Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

  • Il me reste à identifier cet énorme oiseau qui...
    Il me reste à identifier cet énorme oiseau qui était sur mon étang ce matin à 7 heures et dont le cri ressemblait... https://t.co/qAp0vFk9SU Christian Vancau (@VancauChristian) April 24, 2017 Il me reste à identifier cet énorme oiseau qui était sur mon...
  • https://t.co/PeIIaFujGx
    https://t.co/PeIIaFujGx Christian Vancau (@VancauChristian) April 24, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/UKMUkncX8W
    https://t.co/UKMUkncX8W Christian Vancau (@VancauChristian) April 20, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • Reflet de Totem https://t.co/pHrCS8Amyp
    Reflet de Totem https://t.co/pHrCS8Amyp Christian Vancau (@VancauChristian) April 20, 2017 Reflet de Totem
  • https://t.co/WvlDXLakzf
    https://t.co/WvlDXLakzf Christian Vancau (@VancauChristian) April 19, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/LxLnLYNyf1
    https://t.co/LxLnLYNyf1 Christian Vancau (@VancauChristian) April 18, 2017 Christian Vancau shared his video.
  • https://t.co/NpgXbjnoYM
    https://t.co/NpgXbjnoYM Christian Vancau (@VancauChristian) April 17, 2017 Christian Vancau shared Féroce's video.
  • https://t.co/0RbTPSL2uk
    https://t.co/0RbTPSL2uk Christian Vancau (@VancauChristian) April 17, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • Mon Initiation au REIKI . Le point après 7 ans
    Je signale qu'au départ je me suis engagé dans cette aventure du Reiki d'Usui, en décembre 2009 , pour sauver mon oeil droit atteint de" macula",(DMLA=Déficience maculaire liée à l'âge) macula qui après quatre interventions chirurgicales pratiquées de...
  • Danielle, notre chien Groucho et moi, en promenade...
    Danielle, notre chien Groucho et moi, en promenade à Sainte Ode, à 10 Kms de chez nous, le long de l'Ourthe... https://t.co/07mroL38GG Christian Vancau (@VancauChristian) April 14, 2017 Danielle, notre chien Groucho et moi, en promenade à Sainte Ode,...

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 07:57
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016

Dire en préambule que ceci n'est q'un résumé de ma biographie complète (1937 à 2016), rédigée depuis des années sur Overblog et que je n'ai aucune prétention littéraire. Je ne suis qu'un témoin trés partiel et forcément partial, d'une époque, que beaucoup de jeunes n'ont pas connue, je suis un rescapé, sans illusion, mais pas triste pour un sou. Ma biographie totale sur overblog, je viens de l'arrêter . Je n'ai pas envie de parler de mes années récentes car il faut beaucoup de recul, pour parler de sa vie. Donc j'arrête. Dans un mois je vais passer un nouvel examen cardiologique. Je pense avoir tout donné de mon expérience de vie. Je me retire doucement. assez parlé !!! Le silence s'installe. Je continue à adorer la vie et je ne suis pas encore en chaise roulante (mais presque), mais je hais cette société malade et nauséabonde dont je n'ai rien à foutre.

Je suis un résigné au niveau de la sociéte, pire un révolté profond, mais totalement preneur de la vie que je vis, et que je défendrai jusqu'au bout; Il n'ya pas de salut dans la société que nous avons construite et je comprends parfaitement le refus des jeunes. Nous ne leur avons pas transmis un monde viable sur le plan éthique et je ne voudrais pas avoir 18 ans aujourd'hui.

Ceci dit il y a toujours eu des gens qui ont su se battre pour faire fleurir ce qui était encore fleurissable, même sur des tas de purin. Donc une société pourrie, ça ne peutt pas étre une excuse et les jeux-video ne sont pas l'unique façon de s'en sortir, ni la drogue. A bonne entendeur salut, les Jeunes, et quelques vieux encore résilients

 Je suis né en 1937 à Gand et y ai vécu jusqu'en 1940. J'ai été mis au monde à domicile par mon grand-père paternel et parrain, André Van Cauwenberghe, gynécologue

Mon nom Van Cauwenberghe signifie « Du Mont des Choucas ». Ma famille est de Waenegem-Wortegem (Oudenaerde)

 

Ma petite soeur Danielle est née à Gand en juin 1939

 

En 1940, mon père qui était chirurgien, s'est embarqué à Dunkerke, pour l'Angleterre, en tant que capitaine-médecin. Mes grands parents paternels gantois, ma mère ma soeur et moi, sommes partis en exode pour Montpellier où nous avons vécu pendant 3 mois. Lors d'un arrêt pic-nique, on m'a mis sur le toit de la voiture et deux avions allemands ont piqué sur notre colonne en nous mitraillant. Mon jeune oncle Jean-Pierre Duesberg m'a arraché du toit de la voiture et a plongé dans le fossé, en me couvrant. Pendant des années, alors que je n'ai su cette épisode que bien plus tard, j'ai rêvé que j'étais mitraillé par des avions et que, les voyant piquer sur moi, je me mettais à creuser un trou dans la terre avec mes mains pour me mettre à l'abri

