Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

  • Les Livres de Françoise Lefèvre par ordre...
    Les Livres de Françoise Lefèvre par ordre chronologique https://t.co/uhPEuh9YII Christian Vancau (@VancauChristian) July 19, 2017
  • https://t.co/xA8iKexHtZ
    https://t.co/xA8iKexHtZ Christian Vancau (@VancauChristian) July 18, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/zyzCrl1xiw
    https://t.co/zyzCrl1xiw Christian Vancau (@VancauChristian) July 17, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/zURhCSWABM
    https://t.co/zURhCSWABM Christian Vancau (@VancauChristian) July 15, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/TDoZTeT9uS
    https://t.co/TDoZTeT9uS Christian Vancau (@VancauChristian) July 14, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/Gqx9DiXhwM
    https://t.co/Gqx9DiXhwM Christian Vancau (@VancauChristian) July 12, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/1THccysAFd
    https://t.co/1THccysAFd Christian Vancau (@VancauChristian) July 11, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/0bm010VV1n
    https://t.co/0bm010VV1n Christian Vancau (@VancauChristian) July 10, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/FSOm5FIS8w
    https://t.co/FSOm5FIS8w Christian Vancau (@VancauChristian) July 09, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • A la ministre la plus populaire de Belgique....
    A la ministre la plus populaire de Belgique. Laissez-moi rire.... https://t.co/626iPTmrxr Christian Vancau (@VancauChristian) July 09, 2017 A la ministre la plus populaire de Belgique. Laissez-moi rire....

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 07:05
Ma Bio 225-Mai-Juin 92-Moircy et rebelote pour Toulon

 

Mardi 5 mai 1992 

 

Joyeux retour en Belgique. Ma banque augmente mon taux de prêt qui passerait de 6,50% à 10,50%. Ainsi non seulement ces salopards m'ont mis au chômage à 52 ans mais en plus ils augmentent le loyer de ma maison. On va voir ce qu'on va voir. Je demande le remboursement immédiat et total de mon prêt hypothécaire. Mais comment vais-je le payer???

 

Des nouvelles de mes amis Thierry Debroux et Fabienne Stassin, dite Lotte

tDebroux-Von Sivers054 Lotte au maroc053Lotte055

Le théâtre belge se porte bien

 

Mercredi 6 mai

Thierry me téléphone. Le 3e stage aura bien lieu du 15 au 19 juin. Je refuse formellement que les gosses touchent en mon absence aux totems existants qui sont quasi terminés

Une invitation de Mirela Bedeur qui crée sa propre collection de ModeDéfilé Mirela056

Mort du dramaturge français, Jean Vauthier, né à LiègeJean Vauthier061

 

Réflexion sur mon dernier séjour en France. Nous avons frisé l'échec et j'ai sauvé la mise en réalisant finalement moi-même le travail qui devait être fait par 20 enfants. J'aurais été continuellement plongé dans les problèmes des autres, désorganisation et déconcentration, sans compter le désintérêt de la plupart des gens de mon entourage, pour ce projet. Les problèmes des autres c'est précisément ce que je ne veux plus vivre. Mener une création artistique d'envergure en rencontrant dès le départ des obstacles dus à la désorganisation et au je m'enfoutisme, ce n'est pas simple. Travailler seul toute la journée, rentrer le soir et me retrouver confronté à de problèmes conflictuels fille-mère, non merci. J'ai perdu mon emploi, je suis en instance de divorce, je suis en procès contre ma banque, je ne sais pas si je vais pouvoir garder ma maison, et je sors d'une période de terreur qui a failli plusieurs fois me faire perdre la vie...et pire que tout, je subis une déception amoureuse extrêmement dure, alors Basta les autres et leurs problèmes....

 

Jeudi 7 mai

 

De nouvelles de mon amie Denyse Willem, la peintre qui expose en Rôture, au Cirque divers, à Liège, là où j'ai exposé en 1979Denyse Willem058Denyse Willem059Denyse Willem060

 

Je commence Le Dahlia Noir de James ELLROY

Mort de Gaston Reiff , l'athlète belge, à 71 ans. Il avait battu Zatopek aux J.O de Wembley en 1948

 

Vendredi 8 mai

L'Onem me téléphone. Ils attendent des nouvelles de mon procès car si je gagne je devrai leur rembourser les allocations de  chômage perçues

Je reçois mon compte de remboursement d'Ippa pour le prêt qui grève ma maison à savoir 17.000 euros à rembourser pour le 18 mai

 

