido qu'elle investit en moi et les mette dans sa peinture

 

Les DION, Thierry et Marie-Odile arrivent ici à 15h00. En fait ils me rapportent les pièces exposées à La Seyne pour pouvoir en installer une partie à Ferrières. Thierry m'apporte aussi une dizaine de rhizomes, cueillis par mon ami Robert Cutayar, concierge du Fort de l'Eguillette. Superbe.Voici ce que j'en ferai plus tard de mes rhizomes de Cannisses. Quand la Méditerranée plonge dans l'Ardenne...Peintures 283

On met au moint un dossier vancau que Thierry compte proposer à la Fondation Ford et que nous travaillerons pendant 2 jours

Thierry est comme moi fasciné par l'eau. Il est tout le temps au bord des étangs

 

Dimanche 15 septembre  Coup de fil de Fabienne Stassin. Lotte au Maroc. Prendre de mes nouvelles. Ont l'intention de venir, elle et Thierry mais je vais repartir en France et avant cela j'ai mon expo à Ferrières. Thierry est à Moscou mais ils essaieront de venir au Vernissage...mais ils ne viendront pas, ils ne viendront jamais...

 

A 16h00 avec la camionnette, à Ferrières, à La Maison d'Images. On décharge à cinq. C'est fini en trente minutes; Une expo de Galliano est en cours à Ferrières chez José. Thierry décide de l'exposer à La Seyne. il reconduira les oeuvres de Galliano à Rome, après La Seyne dans quelques mois

 

Lundi 16 septembre

Dominique a des problèmes continuels avec sa fille Julie

 

Les Dion repartent vers le Nord et on repasse à Ferrières pour un 2e transport en camionette. Ensuite je pilote les Dion sur Liège et me retrouve à Coronmeuse, au ban de montage, avec José Strée pour un dernier fignolage, à 12h30. On introduit la Musique et notamment le Chant des Baleines de Charlie Hayden

Les Dion reviendront pour le vernissage du samedi 28 septembre

Dominique me téléphone que le pré-montage de mon film se fera au Fort Napoleon du lundi 23 au jeudi 26 septembre, car elle arriverait ici le 27 et le montage final se ferait dans les studios de TF 1 à Marseille du mardi 1er octobre au dimanche 6, y compris samedi et dimanche toute la journée

 

Je lis Kenneth White "Une Apocalypse tranquille"

 

Une carte de Dominique: KandinskySep Kandinski de Dominique147

 

Jeudi 19 septembre

 

Montage de mon expo à Ferrières. On a les invitations, elles sont superbesPeintures 241Avec au Verso un magnifique texte du peintre Jean-Pierre Ransonnet qui fut aussi mon ex-beauf. Expo Ferrières Invitation 1991166

 

Texte de Jean-Pierre Ransonnet sur le travail de Christian Vancau ;

 

" Il y a plusde 20 ans d'ici que Vancau n'a cessé d'accumuler les matériaux les plus divers, surtout les plus pauvres

D'abord en deux dimensions puis en trois

Sa technique sauvage, inventée à partir de couleurs primitives, cernée de traits noirs, un peu pervertie au début, par la maladresse, va s'élaborer petit à petit 

 

En déménageant à la campagne, loin des bruits de la ville, il découvre la forêt ardennaise. Il s'y promène souvent seul, il s'y rencontre. Il se révèle à lui-même.

Il va ausculter les forêts, les ruines endormies, les cours d'eau, les chemins, les taillis, et ramasser les déchets qui l'attirent

Des monceaux de détritus, de racines, de pierres, d'écorces de bois, s'accumulent dans son atelier. C'est là que le peintre désordonne, transforme la matière.

Par accumulation de couleurs vives, ces matériaux vont revivre, donner des figures ou des signes, des entrelacements de courbes sensuelles

 

La découverte d'une maison en ruine dans un jardin traversé par un ruisseau va lui permettre, dès 1979, d'aménager son propre territoire et d'en récupérer les matériaux non utilisables, bois, pierres, tôles, fers

 

Apparaîtront alors les " Totems", grands bois endormis, cassés, pourris, retravaillés toujours et encore par la couleur. Comme les primitifs qui respectent avec amour les formes naturelles, il profite des accidents du hasard, des trouvailles qui guident ses gestes

 

Dans son oeuvre la Nature et la Culture se cherchent

 

Ce qui caractérise son travail c'est l'obsession vitale d'accumuler, de garder autour de lui, de préserver

 

Au fur et à mesure, les formats vont s'agrandir sur un  chantier à l'extérieur de la maison. En creusant le lit de la rivière au fond de son jardin, il ramènera des pierres, des cailloux. Puis il élargira le cours d'eau, qui deviendra étang. De cet étang, des pierres sortiront, qui cerneront l'eau, comme des traits autour d'une couleur

 

Les Totems sortiront de l'atelier pour se mesurer aux arbres, les couleurs agressives du début, lavées par les pluies et les vents, s'atténueront, épouseront la nature.