 

Au retour de Montpellier je suis allé vivre avec ma mère et ma soeur, à Liège, Quai Mativa, au bord de la Meuse, chez mes grands-parents Jules Duesberg et Adrienne de Neuville qui était ma marraine. Mon grand-père était un anatomiste mondialement connu, chercheur et professeur à l'Université de Liège, dont il avait été le Recteur à 3 reprises. Il avait aussi été Ministre de l'Instruction publique et ami très proche du Roi Leopold III. Son fils Jacques Duesberg a d'ailleurs été le Précepteur des enfants du Roi, Baudhuin et Albert. Ce grand homme aimait les filles et pas les garçons; Il a eu 3 fils et deux filles dont ma mère. Il ne m'a jamais adressé la parole pendant toute la guerre, alors que j'étais sans père. En 1945, il a perdu ses lunettes d'écailles à la campagne. Nous avons organisé un rateau dans la prairie et c'est moi qui ai retrouvé les lunettes. Il a tiré de son portefeuille 2 billets de 5 francs et me les a donnés. Je les ai toujours. Voir ci-dessous

 

J'ai vécu toute l'occupation à Liège, en ce compris les bombardements lors de la bataille des Ardennes, les fameux V1, ai été enseveli sous les plafonds de la cave avec ma grand-mère. Toute la famille au sens large était d'ailleurs venue habiter dans nos caves solides et nous y avons tous séjourné et dormi sur des matelas pendant 3 mois, fin 1944. C'est aussi l'arrivée des américains sur leurs chars quai Mativa. Un grand noir me tend du chocolat et des bananes. Jamais vu çà. Ni le chocolat, ni les bananes, ni le Noir

Une DCA(Défense anti-aérienne) américaine s'installe sur la berge de la dérivation, juste devant nous. Le tirailleur est un certain Jimmy de l'Iowa. Il a 18 ans. Je joue avec lui et porte souvent son casque. Un jour un avion pique droit sur nous. Jimmy s'installe à la DCA et moi je rentre presto dans les caves de la maison en remontant la berge, mais avec le casque de Jimmy et ce même Jimmy, quand je resors a abattu l'avion, quai de Rome, sans son casque

 

Fin 44 j'ai fait une bronco-pneumonie et début 1945, je suis parti en Haute Savoie à Morzine avec ma mère et j'ai appris à skier dans un hôtel quasi désert. Des soldats partout, même sur le Lac Léman, vu d'Evian-les bains. Une année avant j'avais déjà passé un séjour mémorable à Bois-Briard, Every Petit-Bourg, près de Fontainebleau, chez mes oncle et tante Deheselle, qui y tenaient une petite ferme.(voir photo ci-dessous) Oncle Antoine et Tante Ponette, qui me faisaient faire "Heil Hitler", bras levé, chaque soir avant que je ne monte me coucher. Ils étaient Pétainistes et cela les faisait beaucoup rire. Ma mère, pourtant patriote et royaliste ne disait rien. C'est là aussi que j'ai vu "assassiner" mon premier cochon et que j'ai été attaqué par un coq qui m'a lacéré le visage et les bras

 

Au retour de Morzine, nous avons visité Paris

 

Voir mes dessins du Lac Leman. La fin de la guerre. Effarant ! Tous mes dessins ou presque sont bourrés de soldats, de mitraillettes, d'avions crachant le feu

 

En 1945, je vais, avec mon grand-père conduire ma petite soeur Danielle dans un Institut chez les soeurs, à Ciney. On me dit qu'elle est malade, je n'avais rien remarqué. On parle de démence précoce, pas encore de schyzophrénie; Ma  compagne de jeux disparaît à jamais. Je la reverrai dans son cercueil à Dave en 1967. Elle avait 28 ans. Je l'avais revue une fois après son internement. Elle ne m'avait pas reconnu et s'était frappé la tête contre les murs dans le parloir. Je n'y suis jamais retourné

 

Juste après, été 45, mon père rentre d'Angleterre. En fait il est encore mobilisé et porte l'uniforme anglais. Il est caserné en Normandie à Bayeux. Je joue sur la quai Mativa à Liège. Je le vois tourner le coin de la rue Auguste Hock et je vais vers lui, en lui disant "Est-ce que tu serais Papa ?" J'avais vu des photos. Il est accueilli très froidement par la famille. J'apprendrai qu'il a écrit des articles contre le gouvernement Pierlot en exil à Londres et qu'il a été viré de l'armée belge et récupéré par l'armée anglaise

 

En Septembre 1945, pour la 1ère fois de ma vie je rentre en 3e primaire chez les soeurs de Ste Véronique. Ma première année je l'avais faite avec ma mère et ma cousine Béatrice, ma mère étant contrôlée par une frebellienne dépendant du couvent de Jupille, dirigé par la soeur de mon grand-père, ma Tante Loulou Duesberg. En 2e, je suis allé à l"école Saint-Ambroise pendant 2 semaines et nous en avons été chassés par les bomb ardements. Cette fois la guerre est vraiment finie