Et comme je n'ai toujours aucune nouvelle de mon ami avocat, je téléphone car je ne puis plus attendre maintenant. Consternation. il prend la mouche alors qu'il me promet ses conclusions depuis des mois "oui oui tu les auras demain matin". Et Monsieur le prend mal mouche et me dit que si je ne suis pas content, il peut me renvoyer mon dossier. Voilà comment se terminera une réelle amitié qui dure depuis 1969. Néanmoins il me donne rendez-vous jeudi prochain à Liège pour que l'on s"explique

 

 

Je suis costaud, c'est ce que tout le monde dit, mais cela fait près de 3 ans que je n'arrête pas de recevoir des coups en tous genres et que je suis seul pour les encaisser

 

Et puis, il y a aussi que depuis mon retour à Moircy, l'image de Danielle est revenue et que ce n'est pas drôle non plus, car rien ne meurt en moi comme cela

 

Samedi 9 juillet

Long coup de fil de Denyse Willem

Le Dahlia Noir, terrible livre....

 

Dimanche 10 mai

Je repeins les chassis

Je pars à l'Arlequin car je suis en crise

Le 10 mai dernier j'étais avec Danielle chez son dermato, à la Clinique de Saint Ode. Ensuite nous étions allés manger au Chinois à Bastogne et le soir nous recevions ici Robert Felix et Isabelle Toussaint

 

Mardi 12 mai

Je vais à On chez ma belle-mère qui a été opérée où je retrouve Céline et Nénette la fille de mon ex- chienne Craquotte, celle que bientôt je rebaptiserai Plume

Je commence Bobin "Une petite robe de fête"

 

Mercredi 13 mai

Je suis invité à exposer à Virton. J'envoie un dossier

Et bien sûr je travaille au jardin sans arrêt. Les laitues sortent dans la couche

 

Jeudi 14

Je suis à Liège chez mon avocat qui me reçoit avec son associé Maître Collin. J'ai reçu les conclusions par la poste, la veille

 

Vendredi 15 mai

Je reçois ce joli montageEnvoi Dominique Plantes064 de Dominique. Une feuille de Cerisier et une fleur de Fenouilh sauvage

Dominique Marx et son chien Moksha ici l'après-midi. Il fait très chaud

 

Samedi 16 mai

 

Voici le plus petit de mes étangs et ses  poissons multicoloresPetit étang066Petit étang067

 

Travail intense dans le jardin

Je retombe dans le Magazine Littéraire sur Charles JULIET, l'ami de Bobin. Il faut absolument que je lise "L'Année de l'Eveil". Il a tout compris lui Juliet. Voici un extrait :

 

"Il faut se mettre hors société, développer son oeil intérieur, écouter ce silence, en finir avec les anecdotes, cesser de vouloir être reconnu. Travailler dans l'ombre, se protéger du monde, des autres, de leurs gaspillages, de leurs désirs de pouvoir, de leurs bruits, fermer les WC de l'extérieur "

 

Dimanche 17 mai

Ce matin, je me suis mis à re-composer au piano. J'ai vraiment des mélodies à moi, en moi, et je n'en fais rien. Mais finalement c'est mon truc d'oeuvrer sans me préoccuper ou si peu, de montrer, d'éditer. C'est tout un jeu de société et de pouvoir que je refuse, de peur de me gaspiller, de me laisser détourner de l'essentiel

 

Lundi 18 mai

 

Je rembourse mon prêt. Un prêt que je rembourse de puis 13 ans et hop, on recommence. Bien sûr le divorce me remboursera de la moitié de la somme. Ma maison est libre même si elle n'est pas encore vraiment ma maison puisque le divorce n'est pas encore prononcé

Je ne serai remboursé de mes derniers défraiements en France que dans 6 semaines. Tout le temps de la corde raide

 

"Mets ton enfance en poche et sauve-toi, c'est ce qu'il y a de mieux à faire" Romy Schneider

 

Travail insensé dans le jardin et les étangs. Je repeins le mur de mon grand étang

 

Mercredi 20 mai

 

Une émission sur un médecin , Gina Noël, transexuelle de 58 ans et toubib dans un petit village des Ardennes que je connais bien et vais beaucoup mieux connaître d'ici peu. En l'occurence Rossignol en Gaume. L'attitude d'un petit village rural vis-à-vis de son médecin transsexuelDr Gina de Rossignol070

A l'époque sa mère avait dit publiquement qu'elle regrettait que son fils ne soit pas mort dans l'opération 

 

Jeudi 21 mai

 

Un reportage sur le violoniste prodige Nigel KennedyNelson Kennedy071

Nigel Kennedy qui malgré son jeune âge a une tête à la Bacon. Quelque chose de génial dans ce petit bonhomme qui amène tout un public jeune à la Musique classique, de Bach et Vivaldi à Bartok, interprètés dans un rythme très personnel et sans remanier les partitions, avec beaucoup d'humour et un look peu commun ches les interprètes de musique classique. Il pense passer à la composition et aussi à se touner vers la musique contemporaine

