Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

  • https://t.co/Q2oOz2Lo92
    https://t.co/Q2oOz2Lo92 Christian Vancau (@VancauChristian) March 30, 2017 Christian Vancau shared his post.
  • Loyauté oui sûrement et c'est ce qui m'attire...
    Loyauté oui sûrement et c'est ce qui m'attire pas mal d'ennuis mais je ne puis être autrement https://t.co/Fdh1RDnj4B Christian Vancau (@VancauChristian) March 28, 2017 Tu as un secret que seuls tes yeux révèlent ! Clique ici !
  • Cataracte Danielle, dernière visite chez...
    Cataracte Danielle, dernière visite chez l'ophtalmo ce mardi 28 mars. Contrôle deuxième opération Christian Vancau (@VancauChristian) March 28, 2017
  • Avec Shana le Berger d'Australie de Namata...
    Avec Shana le Berger d'Australie de Namata Geronimo https://t.co/YTNOq9W80B Christian Vancau (@VancauChristian) March 28, 2017 Avec Shana le Berger d'Australie de Namata Geronimo
  • En 2011 avec Namata Geronimo à Moircy...
    En 2011 avec Namata Geronimo à Moircy https://t.co/RyP1m5pPwC Christian Vancau (@VancauChristian) March 27, 2017 En 2011 avec Namata Geronimo à Moircy
  • Le 33 Tours sculpté "Homme de Boue, le vieux con...
    Le 33 Tours sculpté "Homme de Boue, le vieux con qui ne se rend pas", placé dans mon coin de feu. Merci encore à Charlie de Laet Christian Vancau (@VancauChristian) March 27, 2017
  • https://t.co/2wHrgcWsJk
    https://t.co/2wHrgcWsJk Christian Vancau (@VancauChristian) March 26, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • Un beau cadeau reçu hier de mon ami Charlie de...
    Un beau cadeau reçu hier de mon ami Charlie de Laet de Saint-Hubert. Un 33 tours foré "Homme de Boue, Homme... https://t.co/vwcbO4Znyc Christian Vancau (@VancauChristian) March 25, 2017 Un beau cadeau reçu hier de mon ami Charlie de Laet de Saint-Hubert....
  • Un de mes champignons peints...
    Un de mes champignons peints https://t.co/AJH8Yuzkji Christian Vancau (@VancauChristian) March 25, 2017 Un de mes champignons peints
  • Je viens d'acheter : 'Albert Camus : oeuvre...
    Je viens d'acheter : 'Albert Camus : oeuvre fermée, oeuvre ouverte ?: Actes du Colloque du Centre Culturel... https://t.co/4wcz0bszIH Christian Vancau (@VancauChristian) March 24, 2017 Noté 0.0. Albert Camus : oeuvre fermée, oeuvre ouverte ?: Actes du...

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 06:11

Du 13 mai au 3 juin 2007, retour dans le Vaucluse, à Aubignan, près de Carpentras avec un passage en Bourgogne au retour, à Brancion et à Cormatin en logeant à Royer

Commençons pas le Vaucluse avec un arrêt en Drôme, à Mirmande (KM 776), à l'aller, le 13 mai 2007. Départ de Moircy à 5h15, arrivée à Mirmande à 15h15. Village d'artistes

MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE
MIRMANDE et sa maison André LHOTE

MIRMANDE et sa maison André LHOTE

Arrivée à Aubignan-Vaucluse vers 18h00 au Km 906. Les Thelen nous attendent sous la Pergola, avec leur fille Cecile et son mari Madou

Durant ce séjour, nos visiterons, le Luberon d'Ouest en Est, via Oppede, Céreste, Montjustin, Manoque, Forcalquier, Banon, toutes les dentelles de Montmirail, Montbrun-les-Bains et le Ventoux, Mazan, Carpentras, Aurel et puis de l'autre côté du Rhône, Alès dans les Cévennes, La Bambouseraie, Le pont du Gard, Uzès, Rasteau, Châteaurenard, Saint Véran

AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen
AUBIGNAN chez les Thelen

AUBIGNAN chez les Thelen

CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché
CARPENTRAS et son Marché

CARPENTRAS et son Marché

BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier
BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier

BANON Alpes de Provence et sa Librairie "LE BLEUET", célèbre dans le monde entier

MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON
MONTJUSTIN dans le LUBERON

MONTJUSTIN dans le LUBERON

FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence
FORCALQUIER   Alpes de Haute-Provence

FORCALQUIER Alpes de Haute-Provence

LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES
LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES

LA BAMBOUSERAIE de PRAFRANCE - CEVENNES

UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES
UZES

UZES

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article
22 octobre 2016 6 22 /10 /octobre /2016 20:00
 BIO 318  La Fondation Vancau  - Balade Littéraire-Septembre 2006
 BIO 318  La Fondation Vancau  - Balade Littéraire-Septembre 2006
 BIO 318  La Fondation Vancau  - Balade Littéraire-Septembre 2006

Les Balades Littéraires en septembre 2006, organisées par la Maison de la Culture à Bastogne et la Fondation Vancau, pendant deux WE, à savoir 4 représentations. Une troupe de comédiens récite des poèmes en s'interpellant à divers endroits de mon territoire. Une semaine de répétitions préalables

undefined

Centre Culturel de Bastogne-Moircy-Fondation Vancau-Balades Littéraires

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article
21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 06:54

Juste avant "Les Balade littéraires" prévues à Moircy pour la Fondation, à avoir du 4 au 8 septembre, nous nous éclipsons quelques jours en Bourgogne avec NL, et nous nous logerons à 4 Kms de Semur-en-Auxois, très précisément à l'Hôtel du Lac de Pont, à Pont et Massène, au bord d'un lac immense où coule l'Armençon

Nous visiterons de fond en comble Semur-en -Auxois, l'Abbaye de Fontenay, Flavigny-sur-Ozerain, Saulieu, Arnay-le-Duc, Châteauneuf-en-Auxois, Epoisses, Montreal, le Canal de Bourgogne à Lusigny-sur-Ouche, Noyers, Nolay, La Rochepot

Voir ci-dessous

Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)
Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)

Notre Hôtel à Pont et Massène (Semur)

SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006
SEMUR-en-AUXOIS 2006

SEMUR-en-AUXOIS 2006

FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN
FLAVIGNY-sur-OZERAIN

FLAVIGNY-sur-OZERAIN

MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL
MONTREAL

MONTREAL

CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS
CHATEAUNEUF-en-AUXOIS

CHATEAUNEUF-en-AUXOIS

ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC
ARNAY-le-DUC

ARNAY-le-DUC

SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU
SAULIEU

SAULIEU

LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château
LA ROCHEPOT et son château

LA ROCHEPOT et son château

NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY
NOLAY

NOLAY

Abbaye de Fontenay
Abbaye de Fontenay
Abbaye de Fontenay
Abbaye de Fontenay
Abbaye de Fontenay
Abbaye de Fontenay
Abbaye de Fontenay
Abbaye de Fontenay
Abbaye de Fontenay
Abbaye de Fontenay
Abbaye de Fontenay
Abbaye de Fontenay
Abbaye de Fontenay
Abbaye de Fontenay
Abbaye de Fontenay

Abbaye de Fontenay

NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN
NOYERS-sur-SEREIN

NOYERS-sur-SEREIN

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article
21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 06:52

Premier voyage du 21 mai au 11 juin 2006, à Aubignan, dans le Vaucluse, près du Ventoux, chez nos amis belges, les Thelen et à La Seyne-sur-Mer, dans la baie de Toulon

Nous explorerons :

Avignon - Bedoin - Carpentras - Venasque - Ménerbes et le Château de Stael - Gigondas- Crillon-le-Brave - Murs - Saint-Véran - Séguret - Vaison-la-Romaine et la Vieille, Sénanque-Le Barroux et enfin la baie de Toulon,  à La Seyne, pour revoir mes totems rasés, implantés en 1991

AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras
AUBIGNAN près de Carpentras

AUBIGNAN près de Carpentras

AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL
AVIGNON avec NL

AVIGNON avec NL

BEDOIN et les Demoiselles coiffées
BEDOIN et les Demoiselles coiffées
BEDOIN et les Demoiselles coiffées
BEDOIN et les Demoiselles coiffées
BEDOIN et les Demoiselles coiffées
BEDOIN et les Demoiselles coiffées
BEDOIN et les Demoiselles coiffées
BEDOIN et les Demoiselles coiffées

BEDOIN et les Demoiselles coiffées

VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque
VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque

VENASQUE, ses Fontaines et son Baptistère (Monts du Vaucluse) et Murs près de Sénanque

CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux
CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux

CRILLON-le-BRAVE au pied du Ventoux

LE VENTOUX
LE VENTOUX
LE VENTOUX
LE VENTOUX
LE VENTOUX
LE VENTOUX
LE VENTOUX
LE VENTOUX
LE VENTOUX
LE VENTOUX
LE VENTOUX
LE VENTOUX
LE VENTOUX

LE VENTOUX

GIGONDAS
GIGONDAS
GIGONDAS
GIGONDAS
GIGONDAS
GIGONDAS
GIGONDAS
GIGONDAS
GIGONDAS
GIGONDAS
GIGONDAS
GIGONDAS
GIGONDAS
GIGONDAS
GIGONDAS
GIGONDAS

GIGONDAS

La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer
La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer

La SEYNE-sur-Mer- Baie de Toulon et au Fort de l'Eguillette, tout ce qu'il reste de mes totems, rongés par la mer

Repost 0
Published by Christian VANCAU
commenter cet article
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 05:33
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie

Jeudi 1er décembre

Mort de Georges Best, le footballer de Manchester. 59 ans alcoolique

Lettre de Geai-7 pages. Je suis à 11h00 à Pontaury chez NL, en ami. La dernière fois c'était en décembre 2002

 

Vendredi 2 décembre

Je quitte Pontaury vers 10h15 et passe par le Château de Thozée. Les routes sont très dangereuses

 

Mardi 6 décembre

Je vais chez Willy Dory à Longchamp, en matinée. Il me raconte son opération qui a duré 8 heures. Un morceau d'aorte artificielle et une valve métallique. Une veine mammaire avait été touchée et il a été ramené le lendemain en salle d'op. Est resté 14 jours en clinique

 

Ensuite il me montre sur son Mac comment il monte ses videos. C'est fabuleux mais je n'ai pas de Mac

 

A 13h00 je suis à la Librairie Croisier et achète Primo Levi, Barnes, Manguel Alberto, Paul Nizon  et le Shining de King

 

Mort de Gloria Lasso

 

Je retéléphone à Brigitte Desaive et je lui parle de mon amitié avec Alex avant qu'elle ne le connaisse. Elle ne sait rien de cela car Alex n'a jamais parlé de moi. Sujet tabou

 

Mort de Charlie Gaul

 

Vendredi 7 décembre

Anne Stangier l'allemande de Cologne qui tient absolument à ce que je vienne mais il y a le problème de mon retour dans l'obscurité. Je péfèrerais aller au printemps

 

Invitation au vernissage d'Armand Silvestre le 15 décembre au Musée d'Art Moderne de la Boverie. Armand que je n'ai plus revu depuis 1976. Voir ci-dessous

 

Samedi 8 décembre

Je parviens à retrouver la trace de Jean-Michel Paulus, médecin, que je n'ai plus vu depuis 40 ans (Voir ci-dessous). Je l'ai au téléphoone. Il n'en revient pas. Nous avions été voisins de chambre à Unterwasser dans le Lichtenstein, durant l'hiver 1959-1960. Son père était mon prof de psychologie au Droit à Liège et on s'entendait bien. Il a rencontré Brigitte Desaive à un anniversaire de Danielle Firquet et de son mari Thompson. Il prend mes coordonnées. Nous ne nous reverrons jamais cependant

 

Vendedi 9 décembre

Coup de fil de Madame Ernest Rossion de Bras-bas, née Lassine

 

Je rencontre Didier Anciaux qui à nouveau regrette et me dit de passer chez eux. On parle de Siri Hustvedt, d'Auster, d'Houellebecq, de Weyerganz et d'Amélie Nothomb

 

Je vais acheter une petite guitare pour Sacha, mon petit-fils

 

La toile de Lieve a été payée. Elle se trouve roujours dans la galerie

 

Je vais porter la guitare à Sacha. Voir ci-dessous

 

Je prends des photos de Canaille qui devient magnifique. Voir ci-dessous

 

Samedi 10 décembre

Promenade dans les Champs d'en Haut avec Canaille. Je prends des photos dans le reflet des vitres de la voiture

 

Dimanche 11 décembre

Un Pic-Epeiche sur la mangeoire. En fait je pense que c'est in PIC-MAR

 

Geai ici à 9h45. Voir ci-dessous. Elle est belle. Canaille lui fait la fête. Tout se passe bien mais nous ne parvenons pas à fonctionner ensemble. Elle est amoureuse mais je suis sur mes gardes vis-à-vis de sa bi-polarité

 

"Le Monde a commençé sans l'Homme et finira sans lui"

 

NL me téléphone régulièrement. Que veut-elle au juste???

