Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

  • Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans - Déc.1969
    Lettre de Louis Pauwels datée de décembre 1969 Il neige à flocons drus, c'est une vraie tempête et nous partons en train avec Jean-Pierre Michaux et Marcel Reynders. Dés notre arrivée dans une serre magnifique où les tables sont déjà dressées, nous sommes...
  • Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans -...
    Bio125 Mouvement Planète. A.G à Orleans - Déc.1969 - le blog totems par : Christian VANCAU https://t.co/syTVczuVu0 Christian Vancau (@VancauChristian) September 20, 2017 Lettre de Louis Pauwels datée de décembre 1969 Il neige à flocons drus, c'est une...
  • Christian Vancau Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut...
    Christian Vancau Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut désormais être téléchargé depuis l'adresse... https://t.co/xloUA5csh3 Christian Vancau (@VancauChristian) September 20, 2017
  • https://t.co/pPLeKPWBkx
    https://t.co/pPLeKPWBkx Christian Vancau (@VancauChristian) September 19, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/yD4hlUcVqS
    https://t.co/yD4hlUcVqS Christian Vancau (@VancauChristian) September 18, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/eIXLLD1WNc
    https://t.co/eIXLLD1WNc Christian Vancau (@VancauChristian) September 17, 2017 Christian Vancau shared his post.
  • https://t.co/JhTclis3cE
    https://t.co/JhTclis3cE Christian Vancau (@VancauChristian) September 16, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut désormais être...
    Votre PDF MA BIOGRAPHIE peut désormais être téléchargé depuis l'adresse... https://t.co/CcqJLdfIwY Christian Vancau (@VancauChristian) September 16, 2017
  • Un article sur mon territoire vient de paraître...
    Un article sur mon territoire vient de paraître dans le n° 31 de septembre 2017, pages 22-23 et 24 de la revue... https://t.co/gJxCwRSwyw Christian Vancau (@VancauChristian) September 14, 2017 Un article sur mon territoire vient de paraître dans le n°...
  • https://t.co/pPlRtfzdsB
    https://t.co/pPlRtfzdsB Christian Vancau (@VancauChristian) September 14, 2017 Christian Vancau shared a memory.

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 07:27

 

En 1914, naissance de Marguerite Donnadieu à Gia-Dinh, près de Saïgon

Son père est professeur de mathématiques. II  a déjà deux fils d'un premier mariage, ils vivent dans le Lot-et-Garonne (Duars) dont il est originaire et où il possède une maison

Sa mère est institutrice et fille de fermiers pauvres du Nord de la France

Marguerite a deux frères : l'un est plus âgé qu'elle (Pierre), l'autre naît en 1917(Paul). Marguerite les appelle dans son oeuvre," Le Grand Frère" et le "Petit Frère"
Voici une photo de famille. A l'avant-plan et de gauche à droite, le grand frère, Marguerite, sa mère et son petit-frère1918: Nomination du père à Pnom Penh. Il est nommé Directeur de l'Enseignement en Cochinchine. Mais il conracte une dysanterie amibienne, rentre se faire soigner en France et meurt le 4 décembre 1921?, à quarante-neuf ans Marguerite a 7 ans.
 Pendant ces quelques années de splendeur, lafamille a connu des demeures de fonction fastueuses, débris de vieux palais impériaux, mais où le marbre et les stucs subsistent encore. En voici une en 1919. Les trois enfants sont juchés sur la balustrade d'un vieux palais cambodgien. Les parents sont entourés des professeurs et des élèves de l'école qu'ils dirigent1924: Départ avec la mère pour Sadek puis Vinh Long, sur les bords du Mékong
La mère, Marie Donnadieu, achète une concession qui se révèle incultivable car régulièrement envahie par les crabes et donc par les eaux de la mer (Lire "Barrage contre le Pacifique"). Cet échec marque profondément la santé de la mère de Marguerite Duras1926:  Une crise très grave secoue Marguerite "A douze ans, j'ai cru que je devenais folle", sa mère recueille une mendiante qui cherche à vendre son enfant; c'est de cette époque qu'elle date sa volonté d'écrire
Années de grande liberté au milieu de la forêt indochinoise, avec le "petit frère"
Départ pour le pensionnat de Saïgon