 

En juillet 1946, naissance de mon frère Etienne. Un nouveau départ pour mes parents, pas pour moi

 

En 1947, nous partons à Bruxelles, mon père ayant trouvé une place dans une clinique privée située à Neerijsse (Overiijsse) en pleine campagne, clinique dirigée par le Docteur Delchef. Nous nous installons au Centre de Bruxelles, rue Montoyer dans la maison voisine de celle du patron. Mais ma mère est partie avec mon frère à Liège car son père Jules Duesberg a été tué dans un accident de voiture et sa mère se retrouve seule et veuve. Mon père rentre tard de sa clinique de campagne et en plus je n'accepte pas mon père, entré trop tard dans ma vie. Alors je vais jouer au bout de la rue chez mon ami Charles Van Hove, dont le père est antiquaire. Il y a aussi des assistantes familiales qui viennent s'occuper de moi. Je me souviens d'une blonde qui ressemblait à Eva-Marie Saint dans "Sur les Quais" et qui venait de rompre avec son fiancé. Nous pleurions dans les bras l'un de l'autre

 

A l'école je raffle les premiers prix en lecture, orthographe, style et dessin. Voir ci-dessous

 

Pendant les vacances et certains WE je vais loger à la Clinique de Neerijsse. Il y a un quartier spécial pour les médecins et leur famille. Je joue à l'indien dans les bois et autour de l'étang et vais voir mes deux copains Ugo et Eric dans leur lit cage. Ils ont mon âge et ont la polio

 

Je vais aussi chez ma voisine Madame Delchef, qui met des disques joués par Yehudi Menuhin et  qui a deux chiens, un loup d'Alsace nommé César et un Griffon d'Ecurie nommé Néri. Quel bonheur pour moi qui n'ai jamais eu d'animaux

 

Un ami liégeois de ma mère se montre très assidu et lui fait d'assez fréquentes visites, rue Montoyer mais aussi pendant nos vacances à la Côte belge car nous y allons deux fois par an. Je le connais depuis la guerre. Ma mère et moi allions tous les dimanche au Conservatoire de Liège. J'ai été élevé dans la musique classique. Et il était là le Monsieur et derrière son dos, il cachait une orange, façon de séduire le gamin. J'étais gêné mais je prenais l'orange. Ma mère le faisait souffrir. Elle adorait faire souffrir les hommes, les amoindrir. Mon père a fini par réaliser et l'a viré. On ne l'a jamais revu mais cet homme était amoureux fou et il souffrait et je n'appréciais pas du tout les jeux de ma mère

 

Ma mère revient de temps en temps à Bruxelles avec mon frère Etienne dont elle attache les pieds dans son lit avec une bande velpo. Il porte aussi un harnais autour du buste. C'est pour qu'il ne tombe pas de son lit-cage. Je ne comprends pas; Il n'aurait pas fallu essayer cela avec moi. Peut-être était-ce une invention d'après-guerre????

 

Quand ma mère revient, je tombe malade. J'entends par là que je secoue le thermomètre à l'envers. En fait je veux profiter de ma mère, tant qu'elle est là. Alors un médecin très compétent déclare que j'ai "des fièvres de croissance"

 

Le mercredi à Bruxelles mes grands parents paternels venaient de Gand pour me chercher à midi et nous déjeunions ensemble. Mon grand-père paternel, André Van Cauwenberghe, mon parrain, le gynécologue qui m'avait mis au monde à domicile à Gand et sa femme, Fernande de Cock, un personnage particulier mais qui plus tard m'a beaucoup aimé en racontant partout que je jouais de la guitare et mesurais 1m80, ce qui, à l'époque était plutôt grand

 

En 1949, nous revenons à Liège, mon père ayant trouvé une place à la Clinique de l'Espérance à Montegnée. Il va y soigner les Mineurs et nous nous installons dans une maison, rue du Snapeux, dans le quartier Saint-Gilles - Saint-Nicolas, sur les hauteurs de Liège. Je rentre en 8e, à savoir en 5e primaire, ches les Jésuites, au Collège Saint-Servais et là, de retour à Liège, je suis dans mon élément, c'est ma ville

 

En 1950, naissance de mon frère Marc. Un futur autiste qui ne parlera jamais

 

C’est vers cette époque que je dois être opéré des amygdales. Suis en salle d’op, assis avec un masque d’escrimeur et on verse sur le filtre de ce masque, de l’éther, goute à goutte. Mon père assiste à l’opération et je résiste à l’anesthésie très longtemps. L’anesthésiste n’y comprend rien. Je ne  veux pas de cette opération. Couper les amygdales est un symbole bien connu de la castration. Ce que les psys appellent un déplacement

 