 

Visite de Michel Dalemans. J'accepterais encore d'exposer Cécile Vandresse à la Fondation et rien d'autre en 2006. Repos et réflexion. Je suis on ne peut plus clair. Hélas, Cécile ne sera pas exposée car je ne serai à nouveau pas secondé par mes administrateurs

 

Mercredi 14 décembre

J'ai acheté un petit meuble en bambou pour la galerie. Y classer les documents sur les artistes qui y sont exposés en permanence. Voir photo

 

Un mail de Jérôme Bobin, le journaliste qui est venu faire un article sur la Fondation pour le journal luxembourgeois "LE JEUDI"

 

Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie

Vendredi 16 décembre

Je rencontre les Anciaux au Delhaize. Ils m'invitent cet après-midi. Notre rupture date du 21 mars 1998, il va y avoir 8 ans. Je suis chez eux à 15h30

Didier me dit que les deux parfumeurs de Redu sont jaloux de ma Fondation. Ils auraient voulu en faire une.

Tout se passe bien

 

Dimanche 18 décembre

Il neige

 

Je suis aux prises avec une peinture-paysage que je ne vais pas tarder à massacrer. Ce sera ma dernière peinture. Voir ci-dessous

 

Je n'ai lu qe 46 livres cette année: Manguel, Barnes, Vargas, Zola, Queneau, Calaferte, E.E Schmit, Da Vinci Code, Auster

 

NL me propose de faire le réveillon ensemble. J'accepte. Elle pleure de joie

 

Je commence "Lorsque j'étais une oeuvre d'art" d'E.E Schmit. Ce n'est pas bon !

 

Mardi 20 décembre

Geai ne va pas bien (au téléphone) et elle somatise. Elle me harcèle de coups de fil et je lui dis d'arrêter

 

Mercredi 21 décembre

Je prends des photos de mon "stand photos" dans mon atelier. Voir ci-dessous

Mon impimante en réparation est déclarée "bonne pour la casse". Allez vérifier !!!

 

Samedi 24 décembre

J'ai repris ma gymnastique quotidienne le 14 novembre dernier

 

"J'ai pour voisin et compagnon, un vaste et puissant paysage, qui change et luit comme un visage, devant le seuil de ma maison" . (Emile Verhaeren)

 

Je débouche le  champagne à 18h20. Ce soir, je téléphonerai à NL pendant 1h20. Au lit à 22h30. Tel sera mon réveillon de Noël

 

Dimanche 25 décembre

J'envoie des voeux aux membres du Conseil d'administration. Simplement cette photo ci-dessous. Vancau n'est pas K.O !

Echange de mails avec Richard Olivier, Jean-Paul laixhay et Anne-Marie Klenes

 

Dieu existe t'elle????

 

Je commande des timbres-poste à mon effigie .....

 

Lundi 26 décembre

Visite de José Bedeur, de son beau-frère roumain Ada et de sa cousine Anne Polegato-Bouquette et de son mari Gerio, de Mabompré. Voir photos ci-dessous

 

Un passage du Héron. Voir photo

 

Jeudi 29 décembre

Un mail de JP Collignon. Voir ci-dessous

Je réponds à Anne-Marie K.

Paysages de neige

Des voeux de la galerie Jacques Cerami. Voir ci-dessous

Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie
Bio 315- Décembre 2005 et résumé 2006    Fin de ma biographie

Vendredi 30 décembre

NL ici pour le Réveillon. Arrive à 14h30, dans la neige. il y a 3 ans qu'elle n'est plus venue. N'a donc pas vu la nouvelle galerie et bien d'autres choses. Voir les photos ci-dessous mais ce samedi 31 ce sera le dégel hélas

 

Dimanche 1er janvier 2006

La neige continue à fondre

NL me parle de ses dernières vacances avec Madeleine en Provence à Aubignan, chez les Thelen, des belges

Nous téléphonons à Aubignan et nous réservons à partir du dimanche 21 mai, jusqu'au mardi de Pentecôte le 6 juin

http://www.christianvancautotems.org/. Le Ventoux
article-11637520.html

On trouvera des photos de ce séjour sur mon Blog, dans la partie Vaucluse

Avec un retour par la Bourgogne

Semur-en-Auxois   

http://www.christianvancautotems.org/
article-semur-en-auxois-la-ville-1-41685637.html
 
 
 
 
 
 

 

 
In fine, une peinture d'NL
In fine, une peinture d'NL
In fine, une peinture d'NL
In fine, une peinture d'NL
In fine, une peinture d'NL
In fine, une peinture d'NL
In fine, une peinture d'NL
In fine, une peinture d'NL
In fine, une peinture d'NL
In fine, une peinture d'NL
In fine, une peinture d'NL

In fine, une peinture d'NL

En 2006, il y aura un séjour dans le Vaucluse  et un autre en Bourgogne. Tous deux se trouvent déjà relatés sur mon blog  http://www.christianvancautotems.org, dans la section Vaucluse et Bourgogne

Aubignan  

http://www.christianvancautotems.org/
article-35142389.html
 

Le Ventoux   

http://www.christianvancautotems.org/
article-11637520.html

Semur-en-Auxois  

http://www.christianvancautotems.org/
article-semur-en-auxois-la-ville-1-41685637.html

En septembre ce sera la dernière manifestation de la Fondation Vancau avec des Balades littéraires en septembre. Six comédiens viendront à Moircy, pendant une semaine, préparer la mise en scène de textes littéraires (dont Christian Bobin) et donner deux représentations, à l'extérieur, le tout sous l'égide du Centre culturel de Bastogne

Voir le lien ci-dessous

 

http://www.christianvancautotems.org/
article-16398314.htm

 

L'exposition de Cécile Vandresse, prévue au printemps, sera annulée, vu l'apathie persistante du conseil d'administration, qui s'est contenté de proposer cet artiste, sans soutenir ce projet dans la pratique. J'avais bien prévenu que je ne continuerai pas à assumer tout, tout seul

 

Juridiquement cette Fondation existe toujours mais je suis incapable à 78 ans de la relancer, seul. Et puis je suis dégoûté. Tout mon territoire et mon oeuvre seront voués à la destruction car ma fille ne prendra aucun relai, ayant refusé d'assumer son rôle de vice-présidente de cette Fondation, qui ne l'intéressait en rien

 

Je suis sans aucune solution. J'ai cependant pu léguer mon journal manuscrit à Henri Michon de Châteaurenard, un ami français, ex-archiviste au Palais des Papes à Avignon, qui le tiendra à disposition de ceux qui voudront le consulter, on ne sait jamais

Fondation Vancau. Septembre 2006. BALADE LITTERAIRE à MOIRCY
Fondation Vancau. Septembre 2006. BALADE LITTERAIRE à MOIRCY
Fondation Vancau. Septembre 2006. BALADE LITTERAIRE à MOIRCY
Fondation Vancau. Septembre 2006. BALADE LITTERAIRE à MOIRCY
Fondation Vancau. Septembre 2006. BALADE LITTERAIRE à MOIRCY
Fondation Vancau. Septembre 2006. BALADE LITTERAIRE à MOIRCY

Fondation Vancau. Septembre 2006. BALADE LITTERAIRE à MOIRCY

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 05:28
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans

 

Mardi 1er novembre 2005

 

J'ai 68 ans ce soir et Geai s'en va à 7h00 du matin en me disant "Ce n'est pas un cadeau de t'avoir rencontré"

 

Rentrée chez elle, elle me téléphonera "Je suis vraiment un cas". Elle va chez la psy, jeudi

 

Valérie et Jean-Paul me souhaitent mon anniversaire

 

Les moutons sont revenus. Je vais trouver Clarenne et l'engueule copieusement. Qu'il répare la clôture et vite !!!!

 

Chez Valérie à 17h30. Elle m'offre un Dvd de James Dean

 

Mercredi 2 novembre

 

C'est l' hydroxyde de fer qui produit les ocres dans le Vaucluse

 

La seule certitude dans votre vie c'est votre mort

 

Jeudi 3 novembre

Le prix du Jury Jean Giono à Armel Job de Bastogne. Voir ci-dessous

 

Vendredi 4 novembre

Lee Miller expose au Musée de la Photographie à Charleroi

Elizabeth « Lee » Miller, née le à Poughkeepsie dans l'État de New York aux États-Unis et morte le à Chiddingly (en) dans le Sussex de l'Est en Angleterre, est une photographe américaine et un modèle.

 

Biographie

En 1925, Lee Miller entreprend des études de théâtre et d'arts plastiques à l'École des beaux-arts de Paris puis à New York à partir de 1927, où elle pose pour des photographes, dont son père et aussi, Edward Steichen ou George Hoyningen-Huene. Elle travaille comme mannequin pour le magazine Vogue.

 

En 1929, elle quitte l'Amérique pour Paris et fait la connaissance de Man Ray avec qui elle vit et auprès de qui elle apprend le métier de photographe. En 1930, elle s'établit à son compte. Elle interprète le rôle de la statue dans le film de Jean Cocteau Le Sang d'un poète. Lee Miller quitte Man Ray et revient à New York en 1932 où elle ouvre son propre studio. La galerie Julian Levy organise sa première exposition personnelle. Deux ans plus tard, elle épouse Aziz Eloui Bey, un riche homme d'affaires égyptien et ils s'installent au Caire. Elle photographie alors le désert et des sites archéologiques, et produit une photo connue Portrait of Space.

 

Lors d'un voyage à Paris en 1937, elle fait la connaissance de l'écrivain surréaliste anglais Roland Penrose. « Penrose avait séduit Lee en Cornouailles et à Mougins en 1937, l'avait poursuivie à travers les Balkans en 1938, conquise en 1939 avec « The Road is Wider Than Long » en Égypte, enlevée et ramenée à Londres via Antibes au début de la guerre ». Elle fréquente le groupe des surréalistes et devient un modèle pour Pablo Picasso qui réalise de nombreux portraits d'elle.

 

En 1940, Lee Miller travaille à Londres pour le magazine Vogue. En 1942, elle devient correspondante de guerre au sein de l'armée américaine et ses reportages et photographies sont publiés dans Vogue. De 1944 à 1946, en équipe avec David Sherman, photographe du magazine Life, elle suit l'armée américaine depuis le débarquement en France jusqu'en Roumanie, en passant par l'Allemagne, l'Autriche et la Hongrie. Elle témoigne de la vie quotidienne des soldats et découvre les camps de concentration de Buchenwald et Dachau. Ses photographies, dont celle de deux soldats ouvrant en pleine clarté un camion rempli de cadavres entassés, sont les premières à révéler le concret de l'horreur des camps. Il lui faudra écrire à Vogue et certifier que les clichés sont authentiques pour que le magazine les publie. Elle fait également alors avec David E. Scherman, correspondant de Life, l'une de ses plus célèbres photos, son autoportrait prenant un bain dans la baignoire personnelle d'Hitler dans son appartement privé au 16, Prinzregentenplatz à Munich.

 

En 1946, avec Roland Penrose, Lee Miller rend visite à Max Ernst et son épouse Dorothea Tanning, en Arizona. Penrose et Lee Miller se marient l'année suivante, en Angleterre et ont un fils Anthony. De 1948 à 1973, elle poursuit son travail pour Vogue Magazine et ses photos illustrent les ouvrages de Penrose, Picasso et Antoni Tàpies. En 1949, Lee Miller s'installe avec son mari à Farley Farm House (en) dans le Sussex en Angleterre. Elle meurt dans sa résidence d'un cancer en 1977.

 

Son fils, Anthony Penrose, a fondé les archives Lee Miller dans le Sussex et a publié plusieurs livres sur la vie et l'œuvre de sa mère.

Expositions

 

 

Un article sur AlainSchmitz, son projet de Containers et son Festival de Chassepierre

 

Et une nouvelle fois, l'écrivain Olivier Adam fait parler de lui avec son dernier livre "Falaises"

 

Olivier Adam, né le à Paris, est un écrivain français.

