Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

  • https://t.co/WMu5oWiAYn
    https://t.co/WMu5oWiAYn Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e...
    J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e mouture et nouvelle couverture rouge avec photos Christian... https://t.co/uQZQbyZhvQ Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 J'ai reçu le 1er tome de ma Biographie, 2e mouture et nouvelle couverture...
  • https://t.co/vFbC5e52lE
    https://t.co/vFbC5e52lE Christian Vancau (@VancauChristian) September 23, 2017 Christian Vancau shared his post.
  • https://t.co/n3fOdLsXMm
    https://t.co/n3fOdLsXMm Christian Vancau (@VancauChristian) September 22, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans - Déc.1969
    Lettre de Louis Pauwels datée de décembre 1969 Il neige à flocons drus, c'est une vraie tempête et nous partons en train avec Jean-Pierre Michaux et Marcel Reynders. Dés notre arrivée dans une serre magnifique où les tables sont déjà dressées, nous sommes...
  • Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans -...
    Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans - Déc.1969 - le blog totems par : Christian VANCAU https://t.co/syTVczuVu0 Christian Vancau (@VancauChristian) September 20, 2017 Lettre de Louis Pauwels datée de décembre 1969 Il neige à flocons drus, c'est une...
  • Christian Vancau Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut...
    Christian Vancau Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut désormais être téléchargé depuis l'adresse... https://t.co/xloUA5csh3 Christian Vancau (@VancauChristian) September 20, 2017
  • https://t.co/pPLeKPWBkx
    https://t.co/pPLeKPWBkx Christian Vancau (@VancauChristian) September 19, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/yD4hlUcVqS
    https://t.co/yD4hlUcVqS Christian Vancau (@VancauChristian) September 18, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/eIXLLD1WNc
    https://t.co/eIXLLD1WNc Christian Vancau (@VancauChristian) September 17, 2017 Christian Vancau shared his post.

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 06:20
Ma Biographie n°193-1983(suite) Lille et La Seyne-sur-Mer-2e semestre

Tout d'abord une émission sur Elia KAZAN. Quel cinéaste (et malheureusement aussi dénonciateur de ses collègues à la Commission Mac Carthy). J'ai vu de lui 1.Sur les Quais 2. A l'Est d'Eden 3.America-America 4.L'Arrangement 5.Un tramway nommé Désir 6. Baby Doll 7. Le Fleuve sauvage 8. La Fièvre dans le Sang. J'ai tous ces films en K7 VHS (Eh oui je sais, la préhistoire). J'ai toujours été fasciné par le jeu animal de Brando et ensuite par celui de Dean,  surtout dans"A l'Est d'Eden". Cette façon introvertie de jouer, de se déplacer, souvent recroquevillés, comme des autistes, leur difficulté à s'exprimer, à lâcher leurs mots, leur tête dans les épaules, le jeu aussi de leurs mains et de leurs avant-bras. On sait toute l'influence de l'ecole de Stanislawski et de Lee Strasberg (Actor Studio) dans cette façon instinctive de jouer. L'influence de la psychanalyse est évidente. On retrouve cette gestuelle également chez Montgomery Clift

Elia Kazan-cinéasteAu cinéma j'au vu 5 fois "Sur les Quais", 3 fois A l'Est d'Eden ainsi que Viva Zapata.

En 1983 il a 74 ans, a été marié deux fois et ses deux femmes sont mortes jeunes (maladie)

Evidemment complètement lié à Brando, Dean et à l'Actor Studio.

 

" C'EST UN JARDIN D'EDEN QUE JE CONSTRUIS ICI ! NON A L'EST MAIS AU CENTRE D'EDEN

 

Au mois de juillet en fin un peu de repos. J'agrandis encore le deuxième étang et je prends au soleil les couleurs de mes totems. je contine de peindre ma muraille de Chine. Cet étang bis aura été la grande entreprise de 1983 au niveau de l'extérieur; elle a pris des proportions inattendues et étale aujourd'hui, ses 80 m2 (bientôt 100)Etang é en JuilletEtang Vancautotems. Moircy-Belgique-Ardennes Juillet

 

Mes poteaux ressemblent-ils à mon corps de Peau-Rouge ou alors ne serait-ce pas mon corps qui se met à ressembler à mes poteaux de couleurs ???. Tant la création est liée à la vie.. Etang Vancautotems Juillet

 

 La muraille de l'Etang

 

 

 