Pendant les vacances j'allais parfois à Anseremme, au bord de la Meuse chez ma tante Ginette, soeur de mon père et son mari, mon Oncle Lucien Brunin, juge à Gand. Magnifique propriété 'Le Pâchis", avec une barque au pied de la villa. C'est là que j'avais appris à nager avec mon Oncle à l'âge de 8 ans, donc juste après la guerre. Un mie de bonheur, un hâvre de paix dans lequel je mes uis réfugié pendant au moins quinze ans por échapper aux névroses de ma mère. J'adorais ma tante. En plus elle avait une fille, Régine, née en 1946, et qui avait naturellement remplacé ma soeur disparue. J'allais aussi depuis la guerre à Gand chez eux, rue d'Angleterre et jouais avec mon cousin Didier, de quatre ans plus âgé que moi. Ils avaient une splendide demeure dans laquelle ils ont caché le fils juif de leur servante, je me souviens de la trappe où on le cachait. Je l'ai vu pour la première fois fin des années soixante. Nathanaël, dit Nathy avait épousé la fille d'Isaac Shamir et j'ai goûté avec eux dans le jardin d'Anseremme, posant à sa fille des questions sur son père qu'il n'était pas adéquat de poser, si vous voyez ce que je veux dire...

 

En 1949, j'entre aux Scouts, à la XXe Saint-Hubert, une troupe catholique de fils de bourgeois, et j'y effequctue mon premier camp à Bérisménil. J'y resterai jusqu'en 1956 et y apprendrai pas mal de choses. J'accomplirai en fin de parcours mon Hike de la Couronne et serai consacré "Scout du Roi". On voit l'ambiance dans laquelle je baigne encore à cette époque. Il gaut dire que ma mère a été la première cheftaine de Belgique et a fondé un clan de femme, qui s'appelle "Le Clan Reine Astrid"

 

Au collège je me fais deux grands amis. Pol Scuvie que je rencontre dans un duel à la boxe dans la cour de récréation. C'est le caïd des primaires. Je lui résiste et ça lui plaît. Je deviens consacré par les centaines d'élèves qui ont assisté à ce combat car résister à Scuvie, c'est un exploit. Nolus devenon amis at accomplirons de nombreuses courses à vélo, en franchissant notamment la Côte des Forges et la Côte de Mont

Dès le lendemain je suis provoqué à un combat de lutte par l'autre costaud de la cour de récré, Robert Seghers, qui revient du Congo, excellent nageur, style Johnny Weismüller. Et je fais match nul. Je deviens également son ami. A nous trois nous sommes intouchables

 

Je prends aussi des leçons de piano, rue Eracle chez Madame Dehain-Delacroix. Une méthode nouvelle et rapide sur des partitions simplifiées. Je passerai un examen de deux années en une à Bruxelles, en 1950, avec "Tristesse de Chopin". Je suis reçu mais je vais arrêter

 

En 1950, naissance de mon frère Marc. Un futur autiste qui ne parlera jamais

 

Nous passerons des vacances à Palogne, sur la Logne, encore un cours d'eau, dans ma vie.Rapidement je deviens le passeur et transporte les gens d'une rive à l'autre. J'ai 12 ans

 

En juin 1950, je termine mon cycle primaire et entre en septembre en 6e Gréco-latine, chez le Père Jacquemin. Je réussis avec 60% mais ma mère veut me faire redoubler mon année.Pourquoi??? Mystère total! Pendant mes douze premières années d'étude ma mère s'acharnera à ma faire rater mes études et même à me les faire abandonner Le collège refuse.

 

Alors, fin 1951, j'entre en 5e latine (à savoir 2e) en demi-pension. Repas de midi et étude du soir. Je ne sais pas pourquoi et je passe une très belle année avec le Père Conter. Je suis même dans le peloton de tête, grâce à mes succès dans tout ce qui est langue française et versions latine et grecque. (Mauvais en maths et moyen en thème). Je termine mon année 5e sur 30. Un soufflet pour ma mère

Je suis tous les jours à la piscine du Collège et notre professeur de gymnastqiue, ami du boxeur Kid Dussart, organise des combats de boxe. Je me porte volontaire et monte deux fois sur le ring, contre mon ami-ennemy Guy Philippart

 

Juillet 1951, je fais ma promesse de Scout au camp d'Habay-la-Neuve, auPont d'Oye, chez le Baron Pierre Nothomb et suis totémisé "Ecureuil réservé"

 

En août 1951, je participe à mon premier Jamboree scout à Bad Ischl en Autriche, dans la vallée de l'Inn. Des scouts du monde entier. Une expérience inoubliable. J'ai 13 ans

 