Biographie

 

Olivier Adam grandit dans l'Essonne, avec ses deux frères ; son père est employé de banque. Après des études de gestion d'entreprises culturelles à l'université Paris-Dauphine — où il rencontre sa future compagne Karine Reysset et mère de ses enfants, écrivain — il devient d'abord consultant pour conseiller des collectivités locales dans leur politique culturelle, puis participe à la création des Correspondances de Manosque en 1999, avec Olivier Chaudenson. Il travaille ensuite brièvement dans l'édition, où il est directeur de collection aux éditions du Rouergue.

 

Son premier roman, Je vais bien, ne t'en fais pas, publié en 2000, obtient la reconnaissance de la critique. Il est sélectionné pour le Festival du premier roman en 2001. Dès son troisième roman, Poids léger, en 2002, et l'achat des droits par Jean-Pierre Améris pour en faire une future adaptation (qui sortira en 2004 sur les écrans), il peut se consacrer entièrement à l'écriture.

 

À la suite d'une rencontre avec Geneviève Brisac, il écrit parallèlement des ouvrages pour la jeunesse, et anime des ateliers d'écriture en milieu scolaire.

 

En 2004, il obtient le Prix Goncourt de la nouvelle pour son recueil Passer l'hiver.

 

En 2005, il quitte la région parisienne pour la Bretagne, pour habiter à Saint-Malo, ce qu'il évoque dans Des vents contraires en 2009. Il revient dans la capitale en 2014.

 

Son œuvre dépeint des personnages en butte à des crises d'identité, souvent dans des milieux ordinaires de la classe moyenne. Il se dit proche des auteurs qui se sont penchés sur la rupture des individus avec leur milieu d'origine, comme les sociologues Pierre Bourdieu et Didier Eribon, ou l'écrivain Annie Ernaux. Olivier Adam affiche également dans ses écrits son admiration pour la culture et les paysages du Japon, pays où il fut écrivain lauréat en 2006, en résidence à la Villa Kujoyama, à Kyōto.

 

Il est actuellement édité par Flammarion, J'ai Lu et Points Seuil, et aux éditions L'École des loisirs et Actes Sud Junior pour ses œuvres pour la jeunesse.

 

Également scénariste, il a participé à plusieurs films : en 2007, à L'Été indien film de Alain Raoust ; en 2009, à Welcome de Philippe Lioret. Il a également participé à plusieurs adaptations de ses romans : Je vais bien, ne t'en fais pas du même réalisateur Philippe Lioret en 2006, Poids léger en 2004 et le téléfilm Maman est folle en 2007, tous deux réalisés par Jean-Pierre Améris, et Des vents contraires, de Jalil Lespert, en 2011.

 

En 2005 il est sur la liste du Goncourt pour son roman Falaises. Mais c'est Houellebecq qui l'emporte

 

Il fait à nouveau partie en 2007 de la dernière sélection du Prix Goncourt pour À l'abri de rien, et, en 2010, pour Le Cœur régulier, de la deuxième sélection du Prix Goncourt. Deux ans plus tard, pour son roman Les Lisières, il semble favori, d'après les médias, le magazine L'Express titrant un article « Olivier Adam aux lisières du prix Goncourt »... mais quelques jours plus tard, comme le mentionne le journal Le Figaro : « Voilà déjà une grande surprise : alors que la plupart des médias le voyaient déjà couronné, Olivier Adam ne figure même pas sur la première liste du Goncourt », surprise que reprend en titre L'Express ou encore Le Point.

 

Il est nommé chevalier des arts et des lettres en 2013.

 

En janvier 2014, une cinquième adaptation de son œuvre est portée à l'écran, à laquelle il n'a pas participé, le long métrage Passer l'hiver, réalisé par Aurélia Barbet, tiré de la nouvelle « Nouvel An », issue du recueil Passer l'hiver publié 10 ans plus tôt.

 

La même année, son roman Falaises (publié en 2005) est « librement adapté » en bande dessinée, sur un scénario de Loïc Dauvillier, et des dessins de Thibault Balahy.

Son ouvrage, Peine perdue sort en août 2014 chez Flammarion, et se penche sur vingt-deux personnages d'une station balnéaire de la Côte d'Azur « dont la torpeur triste va être amèrement réveillée par deux événements concomitants : une agression et une tempête, les deux d'une rare violence », comme l'écrit Charlotte Pons dans sa critique du magazine Le Point. L'ouvrage est finaliste du Prix des libraires 2015.

 

En 2016, son ouvrage La Renverse se penche sur le sort des proches d'un homme politique éclaboussé par un scandale sexuel.

Analyse de l’œuvre

Les romans d’Olivier Adam mettent en scène les thèmes des douleurs familiales, du manque, des identités flottantes, de l’inadaptation sociale, de la fuite et de la réinvention de soi. Ils évoquent également la France « périphérique », en particulier la banlieue parisienne.

Influences

Parmi les sources d'influence d'Olivier Adam figurent le sociologue Pierre Bourdieu dont il considère la lucidité brûlante mais aussi Annie Ernaux et Didier Eribon dont les oeuvres ont éclairé ses propres empêchements sociaux.

Ouvrages

Fiction

 

 

Une expo d'Edith Bodart qui a exposé à la Fondation (Rouge) à 1320 Nodebais. Vernissage le 9 novembre

 

Dimanche 6 novembre

Le Maquereau est un poisson qui a toutes les qualités sur le plan Santé (notamment au niveau du coeur). Il est gras mais ce sont de bonnes graisses. Un vrai médicament complet et en plus bon marché. Sa saison c'est en novembre

 

Dimanche 13

Cultivez l'HYSOPE = Herbe sainte. Forte odeur aromatique entre sauge et thym. Pourtour méditerranéen. Riche en nectar. Glande huileuses dans les feuilles. Bon pour les coliques et les affections respiratoires. Demande sol calcaire et ensoleillé; Excellent expectorant. Bronchites, toux, maux de gorge et ASTHME

En Tisane elle facilite la digestion. En usage externe (lotion) elle est cicatrisante. Apaise piqures, morsures et brûlures. Traite infections de oreilles, de la gorge et des yeux

Interdite aux femmes enceintes

 

Dimanche 20 novembre

Visite de Cécile Rolin, la soeur de Claude. Je vais la chercher à la Gare. On parlera de son père Henri Rolin qui est passé du libéralisme au socialisme (Sénateur PS) et qui a connu mon pèrs à Londres pendant la guerre 40-45. Il paraît que mon grand-père André Van Cauwenberghe, gynécologue était un fervent partisan de l'accouchement à domicile. C'est lui qui m'a accouché dans notre domicile de Gand rue Van Peene ou rue Neuve du Casino, en 1937

 

Cécile Rolin oublie toutes ses affaires ici et je dois les lui renvoyer le lendemain. Voir courrier à ce sujet

 

Un mail de Nicolas Rozier. Willy Dory est entré en clinique au Sart-Tilman à Liège. Je préviens les administrateurs par mail

 

Anne Stangier m'invite chez elle à Spineux (Trois-Ponts) le 7 décembre

 

Mardi 22 novembre

Une lettre de mon ancien collègue André Pirard, devenu jésuite et m'invitant aux 50 ans de sortie de Rhétorique. André était aussi mon second de patrouille des Spiroux- à la XXe St Hubert à Cointe. Je n'irai pas à ce banquet, l'expérience de 1976 m'ayant suffi

 

Ecureuil,  cet animal qui me poursuit. C'était mon totem, puis je suis devenu Chef de Patrouille des Spiroux, à la XXe Saint-Hubert à Cointe, puis j'ai été engagé en 1966 dans une Caisse d'Epargne dont l'emblème est un écureuil

 

Un petit mot d'Anne Géradin, venue en visite ici

 

Un mail de Jean-Pierre Devresse

Voir ci-dessous

 

Vendredi 25 novembre

Un mail de Marlène Dorcena

Je téléphone à la Clinique à Willy Dory qui semble s'en être sorti de son opération. Il rentrerait jeudi prochain

 

 

Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans

Et pour finir ce mois de novembre, des photos de la neige abondante qui nous a envahi et un mail d'Anne-Marie Klenes, s'excusant de ne pas être venue à l'expo "Rouge"

Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Bio 314 - Novembre 2005 J'ai 68 ans
Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 05:23
Bio 313 - Octobre 2005

Samedi 1er octobre

Geai ici à 13h00

 

Dimanche 2 octobre

Après-midi à Redu mais j'ai un terrible coup de pompe. A Poix-St-Hubert je m'engage sur la voie du chemin de fer au lieu de prendre la route de Smuid. Géraldine me regarde ahurie. C'est un signal Hot. Je me couche en rentrant. Geai s'ocupe de moi et puis rentre à Gorcy

 

Hélène l'ânesse d'Anne-Marie a un garçon. Il s'appelle Saturnin. Voir ci-dessous

 

J'écris à Anne-Marie qui n'est toujours pas venue à l'expo Rouge comme d'autres administrateurs d'ailleurs. Et cette expo va être terminée. Voir ci-dessous

 

Lundi 3 octobre

Un poème de Rilke envoyé par Anne Stangier. Je lui écris "Was meint ALLEEN. In can es nicht finden im Wortenbuch

 

Alain et Anne-Marie sont passés  à l'expo d'Eric mais toujours pas à l'Expo Rouge chez moi

 

Mardi 4 octobre

 Jean-Louis Brocart, prête derment comme conseiller communal à St Hubert. Voir ci-dessous

 

J'entame"La Défense de l'Infini" d'Aragon avec notamment "Le Con d'Irène". C'est mon 31 ème livre de l'année, ce qui est bien peu

 

Mercredi 5 octobre

Je retrouve Geai à Martelange à la Maison rouge qui est fermée. Nous partons pour Esch-sur-Sûre, comme je l'avais fait il y a quelques années avec NL qui avait tout le temps tiré la gueule lors d'une de ses crises coutumières

Mais cette fois très bel après-midi. Voir photos

 

Il faut noter que Geai et moi faisons chambre à part car elle se relève souvent pendant la nuit pour aller fumer dehors et c'est intenable

 

Céline emménage à Lorcy le 5 novembre. Valérie et Jipé sont réquisitionnés

 

Samedi 8 octobre

Geai et moi partons à Marche-en-Famenne au Quartier latin et nous allons voir à la Maison de la Culture, une expo sur l'Art singulier.(avec entre autres Arenka) C'est Geai qui conduit ma voiture au retour tant je suis fatigué

 

Lundi 10 octobre.

On nous annonce une expo à l'Orangerie dans le cadre des "Parcours singuliers" à partir du 15 octobre. Voir ci-dessous

 

Un article sur les évènements actuels de l'art singulier et notamment la visite de La Fabuloserie d'Alain Bourbonnais et le Mad Museum à Liège qui expose des oeuvres d'handicapés mentaux. Voir ci-dessous

 

Jeudi 13 octobre

D'Aragon dans "les aventures de Jean Foutre la bite" : " Le jour où elles vous quittent, elles vous disent que le mot "Je n'aime plus", justifie l'abandon, comme le mot "J'aime" excusait leur amour, que l'amour est involontaire. Doctrine absurde, le véritable amour est éternel, infini, toujours semblable à lui -même. Il est égal et pur, sans démonstration violente. Il se voit en cheveux blancs, toujours jeune de coeur "

 

Vendredi 14 octobre

De Richard Olivier je reçois une photo de l'enterrement de Wilchar. C'est sinistre

 

Samedi 15 octobre

La Madelonne de Gouvy installe ses chats dans l'Impasse Flohimont de Brassens à Paris

 

Le soir avec Geai à Jamoigne pour l'expo d'Arenka. Surtout des tapisseries. Je reprends mes rhizomes exposés là-bas durant l'été. Cette expo n'aura servi à rien et mes travaux sont passés complètement inaperçus

 

A notre retour la baignoire s'est bouchée, a débordé et de l'eau tombe dans la cuisine

 

Dimanche 16 octobre

J'éponge tout pendant 2 heures. Pendant ce temps Geai veut nettoyer le frigo et toutes les planches vitrées sont déboitées. Elle est d'une maladresse totale. Un vrai carnage. Je répare et constate que Geai est montée au lit puis descend se laver dans les éviers qu'elle remplit en faisant remonter l'eau dans la baignoire. Nouveau débordement, Nouvel écopage. En tout je passe 4 heures. Il faudra que j'appelle le plombier

Geai part à 18h00. Je suis à nouveau épuisé

 

Lundi 17 octobre

Débouchage de la baignoire par mon plombier mais cela va durer 3 heures. C'est un vrai carnage

Valérie déjà harcelée par sa mère qui voulait venir manger avec Etienne qu'elle va quitter

 

Mercredi 19 octobre

Je retrouve Geai à Martelange et on va visiter Wiltz et son parc. "Les Jardins de Wiltz" rue de la Montagne. Il fait brumeux. Le parc est beau. Il y a beaucoup de" geais". Les sculptures en plastiques sont affreuses et abîment le parc

 

Ensuite Bastogne et Brasserie Leo. On se bagarre. En fait elle ne supporte pas de rester à Moircy, "enfermée entre 4 murs"

 

Je vais la reconduire à Martelange et puis terminé

Jeudi 20 octobre

Coup de fil d'Edith Bodart qui hélas n'a rien vendu à l'Expo Rouge

 

Mort de Folon à Monaco

 

Bio 313 - Octobre 2005
Bio 313 - Octobre 2005
Bio 313 - Octobre 2005
Bio 313 - Octobre 2005
Bio 313 - Octobre 2005
Bio 313 - Octobre 2005
Bio 313 - Octobre 2005
Bio 313 - Octobre 2005
Bio 313 - Octobre 2005
Bio 313 - Octobre 2005
Bio 313 - Octobre 2005
Bio 313 - Octobre 2005
Bio 313 - Octobre 2005
Bio 313 - Octobre 2005
Bio 313 - Octobre 2005

Vendredi 21 octobre

Un mail d'Anne Lehembre me dit qu'elle viendra  dimanche prochain vers 15h00 avec son mari. Lieve sera là aussi. Décrochage de l'Expo Rouge. Anne Lehembre née à Etterbeek, le 3 août 1949. Grande distinction en peinture à l'Académie de Molenbeek. Etudes d'Art décoratif à St Gilles-Bruxelles. Aime Bram van Velde et Rothko, notamment.