On voit ici qu'un deuxième espace est né derrière mes totems, un espace vert bien plane avec de jeunes arbres qui, dans quelques années, seront une petite forêt qui transformera encore le paysage. Hêtres, Chênes pédonculés et chênes  chats. Que s'est-il passé cette nuit??? .

d'Amérique, Saules, Pins Sylvestres, Mélèzes du Japon, Epiceas. Chaque arbrisseau a sa personnalité et croït d'une manière différente. Je les suis pas à pas. Seul le chêne d'Amérique, situé au Sud-Est du grand étang, est un rescapé de Libramont, avec le Buis du Ventoux. Tous les autres arbrisseaux, j'ai été les chercher en foêt dès 1980

Je voudrais encore inviter un Aulne, pour le mettre au bord de l'Etang. On dit qu'ils attirent les mouches et donc attirent les truites. Et puis il y a "Le Roi des Aulnes" de Michel Tournier. En fait je finirai par transplanter quatre aulnes.

Héla, j'ai retrouvé ma petite Hermine, celle qui avait élu domicile dans ma muraille... toute raide. Je l'ai enterrée avec mes chats

 L'Hermine morte-Moircy-Belgique

 

Dans mon journal ce samedi 2 juillet 1983, après une conversation pénible, avec ma belle-soeur:

" Je crois que je commence à comprendre. Ce n'est pas seulement en tant que marginal que l'on veut "m'assassiner", c'est aussi simplement parce que j'ai la force de m'obstiner, de m'acharner à réaliser quelquechose dans ma vie, alors que la majorité des gens n'a pas cette force, cette volonté de pousser toujours plus loin, de renoncer à la facilité, d'apprendre la solitude. Alors quand quelpar ce langage de curé impuissant???On vacille un moment, on se dit, oui tu ferais mieux d'aimer que de créer, comme si en créant, on n'aimait pas profondémqu'un s'emploie à cela et a assez de force pour assumer dans les faits, ce qu'il proclame en paroles, on cherche à le tuer, à le châtrer, en lui disant que ce qu'il fait n'a aucun sens, aucune utilité, qu'il cherche seulement à s'exhiber, à devenir célèbre etc..., que ce qu'il fait n'est que le reflet de sa problématique, que s'il était un peu plus équilibré, que s'il s'occupait de sa femme, de sa fille, bref des autres, il n'aurait plus besoin de compenser son manque humain, son incapacité de vivre simplement, par l'érection de phallus indécents. Et on se laisserait avoir par ce langage? On se laisserait tuer lentement. Ah tous ces prêchi-prêchas de tous ces gens qui ne font rien et qui préfèrent tuer ce que les autres font.

 

On me dit qu'il y a d'autres voies initiatiques que celles de la création artistique. Je réponds oui, mais souvent moins intenses et j'ai moi-même suivi beaucoup de chemins, un des plus récents étant celui qui a consisté à construire une maison et dès lors à devenir un "manuel" ce que je n'étais pas du tout de par mon éducation. Passionnante initiation aussi.

 

Mais la voie artistique rassemble et intensifie, toutes les initiations quotidiennes. Voilà la différence. Cela vole au-dessus...Dabord parce que la création opère en dehors du quotidien, ensuite parce qu'il s'agit d'un travail constant de remise en question et de concentration. Enfin parce que l'acte même de création se situe en dehors du temps et en dehors des autres. Il s'accomplit dans un silence total. ll se peut qu'une oeuvre soit le reflet d'un manque ou d'un mal-être mais elle est aussi complètement au-dessus de tout et notamment de la mort, ce qui n'est pas le cas dans nos initiations fortuites reçues au cours de notre vie. Néanmoins l'amour se situe au même niveau mais l'amour nous échappe car nous ne sommes pas seuls en cause. Tandis que dans la création.,, Oui !!

Je pense que beaucoup de gens m'envient d'avoir la volonté inébranlable de chercher à atteindre l'inaccessible. Je me tiens à mes choix, je sacrifie à mes choix. Je ne suis pas un dilettante, je préfère agir que parler. Alors causez toujours mes lapins, moi je continue et si ça vous déplaît, allez vous faire foutre et disparaissez de ma vie. Cessez de réduire ma création à une problématique. Vous avez vos problèmes mais le drame c'est que vous, vous n'en faites rien....

 

Je sens que je vais devenir beaucoup plus impitoyable. On m'a souvent reproché mon egoïsme-eh bien, on n'a encore rien vu. L'altruisme, ce n'est pas payant. Cela consiste souvent à se laisser dévorer par les faiblesses des autres. Ma grande faiblesse a été de vouloir être aimé, parce que je ne l'avais pas été en tant qu'enfant.