 

Samedi 23 mai

 

Voici mon territoire au stade actuel. D'abord mon deuxième et nouveau potagerPotager Début Juin077Ensuite les étangsJardin Début Juin075Jardin Fin Mai072Jardin Fin Mai073Enfin la maison vue des étangsJardin Début Juin076Lundi 25 mai

A Cortil chez Jean-Pierre Ransonnet

Un message de Marianne Poncelet. Elle est à Marseille

Dominique supporte mal notre séparation

 

Mardi 26 mai

Marianne me téléphone. Rentrée de Marseille. Me croyant toujours en France elle a voulu me faire renconterer Yehudi Menuhin à Marseille. Dommage! Elle est allée au pélérinage gitan des Saintes-Maries de la Mer avec Menuhin

 

Mercredi 27 mai

Monique est à Arles à une expo Zadkine

Je fais de courses en prévision de mon départ

Je prépare mon expo de Virton

Il y a un pollen infernal

Je retourne le grand pogtager dans lequel j'ai mis du guano

 

Jeudi 28 mai  L'ASCENSION

Suis à Arlon à 11 heures ches Pascale Ravet. Elle m'emmène au Marché car elle veut me faire rencontrer son amie Gil qui tient une boutique de fripes, la Fringomanie, Place du Marché au Beurre. Elle a une fille de 9 ans, Sara. Elle est avec une amie qui s'appelle Rita Dorban et tient le magasin Oxfam et est l'épouse de l'architecte Jean-Paul Claisse, ex-mari de Monique Pierson et ex-associé de Bodson (Virton), l'ex-mari de Myriam Hornard

 

Nous sommes invités à manger chez Claisse, avenue de Longwy. Beau potager ( je découvre la coriandre), table dressée sur la terrasse et immense collection de cactus dans la veranda. Soirée à quatre plus Sara car Pascale est partie souper avec son ami Srephane Tillière

 

Bon contact avec Gil qui me rappelle qu'elle était à mon expo de Redu

 

A mon retour message de Marianne qui m'invite à souper demain à Alle-sur-Semois

 

Vendredi 29 mai.

Soirée calme chez Marianne mais Craquotte ne peut aller sur les fauteuils. Je dis à Marianne "Tu sais elle ne comprend pas, personne ne lui interdit jamais d'aller sur les fauteuils. Dis-toi bien que je n'ai pas du tout les mêmes rapports avec les chiens que ton père (Dressage-Couché!Dehors!!!). Ma relation avec les chiens est une relation humaine"

Marianne a 33 ans comme Pascale mais elle, elle mène sa barque

Nous avons tous les deux une vision totalement pessimiste sur la façon dont le monde évolue

Marianne est une grande voyageuse, folle d'Espagne surtout

 

Samedi 30 mai

 

En france Julie a raté son année. Rien d'étonnant!

 

Dimanche 31 mai

 

Je termine les chassis

Je m'aperçois que la face externe de mon genou est gonflée. J'ignore pourquoi??

Vers 15h00 une force irrépressible me pousse à Awenne le village de Danielle, pour la 1ère fois depuis un an, puis à Mirwart le village voisin. Personne dans la rue, pas de Danielle. Alors je vais l'attendre a l'Auberge du Prévost. Je suis comme fou et je risque gros. Je termine au Fourneau St Michel, autre lieu de Danielle jadis

Rentré à la maison, j'aurai Pascale au téléphone de 22 à 23h30. J'essaie de l'aider comme je peux, notamment au niveau de sa psychothérapie en cours

 

 

1er juin 1992

 

Il y a un an Danielle et moi allions à l'Auberge des Taxhons, après un barbecue,à Moircy

Terrible crise hier. Je suis encore sous le coup

Mon genou continue à gonfler, sûrement une somatisation

Pascale ici l'après-midi

Les égoûts ont débordé à Paris à cause des orages. Des tonnes de poissons morts dans la Seine. Un mètre cinquante d'eau dans certains quartiers

Je sème de la coriandre

 

Mercredi 3 juin

Longue lettres de Didier Portalier et de Claire Delaunoi de Marseille

Mon genou dégonfle peu à peu

Céline est à Prague

Je suis crevé, comme drogué. Somnolences, endormissements. Suites de ma visite à Awenne, c'est évident

 

Vendredi 5 juin

J'écris à Danielle, puis je brûle la lettre

Thierry me demande d'aller chercher un sac à Mormont chez Marie Rochant, qu'il a très bien connue avec sa femme Mireille, lorsqu'il habitaient ce village vers 1975, étant donné leur engagement au Centre Dramatique ardennais par Michel de Paepe. Thierry veut aussi que je lui apporte de la Menthe