 

Est-il question d'Art ici? Oui ! Parce qu'il y est question d'une transfiguration de l'individu, de son insubordination à des fins, à des lois. Cette inutilité du raisonnable est ici à l'oeuvre : Vancau n'a pas fini d'être déraisonnable.

 

A chaque fois il continue, de rencontrer la terre, l'eau, les vents, les forêts;

Inépuisable recherche des liens Nature-Culture. La tâche de l'artiste s'avère comme l'impossible négation des élémentaires questions "artistiques" jusqu'au refus d'exhibitions qui travestissent son propos "

 

Jean-Pierre RANSONNET - Peintre

Merci à lui pour ce beau texte....

 

 

A Ferrières. On monte les oeuvres et on les dépose dans les 5 chambres. Puis on déjeune avec les Strée. A 16h30 arrivée des Dion qui chargent dans la camionnette les oeuvres de Galliano. De retour à Moircy à 19h00 avec les Dion

 

Vendredi 20 septembre  La banque Ippa fait appel. Et donc je ne toucherai pas avant 2 ans, l'indemnité supplémentaire octroyée par le tribunal du travail. Et peut-être tout sera-t'il remis en question par la juridiction d'appel. Par contre si c'est confirmé, je devrai rembourser mes indemnités de chômage

 

Avec les Dion on va manger à Redu avec Henri Lambert. Thierry cherche un lieu théatral pour faire circuler son festival de théatre  contemporain J'achète deux Art Press dont l'un avec une interview de Thomas Bernhard

 

En rentrant Thierry prépare le magret et Marie-Odile, les pommes de terre sautées

 

Samedi 21  Les Dion vont partir. Je prête à marie-Odile "Les écrits de Laure (Bataille)" suite à sa lecture de Klossowski. Ils s'en vont mais je vais les rejoindre très bientôt en France

 

Dimanche 22 septembre  Grande installation de mon expo à Ferrières. Je remplis les terrasses extérieures de pierres et totems. On mange ensemble à midi et José débouche une bouteille de St Emilion 1986. Grande discussion sur l'art, sur la vie, sur tout...

Installation ensuite des chevrons, des Ecolines, des carrelages muraux. Il rest à fixer les totems à l'extérieur

Mais José est malade et je quitte à 17h30. Reviendrai jeudi, le vernissage ayant lieu samedi 28

 

Lundi 23   Jean-Pierre Ransonnet à Moircy de 15 à 17h00 après son Jury à Lbramont (Libr'art, la célèbre foire agricole de l'Art ou de l'Art agricole)

 

Valérie me téléphone qu'elle a eu un accident de voiture ce matin à Forrières (comme moi en 1983). Collision frontale avec trois roumains. Transportée en Clinique. Des contusions seulement. Etait allée conduire son fils Renaud à la Gare de Jemelle pour une excursion au Zoo d'Anvers.

 

Jojo mon chat tigré, mon Tigre, dort pour toujoours entre les Chélidoines et les Berces du Caucase

 

Mercredi 25 septembre  Je vais voir Valérie en fin de journée. Sa mère ne viendra pas

Il pleut et j'ai peur pour la dernière installation extérieure de mon expo, demain

 

Je lis L'esprit Nomade de Kenneth White. Il y parle beaucoup de David-Henri Thoreau

 

Jeudi 26   Je suis à Ferrières et il pleut toujours. Je renonce à planter les totems dans la pelouse. Je rentre à 17h45. Tout est quasiment terminé

Dominique prend le train à Toulon ce soir à 22h15

 

Vendredi 27

Je vais aux champignons de 7 à 8 heures

puis je vais conduire Valérie chercher ses nouvelles plaques à Marche, sa voiture étant déclassée

J'épluche les champignons et acrylise les rhizomes apportés par Thierry

 