L'amour des autres est un leurre dans la plupart des cas. L'amour existe au même niveau que la création, aussi difficile à réaliser que la création. Ils appartiennent tous deux à un autre monde.

 

Ce matin à la radio, j'ai entendu parler de TRUITES de MER, qui évolueraient dans la Meuse et qu'une circulaire ministérielle viendrait de mettre sous protection. La truite serait peut-etre à l'origine, un poisson de mer, ce qui expliquerait ses affinités avec le requin

 

Mon travail sur les pierres dans l'atelier avance bien, lui aussiDans l'Atelier Pierres

 

 Et à l'extérieur les PONEYS se mêlent aux Totems

 Déc.83 Les dans le jardin de Christian vancau

  Mon ami de l'Université, Alex Jacquemin, devenu éminent professeur d'Economie à l'Unuiversité de Louvain, reçoit le Prix Francqui, considéré comme le Nobel de l'Economie, des mains du Roi Baudhuin et de la Reine Fabiola. Il est a ccompagné de sa femme Brigitte Desaive, mon ex-fiancée. Je ne m'étendrai pas sur le sujet, dont j'ai parlé par ailleurs dans ma biographie (1960). Il est décédé de la maladie d'Alzheimer en 2003 ou 2004, je penseAlex Jacquemin Prix Franqui

 Prix Franqui Jacquemin et Desaive

Et fin août, ce voyage à Lille. Notre hôtel chevauche le Furet du Nord, la plus grande librairie de France, avec 150 employés et 500.000 livres en stock. C'est sans le savoir que nous avons réservé un hôtel, l'hôtel de Strasbourg qui recouvrait cette librairie au premier étage, en grand écart sur la Place de Gaulle et la rue Roisin. Là, à l'intérieur du Furet, j'ai fini par m'offrir un "Cahier de l'Herne"sur CELINELille Notre Hôtel de Strasbourg, aussi le Furet du Nord du ? Place de GaulleLille août 83Lille août 83 001Le Vieux Lille août 1983

A Lille, il ya des tas de petits coins et dans le vieux Lille, un endroit remarquable. L'ilôt de notyre-Dame de La Treille, avec ses maisons abandonnées envahies par le Lierre. Fascinant. C'est moi qui m'amuse à colorier les ciels de mes photos au feutre bleu.

 

Je crois avoir lu qu'à Lille, il y avait eu une ILE et que donc Lille vient de l'Ile et l'Ile ça me concerne car je suis en train de devenir une île au milieu de mes étangs. Je suis donc parti à Lille avec mon épouse Céline pour y retrouver au Furet du Nord, l'écrivain CELINE 

 

En revenant de Lille, je suis passé à Mons, rue d'Havré, chez mon ami libraire André LETO et j'ai acheté un livre sur Victor HUGO "AUTREMENT L'ART", un livre à propos de ses dessins et de ses peintures car j'ai lu ceci dans la préface: "Les deux mille dessins connus obéissent à une règle mystérieuse. D'un côté le monde minéral et végétal est seul représenté. De l'autre, se déplace un monde organique, zoomorphe ou anthropomorphe. Il est exceptionnel qu'un personnage traverse un décor." Victor Hugo Ses Peintures

On pourrait dire exactement la même chose de mon travail ou de celui de Dubuffet. Bref on pourrait dépeindre ma production exacement de la même manière et mon attirance pour certains aspects de Victor Hugo n'est évidemment pas le fruit du hasard.

 

A mon retour de Lille ja vais me plonger dans Les Cahiers de l'Herne sur CELINE, avec délices. Je jubile à chaque page, surtout au niveau des correspondances entre Céline et ses amis(es)

  CELINE dans les Cahiers deL'HERNE

Et j'apprends ceci sur Céline, dans une lettre qu'il adresse à Evelyne Pollet "Moi-même Flamand par mon père (tout comme moi) et bien breughelien par l'instinct (comme moi), j'aurais mal à ne pas délirer entièrement du côté du Nord..."

et plus loin "Il est certain que vous êtes douée de haute malice, de fine observation, de sentimentalité délicate, de grande ferveur. , mais tout ceci n'est pas grand'chose SANS BEAUCOUP D'ANARCHIE (c'est moi qui souligne). Non pour le principe et le poncif, mais parce que nous vivons de travers et à l'envers. Il n'y a de lumière que dans les endroits défendus-hélas!"