En septembre 51 j'entre en 4e latine (donc en 3e année). Mais cuti-réaction négative, ma mère décide de me placer en Suisse, dans les Grisons, au-dessus de Saint-Moritz, à 2000 mètres d'altitude. Institut Montalia ditigé par une anglaise Mrs Bird et 3 professeurs ,suisse, italien et français. Dix-sept élèves. Gymnastique dans la neige à 6h00 du mat, cours le matin, sieste, ski tous les jours et les Week-End et puis étude et dortoir. Je ne me sens nullement tuberculeux. Mes collègues, des fils de diplomates pour la plupart, de plusieurs nationaltés. Ma mère vient me voir en hiver, c'est la cata. Je me retrouve seul pendant les vacances de Pâques, mes condisciples étant tous retournés chez eux. J'écume avec mon agfa Box, la région de Nietszche, Pontresina, Silvaplana, Campfer, SILS-MARIA, Muotas Muragle. Piz Nair, La Maloja, tous les lacs de l'Engadine. Pendant l'hiver j'avais déjà remonté le glacier de la Diavolezza, en peau de phoque (sous les skis). Je me ckasse deuxième de mon année et rentre en Belgique en juin 1953. Mon père vient me chercher à la Gare de Bruxelles et ne me reconnaît pas. Je suis tout bronzé, j'ai grandi et je porte des pantalons. Je retrouve mes condisciples au Collège fin juin et suis entouré comme un héros rescapé

 

Septembre 1953. J'entre en 3e latine et là nouvelle mésaventure. Ma mère me fait passer à l'Orientation professionnelle, tests, je suis inapte à continuer mes Humanités. C'est trop intellectuel pour moi. Mon père vient me trouver dans ma chambre et me propose de faire des études dee menuisier.(Ma mère adore les meubles alors un menuisier gratos à domicile) Je tombe de la lune et refuse net. Je repasse mes tests, il y a erreur, je suis apte. Et voilà

En outre j'attrape une varicelle corsée et vais me faire soigner chez ma grand-mère. Un ami, Pierre Verlaine m'apporte les cours. Je m'acharne, veut prouver que que je puis réussir ces études actuelles et passe sans problèmes mes examens en juin 1954

 

Septembre 1954. J'entre en 2e latine (avant-dernière) chez le Père Guillaume, un poète wallon. On appelle cette 2e annèe, "La Poésie". C'est une année folle où nous montons deux pièces de théâtre écrites par l'un d'entre nous. Jean-Pierre Willemaers. Ave Alex Klimov's, un exilé russe, nous lisons Sartre et Gide en cachette, auteurs à l'index, et écoutons Ferré, Brassens, Brel et Gréco, chez Alex dont les parents sont beaucoup plus évolués que les nôtres. Cela se passe rue Xhovémont. Mais Alex se fait virer et part à l'Athénée. J'achète ma première guitare chez Frambach, commence à gratter, initié par Willemaers, commence avec Marie-José Neuville et enchaîne sur "La Mauvaise réputation" de Brassens qui fait un petit scandale, encore loin de celui qui va être déclenché par "Gare au Gorille"

 

 

A Pâques 1955 je participe à un crochet à Duinbergen, devant 400 personnes, moi le timide et emportes le deuxième prix en chantant "ça va" de Jacques Brel (Un jour le Diable vint sur terre)

 

 

Mes parents font construire une villa au 123 rue du Snapeux, à deux pas de notre petite maison modeste où nous n'étions que locataires. Nous y entrons

 

Et fin 1955, me voici en retho. J'arrête d'aller à la Messe mais n'ose pas le dire. La moitié de ma classe s'apprête à rentrer dans les ordres. Je suis complètement déconnecté. Je réussis mes examens san problèmes et m'apprête à faire le Droit à l'Université de Liège

 

Découverte au cinéma de James Dean dans "A l'Est dEden" et de Marlon Brando dans "C'étaient des hommes" de Fred Zinneman

 

Mon frère Etienne qui vient d'entrer au Collège, 8 ans nous séparent, commence à développer des symptômes étranges. Je le suis en me cachant sur le chemin du retour, dans la rue du Calvaire où il gravit des mini-terrils et fait des sermons sur la montagne à un public imaginaire. Mais les gens sont à leurs portes et fenêtres et s'interogent. Mon frère qui pourtant décrochera à Louvain un diplôme de philosophie Thomiste et fréquentera de nombreux couvents qui ne le garderont pas, autant que d'instituts psychiatriques qui ne le garderont pas non plus

Il vit toujours à Liège, je crois. Il a 70 ans. Nous n'avons plus aucun contact. Mais je n'ai jamais eu aucune affinité avec lui

 

 

  