A 12h20, je charge Dominique en gare de Libramont. Repas prêt, avec champignons en entrée. Après-midi promenade du côté de Roumont pour entendre le Brâme. Rien !!! On ramène des écorces superbes avec de la mousse que je peindrai plus tard

Le soir je lui lis Thomas Bernhard

 

En messagerie Danielle qui me souhaite" bon succès"

 

Samedi 28 septembre   VERNISSAGE FERRIERES à la MAISON D'IMAGES

 

A Ferrières à 14h00 pile. A 15h00 tout est paré. Il ne pleut plus mais il fait froid. Premiers arrivés, mon ami José Bedeur et sa femme roumaine Mirela. Bedeur est un violoncelliste et bassiste notoire en Belgique que j'ai rencontré en 1969 et avec qui j'ai fondé les ateliers Planète à Liège. Il est de Huy. Il m'a proposé de faire une improvisation à la Basse pour mon vernissage. D'autres amis arrivent, Jean-Pierre Collignon, Jean-Pierre Michaux, Pascale Ravet, une genération plus jeune, Marie-Christine Henet avec un couple de parisiens, elle travaille au Louvre. Un homme au chapeau de paille m'achète immédiatement un bonhomme en carton brûlé, une relation de José Strée sûrement. Bref vers 16 heures, il y a une quarantaine de personnes et les Ransonnet, Jean-Pierre et Martine Doutreleau ne sont pas encore là. Il y a aussi Marine Closset et son fils Malcolm,  fils de mon ami Jean-Pierre Devresse qui lui n'est pas là

 

Jean-Pierre Ransonnet arrive à 19 heures, m'attire dans le couloir, me serre la main et me dit "Ton expo, impeccable, un vrai travail de pro". Venant de lui ce n'est pas rien

 

Et encore les Schouteden-Huby de Saint-Vith, amis des Blavier et Bernard Herbecq, l'architecte d'Amay, qui a conçu la maison de Ransonnet à Tilff, et puis Alain Schmitz, directeur du Centre d'Art contemporain luxembourgeois et son amie Jeanine Descamps et puis et puis..les grans absents, comme toujours, mon ex-femme, sa soeur ex-femme de Ransonnet, Danielle bien sûr, Nina Auer qui s'est trompée de samedi et ma fille Valérie qui a l'excuse de son accident. Et à mes côtés ma nouvelle compagne française, venue de Toulon en train, rien  que pour 48 heures. Chapeau!!!

 

Quelques photos de l'expo et de ce vernissageSep Expo Strée148Sep Expo Strée149José Bedeur improvise...et me tire des larmes comme toujours...Sep Expo Strée José Bedeur150

encore l'expo..Sep Expo Strée Vernissage151Sep Expo Strée Vernissage151-copie-1Sep Expo Strée Vernissage152Sep Expo Strée Vernissage153José Bedeur et Christian VancauSep Expo Strée Vernissage154Et le souper au restoSep Expo Strée Vernissage155Sep Expo Strée Vernissage156Vancau, Michaux et Ransonnet. Je suis pété comme toujours à mes vernissages, tant j'ai horreur de cela

Ce même 28 septembre j'ai reçu une gentille lettre de Céline Tortora, ma petite gardienne de l'expo à La Seyne en juilletCeline-Tortora-Lettre016.jpg

 

Lundi 30 septembre

Dominique retourne à Toulon. Je la conduis à la gare de Libramont vers 17h00

 

Mardi 1er octobre

Coup de fil de Dominique à 8h15. Elle est arrivée à La Seyne. J'ignore encore quand je vais descendre là-bas. Sans doute samedi matin.

Petit mot de Catherine de Launoit: "J'irai à Ferrières un de ces dimanches, voir ton exposition. mais l'eau et le ciel de Moircy me manqueront"

 

 

Jeudi 3 octobre. un certain André Lienard me téléphone. Il est venu à Moircy l'hiver dernier. Il va aller à l'expo et veut me revoir. OK mais en novembre alors. Si je comprends bien il est psy et exerce à ce titre. On parle de Buten qu'il connait et apprécie. Il me dit qu'il est à Bruxelles et viendra peut-pêtre à Ferrières avec lui. A lu et aimé Madame Butterfly

C'est la 3e fois cette année que je vais descendre à Toulon, avec ma chienne Craquotte

Soirée chez Valérie, ma fille

Vendredi 4 octobre DEPART POUR LA SEYNE

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article

commentaires