me

et puis "Je ne suis qu'un ouvrier d'une certaine musique et c'est tout et tout le reste est infiniment indifférent, incompréhensible, paniquement ennuyeux. Ce monde me paraît extraordinairement lourd avec ses personnages appuyés, insistants, vautrés, soudés à leurs désirs, leurs passions, leurs vues, leurs vertus, leurs explications...lourds, interminables, rampants, tels me paraissent les êtres, abrutis, pénibles de lenteur insistante...lourds. Je n'arrive en définitive à classer les hommes et les femmes que d'après leur "poids. Ils pèsent. Ils mastiquent 20 heures, 20 ans...le même coït, la même haine, la même vanité...

"QUAND ON A PAS D'IMAGINATION, MOURIR C'EST PEU DE CHOSE. QUAND ON EN A, MOURIR C'EST TROP"

"CREVER BIEN LIBERE VOICI AU MOINS LE TRAVAIL D'HOMME..."

"Regardez bien un cimetière. Il contient tous les mots, toutes les passions, tout. A mesure qu'on avance vers le cimetière, il convient de s'alléger de tout ceci, d'y arriver le moins lourd possible de bêtises. C'est l'oeuvre même"(lettre à Evelyne Pollet)

Lettre à Elie FAURE: "Je suis anarchiste depuis toujours, je n'ai jamais vôté, je ne voterai jamais, pour rien ni pour personne, je ne crois pas aux hommes

"Elie, l'Homme est maudit. Il inventera des supplices mille fois plus effarants encore. Dès l'ovule, il n'est que le jouet de la mort...)

 

Reçu une lettre de Jean DUBUFFET. Il a tout compris lui, Dubuffet. Autre chose que tous ces bovins, organisateurs d'évènements, comme on dit maintenant...Des fonctionnaires exsangues. Les cloportes de la Culture... 

Lettre de Jean Dubuffet à Christian Vancau- 1983 1983-copie-1

 

Le 30 septembre c'est la fermeture de mon bureau. J'ai vécu dans ce lieu en 1971, en arrivant de Liège et l'ai quitté au niveau privé en 1979 (les deux étages au-dessus du bureau), après avoir acheté Moircy. Mais le bureau a continué d' exister jusqu'en 1983

Sep 83 La fin de mon bureau Ippa à Libramont

Sep 83 La fin de mon bureau 001-copie-1

 

L'Atelier et les créations en cours, fin 1983. Des tas de pierres peintes, des tas de mini-totems, le début de mes créations"PolaroÏds", en 5 et une grosse pierre, en 6Déc.83 Atelier de Christian Vancau à Moircy

Déc.83 Les Mini-Totems

  NOV 83 Début PolaroïdsPierre peinte de Christian Vancau-Moircy-1983

 Il y a aussi ce piano qui m'apprivoise de plus en plus. je recherche les accords du passé, enfouis dans ma mémoire (appris il y a 34 ans). Mon père et mon grand'père avaient un piano et en jouaient. J'ai été élevé dans la musique classique.

 Extrait de mon journal.

"Je suis toujours fasciné par la beauté formelle des instruments de musique. Le piano est un objet merveilleux, à l'extérieur comme à l'intérieur, une beauté à la fois rationnelle et émotive. Et en plus c'est un objet qui a une voix et qui parle. Quand je le vois, tout de noir vêtu, d'une sobriété incroyable, au milieu des mille feux de mon atelier, je le ressens comme un "contrepoint "à mon travail pictural.P1060822

Hier en m'essayant à des compositions "impros", je me disais que j'avais à la fois tendance à jouer à la gauche du piano (je dis bien, quand je compose) et à la fois sur les touches noires- à savoir en MINEUR, plutôt qu'en Majeur. Pourquoi ces termes de "Mineur" et de "Majeur"? D'où viennent-ils?. J'ai pensé qu'ils venaient peut-être de la pensée occidentale ou le BLANC, la lumière, le YANG, est considéré comme prééminent, primordial, à savoir "Majeur", alors que l'obscurité, le féminin, le YIN, le NOIR, est considéré comme MINEUR (Les Noirs sont considérés comme inférieurs). Le piano qaurt-queue de Christian Vancau

Les mélodies en mineur sont toujours graves, mélancoliques, nostalgiques. C'est ce genre de mélodie ténébreuse, orageuse (scorpionnesque?) qui est en moi et qui sort de moi lorsque je compose. Je suis né à la nuit tombante, à 18h20, le 1er novembre, en automne, à quelques heures du Jour des Morts. Dans les Quatre Saisons de Vivaldi, c'est l'automne qui me trouble le plus. P1060826