Mes premières années

 Ci-dessous, moi à 6 mois, mon père et moi, sur les deux photos suivantes, ma grand-mère maternelle, Adrienne de Neuville, mes grands-parents maternels, Jules Duesberg et Adrienne de Neuville, dite Lily, en voyage de noces à Capri, début 1900, ma grand-mère et un de ses bébés aux USA pendant la 1ère guerre mondiale, Puis 2 photos de Jules Duesberg avec le Roi Leopold III, une photo de Jules, une photo de mon arrière grand-père paternel, Charles Van Cauwenberghe, médecin et Recteur de l'Université de Gand, puis ma soeur et moi sur le balcon du Quai Mativa, maùmère, ma soeur et moi dans le salon, le haut de la maison du Quai Mativa, de mon extrait d'acte de naissance en néerlandais, puis 2 photos de moi à Morzine en 1946, une photo de la naissance de mon frère Etienne, 3 photos de moi à Bruxelles en 1948 avec mes chiens, quatre premiers prix scolaires, deux photos de la Clinique de Neerijsse, Le mariage de mes parents, mon grand-père et parrain André Van Cauwenberghe, Carte de 1er en Composition française, Mon Jamboree en Autriche, deux photos de moi dans ma patrouille scoute en 1949 à Bérisménil, Moi en scout avec mes deux voisines Liliane Mathieu et Aline China, ma classe de 5e primaire avec Monsieur Dassy au Collège Saint-Servais. Ma grand-mère Fernande de Cock épouse André Vancau, sa fille ma tante Ginette, soeur de mon père et épouse de Lucien Brunin, Mon père et mon oncle Jean-Pierre Duesberg, les deux beaux-frères, Mon père et moi à la campagne

Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme
Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme

Photos de ma naissance, de mes parents et grand parents,de mon enfance à Liège, le voyage à Morzine, et Bruxelles de 1947 au début 1949, sans uoblier l'année 53-54 à St Moritz plus le scoutisme

PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse
PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse
PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse
PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse
PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse
PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse
PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse
PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse
PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse
PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse
PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse
PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse
PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse
PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse
PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse

PALOGNE - HAMOIR sur Ourthe - ANSEREMME-sur-Meuse

4e, 3e et 2e Latines (Poésie-Père Guillaume) Correspondance avec BB en 1954. Un an à St Moritz
4e, 3e et 2e Latines (Poésie-Père Guillaume) Correspondance avec BB en 1954. Un an à St Moritz
4e, 3e et 2e Latines (Poésie-Père Guillaume) Correspondance avec BB en 1954. Un an à St Moritz
4e, 3e et 2e Latines (Poésie-Père Guillaume) Correspondance avec BB en 1954. Un an à St Moritz
4e, 3e et 2e Latines (Poésie-Père Guillaume) Correspondance avec BB en 1954. Un an à St Moritz
4e, 3e et 2e Latines (Poésie-Père Guillaume) Correspondance avec BB en 1954. Un an à St Moritz
4e, 3e et 2e Latines (Poésie-Père Guillaume) Correspondance avec BB en 1954. Un an à St Moritz
4e, 3e et 2e Latines (Poésie-Père Guillaume) Correspondance avec BB en 1954. Un an à St Moritz
4e, 3e et 2e Latines (Poésie-Père Guillaume) Correspondance avec BB en 1954. Un an à St Moritz
4e, 3e et 2e Latines (Poésie-Père Guillaume) Correspondance avec BB en 1954. Un an à St Moritz
4e, 3e et 2e Latines (Poésie-Père Guillaume) Correspondance avec BB en 1954. Un an à St Moritz
4e, 3e et 2e Latines (Poésie-Père Guillaume) Correspondance avec BB en 1954. Un an à St Moritz
4e, 3e et 2e Latines (Poésie-Père Guillaume) Correspondance avec BB en 1954. Un an à St Moritz

4e, 3e et 2e Latines (Poésie-Père Guillaume) Correspondance avec BB en 1954. Un an à St Moritz

En 1956, avant d'aborder le Droit à l'Université de Liège, je suis parti à Londres pour suivre des cours d'anglais à Oxford Street, logeant à Mil Hill East dans la famille d'un chirurgien anglais ami de mon père, la famille Jefford et j'ai récidivé à Oxford, fin 1961, chez un chirurgien d'Oxford, après un voyage épique en été, en Yougoslavie et en Grèce, dans une vieille Ford, avec deux copains, Pierre Desaive et Yves de Seny où je suis allé retrouver ma fiancée de l'époque au pied de l'Acropole d'Athènes et sur la plage du Pirée

 

Eté 1956, vacances à Hamoir où j'invite mon nouvel ami Alex Jacquemin

 

Et en septembre avec mes parents mon premier voyage en Mediterranée, au Trayas d'abord dans l'Estérel et ensuite à Villefranche-sur-mer

 

Octobre 1956 entrée à l'Université, Faculté de Droit

 

En 1957, je réussis ma première année de Droit en première session. Nous sommes 17 sur 120 à réussir cet exploit

 

Et ma mère m'inscrit au Mouvement Chrétien pour la Paix qui nous emmène construire une route à Versailles. Je deviens donc terrassier mais aussi lecteur de la bible. Mouvement international connu accueillant catholiques et protestants. Tous les soirs je donne un concert de guitare. Nous dormons en dortoir. Je suis entre un suisse et un hollandais. Et je finis par m'envoyer une petite anglaise qui s'appelle Rosemary Miller et est de Manchester