 

Dimanche de Pentecôte 7 juin

 

A Mormont(Awenne) chez Marie Rochant qui me remet un sac de cuir. Nous prenons l'apéro ensemble

Je suis invité à un barbecue "Tennis" aux Taxhons, précisément. Quelle coïncidence. J'y vais mais je m'ennuie et pars à la recherche de Stephane qui serait a l'Arlequin à St Hubert. Personne ! Pas plus qu'au Moulin d'en Bas

Pour nous les artistes, l'edssentiel est d'apprendre à endurer (Tchekov, cité par Brassens)

 

Lundi 8 juin

Je pourrais partir tout de suite mais c'est le lundi de Pentecôte

Mon genou regonfle à nouveau

 

Mardi 9 juin

Aujourd'hui dernière comparution et prononcé de mon DIVORCE à Neufchâteau. J'y retrouve Céline après avoir"pointé" à Libramont (chômage). Au 2e étage du Palais de Justice. Je suis serré. Plein de couples qui ne se parlent pas. Céline me raconte Pragues, Budapest, Vienne, leur hôte praguois, Anthony, 70 ans, architecte. Une heure plus tard, nous sommes appelés par le juge "Vous êtes toujours décidés?" Oui ! OK Signez. Pour le reste voyez votre notaire

Ensuite on va prendre un verre en face de la gare à Libramont car à Neufhâteau, tout est fermé. Et là on parle plus sérieusement. Pourquoi divorce t'on au fond??. Je luis dis qu'elle a un mauvbais rapport avec l'argent; Elle est d'accord. Et effectivement elle n'est pas amoureuse de son nouvel homme. Il lui aurait dit "qu'il était un poisson froid et qu'il l'aurait à l'usure", ou là là!!. Nous devons recevoir dans les 20 jours de la part du Procureur une déclaration de non-appel et la renvoyer signée...mais je ne serai pas là

De retour chez moi. Toujours reçu aucun versement de La Seyne. Cela fait 6 semaines maintenant que j'attends le paiement de ce 2e stage où je me suis tapé le boulot tout seul

 

Mercredi 10 juin   Départ en France

 

A 3h45, je démarre dans le noir. Je suis à Nancy à 5h43, à Langres à 7h15, à Dijon à 7h50, je traverse le tunel de Lyon à 9h40, je suis à Auberives, mon aire de repos habituelle à 10h12, à Valence à 11 h00, à Bollène à 11h45, à Avignon-Sud à 12h13, à Aix-Ouest à 13h53, car il pleut à verse, au Pas d'Oullié, mon aire habituelle avec vue sur la Méditerranée à 14h30. Obligé de m'arrêter à cause des pluies d'orage et j'arrive enfin à Sanary, aux Trinides, à 15h00. Donc 11h15 de trajet, dont 1h 15 d'arrêt. Soit 10 heures de Moircy à Sanary, mais en partant de nuit

Personne à la maison mais la porte est ouverteSanary en juin080Dominique téléphone de La Seyne. Elle arrive. Il est 15h45, Craquotte est installée dans le fauteuil; Mon genou, vaporisé ce matin a tenu le coup. Il pleut à verse. Plein de flics sur les routes, extrême prudence; à 9 FF cash le PV...

C'est mon 5e séjour ici depuis janvier 1991

 

Jeudi 11 juin

Je vais à l'Eguillette; Les pieds en béton sont faits; Mais ni couleurs, ni pinceaux. Les couleurs sont chez Robert et les pinceaux n'ont pas été récupérés chez l'Institutrice. Heureusement Dominique en avait gardé trois. Je me débrouille et commence à fignoler les sept totems, soit 28 faces. Minique revient à midi avec deux pans bagnats (sandwich avec thon, salade, oeufs) et du Rosé. On mange sur la plage

Je la retrouverai aux Palmiers à 17h30 et on ira chercher Julie et Anthony

 

Vendredi 12 juin

 

A l'Eguillette j'apprends que les 3 totems que je devrais faire en plus pour l'Ecole Victor Hugo sont 3 planches dérisoires et je n'en veux pas. Tout le travail étant quasi terminé il a bien fallu trouver une nouvelle occupation pour les gosses et leur semaine de stage

Alors à 15h00, on m'amène 11 poutres. Je commence à les traîter moi-même au G4. Et certains osent dire de moi que je ne suis pas assez conciliant

 

Premier bain de mer

 

Thierry passe vers 17h30

 

A 18h30 je pars aux Beaux-Arts à la Cité Berthe pour une opération Portes ouvertes de l'Ecole Victor Hugo. Je visite la bibliothèque où Minique travaille Je vois une invitation pour une expo de Requichot, que Minique ne connait pas, que personne ne connait (On est aux Beaux-Arts) alors que c'est un très grand peintre

Soirée à Sanary très difficile avec Julie. Je deviens fou!!!