 

Dalemans est prêt à acheter la peinture de Lieve. Il me téléphone. Je lui dis que je suis en arrêt total d'activité

 

Nouveaux travaux autour de la baignoire avec mon plombier

 

Un écrivain Olivier Adam et ses "Falaises", déjà auteur de plusieurs romans. En lice pour le Goncourt. Né en banlieue parisienne en 1974. Voir ci-dessous

 

Un article sur La Courbeure à Bertrix, lieu maudit en ce qui me concerne. Voir ci-dessous

 

Un autre article sur le dernier Alexandre Jardin "Le Roman des Jardin"

 

Dimanche 23 octobre

Visite des Lehembre et des Givron. Démontage de l'expo Rouge. Edith ne viendra pas. On avait prévu une petite fête avec Ransonnet mais il ne vient pas, il est très occupé. Pour moi c'est la fin de la Fondation

 

A 14h50, José et Lieve Givron sont ici. Quinze minutes plus tard, Jean-François et Anne Lehembre. Jean-François est architecte et je sympathise tout de suite avec lui. Il est très grand. Heureusement car sa femme Anne fait plus d'1m80

Anne trouve Géraldine très belle (en photo)

 

On a réservé une table de 5 personnes à l'Auberge du Prévost. Un après-midi et une soirée idylliques. Un peu de beaume sur mon coeur. Je suis invité chez les Lehembre à Bruxelles

 

Lundi 24 octobre

Edith Bodart l'après-midi jusquà 18h00. Elle me parle de mon travail et dit des choses intéressantes

 

Jeudi 27 octobre

La veille je suis allé chercher Geai à Neufchâteau où elle laisse dans un garage sa Clio éternellement en panne et aujourd'hui nous partons pour Namur. Arrivée Place Saint-Aubain à 11h15. Il y a un incendie dans la rue de l'Ange. Plein de monde, des lycéens assis par terre sur la Place du Théâtre. Voir plan et photos ci-dessous

 

Après le resto Pita on va passer une heure au Musée Rops. Ca plaît à Geai. J'achète le Guide du Musée et un très beau fascicule sur l'Absinthe

 

Promenade le long de la Sambre

 

C'est Geai qui reprend le volant au retour

 

Vendredi 28 octobre

Je vais conduire Geai rechercher sa voiture à Neufchâteau. Ambiance tendue. Je m'enfuis dans Les Champs d'en Haut avec Canaille et je perds mes clés. Finalement Geai reste et on va ensemble à Bastogne au vernissage de Jean-Pierre Ruelle. Belle expo. Je présente Géraldine à tout le monde. Je croise Amel Job et Alain Bertrand, deux écrivains célèbres de Batsogne

 

Nouvelle crise d'hystérie de Geai, en rentrant mais pour la première fois elle reconnait qu'elle est vraiment malade. Mais pas question d'entreprendre une psychothérapie me dit-elle...

 

Samedi 29 octobre

Pendant que Geai dort encore dans la  chambre d'amis, je vais chercher mes clés dans les Champs d'en Haut. En vain

 

Quand je rentre, la Clio a disparu. Un billet dans la cuisine "Je pars, j'ai eu des écoeurements de moi toute la nuit"

 

J'annule le resto mexicain que nous avions prévu

 

Le frigo est à nouveau inondé par une bouteiile de lait qu'elle a couché en la fermant à demi

 

Dimanche 30 octobre

Geai me téléphone; Elle veut venir. Non de grâce. "Si j'arrive, je quitte Gorcy". OK je retiens au resto du Prévost car tout de même elle était venue passer ce séjour pour fêter mon anniversaire. Finalement on ne fera que prendre un verre en terrasse. C'est tendu mais ça va. Puis tout à coup elle veut aller à Jemelle pour chercher des cigarettes. Hors de question, elle n'avait qu'à prévoir et on est dimanche après-tmidi

 

Alors on va au Fourneau, daans le jardin médicinal. Il y a de l'Absinthe, ce qui nous ramène à Rops. J'en cueille. Voir photos

 

En rentrant, on lit le catalogue de Rops

 

Lundi 31 octobre

 

Au réveil, quatre moutons derrière la porte de la cuisine. Ils viennent de chez Clément et ont été mis en pâture par Clarenne mais ils ont démoli la clôture. Je les repousse et redresse le grillage. Je dis à Geai d'aller me chercher du fil de fer dans le poulailler. C'est où le poulailler??? Cela fait 3 mois qu'elle fréquente ce territoire. Elle ne trouve ps le fil de fer, m'en apporte un autre que je ne sais pas couper. Je lui demande d'aller chercher une pince dans la cave. C'est où la cave???

 

Nous attendons Jean-Paul Laixhay qui vient de Warmifontaine. Geai part deux fois chercher des cigarettes à St Hubert car elle n'a pas trouvé le GB. Elle revient, va dans la salle de bains, m'appelle "il n'y a plus de lumière" je monte et pousse sur l'interrupteur. Toutes les lumières fonctionnent. Ca devient de plus en plus inquiétant

 

Jean-Paul ici à 14h00. Malaise évidemment. On parle de la Fondation et je laisse Géraldine complètement en dehors

 

On passe néanmoins une bonne soirée à deux. Elle part demain matin, jour de mon anniversaire. Je suis à la page 33.416 de mon journal et au tome 128.

Les Lehembre et les Givron. Démontage de l'expo rouge
Les Lehembre et les Givron. Démontage de l'expo rouge
Les Lehembre et les Givron. Démontage de l'expo rouge
Les Lehembre et les Givron. Démontage de l'expo rouge
Les Lehembre et les Givron. Démontage de l'expo rouge
Les Lehembre et les Givron. Démontage de l'expo rouge
Les Lehembre et les Givron. Démontage de l'expo rouge
Les Lehembre et les Givron. Démontage de l'expo rouge
Les Lehembre et les Givron. Démontage de l'expo rouge
Les Lehembre et les Givron. Démontage de l'expo rouge
Les Lehembre et les Givron. Démontage de l'expo rouge
Les Lehembre et les Givron. Démontage de l'expo rouge

Les Lehembre et les Givron. Démontage de l'expo rouge

Geai à Namur et au Fourneau StMichel
Geai à Namur et au Fourneau StMichel
Geai à Namur et au Fourneau StMichel
Geai à Namur et au Fourneau StMichel
Geai à Namur et au Fourneau StMichel
Geai à Namur et au Fourneau StMichel
Geai à Namur et au Fourneau StMichel
Geai à Namur et au Fourneau StMichel
Geai à Namur et au Fourneau StMichel
Geai à Namur et au Fourneau StMichel

Geai à Namur et au Fourneau StMichel

 

 

 

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 05:17

Vendredi 2 septembre

A 18h15 je suis à Marloie à l'expo de Jean-Roch Focant. Belle expo. C'est à "La Vieille Cense". Je ne connais personne à part l'artiste. Son expo montre dix ans de peinture. Je fais le tour avec lui et lui dis ce que j'aime

Voir photos ci-dessous

Rentré à 20h30

 

Lundi 5 septembre

Mail envoyé à Dalemans et qui est révélateur de mon état d'homme épuisé. Voir ci-dessous

 

Le frère de Lieve enchanté de sa visite ici. Il a parlé de mon accueil chaleureux-tiens donc Lieve??? et de ma culture

 

Mardi 6 septembre

Mes poissons rouges ça va mais mes truites dans le ruisseau c'est tout juste. Voir ci-dessous

 

Visite de Véronique Scholtus, ma banquière. A raté sa 3e année de courtage en assurances au Jury Central. Courageuse

 

Je lis Dominique Fabre aporté par Géraldine. Du sous-Fante

 

Jeudi 8 septembre

Coup de fil catastrophique avec Géraldine. Elle veut partir dans le Vaucluse avec moi en octobre mais seulement elle n'a pas d'argent en dépit du fait qu'elle gagne le double de moi. Et ça recommence. Ah celle-là on ne me la refera pas. En fait ça l'emmerde de venir ici pendant ses congés. Il faut qu'elle bouge. Perpétuelle insatisfaite

Une invitation d'Anne Lehembre avec un petit mot

 

Vendredi 9 septembre

Télé 2 toujours aussi lamentable. Gaëlle ne parvient pas à installer mon site. Il faut louer un autre emplacement à 150 euros par an. OK je n'ai pas le choix

 

Eric Simon taille les haies et les corniches

 

Un mail de Gwenn. Elle m'envoie la nouvelle notice du dictionnaire Piron

 

Je ne vais pas au vernissage d'Eric Neuberg. Trop crevé

 

Samedi 10 septembre

 

Coup de fil d'André Romus qui viendrait ici mardi, en principe

 

Annie a été engagé comme comunicante à mi-temps par Benoit Piedboeuf

 

Géraldine à 13h30

 

Dimanche 11 septembre

Mon site n'est pas encore au point. Il y manque des éléments

 

Richard Olivier et Carla sont aux Açores. Richard a recueilli un chien à Furnes juste après avoir filmé le Jésus-Christ pour son futur DVD "Les Allumés de la Foi". Il s'appelle "Caillou"

 

Isabelle Paulus m'envoie le journal dans lequel elle voudrait m'interviewer "Nature Ethique"

 

Lundi 12 septembre

Géraldine s'apprête à rentrer. Tout s'est bien passé pendant le WE. Elle repart dans sa Clio qui a 170.000 Kms

 

Mardi 13 septembre

 

Je continue à travailler au site avec Gaëlle

 

 A 15h00, visite d'André Romus déguisé en Professeur Aschenbach qui semble très fatigué et peu concerné, si bien que c'est avec Yvette sa femme et son amie Claire Mambourg que la conversation se fait. Claire a un cancer et suit une chimio. Il fait très chaud

 

André me dit le pire sur les droits d'auteur lorsque l'on s'y confronte pour réaliser une video , notamment pour éditer la musique que l'on veut y insérer et cela coûte très cher. Voir photos d'André ci-dessous

 

Coup de fil d'Anne Lehembre. Elle est dans les inondations à Bruxelles. Elle part en vacances jusqu'au 5 octobre et propose de venir avec les autres exposantes rechercher leurs peintures et m'emmener manger aux environs du 10 octobre. J'oublie de lui parler de Brigitte Desaive à qui j'ai écrit mais qui ne répond pas

 

Mercredi 14 septembre

Le lien de mon site est www.fondationvancau.com

 

Jeudi 15 septembre

Je rencontre Didier Anciaux au Delhaize et pour la première fois on se parle. Il va jusqu'à s'excuser de notre rupture, provoquée par lui. Il trouve cela idiot. C'est bien mon avis

 

Renaud me joue tout Cobain dans sa chambre. On a chanté ensemble

Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005

Vendredi 16 septembre

Mon site est terminé et je félicite Gaëlle. Le Quick Time permet de faire tourner la galerie à 360°

Courrier d'une française qui s'appelle Jeannine Holz et veut visiter la fondation. Etrange, j'ai connu des Holz à Tontelange sur la Sûre. Voir mails ci-dessous

 

Dimanche 18 septembre

Aujourd'hui c'est la visite du groupe des Rikkers, les A.P (Art Promotion) de Liège. Ils viennent en car. Géraldine avec moi pour les accueillir. Ils arrivent à 9h45. Il sont une trentaine et le bus est à 2 étages. Nous n'avons qu'une heure pour la visite qui va se faire au sprint. Dans l'atelier Jean-Marie me demande d'expliquer. Nic Joosen fat partie du groupe et me propose un échange de peintures. Miss Gorden que je connais aussi. Cette visite est beaucoup trop rapide et c'est frustrant. Mais c'est très chouette de m'avoir inclus dans cette excursion qui doit parcourir 5 ou 6 lieux différents en  ce compris le Grand Duché. Pourquoi charger l'agenda aussi fort???