En outre les mélodies orientales sont souvent en Mineur. Et l'Orient est la partie féminine du monde par rapport à l'Occident (la partie mineure hé, hé) et mon attirance pour l'Orient n'est pas due au hasard. Il y a aussi de l'Orient dans mon travail pictural. Et je préfère les femmes aux hommes et les indiens aux Cow -boys. Tout se tient". Christian vancau au piano

 Le 5 novembre, je retrouve mon ami Jacques LIZENE, plasticien liégeois avant-gardiste, bien connu, qui vient de sortir un disque qu'il me dédicace. Jacques Lizène, le minable Music Hall, le chanteur en-dessous de tout, le chanteur de la médiocrité et de la non-importance. Nous nous connaissons depuis 20 ans. Il est scorpion comme moi. Un personnage. Voir sur Google....LIZENE Dédicace de son disque à Christian Vancau

 

Et enfin la Noêl, à La Seyne-sur-Mer, à côté de Toulon. Chez nos amis Dion,Thierry et Mireille, pour préparer une exposition de mes oeuvres, qui devrait avoir lieu en Mai 1984, au Fort Napoleon ci-dessous. Nos amis habitent à Fabregas au sud -ouest de La Seyne. Nous quittons la belgique le 27 décembre 1983 à 5h30. Nous sommes à Dijon au km 417 à 10h35 (contournement de la ville à l'époque), à Lyon Km 613 à 12h30, à Avignon, Km 836 à 14h30 et à La Seyne-Toulon, Km 985 vers 16h00 Puis Fabregas, 16h15. Mille kilomètres d'une traite. Mon épouse ne peut pas conduire, j'ai une voiture de société que je puis utiliser pour mes vacances mais.... 

Extraits du journal:

Fantastique séjour de 48 heures. La descente vers le Sud. Le verglas à 5H du matin, puis petit à petit le jour qui se lève, la lumière qui s'intensifie en Bourgogne, grand soleil mais le choc sur l'autoroute avec l'apparition de la Montagne Sainte-Victoire, succédant au Ventoux et brutalement la grande ouverture sur la Méditerranée à hauteur de La Ciotat, la recherche des Dion dans la ville de La Seyne, le faux aiguillage dans la presqu'île de Saint-Mandrin (celle des sous-marins atomiques), les Parcs à Moules, à contre-jour sur une mer de soleil couchant.

L'appartement des Dion et leur terrasse dominant la mer à Fabregas, le souper et la promenade le soir, sans lune mais avec des étoiles sur cette colline et à nos pieds, scintillantes, les mini-villes: La Seyne, les Sablettes, Saint-Mandrier, Tamaris, le Mont Faron, Toulon, Six-Fours, les Embiers, Saint-Elme. Je suis loin de me douter que je vais revenir séjourner à 6 reprises dans ces lieux, de 1990 à 1994 et encore en 2007Noël 83 Christian Vancau à La Seyne-sur-Mert 1

Et le lendemain le 28 décembre, la plage de Fabregas, puis de nouveau Les Sablettes, les parcs à Moules avec toutes ces cabanes en bois sur pilotis et puis la mairie de La Seyne, au 8e étage, la rencontre avec l'attaché à la Culture BREMONDI, originaire de La Spezia, très vieille famille de La Seyne, qui est remplie d'italiens, de Corses, de Nord-Africains, beaucoup de noms en "i", toute l'histoire de la ville par Bremondi en regardant par la fenêtre du 8e étage, une ville où les Communistes ont le pouvoir depuis 1947 avec le Maire Merle (chantiers navals de La Seyne),Noël 83-Christian vancau à La -sr-Mer:La Ville

ensuite  le restaurant Ll'OUSTAL, où nous mangeons Sud-Ouest et Bremondi qui parle et qui parle pendant que nous buvons notre apéro maison à base d'Armagnac, ensuite les Tapenades, le foie gras mi-cuit et enfin le Magret aux haricots et la glace aux pruneaux avec du Cahors. (Ah ....elle sait recevoir la Mairie de La Seyne. Dire tout de même, que mon ami  Thierry Dion fait partie du service culturel de la Mairie, organisant le festival de théâtre, le Festival de Jazz et les expositions. Sinon je ne serais pas là)...