 

Samedi 13 juin

A l'Eguillette, j'achève les 7 totems principaux et commence à traîter 9 totems au G4 pour l'Ecole. Robert Cutayar m'a apporté tout ce qui me manquait

Mon genou est devenu énorme

2e bain de mer puis 3e à 16h00

Tout est prêt pour le stage de lundi. Une nouvelle fois, heureusement que je suis arrivé avant le début du stage, car sans cela, lundi prochain aurait été une catastrophe

Le soir Françoise Santinacci vient manger à Sanary

 

Dimanche 14 juin

Nous attendons les Portalier-Delaunoy de MarseilleSanary en juin Les Trinides081lls arrivent vers 13h30. Grande bouffe sur la terrasse

Irruption des parents Bechet, de Jacqueline Payre-Ficot et de sa fille Manuela(de Paris) qui vont héberger Claire Delannoy pendant son stage de montage

Vers 18h00 on part à la plage de Port Issole. 4e bain de mer. Juste avant, Craquotte nous a fait une mini-crise d'épilepsie (paralysie momentanée des pattes arrière)

Les Portalier reviennent à Sanary jusque 22 h00

 

Lundi 15 mai.

En principe le stage commence aujourd'hui et dure 4 jours. Je suis au Fort à 8h00. Je prépare les pots de peintures. Robert va chercher les gosses pour 8h30. A 8h10, coup de fil de la Directrice de l'Ecole. L'institutrice n'est pas là, elle serait malade???. Je téléphone à Thierry qui lui téléphone à la Directrice, qui ne sait où se mettre. Elle a déjà attendu Marielle samedi toute la matinée. En attendant 3 mini-bus partent chercher les enfants. Ils reviennent bredouilles. A l'école on n'a trouvé personne pour accompagner les enfants

Je suis furibard. Pendant ces 3 derniers jours je me suis battu pour que ce dernier stage ait tout de même lieu et on me lâche au dernier moment. Je souhaite que tout s'arrête maintenant

A 15h00 je téléphone à la Directrice. Aucune nouvelle

Début de grippe en ce qui me concerne, sans compter mon genou enflé

 

Mardi 16 mai...Aucune nouvelle. Je vais au Fort Napoleon, cratère inondé par les pluies de ces derniers temps. Je prends des photos en reflets de la CourFort Napoleon inondé089Je pars l'après_midi aux Plages de Saint-Elme et de Pin Rolland et prends un verre au MAS Ste ASILE, un nom de circonstance en l'occurenceLE Mas Ste Asile082

Mercredi 17 mai

A l'Eguillette. Toujours aucune nouvelle. Nouveau bain de mer. Je médite les emplacements futurs des totems en restant plongé dans la baie à 50 mètres du rivage

Visite de Jean Blanc le soir. Apéro au Gris

La France est éliminée aux Championnats d'Europe de foot, par le Danemark. Lamentable prestation

Les Michon appellent. Ils viendront le 28 mai (Vernissage)

 

Jeudi 18 mai

Miracle les enfants arrivent à l'Eguillette. Ambiance tendue. Je me contiens. Les enfants découvrent les totems qu'ils sont censés avoir réalisés et s'attaquent aux 9 nouveaux totems, ceux de la cour de l'Ecole Victor Hugo. Ils sont éreintants. Les filles ça va mais les garçons sont énervants et intenables

Soirée avec Mireille EWALD (amie de Dominique)

 

Vendredi 19 mai

Deuxième et dernière journée de stage à l'Eguillette

Passage de Julie et de son ami Laurent. Je leur montre les totems et discute avec eux

LE STAGE est TERMINE !! OUF. Enfin si on peut parler de stage....

 

Samedi 20 mai

C'est la fête à Balaguier (Musée de la Marine). On inaugure et met à l'eau le PITALUGUE (le bâteau lyonnais de Monsieur Brun dans Pagnol)Le Pitalugue083Grosses réjouissances, chorale, apéro. Françoise Santinacci me présente au Capitaine du Pitalugue afin qu'il me pilote en bâteau afin de peindre queques piquets à moules dans la rade. Puis je rencontre un hollandais d'Amsterdam et sa compagne lyonnaise, qui vivent sur un bâteau en rade de Balaguier depuis un an avec leurs deux enfants. Contact immédiat avec eux. Lui nordique, fou du Sud et de la région. Il ne connait pas le français et moi très mal le néerlandais alors nous parlons en anglais pendant plus d'une heure mais de temps en temps j'introduis des mots en flamand, à son grand étonnement. Alors je lui dis que je suis belge du Nord, né à Gand et nous continuons la conversation dans les deux langues devant les français éberlués et très vite dégoûtés de leur impuissance polyglottique