Voir les photos ci-dessous

 

Avec Géraldine on passe à l'Ecole de Moircy où c'est la fête. Géraldine qui est prof discute avec les deux institutrices dont Bernadette

 

Ensuite une promenade le long du lac de Freux chez de Fierlandt. Un garde nous rattrape en voiture et me demande si je suis de la région. Je lui dis qui je suis ! "OK, je vous ai vu à la télévision. Excusez-moi mais je dois faire mon métier"

 

Nouvelle fugue de Canaille

 

Géraldine retourne à 18h 00. Elle est harcelée par son mec José qui s'est tout d'un coup réveillé

 

Lundi 19 septembre

Gaëlle me réclame 262 euros de plus que prévu (762 au lieu de 500 euros). Je le lui signale en lui demandant pourquoi ?

 

Un article sur Anne Dillen, la responsable du Centre culturel de Bastogne

 

Mardi 20 septembre

Mail de Gaëlle qui m'explique les raisons du surplus mais me dit "j'avais dit 500 " et je tiendrai mon engagement. Du coup je lui verse 700 euros

 

Coup de fil de G. Son mec menace de se suicider et lui a demandé son n° de compte pour y transférer son argent avant de se supprimer

 

Visite, prévue cette fois de Françoise Lambinet à 12H 30. Ma vieille amie de la Faculté de Droit qui a fait la sociologie et vécu 20 ans au Zaïre. Il fait toujours aussi chaud. Voir les photos de Françoise au bord des étangs ci-dessous

 

En apéro, eau pétillante, un régal. Elle me dit qu'elle suit des cours de dessin 6 heures par semaine. Plus tard dans l'atelier elle veut un de mes broux de noix. Je lui dis que "c'est 450 euros mais je puis te faire une réduction". Elle me dit qu'elle n'achète plus, qu'elle n'a plus de place. Je lui dis qu'elle n'a qu'à faire de la place si elle tient à ce brou de noix sur lequel elle a déjà flashé il y a quelques années. Je n'ai rien à toi me dit-elle. Je réponds que je peux lui donner un plus petit format mais aura t'on le temps de les regarder dans la farde. Elle est subjuguée par les photos de Géraldine. A 16h30 elle déclare qu'elle doit repartir pour La Hulpe...sans peinture. Ce sont toujours les bourgeois, pleins aux as qui n'achètent pas. Il se fait que quelques jours avant j'avais demandé à Ransonnet à combien il estimait mes brous de noix

On se connait depuis 43 ans

 

J'ai récolté en tout 5 Kgs de haricots

 

 

Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005

Mercredi 21 septembre

A 11 h00 je quitte Moircy pour aller au pays de Geréaldine qui ne va pas bien. C'est la première et seule fois où je ferai ce voyage. Donc direction la Lorraine via Mussy-la-Ville et de là passer la frontière et arriver à Gorcy. Je découvre sa maison sans problèmes. Elle m'attend sur le seuil. Je visite son apart minuscule. Elle me passe une petit repas au micro-ondes puisqu'elle ne sait pas faire la cuisine. Ensuite promenade. Tour de Gorcy, village de Saint-Pancré. Il fait très beau. J'oublie de dire que j'appelle Géraldine, Geai suite à une visite d'un parc à Wiltz où nous avons vu des geais et me suis aperçu qu'elle ne connaissait pas cet oiseau. Autres villages lorrains : Cussigny, Cosnes Romain, Buré-la-Ville, Genneveaux et ses chevaux de trait superbes. Nous sommes à 5kms de Longwy et à 4 Kms de Musson, dans l'ancienne métallurgie lorraine, section aluminium avec une riche famille propriétaire, les Labbé. Bref un après-midi enchanteur. J'ai aussi visité une de de ses 6 écoles à Moircy car Geai est inspectrice dans l'enseignement spécialisé et visite donc plusieurs écoles pour s'occuper des enfants en retard (Rattrapage)

Géraldine me raccompagnera jusqu'à Arlon et nous terminerons au quartier Saint- Donat

Je suis de retour à 19h30

 

Dimanche 25 septembre

Un article sur la famille Nothomb. Voir ci-dessous

 

Geai est revenue. de nouveau elle ne tient pas en place. Je l'emmène à Awenne et à Mirwart mais ça ne suffit pas; Elle est totalement pathologique. Pour comble Canaille a sauté sur elle quand elle était dans la baignoire. C'est l'horreur. J'enlève Canaille. Geai est pleine de rougeurs. Et je ne parlerai pas de la suite qui est vraiment inquiétante

 

Mardi 27 septembre

Un mail de Gwenn qui en effet ne sait pas non plus gérer son temps. Impossible de la revoir. Voir ci-dessous

 

Eric Neuberg à l'Orangerie

 

Visite d'une Madame Estangier à savoir Anne Stangier de Trois-Ponts. Une artiste allemande qui vit avec un fermier de Sterpigny. Etrange personnage. Elle cherche à exposer. Serait née aux alentours de 1962. Est venue avec sa fille Flore, 2 ans et demie. De père français, famille de Huguenots, remontée vers le nord à l'époque de Henri IV, et de mère allemande

 

Vendredi 30 septembre

Visite de Jean-Roch Focant pour l'Expo Rouge. Sans hésiter c'est la peinture de Lieve qu'il préfère...

 

Bastogne pour voir l'expo d'Eric Neuberg à l'Orangerie. personne n'est venu du CACLB, sauf Dominique Marx. C'est lamentable !!!!

Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Bio 312 -Septembre 2005
Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 05:10

Lundi 1er août

Des averses sans arrêt

 

A 11h35, appel de Véronique ROCA. Elle a terminé son démontage, va manger un morceau avec son mari et ses filles et ils seront ici vers 13h30

 

C'est le bordel partout après le départ de Géraldine et c'est mauvais signe. D'autre part elle ment à son compagnon et ne lui a rien dit. Je suis donc sur mes gardes. Elle n'aime pas la nature, en a peur et a besoin de bouger tout le temps. En plus elle fume beaucoup et doit donc tout le temps sortir. Il vaut mieux qu'elle se soit éloignée pour un temps. Je lui écris à propos de son bordel et lui fais savoir que je ne suis pas sa boniche

 

Et voici Jean-Michel Pécé et Véronique Roca ainsi que leurs filles, Clara et Anaëlle

 

Très beau moment. J'aime beaucoup cette femme et son mari est très sympa, il est professeur de flûte et se met au piano dans l'atelier. Ils habitent à Moisson, à côté de Giverny et Véronique y travaille (au Musée américain). Ils viennent de racheter le grange au fond de leur jardin pour y faire un atelier

 

Hélas la pluie comme lorsque Véronique est venue pour la première fois. Anaëlle est dans ses bras car elle a un plâtre à la cheville droite. Jean aime la nature. Il voudrait une menthe d'eau et je vais lui en cueillir une avec ses racines. Véronique est manifestement intéressée par mon oeuvre. Elle est Céroplasticienne. Elle a exposé à Dudelange

 

Ils partent vers 14h45 direction Mousson

 

Une certaine Jeanine Holz me téléphone pour avoir des renseignements sur la Fondation. Ce nom me dit quelquechose

 

Mardi 2 août

J'écris à Cécile Vandresse. Son expo ici est prévue pour les 2 et 3 septembre et nous n'en sommes nulle part. Je préviens aussi AMK car c'est elle qui a proposé Cécile. Ou les administrateurs prennent les choses en mains ou je ne fais pas d'expo. Voir mon mail ci-dessous

 

Je suis complètement pompé

 

Coup de fil de Géraldine le soir. Est à Plombières, y a installé ses 33 enfants. Elle est très amoureuse et moi plutôt froid

 

Un mail de Véronique et des siens, bien rentrés

 

Je suis allé chercher une nouvelle télé, l'orage ayant bousillé l'ancienne

 

Mercredi 3 août

JPR au téléphone. Il va être très pris. Il a 3 expos dont Kunst and Zwalm. Il me conseille de remettre l'expo de Cécile à l'an prochain. Je vais donc écrire à Cécile mais nous pouvons déjà discuter de son expo sur place et elle est la bienvenue. J'envoie un mail de plus. Elle finit par me téléphoner. N'a pas reçu mes mails. Je lui explique. Elle comprend très bien. Elle viendra ici le jeudi 11 à 12h00, de Hannut

 

J'en suis à 900 visiteurs

 

Géraldine le soir. M'a écrit rue de Tocqueville  au lieu de Vesqueville. Elle va prendre 3 jours de congé aux environs du 15 et me propose de venir à Plombières. Impossible, je serai pris par les Portes ouvertes et ne puis m'absenter

 

Je lis "L'Oeuvre de Zola" dans la Pleïade que G.m'a prêté

 

Jeudi 4 août

Je reçois la lettre de Géraldine "Canaille apprend-elle à dormir sur son coussin dans le  bureau?" C'est ce qu'elle souhaite mais c'est elle qui va aller dormir sur le coussin si elle continue

 

L'annulation de l'expo de septembre se fait dans l'indifférence générale

 

Vendredi 5 août

Je fais ma sieste sur le divan de l'atelier. A 13h50, réveillé par des coups sur la porte d'entrée. Deux visiteuses  Ont entendu parler mais ne savent même pas de quoi il s'agit "Mais Mesdames, je dormais et je reçois sur rendez-vous, mais puisque vous êtes là, entrez. L'une d'elles s'appelle Fanny Filosof, elle est de Bruxelles. L'autre est de Neuvillers mais ne veut pas donner son nom; elle paraît névrosée

 

Jean-Paul au Gsm. Revient de Ceret où était JPR. Il viendra avec Laurence

 

Un mail de Sophie Putz. Voir ci-dessous

 

Dimanche 7 août

Coup de fil d'AMK qui ne sait rien de ce qui s'est passé ici en juillet. Est d'accord de remettre à plus tard Cécile Vandresse reconnaissant que cette exposition avait été prévue trop vite

 

Muriel est ici avec son fils Tristan

 

Visite des Givron ainsi que le frère aîné de Lieve et sa femme (Brigitte et Lieve Groeninckx) ainsi que deux bouteilles de Bergerac. Je convaincs Lieve de vendre sa toile à Dalemans. Ci-dessous photos de Lieve et de moi ce jour-là

Ils partent assez vite car ils veulent aller à Redu. Muriel s'en va après eux car son fils Cyriaque l'attend à Ethe

 

Nouvelle fugue de Canaille. Elle est chez Grandjean qui me téléphone

 

Donc 6 personnes un jour de fermeture

 

Lundi 8 août

Un mail d'Annie Gaspard

 

Kunst and Zwalm c'est le 27 août. Rencontre des artistes de Flandre, de Bruxelles et de Wallonie. Jean-Pierre Ransonnet y expose. Voir ci-dessous. Zwalm est à l'est d'Oudenaerde vers Zottegem, tout près de la région d'origine de la famille Van Cauwenberghe à savoir Wortegem-Wanegem-Nokere

 

Un mail de Gwenn avec  sa photo de Chinoise. Voir ci-dessous

 

Mardi 9 août

Le soir coup de fil de Brigitte Desaive qui voudrait venir demain ou après. Non impossible. Vendredi si tu veux. Elle va essayer

 

Mercredi 10 août

Une carte de Geraldine et de Plombières-les-Bains

 

Après ma sieste voici le journaliste Jérôme Bobin avec une amie Caroline Heim. Il est vendéen et a travaillé à Tour. Il vit à Luxembourg avec un ami qui l'a introduit dans le journalisme. C'est Annie G qui me l'envoie. On passe un superbe après-midi jusqu'à 18h20. Voir photos. A un moment j'ai interrompu l'interview et ai dit" c'est moi qui vais vous interroger. Assez parlé de moi" Et c'est devenu très intéressant quand ils m'ont parlé d'eux

 

Un magnifique article qui sortira le 18 août. Voir plus bas

 