Et nous resortons très lourds dans la lumière du port, et plus loin... les chantiers navalsNoël 83 La Seyne Le Cap Sissié et le Port-,

puis nous montons vers le Fort Napoleon, sur une butte située au centre d'un Parc de 18 hectares, appartenant à la Municipalité. C'est là que je vais exposer. Un Fort comme un cratère de volcan envahi par la végétation, avec une cour intérieure superbe, et des murs surplombés de Pins maritimes, des murs sur lesquels je grimpe, avec la Méditerranée à gauche et à droite et des collines partout (au loin le Mont Faron et le Mont Coudon), tout cela dans la lumière du soir car il est entre 16 et 17 heures. Et puis le concierge qui ressemble à Brassens, qui nous invite à prendre un verre, sa femme qui parle comme une mitraillette cet "aksagne du Sude" difficile à suivre, les deux gendarmes de Saint-Tropez qu viennent dire que l'accès du Fort est interdit aux voitures, que les promeneurs se plaignent...et puis qui finissent par prendre l'apéro avec nous dans la cuisine ("eugne Casa" le pastis de là-bas, c'est galère) devant le feu ouvert où brûle le Pin Maritime.

Et le soir Thierry et moi, gavés comme des oies-enfin comme des canards-, incapables de manger ce que nos femmes sont allé chercher au Marché de Toulon. Cosi fan tutti sur le tourne-disques et la musique d'Apocalypse Now et nous écroulés sur le divan, putaigne...Fort Napoleon2Fort Napoleon à La Seybe-sur-Mer en 1983 

Et le lendemain c'est le plein soleil. Encore un tour au parc à Moules, l'achat des journeaux locaux, la marseillaise et le Var-Matin, le soleil splendide 

La Baie de Tamaris

Noël 83 La Seyne- La Baie de Lazaret 2-copie-1

  et la montée vers le Cap Sicié, les sentiers de Mulets, la descente dans les criques, la découverte des rocher noirs, les crevettes et les oursins, la plage et...sur notre droite, le rocher des deux frères face au Cap Sicié, les natuistes mâles qui se promènent, tout fiers d'exhiber leurs zizis de crique en crique...et que la grande crique me croque..Noël 83 La Seyne- Le Cap Sicié

Et moi plongeant dans la méditerranée qui doit faire entre 15 et 17 degrés. Nous sommes un 29 décembre. C'est l'Eté Indien  et nous nous dorons au soleil, ramassons des pierres et des bout de bois patinés par les marées. Et aussi les carcasses de voitures, précipitées du haut de la falaise et les Messugues (de la Ciste cotonneuse), petites chicorées vertes que l'on découpe sur les falaises et que nous mangerons le soir dans un autre décor: celui de Sainte Anastasie, près de Brignolles. Noël 83 La Seyne- Bain de Mer de Christian Vancau

Et puis départ via Toulon pour Sainte-Anastasie où Mireille Rousseau (compagne de Thierry Dion), a une maison,... direction Nord, avec cette route de Corniche dans le soleil couchant et ce panorama superbe de couleurs ocres, et sur le bord de la route, au soir tombant, la cueillette du thym, à pleines poignées.

Et enfin Ste Anastasie, une vue unique et étroite, le soleil a disparu, une impression d'oppression, je ne sais pourquoi, et puis la soirée avec la famille de Mireille, avec Romolo, Françoise et Fabrice. Nous mangeons des Violets et des Rougets(de Lille), un vrai repas de peintres. Une nuit agitée, j'ai bu trop de ricard, un lever pénible à 6h00 du matin, l'expresso très lent à "s'expresser", le morceau de gâteau de la veille, le départ à 6h30, la recherche de l'autoroute aux alentours de Brignolles. Arrivée en Belgique à 16h30, en dépit du brouillard. Nous sommes le 30 décembre 1983 et avons quitté la Belgique, le 27 décembreNoël 83 Ste Anastasie près de Brignolles

Et c'est terminé pour 1983. J'en suis à la page 598 de mon journal manuscrit

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article

commentaires

Namata Geronimo 10/08/2011 16:43



J'ai eu des larmes aux yeux! Je me suis trouvée dans beaucoup de tes phrases! MERCI et  toute ma tendresse pour la belle âme que tu montres mon Indien du Coeur♥   Ayor
anosh'ni  !♥



Christian VANCAU 10/08/2011 21:28



Merci mon coeur....



Namata Geronimo 10/08/2011 16:34



J'en ai eu des larmes aux yeux! Ta recherche intérieur me touche et cet axe que tu donnes à ta vie! MERCI !