 

Alors on va monter sur son bâteau et  peindre les piquets, face au fort de l'Eguillette, tout près des emplacements des futurs totems

 

Nous voici donc voguant en Zodiaque vers le fort de l'EguilletteL'Eguillette vue du Zodiaque010L'Eguillette vue du Zodiaque011Dominique veut me piloter dans l'expo de la grande vedette locale, le peintre Giacobazzi, peintre de joueurs de rugby toulonnais se prenant pour le Nicolas de Staël du rugby et qui me battra froid jusqu'au bout de mes séjours, sans doute parce qu'il aurait voulu être le bénéficiaire de la commande qui m'a été adressée. Je vais donc voir son oeuvre à la Villa Tamaris. Un barbu de 50 ans qui d'ailleurs reproche à Dominique de ne pas avoir fait sur lui le film qu'elle a  fait sur moi. Il est à l'entrée quand j'arrive et ne me dit pas bonjour. Un mufle. Je regarde ses peintures et au bout de la première salle je demande à Minique s'il y a une issue de secours, tant sa peinture est grandiloquente et nulle

 

A mon retour, Pol Silentblock de Florenville m'a a laissé un message. Il est près de Mende avec sa famille et sa caravane. Il veut venir dormir sur notre parking avec sa femme et ses trois gosses. Non ! Je veux la paix. Qu'il retéléphone ce soir et on lui indiquera un camping des environs et on pourra se voir 2 ou 3 heures, pas plus

 

Le soir pour nous aérer de Giacobazzi nous montons picniquer au Gros Cerveau vers 19h00, au sommet, assis à une table ronde en pierres. Devant nous un panorama immense-la mer, et du côté de Marseille, des montagnes dentelées, du côté de La Ciotat, du Cap de l'Aigle et du Cap Canaille. On assiste au coucher de soleil et on redescend vers 21h30. Julie et Anthony sont de sortie Saturday's night Fever !!!!Sanaty-Cassis087Dimanche 21 juin

 

C'est l'été et il pleut

 

Mireille Rousseaud nous invite à manger chez elle à Six-Fours car elle va partir en Italie. On se retrouve dans son apart et on lui dit que la veille nous avons mangé avec sa fille Aurelia, à la villa Mentor

 

De retour à Sanary nous apprenons que les Depré-Silentblock ont téléphoné à Julie. Ils arrivent. Et hop les voilà. Je grimace. On leur dit qu'on s'en va chez les parents de Dominique, qu'on ne les attendait pas, puis finalement on accepte de les héberger dans le parking mais pour une seule nuit et ils installent leur Motor Home et leur remorque et on reste. Leurs trois enfants sont en pleine forme (les 2 filles Alexia et Iris). Autant dire que le dialogue est inexistantLes Silentblock086Lundi 22 juin

Les Depré sont devant la porte à 7h30 pour prendre leur douche. Dominique part travailler. J'accepte de les piloter dans le coin pour leur montrer mes lieux, Fort Napoleon, Eguillette etc.... On  bouffe aus Sablettes. C'est la tempête. Je les ramène à Sanary à 14 heures et leur dis que je vais me coucher. Ils décident de partir pour Grenoble. Excellente idée

 

Je vais me coucher. J'ai la grippe, les lèvres gercées. Il y a un vent terrible. La Tramontane, le vent d'Est. Je ne peux pas dormir. Alors je passe l'aspirateur car les Dion viennent ce soir et il fait dégueulasse. Et mon genou...encore...et toujours

 

Les Dion à Sanary à 18h30. Tarte aux courgettes, Lieu en papillotes. C'est la tempête. On ne plantera pas les totems demain comme prévu

 

Marie-Odile est en train de m'écrire une lettre qu'elle me remettra en mains propres. Elle m'y pose des questions sur la création; Elle me redit avoir été secouée par son séjour à Moircy en septembre dernier

 

Mercredi 24 juin

 

Bagarre avec Julie, grave et sans doute irrémédiable. Je vais à l'Eguillette mais c'est toujours la tempête et l'implantation des totems est à nouveau annulée

Où j'apprends que la Taxifolia, algue de plus en plus envahissante en Méditerranée, envahit la Posidonie oxygénante, indispensable aux poissons et aux crustacés

 