Tempête avec Géraldine au téléphone

 

Jeudi 11 août

Cecile Vandresse ici à midi. Je la connais juste de vue. Dialogue intense. Origines verviétoises. On a des tas de choses et de gens en commun. Elle exposera ici en mai. Née en 1950. Troisième mariage. Une amitié nouvelle est née

 

Vendredi 12 août

Brigitte va venir. J'ai le trac

 

Coup de fil d'Yvonne Havelange, retour du Canada. Elle n'a pas reçu mes mails. Elle viendrait avec une dizaine de personnes, demain à 10h30. Des anciens de l'ULB (Universite libre de Bruxelles) OK

 

Brigitte est ici peu avant midi. Elle n'a pas changé. Est même plus belle qu'avant.Elle avait 18 ans quand je l'ai connue. Cela fonctionne sur tout, humour compris. A vu Rothko, lu Thomas Bernhard, je rêve !!! Et puis on parle d'Alex, l'accord parfait, le grand amour. Alzheimer s'est pointé en 1998 et s'est retiré en 2004. Quatre enfants dont une fille Frédérique. Ont vécu 1 an et demi aux USA, puis Louvain, Alex Professeur à l'Université, section Economie politique, Prix Franqui qui est le Prix Nobel de l'Economie. (Voir photo du prix remis par Baudhuin et Fabiola) Alex bon mari, cohérent, bon père, humain. Ses parents sont morts. La mère de Brigitte aussi à 89 ans. Tout cela est bouleversant dans ma mémoire. C'est Alex qu'elle aimait. Je n'ai été qu'un interim. Il est revenu, elle l'a pris et m'a jeté, sans ménagements Etrange car je sais que je faisais peur à cause de mes frères handicapés. Or c'est Brigitte qui a fait un enfant handicapé avec Alex et moi j'ai eu une fille non-handicapée

 

Autre question. Pourquoi est-il mort alors que tout allait si bien dans sa vie????

 

Brigitte connait très bien Anne Lehembre. Elle la trouve formidable et belle

 

Alexis Jacquemin, né le 24 juillet 1938 et mort le 14 août 2004, est un professeur à l'Université catholique de Louvain. Durant toute sa carrière, il insistera sur les liens qui unissent l'économie et le droit.

Biographie

Alexis Jacquemin est docteur en droit et en sciences économiques, Il fut président des étudiants sociaux chrétiens.

Il reçut le prix européen Émile Bernheim et le prix Francqui en 1983. (Voir photo ci-dessous)

A été Conseiller de Jacques Delors

Ouvrages

  • Le droit économique, in col. Que sais-je? n° 1383, P.U.F., Paris, 1970.
  • Fondements d'économie politique (avec Henry Tulkens).
  • Sélection et pouvoir de la nouvelle économie industrielle
  • Le droit économique, serviteur de l'économie?, in "Revue trimestrielle de Droit Commercial", n° 2, 1972.
  •  
  • Je l'ai connu en 1956, au Collège Saint-Servais à Liège. Nous terminions tous deux notre rétho et sommes directement devenus amis (Christian Vancau)

 

A 17h00 elle s'en va. Canaille a disparu. Brigitte la retrouve sur la route et me la ramène

 

Samedi 13 août

Les gens de l'ULB à 10h15. Un certain Pierret le mari d'Yvonne Havelange et puis les autres. Madame Vaillant et les Lacour-Staquet. Je les ai connus dans les années septante à l'Institut technique de Libramont. Ils sont 8. Aussi Benoit Rousse, Claudette Poncin, Andrée Czizmadia que je connais de vue. Cela va durer 2 heures et quart

Les Pierret viennent de passer 3 semaines dans les Rocheuses

 

Madame Vaillant (Professeur de Danse folklorique) a divorcé et part à Bruxelles

 

Photo du groupe dans l'Atelier et dehors

 

 

Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy

Dimanche 14 août

A Ethe chez Muriel (voi rphoto)qui m'a invité dans sa maison africaine avant d'aller au Gaume Jazz Festival

Apéro et repas. Cyriaque (père congolais-je connais son père Jean-Marie)), coiffé Rasta se lève à 14h00

 

On arrivera à Rossignol vers 16h00. Le soleil se lève. Je vais d'abord voir si aucun câble de campeur n'est accroché à mes totems. Non ça va . On s'attable. un ami de Muriel que je ne sens pas trop et qui me parle d'un plasticien Didier Goossens. Jean-Pierre Bissot directeur du Festival vient s'asseoir à côté de moi, Aussi Jean-Pol Schmit et qui anime à nouveau le Festival, avec qui je vais discuter pas mal. Il habite Habay-la-Vieille avec Hélène Fautré (Ils étaient venus à Moircy en 2003). Il dirige toujours l'Ecole d'Enseignement spécial de Forrières

 

Aussi Christophe Collignon le saxophoniste. Voir ci-dessous. Eric Neuberg est là mais fait semblant de ne pas me voir. Un jeune couple de Wandre avec leur" papoose", Anne-Christine Vervloet et Frédéric Cornet, très sympas et aussi un de leurs amis, musicien, J-M Stevenin. Pascal Dupont avec une nouvelle femme et Olivier Bossicart

 

Alain Schmit qui m'offre une affiche de Dubuffet qu'il a interceptée pour moi, c'est sympa. Ensuite Annie Gaspard et Colette Nicolay, puis Jean-Paul Maka

 

 

J'ai aussi croisé Steve Houben qui vient me rejoindre au Bar vers 20h15. Muriel Huberty va nous filmer pendant toute notre conversation. Voir ci-dessous. il me reparle de sa visite à Moircy en 1993, des tas de photos qu'il a prises et de la façon dont il a été remué par la photo de mes totems dans la baie de Toulon

 

Après ce bel échange je décide de rentrer. Géraldine sur mon Gsm à mon retour, ça dure une heure, ma carte est vidée car c'est moi qui paie en fait la note à partir de la frontière française, mais j'ignore tout de cela. Elle a des tas de problèmes à Plombières et elle rentre demain et ira chercher sa clé chez son amant à Rossignol, village que je viens de quitter et dans lequel je retourne demain pour le 15 août et le concert organisé par Annie Gaspard

 

Demain Muriel part pour Nîmes chez ses amis

 

Lundi 15 août

A Rossignol de nouveau vers 13h00. C'est assez désert. Voici Annie et Colette, Filippo Principato, ex du Caclb et puis Jean-Louis Daulne qui va commencer son spectacle

 

Le spectacle commence Arrivée de Willy dory. Ensuite un concert Sithar, puis une belle noire à une table. Je m'assieds car Annie me la présente; C'est une Haïtienne, chanteuse, et elle s'appelle Marlène Dorcena. Elle a 32 ans. Elle est avec un musicien très sympa, une sorte de Viking, accordéoniste qui s'appelle Tuur Florizoone. On s'entend tellement bien qu'on parle ensemble pendant une heure. J'accepte de jouer les prolongations jusqu'à ce qu'elle commence son spectacle, me promène, rencontre Jean-Claude Pierson, poussè dans sa chaise roulante par Jean-Claude Servais

 

Ensuite je recroise Annie qui me dit qu'elle vient de parler à Marlène qui sans savoir que nous nous connaissions lui a dit qu'elle avait rencontré un type passionnant. Qui?? dit Annie??? "Christian Vancau"

 

Avant de partir car je suis très fatigué, après le concert de Marlène, je vais l'embrasser en coulisse

 

Et puis m'arrête encore un peu devant un autre podium où Jean-Luc Gillet d'Etalle nous fait un mini-festival Brassens. Annie est là et aussi Benoit Piedboeuf qui chante Brassens avec moi

 

 Geraldine est peut-être à quelques centaines de mètres, chez son amant. Elle sait que je suis là. Tant pis pour elle. En fait elle est à Gorcy, son mec ayant laissé sa clé dans sa boite à lettres

 

Voir photos ci-dessous de Marlène Dorcena et aussi de son copain Tuur, garçon charmant que je suis allé écouter sur scène avec son accordeon

 

Mardi 16 août

C'est laborieux avec Gaëlle pour le site. Mes envois en pièces jointes ne passent pas bien

Une lettre et proposition de Daniel Seret mais je ne me sens plus du tout concerné par l'art socio-cul. Ne l'ai jamais été d'ailleurs. C'est un malentendu

 

Mercredi 17 août

Un mail de Marlène Dorcena. Voir ci-dessous

Dorcena sur Google

 

Passage du photographe Marc OTS qui vient pour la revue "Vu d'ici" de la Communauté française. Un numéro spécial "Gaume"

 

Jeudi 18 août

Parution du bel article de Jérôme Bobin. Voir ci-dessous "Déchets d'oeuvres en territoire préservé"

 

Mail de Georges Fontaine m'annonçant Marc Ots.

 

Décès de Raymond Heuschling à 80 ans

 

Je reçois une facture de 180 euros d'Art in Belgium et encore c'est un acompte. Ne parviens pas à atteindre Gwenn

 

Vendredi 19 août

Geraldine ici à l'heure. Un miracle !

Gwenn me téléphone. Elle passera la semaine prochaine

 

Dimanche 21 août

Géraldine retourne vers 16h00. Notre dialogue s'est bien passé, en profondeur. Je lui ai offert une écoline, en petit format, qu'elle adore. Elle a aussi adoré Ann Pierlé

 

Mardi 23 août

Je vais chercher JP Collignon et son amie Denise, en gare de Libramont à 11h15. Denise me surnomme "Fou Caillon" ce qui pourrait se traduire par "fouteur de merde"(Caillon = Bordel).

Géraldine nous rejoint à Moircy à 13h00. Hélas il pleut mais très beau contact avec cette femme merveilleuse, Denise. Voir photos

 

Photos de l'expo Neuberg à l'Orangerie Bastogne

 

 

Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy

Jeudi 25 août

Epuisé je pars chez mon toubib avec Géeraldine. Tension bonne, prise de sang

Photos du Territoire. Guitare et piano

Un mail de Dalemans et un autre d'Anne-Marie

 

Samedi 27 août

Jean-Paul et Laurence ici vers 16h30

Au  bord de l'étang. Repos, puis souper à quatre dans l'atelier (voir photo)

 

Dimanche 28 août

Avec Géraldine chez Valérie mais on ne reste pas souper

 

Lundi 29 août

Géraldine commence à étouffer sur mon territoire. Ok, je l'emmène à  Amberloup au Moulin des 3 Ponts. Mais elle est bizarre. Alors je lui propose de retenir une table à l'Auberge du Prévost. On dresse les parasols arrivés là-bas car G.ne supporte pas le soleil. Elle aime seulement le café et la cigarette (Elle fume sans arrêt). On mange mais G.est fatiguée, veut rentrer ce qu'on fait et je me plonge dans l'étang. G. n'aime pas l'eau. Bref depuis ce matin, rien ne va plus

Sa Clio est en panne et elle l'a mise au Garage Jacquemin dont on attend des nouvelles

 

Mardi 30 août

La voiture n'est pas prête et G. ne peut donc quitter que vers 15h30, après que je l'ai conduite au Garage où elle se bagarre avec Jacquemin. Qu'elle parte vite car ça devient intenable. Un quart d'heure plus tard elle revient, elle s'est trompée de route, roulant vers le Nord alors que la France est au Sud. Elle est dans un état second. Je ne puis la laisser repartir dans cet état

 

Ma tension est très élevée. Il y a de quoi
 

G.loge ici mais dans la chambre d'amis. J'aperçois la baignoire dégueulasse mais je ne dis rien

 

Ah oui c'est moi qui me tape les repas pris ici car G.ne sait pas faire la cuisine

 

Mercredi 31 août

Quand elle passe dans la salle de bains je lui montre la baignoire avec entre autres plein de traces bleues de son produit à elle. Elle me répond  que de toutes façons la baignoire est toujours sale. C'en est trop. Je la vire, vite fait, bien fait en lui disant que nous ne sommes pas faits pour vivre ensemble au quotidien. Après son départ, j'ouvre le frigo. Plein de lait d'une bouteille couchée et non refermée

 

Je vais au ruisseau qui est presqu' à sec et rempli de truites qui ne savent même plus passer les barrages. Voir photo

 

Soirée chez Valérie. J'ai coupé mon gsm
 

Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Bio 311 - Août 2005 - Portes ouvertes à Moircy
Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article
19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 06:51
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes

Vendredi 1er juillet

Je vais acheter une carte chez Mobistar pour mon Gsm

 

Céline cherche activement une maison dans la région. Va voir une maison à Arville. Je le sais par Valérie qui m'a demandé ma recette de soupe aux orties