Après mon chantier de Versailles je pars en stop pour Verbier en Suisse où mes parents ont loué un chalet. J'invite mon  ami Gustave Joassart et mon cousin Jean-Marie Fisher

 

En deuxième candi (1957-1958) je me lie avec une étudiante en philosophie, Cécile, ma première grande histoire d'amour. Difficile. Et puis je suis très sollicité à l'Université et sur le plan de la fidélité ce n'est pas évident. J'accumule aventure sur aventure. Mais attention, rien que des flirts prononcés, car chez les bourgeois en ce temps-là, on ne couche pas, Monsieur, on ne couche pas. Pilule connais pas et capotes, oui, on vend des Durex en pharmacie mais personne n'ose aller en demander. Et voilà donc que j'attrape une réputation de petit sorteur révolté, fou de rock and Roll et de jolies nénettes, bagarreur à l'occasion, toujours pour des filles, et buveur de whisky. Sans oublier le guitariste. On me compare à Jacques Charrier dans le film de Carné "Les Tricheurs"

 

En 1958, je pars à Menton, pour y retrouver ma mère au mois de février et cela se passe mal une nouvelle fois. Ensuite, grâce à son homme d'affaires, un avocat liégeois,avec lequel je suis ami, je rencontre Jacques Brel, le fréquentant pendant quelques mois, à mon plus grand bénéfice. Puis je suis allé au Festival d'Avignon, y suivant un stage de théâtre d'une semaine, avec Jean Vilar, Gérard Philippe, Maria Casarès, Georges Wilson, Daniel Sorano et Maurice Jarre. Nous prenions aussi l'apéro et mangions ensemble à midi et le soir, avant d'aller au spectacle. C'est dingue quand j'y repense.  C'était la grande époque du TNP. Comme avec Jacques Brel j'ai eu une affinité immédiate avec Gérard Philippe. J'avais vingt ans et je n'en revenais pas. Je repasse par Paris, toujours en stop et dormant où je peux, souvent à la Belle étoile, ne voulant pas d'argent de mes parents. Et je plonge avec ma tente sue la côte d'azur qui depuis 1956 m'attire irresistiblement. Je m'arrête à Cavalière. Je suis seul pendant 15 jours

 

A Oxford en 1961, une condisciple du collège où je suivais les cours, Cécile Vidart, une parisienne, m'a fait rencontrer, un des 3 fils du Directeur des Editions du Seuil, Jean-Marie Flamand.(voir photos à Londres et à Oxford) En parlant de Camus dans un restaurant chinois, nous nous sommes liés d'amitié, une telle amitié que j'ai pu profiter de son pied à terre, situé à Paris, rue Mabillon, en plein St Germain des Prés, en fait le Service photographique des Editions du Seuil, jusqu'au milieu des année soixante. Jean-Marie est décédé en Algérie en novembre 1966, pendant son service militaire. Il devait succéder à son père à la direction du Seuil et ce sont ses frères Bruno, puis Pascal qui ont pris la relève

En 1959, je réussis ma 2e candidature en Droit et rencontre Jacqueline A., la plus jolie fille de Liège, une mini Brigitte Bardot. Cette aventure durera quelques mois. Jacqueline a de graves problèmes mentaux et elle disparaît. Bien plus tard j'apprendrai qu'elle a été internée

Je suis mes parents aux Châteaux de la Loire et nous atterrissons à La Baule

A mon retour, je sors avec Geneviève D., fille d'un notaire liégeois

Rencontre de Philippe Witmeur

 

En 1960, voyage à Florence, Vérone, Pise, la Riviera et Saint-Tropez avec mon ami Philippe Witmeur dans sa Dauphine à toit ouvrant

 

En décembre 1960, je suis à Unterwasser dans le Lichtenstein avec un groupe et fais la connaissance d'une belle et grande jeune-fille Brigitte Desaive qui vient de se séparer de mon ami Alex Jacquemin. Nous sortons ensemble

 

En 1961, je vis l'essentiel de mon quotidien dans la famille de Brigitte à Cointe. Son père est un cancérologue célèbre et elle a 3 frères et une soeur. Je répète mon 1er Doctorat en Droit que je réussis et suis devenu un garçon sérieux et amoureux. Je la demande en "fiancailles" en juin avant notre départ en vacances et elle me dit qu'elle doit réfléchir ce qui me perturbe Que se passe t'il??? Je réussis mon 1er Doctorat

 

En juillet 1961, premier voyage en Yougoslavie avec le frère de Brigitte et Yves de Seny futur Notaire. La Yougoslavie à l'époque c'est l'Afrique. Nous faisons toute la côte Dalmate et nous continuons jusqu'à Athènes où je retrouve Brigitte sous l'Acropole

 

En septembre, je pars à Oxford. Brigitte ne m'écrit pas. Je suis très triste même pas capable de flirter avec Cécile, ma confidente prisienne, que je n'ai jamais revue et qui aurait épousé un Ferenczi.