Jeudi 25 mai. Il fait BEAU...ENFIN !!! On peut y aller. La pelle mécanique est à l'Eguillette et en avant. Les totems sont enfoncés dans le béton des tonneaux métalliques et seront  placés par la grue, cer après-midi. Le sol est pierreux sous la mer mais en pente. Robert et moi sommes dans la mer pour réceptionner les dalles de fond, les socles et les tonneaux-totems et les équilibrer. Voici le processus en quatre étapesInstallation Totems090Installation Totems091Installation Totems092Et voilà le travail...à 18 heuresInstallation Totems093Dand le fond, le Mont Coudon

Directement après avoir photographié cette installation, je vole à la rescousse de Robert et de Thierry qui ont construit un petit radeau de fortune, qui prend l'eau rapidement. Je plonge pour apporter à Thierry une corde destinée à amarrer le radeau

 

Vendredi 26 juin

 

Le Clark continue de travailler autour des totems en enserrant les tonneaux, dans des cailloux provenant du rivage. Thierry arrive et il est content du résultat

Le soir un autre vernissage à BalaguierBalaguier Inauguration020

ensuite le Fort Napoleon où je retrouve Bremondi, attaché culturel du Département du Var que j'avais rencontré en 1983

On se retrouve tous à la Villa Tamaris. Bonacorsi, l'attaché culturel est allé voir les totems et est très content et me félicite. Aussi Jean Blanc (Galerie Tête d'Obsidienne) et le peintre de Draguignan Altieri.Gilles Altieri095 En face de moi une psy (Leo). A ma gauche la Drac. En face Thierry et Marie-Odile puis Françoise Santinacci et Jean-Louis Respaud attaché  aux affaires culturelles, adjoint au Maire Scaglia

 

Voici ce QUE DONNENT LES INSTALLATIONSTotems installés002Totems installés003Totems installés004Totems installés005Totems installés007Totems installés098Totems installés100Dans le fond le CORSICA, un des bâteaux qui va en CorseTotems installés099

Vue de l'intérieur du FortTotems installés001Christian Vancau  parmi ses totems dans la baie de Toulon. Dans le fond le Mont Faron et le Mont Coudon1992 Juillet Vancau parmi ses totems

Dimanche 28 juin.

Visite des Michon et de leurs filles. Ils arrivent à 11 heures. Christian Bobin ne les accompagne pas et c'est bien dommage. Nous voici en terrasse de Sanary. Henri m'a rapporté mes oeuvres ramenées il y a peu par Antoine de Gouberville et qu'il détenait depuis 7 ans (mon expo au Passage d'Enfer, près de Boulevard Raspail à Paris)Les Michon à Sanary097Dans l'après-midi nous allons à l'Eguillette pour montrer les totems. Françoise vient saluer les Michon. Je me baigne avec les filles Maud et Elsa, au milieu de mes totems. Dominique va chercher sa fille Julie à la Gare de Toulon et je reconduis les Michon sur l'autoroute de Marseille

 

Ils sont beaux les totems! Il n'y a que cela de vrai. Le travail d'un petit d'homme pour essayer de  dépasser son niveau d'humain. L'éclat de rire face au destin. La conscience des limites humaines-du dérisoire de notre condition...et Y ALLER TOUT DE MÊME..

 

Je repense à Danielle depuis 2 ou 3 jours. Hier j'étais au resto du Port du Manteau , celui où nous nous sommes assis en janvier 1991 pour attendre Thierry. Voici le lieu de nostalgieLe Port du Manteau096

 

Lundi 29 juin

Montage à Six-Fours du film réalisé par Minique sur les stages des enfants. On mange là-bas au Chaudron Gascon, chez André Perfico.Le Chaudron Gascon021 C'est sa femme Madeleine Perfico qui s'occupe du resto. Madeleine a quitté le PC après la guerre. Sa fille Jaqueline a ét prof d'anglais mais maintenant elle est à Paris, comme documentaliste à l'Education Nationale

Il était question que Julie aille en pension à la rentrée. J'apprends qu'elle n'ira pas. Dans ces conditions je me vois mal revenir ici et revivre ces perpétuelles confrontations

 

Mardi 30 juin

 

Je suis à l'Ecole Victor Hugo dans un décor pénible et j'installe les totems. mais la Directrice exige des pieds en béton et des barres de fer enfoncées dans les pieds des totems. OK Patrick et Yves Rolland vont acheter du matériel. Partie remise à demain.