 

Made(Demazeau) me téléphone. Il viendrait vers 16h00 avec les français de l'expo de Jamoigne

 

Je fais mes premiers appels Mobistar. Ca marche

 

Les français sont là, une dizaine, largement en retard car ensuite on doit aller à Bastogne.(Made-Vadim Serandon de Lyon, architecte, Véronique Roca de Moisson etc...) Il pleut. Visite très rapide du jardin puis un apéro dans l'atelier et on démarre pour Bastogne à 18h45. Je parle avec Leonardi, peintre liégeois, puis avec les flamands de "Kunst and Zwalm" l'expo qui va avoir lieu en Flandre et à laquelle Ransonnet participe. Veulent venir demain avec Willy Dory, avant que nous ne partions tous ensemble à l'expo de Jamoigne "Nature détournée". Je ne m'attarde pas

 

Samedi 2 juillet

Vers 13h15, Ransonnet et ses 3 élèves de l'Aca d'Eté, sont ici pour monter l'expo Rouge. A 14h05, toute est monté. Lieve et Anne Lehembre tapent leurs prix sur mon Ordi. Laborieux

 

Vers 15h00 arrivée de Willy avec les Merckaert.(Kunst and Zwalm) Très sympas. A table avec JP Ransonnet puis dehors avec Willy. Voir photos

 

A 17h00 je suis à Jamoigne "Nature détournée". Murielle et Jean-Paul sont là. Aussi Lieve et son mari José Givron. Mon souper est offert en tant qu'exposant. Je dois donc rester (Je suis crevé- 3 vernissages en 3 jours plus visites. Le mari de Véronique Lecat est là. Ils viendront à Moircy fin du mois

 

Mon installation est mal éclairée

 

C'est une belle expo

 

Longue discussion avec Delphine Jennicot à la sortie du resto. Animatrice à Pont-à-Celles, qui connait bien Christine Ligi car elle est de la région de Charleroi

 

Néanmoins nous n'étions que quatre administrateurs sur 9 pour notre première activité. Willy Dory, Lieve, JP Ransonnet et moi

 

 

Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes

Dimanche 3 juillet  EXPO ROUGE

Soleil et ciel bleu...enfin !!!

 

A 10h30 Régine ma cousine arrive avec ses amis les Heugebaert, lui est architecte. Ils sont six en tout. Aussi Vincent et Caroline, enceinte pour fin novembre. Contact immédiat avec les Heugebaert. On fait le tour et puis nous allons tous manger à St Hubert.

 

Je suis de retour à 18h00. J'ouvre le portique latéral. Il y a déjà deux filles de l'Aca d'été. Puis c'est l'arrivée de l'Atelier Ransonnet et des autres. JPR arrive à 19h00. Il y a des gens partout. Je crois rêver. Christiane Bours pour la 2e fois. Géraldine et ses gosses. Julia Jedwah, 78 ans, de Bruxelles qui veut surtout voir mon "Pirenne". Edith Bodart, troisième exposante. Anne Lehembre avec qui j'ai un contact assez intense, la 3e exposante étant Lieve Groeninksz. Muriel est là aussi mais pas Jean-Paul

 

De la fenêtre de mon atelier je compte 40 personnes mais il y a des gens hors champ, y compris à l'intérieur. Anne Dory, Stephane Gille déjà venu il y a près de 10 ans avec son atelier

Ils sont tous partis à 22h40

 

Mardi 5 juillet

J'apprends que Céline a acheté une maison à Lorcy, à environ 20 minutes de chez moi

 

Mercredi 6 juillet

Trois visiteurs à 12h15. Nathalie van de Walle de Rhode St Genèse, Cécile Hubert et Donatienne Deby de Bruxelles

 

Quelques commentaires sur mon cahier de Traces:

 

"C'est un espace qui transporte"

"Merci à vous pour cette rencontre. C'est surprenant"

"Personnage en dehors du commun"

 

Le soir Ransonnet à l'Académie d'Eté à Libramont, soirée de fin de stage, à 18h00 aux Oeillets. Le délire. Je rencontre Laurence, l'ex-amie de Jean-Paul, aussi Géraldine Delfosse de Huy et tous ceux qui sont venus chez moi à l'expo Rouge dont deux toubibs, Alain Moutiaux et Berty Salès. Je danse la valse avec une grande blonde qui est professeur de danse folklorique et le Rock avec Anne Lehembre

 

Voir photos ci-dessous prises dans l'atelier de JP Ransonnet

Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Soirée Atelier Ransonnet à l'Académie d'Eté à Libramont le 6 juillet
Soirée Atelier Ransonnet à l'Académie d'Eté à Libramont le 6 juillet
Soirée Atelier Ransonnet à l'Académie d'Eté à Libramont le 6 juillet
Soirée Atelier Ransonnet à l'Académie d'Eté à Libramont le 6 juillet
Soirée Atelier Ransonnet à l'Académie d'Eté à Libramont le 6 juillet

Soirée Atelier Ransonnet à l'Académie d'Eté à Libramont le 6 juillet

Jeudi 7 juillet

J'attends en vain une certaine Madame Mathieu de Longwy qui s'était annoncée pour16h00, il y a plusieurs jours avec ses amis. Pas même eu un coup de fil ni un mail pour me prévenir

 

Explosion à Londres ce matin. Cinquante morts et 400 blessés

 

Vendredi 8 juillet

Elle a retéléphoné la dame en question. Elle s'appelle Géraldine Mathieu. Elle habite à Gorcy et est donc française. Elle s'excuse et viendra bientôt

 

Rien de Patrick Germain dans l'Avenir, c'est scandaleux. Je le lui écris et appelle un autre journaliste de l'Avenir

 

J'appelle Gaëlle Limbosch d'Uccle qui va venir me faire le site de la Fondation, recommandée par Claude Rolin

 

Samedi 9 juillet

 

Les Rikkers de Liège s'annoncent pour 15h00, jusqu'à 18 heures. Très bonnes retrouvailles, émouvantes. Ils n'étaient plus revenus depuis la séparation d'avec Céline en 1989.

 

Fugue de Canaille

 

Le journaliste Danloy de Recogne, représentant local de l'Avenir me téléphone. il ne comprends pas que Patrick Germain n'ait rien publié depuis 2 mois. Il viendra demain

 

J'écris illico à Patrick Germain. Voir ci-dessous

 

Dimanche 10 juillet

 

Passage de Danloy, 15 minutes. Fera juste un petit article sur l'expo actuelle. Pourtant il est soufflé par le jardin. Il connait Gridlet. Il est d'accord de faire un article de fond sur moi en septembre. Je lui dis que je ne crois plus en Patrick Germain

 

Les haricots autour des rames font 50 cms

 

Jean-Paul Laixhay s'amène à 15h00. Il est à l'Aca d'Eté au cours de Rolet pour la semaine qui vient. Il vient peindre au bord de l'étang. Aucune affichette de l'expo rouge n'a été exposée à l'Aca d'Eté. Encore un coup de Devolder

 

Voir photos de Jean-Paul en pleine action, ci-dessous

 

Jean-Paul peint une demi-douzaine de petits formats au bord de l'étang. Je veux aller photographier ses peintures mais huit personnes s'amènent au portique. Jean-Paul s'enfuit. Il y a 6 bruxellois et 2 Parisiens du Marais. Partent à 18 heures et je me plonge dans l'étang avant de rejoindre Valérie à l'Auberge du Prévost. La famille Champion est là et Bernard le Notaire me promet la video qu'il a faite le jour du vernissage, pour bientôt. Mais en fait il n'a rien filmé du vernissage lui-même et c'est ce que j'attendais car les films de mon terrtoire, je les fais moi-même

 

J'en suis à 90 visiteurs pour l'expo Rouge

 

Lundi 11 juillet

JPL passe ic le soir pour écouter le billet de JP Collignon à la Radio et visionner les K7 de TVLux et de la fête de l'Atelier Ransonnet

 

 

Mardi 12 juillet

Je reçois Gaëlle Limbosch pour le site de la Fondation. Jeune et joile et ça fonctionne tout de suite entre nous. 32 ans, deux enfants, architecte non-praticante. A vécu 12 ans avec un italien qui lui a fait un enfant, Charlotte et puis qui n'était plus preneur. Vit avec un nouvel homme qui sort de divorce. Habite à Uccle dans une propriété de 2 Ha avec ses deux frères. Sa grand-mère Limbosch est amie avec Claude Rollin, qui est, me dit-elle une femme formidable. Son prix pour un site est de 1000 euros mais elle me le fera à 500 euros. Le Caclb me proposait quelqu'un pour 2000 euros. Elle me demande de lui faire de la pub en échange, se rendant compte que je connais beaucoup de monde

 

Après son départ, nouvelle fugue de Canaille

 

Puis à 20h00, coup de fil de Jean-Paul. Il est avec Lieve en voiture et ils arrivent à Bernimont à la ferme Peters-Demol où Jean-Pierre Poidevin donne cours. Retrouvailles; Jean-Pierre Poidevin est un chimiste de la peinture et montre à Lieve, le rôle des liants. Le noir qui absorbe la lumière et le blanc qui la renvoie

 

Rentré à 22h30

 

Un article sur l'expo Nature détournée

 

Un article sur Thierry Gridlet et un sur Marie-Claire Clausse, autre grande absente à l'Iauguration

Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes

Mercredi 13 juillet

Je reçois de magnifique photos de Véronique Arnould, prises ici. Voir ci-dessous. Elle va être opérée.

 

Visite de l'Atelier de Christian ROLET de l'Académie d'Eté-Libramont

 

Ils arrivent à 16h30. Une trentaine de personnes. Visite des lieux. Christian le prof c'est le grand avec une barbe. Excellent contact. On parle de l'attitude de Devolder "Mais c'est un problème personnel entre vous, je crois", me dit Christian. Ah bon que veut-il dire?? Je réponds donc "Pas que je sache" Allusion à NL, peut-être???. Voir photos. Tous cool au bord de l'étang. On prolongera à 9 et Jean-Paul (guitare), José Givron (saxo) et moi, donnerons un concert improvisé. C'est la fête et un temps superbe

 

Et puis nous irons tous souper au St Gilles à St Hubert au moment où Jean-Pierre Poidevin s'amène et on l'emmène avec nous. Je parle beaucoup avec Nadine Viaene de Lasnes, une amie de Lieve. il y a aussi Belen et Baibay la mexicaine

 

Jeudi 14 juillet

Je vais rendre visite à l'atelier Rolet et vais regarder les peintures de tous les gens qui sont venus à Moircy, hier. parle avec une namuroise, Françoise Colmant épouse Van Parijs (qui adore Céline et Faulkner et a lu La Cave de Thomas Bernhard), Laurence Louwet l'amie de Jean-Paul, puis une française très intéressante, Yvonne Grenier, interprète et qui voyage sans arrêt. A vécu à Cologne. Aussi Nicole Carels de Bruxelles. Aussi une blonde qui veut faire mon portrait

 

Puis un bond à St Hubert pour souhaiter son anniversaire à Valérie. Je lui offre "La Manufacture des rêves" d'Yves Simon

Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes

Vendredi 15 juillet

Parution de l'article de Danloy dans l'Avenir du Luxembourg."La Fondation Vancau en Public" Mieux que ce qu'il m'avait promis car très touché par le jardin. Voir ci-dessous

 

A 16h00 des gens s'amènent à l'improviste. Deux dames dont une de Neufchâteau qui sont dans l'atelier d'écriture de Colette NYS-MASURE à Libramont. On leur a dit que c'était ouvert. Arrivent Jean-Paul et Laurence puis juste derrière deux couples de vielles dames (il y en a une de St Hubert et une de Coxyde)

 

Je rejoins Jean-Paul et Laurence qui repartent pour Liège à 19h00. Juste avant leur départ une certaine Gwennaelle Gribaumont de Bruxelles, me téléphone car elle veut me voir pour la dernière édition du Piron, maison pour laquelle elle travaille. Viendra me voir dimanche

 

Je pars au Concert de Jose Givron et de sa classe de l'Académie. Je m'assieds à côté de Lieve. Un monde fou et toute une série de prestations des profs avec leurs élèves. Je parle avec le jazzman Kris Defoort, frère de Bart Defoort

 

Voir photo de José sur scène

 

Samedi 16 juillet

 

Visite de Muriel et de ses amis de Nîmes, Véronique Mallézé et Jean-Michel Broutin. On se baigne tous les trois (pas Véronique) dans l'étang. Voir photos ci-dessous

 

Leurs commentaires dans mon carnet de "Traces"

Véronique : "Une découverte, endroit paisible où tout s'arrête pour le plaisir de notre regard"