En 1929, marie Donadieu, ruinée pa sa concession, inscrit Marguerite au Lycée Chasseloup-Laubat de Saïgon . Elle a décidé que sa fille réussirait comme elle avait décidé que la concession la rendrait riche et Marguerite devient pensionnaire, non pas à la Pension Lyautey (dont  lle parle  dans L'Amant) qui n'a jamais existé mais chez l'inénarrable Mlle C., dont Marguerite deviendra l'otage sexuel(Scène terrible racontée dans Le Boa )

1930: Rencontre avec l'amant chinois Huynh Thoai Lê. Il a 32 ans, elle en a 15 et demi. Leur liaison durera 2 ans. Son argent fait vivre la famille de Marguerite. Pendant cinquante ans, elle refusera de raconter leur histoire. Puis comme un aveu, elle publie "L'amant". Avec en épilogue, le coup de téléphone du chinois venu à Paris avec sa femme. Il lui a dit qu'il l'aimerait jusqu'à sa mort
Et voici Duras quand elle rencontre l'amant en 1930Dans un cahier, Duras écrit :
" Ce fut sur le bac entre Sadec et Saigon, que je rencontrai Léo pour la première fois, je rentrais à la pension et quelqu'un-je ne sais plus qui-m'avait prise en charge dans son auto en même temps que Leo. Léo était indigène (en fait Chinois de la Chine du Nord) mais il s'habillait à la française et parlait parfaitement le français. Il revenait de Paris; moi je n'avais pas quinze ans
et je n'avais été en France que fort jeune. Je trouvais que Leo était très élégant. Il avait un gros diamant au doigt et il était habillé de tussor de sari grège"
"L'auto de Léo exercait sur moi une véritable fascination. Léo me dit que c'était une Amédée Bollée"
"Je continuerai à voir Leo pendant plusieurs semaines. Je m'arrangeais toujours pour le faire parler de sa fortune. Il avait à peu après cinquante millions d'immeubles disséminés dans toute la Cochinchine, il était fils unique, il disposait d'un argent considérable "
Jamais la petite et Leo ne pourront s'unir. Celà restera jusqu'au bout une sordide histoire de sous. La famille du Chinois ne voudra pas du mélange et refusera la dilapidation de la fortune
En effet Marguerite était à vendre. Les frères n'envisageaient pas de travailler, la mère considérait comme normal que sa fille quitte la famille contre espèces sonnantes et trébuchantes. La rencontre avec Léo dans ce contexte paraît miraculeuse. "Comment Leo me remarqua-t-il? Il me trouva à son goût. Je ne m'explique la chose que parce que Leo lui-même était laid. Il avait eu la petite vérole et il en avait gardé des traces
L'amant deviant alors l'objet d'échange, la source de l'argent, l'unique ressource de la famille Donadieu

Dans le même temps sa mère et son frère aîné Pierre, la battent régulièrement "Quand maman ne me battait ps de la façon qui convenait à mon frère, il lui disait "attends" et la relayait. Mais elle le regrettait vite parce qu'à chaque fois elle pensait que je resterais sur le carreau. Elle poussait des hurlements épouvantables mais mon frère s'arrêtait difficilement "

1932: Retour en France avec sa mère qui a un congé d'un an dans l'Enseignement. Marguerite reviendra avec elle  et passera son deuxième bac en Indochine en 1933. Puis elle reviendra seule à Paris en 1934. Ou plutôt d'abord à Duras, le village de son père (En Guyenne dans le Lot-et-Garonne) qui domine la plaine maraîchère de Marmande, Duras avec son château si gracieux de pierre blonde et ses maisons toutes regroupées autour de lui, bâti comme un éperon au-dessus de la vallée
 Retrouve le frère aîné, le préféré de sa mère, celui que Marguerite qualifiera plus tard de "fils dévoyé".. Il vit en France, joue et dilapide le patrimoine familial
Bac de philosophie. Etudes supérieures de droit, mathématiques, sciences politiques
Marguerite à Paris en 1934-1935. Elle a 20 ans

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans DURAS
commenter cet article

commentaires

défiscalisation immobilière 26/02/2015 10:31

Article très complet !
Si vous voulez en savoir plus sur les lois des dispositifs de défiscalisation immobilière (loi pinel, malraux, censi bouvard) allez sur le site ci dessus.

outlook help tech 10/05/2014 12:36

very rare and interesting share you have made here for the readers about the Marguerite Duras and the photos here are another great pieces of information for all. i have saved the site to read the article on many more individuals.

CT 17/02/2011 21:19



Article très complet et très enrichissant, merci à vous