Marielle m'invite à un vernissage des peintures des enfants en présence des parents à 17h00, dans la Cité. Je devrais refuser, reste évasif mais j'irai tout de même. J'y rencontre les parents d'Audrey, d'Aurélie, de Cindy, de Nicolas. On boit un excellent punch

 

Mercredi 1er juillet

Les 9 totems sont plantés dans l'école Victor Hugo. Je vais les photographierEcole Victor Hugo104Ecole Victor Hugo105Une petite blondinette me dit dans la cour avec l'acsagne du coeigne "Dis Monsieur, c'est pour faire joli que tu as mis ces totems???"He-heu--oui

On continue le montage de la K7 video à Six-Fours. Le ban de montage se trouve dans la maison de la culture. Il pleut toujours et l'inauguration des totems c'est demain

 

Jeudi 2 Juillet   INAUGURATION

 

A 9h00 à l'Eguillette. Miracle Plein soleil !! Tout le monde se met au travail, Minique, Thierry, Patrick, Jean-Paul, José, Ives, Robert. Nettoyage plage, installation du Bar, Installation de la video retraçant tous les stages des enfants

A midi il y a foule. Discours de Frishman et de Fulpin, l'Inspecteur de l'Enseignement de la région. Discours aussi de Jean-Louis Respaud que voiciDiscours de Respeau009

Giacobazzi est là, Jacques Brachet de Nice-Matin, Michèle Steinbach, la relation publique. Bremondi n'est pas là et Fabrice Betti non plus, ni Baviera de Var-Matin. mais je rencontre enfin Madame Baudisson la patronne de Dominique et Directrice de l'Ecole Victor Hugo

Retour à Sanary, nous sommes en semaine

 

Vendredi 3 juillet

 

Bains de mer au milieu de mes totems que je photographie sous tous les angles

C'est la Grève des camionneurs, toutes les routes sont bloquées et moi aussi

Les bagarres entre Julie et sa mère sont devenues quotidiennes

Dominique me remet un carnet de photos du stage, réalisé par Marielle et dédicacé par elle

"Ils ne t'oublieront pas

Et grâce à ce petit livre

Tu ne les oublieras pas

Grosses bises "

Tout est bien qui finit bien donc !!!

 

Samedi 4 juillet

La grève des camionneurs continue. Impossible de partir. Je téléphone à mon frère Etienne qui garde la maison. Je dois pointer en Belgique demain. Dois d'après l'Onem (Chômage)aller me faire faire un certificat à la Police de La Seyne et me présenter à l'Onem dès mon retour

Dominique va chez son psy à Toulon, le célèbre BORIS CYRULNIK, neurologue, psychiatre, ethologue au départ, il a été le fondateur du Groupe d'Ethologie humaine. Actuellement il dirige un groupe de recheche en ethologie clinique à l'Hopital de Toulon-La Seyne. Il est l'auteur de Mémoire de Singe, de Paroles d'homme (1983) et de "Sous le Signe du lien, une histoire naturelle de l'Attachement (1989) et aussi de "La Naissance des Sens".

Voici le livre qu'il m'offira en 1993, via Dominique

Cyrulnik022Cyrulnik023Cyrulnik024

Ce samedi soir, soirée " Moules à l'OUZO" organisée par Bernard et Josette Gousset et leur fille Felicia. Nous y rencontrons Mireille Mouche et Uwe, un allemand, Michel et Christine Barre, "éducateurs spécialisés dans les handicapés, les Weiss, Chantel et Pierre (Directeur du Crédit agricole aux Sablettes), Maryse Hagygorgiu et Luc Palangié. Une soirée organisée par "Les Femmes cancer" En fait un anniversaire de femmes nées sous le signe du cancer en l'occurence Josette, Maryse et Dominique. Soirée très conviviale: 18 adultes et une demi-douzaine d'enfants

 

Dimanche 5 juillet

Le soir nous descendons à la Coudoulière ramasser des petits cailloux de toutes les couleurs, comme à la fin du séjour précédent

 

Lundi 7 juillet

A 9h00, la Police Nationale refuse de me faire un certificat de présence à La Seyne, pour mon chômage. Pourtant le commissaire est une amie de Dominique. Même tentative à la Police des étrangers à Berthe. Même refus

Je téléphone en Belgique et apprends de l'Onem que j'ai droit à 14 jours de vacances et que donc je ne dois pas pointer

Routes toujours bloquées. Mon frère doit absolument quitter ma maison ce mercredi

Nous allons faire un tour à la Pointe de MAREGEAU, site de rochers battus par la mer. Extraordinaire !!!Pointe du Maregau013Pointe du Maregau012

 

Mardi 8 juillet. Toujours la grève des camionneurs

Deux articles de presse sur les totems dans la Marseillaise et le Var-matin. Désolé pour la qualité mais ces coupures de presse ont 22 ansPresse-Vancau-043.jpgPresse-Vancau-044.jpg

Mercredi 8 juillet 1992. Accord avec les syndicats de camionneurs, les routes sont débloquées. Dominique et moi remonterons demain en Belgique

 

Jeudi 9 juillet   Retour à Moircy. Départ 3H30 et arrivée 15h00. Les routes sont en effet totalement débloquées


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article

commentaires