**Jean-Michel : "Alors que les cyclistes franchissent aujourd'hui les Pyrénées, nous trouvons chez toi une étape de repos intense où je découvre également une valeur, de vie, un courage, un talent"

 

Dimanche 17 juillet

 

Coup de fil de Nadine Witmeur qui veut m'inviter à un souper d'anciens avec François Weerts et Brigitte Desaive qui voudrait me revoir, le samedi 31 juillet. Impossible j'ai du monde ici, le couple français, Véronique Roca

 

A Valérie j'avais dit il y a quelques jours "Pourquoi fais-tu revenir ta mère par ici ???" Réponse "pour la sauver". Et hier elle a réalisé après avoir reçu les deux lascars, que ce serait impossible de les en sortir. Ils sont restés 2 jours et elle les a virés ce matin. Aura t'elle enfin compris. En fait non, je puis le dire, 11 ans plus tard

 

En relation continue avec Gaëlle qui est en train de construire le Site de la Fondation

 

Il est 15h40 et aucun visiteur alors qu'on est un jour d'ouverture. Je me plonge dans l'étang. Heureusement à 16h00 Dalemans, sa mère et son fils. Ensuite arrivent Danielle Van Meerbeek et son amie chinoise, Wendy déjà venues ensemble en 1995

 

Puis c'est l'échevin Jérouville qui fait un tour rapide. En effet je n'ai eu personne de la commune à mon inauguration. Il me dit "C'est tout de même un lieu, sincèrement je suis impressionné"

 

Peu avant 18h00 arrivent Gwennaëlle et son petit copain. Ils font le tour sans moi car j'en termine avec mes deux visiteuses. Gwenn qui revient et m'écoute discuter avec la chinoise me dit "C'est passionnant de vous entendre parler". On parle un peu mais elle reviendra, seule, vendredi prochain pour parler du Dictionnaire Piron. Gwenn à un type indonésien. Voir photo

 

 

Lundi 18 juillet

Voici la fameuse Madame Mathieu qui m'a  posé un lapin. Une indienne. Ou alors une espagnole. Quelquechose de Maria Casares. A 10h00. Géraldine. Je la laisse se débrouiller toute seule avec son Nikon dans le jardin. Elle semble très absorbée. Moi j'ai du boulot par dessus la tête. Je la photographie néanmoins de ma fénêtre. Voir photos

 

Je lui prépare une salade géante. Elle a un compagnon. Jamais mariée. Pas d'enfants. Elle est enseignante dans l'enseignement spécialisé. 49 ans. Elle écrit et me me montre des textes à elle. Ils sont beaux. Elle a fait une auto-analyse. Je lui dis que cela n'existe pas. Parents ouvriers, originaires des Vosges. Je ne pourrais pas m'entendre avec elle sentimentalement parlant, cela ferait des flammes

 

Emotion tout de même. Elle me retéléphonera le lendemain. Veut revenir avant le 1er août, date de son départ dans les Vosges et voudrait que je fasse un reportage sur elle, sur mon territoire. J'y avais pensé aussi. Elle viendra dans une semaine

 

Annie Gaspard dans la Presse

 

 

Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes

Mercredi 20 juillet

Agression de Zaba, un restaurateur de Libramont que je connais bien. Il l'a échappé belle. Voir article

 

C'est la fin des magasins" La Samaritaine" à Paris

 

Jeudi 21 juillet

Je retéléphone à Nadine Witmeur et lui explique  que c'est vraiment impossible de venir à son souper d'autant plus que j'ai un groupe important de visiteurs qui m'est amené par les Rikkers le lendemain dimanche 1er août

 

Il paraît que Brigitte voudrait bien voir mon lieu. Je lui dis que je veux bien revoir Brigitte mais seule et non parmi les autres. Nadine lui fera le message. Et Nadine m'invitera chez eux à Villers un après-midi de septembre car je n'ai pas encore vu leur nouveau lieu, celui qui a succédé à Nandrin

 

Je n'ai plus vu Brigitte depuis 1961. Nous étions quasi fiancés et puis Alex qui l'avait quittée est revenu vers elle. Ce fut un énorme double douleur et une rupture totale, aussi avec mon meilleur ami Alex Jacquemin (Photo ci-dessous) (et décédé d 'Alzheimer en 2004)

 

J'écris une lettre de 4 pages à Marcel Reynders

 

Des photos de Brigitte Desaive et de moi, fin 1960 ou début 1961. Nous nous étions rencontrés aux Sports d'Hiver à Unterwasser dans le Lichtenstein. J'ai 23 ans

 

Vendredi 22 juillet

Visite de Gwennaelle Gribaumont pour revoir le texte Vancau dans le Piron qui est réédité. Elle vient ici de 15h15 à 18h30. On s'entend très bien et elle veut revenir ici souvent, ce qui est possible car elle est originaire de Neufchâteau et y revient souvent, voir sa famille. Elle a 24 ans et est historienne de l'Art. Elle habite Bruxelles. Elle a un petit frère qu'elle va d'ailleurs chercher à Neufchâteau pour le ramener à Bruxelles

 

Elle va faire insérer une photo de mon territoire dans le Dictionnaire Piron dans ce 3e volume dont Gwenn à la responsabilité

 

Samedi 23 juillet

Une certaine Anne Geradin de Mont-Houffalize, déjà venue en 2003, voudrait passer. OK pour 14h30 car à 15h30 j'ai des amis qui viennent. Très bon dialogue. Elle me montre ses travaux sur papier. Pas terrible. Aussi des photos de ses sculptures et là c'est beaucoup plus intéressant; Voir sa photo ci-dessous. Sa mère est fermière

 

Vers 17h00 seulement Richard Olivier, le réalisateur, s'amène avec son amie Carla qui travaille aux Communautés européennes. Ils sont très en forme et j'oublie que j'ai une visiteuse, Sophie Putz, prévue à 18h00 et qui attend devant la porte et à qui je vais ouvrir, qui me paie une cotisation et m'achète deux cartes postales du territoire. Très intéressante et intéressée

 

Richard ma'apporté un DVD d'une video qu'il a réalisée sur Wilchar puis on va au resto à St Hubert où Valérie et Jipé viendront nous rejoindre

 

Richard loue pour 1000 euros par mois, une villa à Waterloo

Voir les photos ci-dessous

 

Dimanche 24 juillet

Il pleut et je n'ai aucun visiteur

Je sème de la Mâche

Courrier avec Gwenn. Voir ci-dessous. Mauvaise photocopie de la 2e partie le mail de Gwenn. Le voici tel quel:

 

"Mon cher Christian

Je viens à l'instant d'ouvrir ma boite de réception et découvre ton mail qui me fait terriblement plaisir. La photo que tu as prise est chargée de l'ambiance de ce bel après-midi que nous avons passé ensemble. Je suis également très heureuse d'avoir fait ta connaissance. La vie est faite de rencontres, certaines plus intenses que d'autres. Celle-ci je le sais s'inscrira dans la durée.

Je te laisse, le Musée des Sciences naturelles et mon petit frère m'attendent. Prends soin de toi en attendant ma prochaine visite

Bises Gwennaëlle

 

Lundi 25 juillet

A 14h00 visite de Regine et Bernard avec leur amis, les Bravitslaski. Lui est neurologue. Il pleut. Elle était ma voisine de table sous le  chapiteau d'Anseremme, lors du mariage de Florence. Elle tient une galerie à Bruxelles. Je parviens à parler seule avec elle dans le living. Elle a arrêté de peindre car elle ne parvient pas à sortir ses tripes. En parlant avec ma cousine Regine j'apprends la véritable histoire de mon Oncle Michel, frère de mon père, mort en 1940, sur la Somme à 19 ans. Il était déclaré disparu et mes grands-parents l'ont cherché pendant toute la guerre, en vain, dans tous les cimetières de guerre. En fait quand il a été tué par les allemands, il n'avait sur lui aucun document d'identité. Seulement une lettre de la fille avec laquelle il sortait à l'époque. On l'a donc enterré sous le nom de la fille. En 1944 des enquêteurs sont allés chez les parents de la fille(des épiciers) pour un problème d'identification de la tombe et ont découvert que la fille était bien vivante. Mes grand- parents ont ainsi découvert où se trouvait la tombe réelle de leur fils, Michel Van Cauwenberghe. Dans le cimetière de St Valéry-sur-Somme

 

Très beau le film de Richard sur Wilchar, artiste déporté à Breendonck. "Wilchar, les larmes noires"

 

Mardi 26 juillet

Richard m'envoie une photo du tournage de son film sur Marvin Gaye à Ostende "Remember Marvin Gaye". Voir ci-dessous

 

Je fais partie du Comité de parrainage des enfants de Berthe, cité de la Seyne. C'est avec ces enfants que j'ai installé des totems dans la Baie de Toulon. Ernest-Pignon-Ernest se trouve dans le même comité ainsi que mon amie Roselyne Erruti, qui habite Lyon mais est originaire de La Seyne-sur-Mer

 

Géraldine arrive à 10h00 pour la séance photos que nous avons projetée. Une centaine de photos, dehors et dedans

 

Nous tirons les photos ensemble. Emotion et l'inévitable arrive devant l'ordinateur. Elle logera ici. Des doutes le lendemain. Elle sort avec quelqu'un. Moi pas, je suis libre

 

Mercredi 27 juillet

Elle écrit notre histoire

"Ancien jésuite, devenu anarchiste, je fis appel aux Derviches tourneurs pour comprendre la consoude, le nénuphar ciselé de vert tendre et la Libellule bleue

Du ciel s'échappait un faisceau de relations qui allait s'amoindrissant vers le personnage et le plaquait vers la terre

Il humait l'herbe chaude sous la pluie, la goutte folâtre sous l'orage et la fleur épanouie sous le vent

Je reçus différents visages et de beaux compliments et montais propulsée par l'art vers un grand délire réconciliateur

Dévoyée par Canaille, je reculai vers le totem rouge sang, diapré de vert, j'en effleurai le sens en regardant le totem jaune qui me dit que le reflet d'un roseau dans l'eau contenait le feu de cette énergie

J'accompagnai le personnage alenti par l'art sous l'arbre d'où je m'affénéantirais dans une longue paix, devant une bonne salade de jardin

Je vis le polisson et le sage qui me disait l'avantage du roseau ployant jusqu'à terre

En fait, de tout son art, je ne compris que la petite goutte d'eau, que le poisson affriolé par la salade avait envoyé vers moi

 

Géraldine

 

Qui doit être à Gorcy pour 14h00

Je vais chez Valérie et lui apporte "Les années Lula" de Rezvani

 

 

Jeudi 28 juillet

Visite de Célestin Pierret, sculpteur et principal gérant du Centre d'Art contemporain. Bon contact

Géraldine ici seulement vers 17h30. Embouteillages sur la N4. Elle est née le 24 février 1956. On parle énormément et on danse le Rock dans l'atelier

 

Vendredi 29 juillet

Nous allons ensemble souper chez Valérie puis au resto "Le Basilic". Excellente soirée

 

Samedi 30 juillet

Géraldine s'en va. Elle s'apprête à partir à Plombières pour diriger un centre communal de vacances. Elle n'a encore rien dit à son mec qui habite Rossignol. Nous avons de grandes différences. C'est une fille des villes, qui n'a pas de jardin et ne supporte pas de rester seule, ni de rester en place

 

Un mail d'un certain Bobin qui veut m'interviewer entre le 8 et le 11 août

 

Un mail de la française Veronique Roca qui vient démonter son installation à Jamoigne et voudrait passer lundi

 

 

Dimanche 31 juillet

Jour de permanence pour l'Expo Rouge. J'ai 3 visiteurs à 15h30 dont un Suisse. Ce n'est décidément pas rentable ces permanences du dimanche

 

Vers 18h00 je rejoins Valérie; C'est la Braderie. Je me fais accoster dans la rue par une jeune femme qui me regarde intensément. Je lui dis "On se connait?" Non me dit-elle mais ma copine vous trouve beau et elle me la montre du doigt sur le trottoir d'en face, avec un noir. Je dis "Ah bon et alors" et rejoins Valérie chez elle. Je remonte an Miami et quand je sors pour aller dans ma voiture je suis de nouveau accroché par la même femme "Paie-moi un verre". Elle est saoûle ou droguée. Je lui dis "Non, ma fille m'attend". Elle insiste et je me taille. J'ignore totalement qui c'est.  Or à St Hubert tout le monde se connaît

Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Bio 310 - Juillet 2005 - Fondation : Première Exposition de la Fondation Vancau - Portes ouvertes
Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article