 

Quand je reviens j'apprends que Brigitte s'est remise avec Alex. Je rencontre Alex. Ils vont se marier. Douleur atroce

 

Décembre 1961, séjour délirant rue Mabillon. On danse le twist. Des tas de liégeois. Une soirée avec Monique et une ou deux autres avec Nicole. Rien d'important et la fête tout le temps

 

Début 1962, excédé par ma mère qui a découvert les photos d'une de mes nouvelles conquêtes, photos plus que convenables, je quitte la maison avec ma valise et vais m'installer dans une sorte de taudis renseigné par un ami, pas de loyer, situé en plein centre de Liège. Totalement libre je sors beaucoup et trouve une place dans une agence de voyages. Dès mars je sors très régulièrement avec Céline qui a succédé à son amie Claudine. Elle est à l'internat de l'école de Puériculture, rue Hullos, amis elle habite Spa, son père Louis Nassogne travaillant à la météo au Champ d'aviation

 

En juillet 1962 nous partons à Juan-les Pins avec un couple ami, en camping, au Festival de Jazz, avec Dissy Gillespie et Lionel Hampton

 

En automne Céline est enceinte. J'assume mais nous avons été piégés. Je n'ai aucun diplôme et ne désire nullement me marier

 

Mes parents précipitent le mariage civil pour sauver les apparences et nous nous marions religieusement dans une petite chapelle du Thier à Liège en janvier 1963. Pas de messe mais une bénédiction par le Père Colleye, recteur du Collège Saint-Servais

 

Voyage de noces de 48 heures à Montjoie-Mönchau, sous la neige

 

Je me suis donc marié civilement en décembre 1962 (j'avais 25 ans), ai eu une petite fille Valérie, née le 14 juillet 1963, ai repris mes études de Droit, abandonnées, ai obtenu mon diplôme au Jury Central en 1964 car je ne pouvais aller aux cours, travaillant dans une agence de voyage puis comme correcteur dans une imprimerie universitaire, pendant mes deux dernières années de Droit et, après mon service militaire, j'ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste (je jouais juste de la guitare), je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton Droit" !

 

Voyage à Fréjus en septembre 1963 avec Céline et sa soeur Marie-Henriette

 

En novembre 1964, début de mon année de service militaire à la caserne "La Chartreuse" à Liège, comme simple soldat, ayant refusé d'être officier et même sous-officier, alors que j'étais avocat, ayant prêté serment deux mois plus tôt. Je suis évidemment le seul universitaire de la  chambrée et  chaque soir je donne des cours de boxe à mes camarades. Je suis aussi bon sportif (athlétisme) et bon tireur (2e sur 135 au concours de tir à Bourg Leopold). Je suis donc bien vu et des miliciens et des officiers de carrière. On me propose de devenir caporal et je refuse à nouveau. A la place on m'accordera en fin de service, 3 jours de permission exceptionnelle. J'ai sauvé un jeune milicien du suicide en le retrouvant de justesse dans un des souterrains de "La Chartreuse", notre caserne. Il avait disparu depuis plusieurs jours

 

Parallèlement je prends des cours de boxe à La Sauvenière, pendant mon service  militaire avec le champion amateur de France, excellent styliste et nullement violent. Je suis entouré de copains pas du tout intellectuels, plutôt du style "camionneur" qui m'appellent "le Docteur". J'ai un punch redoutable et on  veut me garder pour faire des championnats. Pas question bien entendu

 

Nous avons, à Liège quitté l'appartement de la rue Hocheporte pour une maison située rue Fond Pirette où nous sommes restés de 1966 à 1971, date de mon départ, à New-York d'abord, puis dans les ardennes belges

 

En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 ans et demi.

En 1967, j'ai commencé à peindre en autodidacte, à Liège et je n'ai plus arrêté jusqu'en 2006.

 

A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante
A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante

A partir de mes 18 ans jusqu'à mon mariage. Fin des années cinquante

En 1969, après le choc de mai 1968, je suis devenu responsable du Mouvement Planète, pour la Belqique, élu au vote à Orléans et ai fait de fréquents déplacements à Paris pour travailler avec Louis Pauwels et les autres membres du Conseil d'Administration. J'étais responsable des ateliers étrangers et logeais dans la chambre du fils de Pauwels, chez son ex-femme, Suzanne Bregeon,à Saint-Cloud. Voir ci-dessous

 

De 1967 à 1970, j'ai parcouru avec mon épouse et avec ma fille (une fois) toute l'ex-Yougoslavie, à savoir la Slovénie, la Croatie, l'Istrie, la Bosnie, la Serbie, toute la côte dalmate, jusqu'en Albanie, le Montenegro, le Kosmet, la Macédoine Yougoslave.

 

En 1969, avec un couple ami, sans enfants, à 2 voitures, nous avons traversé en outre toute la Bulgarie (Rila, Vallée des Roses, Plovdiv, Sophia, au départ de Skoplje et de Nich), avant de séjourner en Turquie à Istambul pendant 10 jours, dans un camping situé à Ataköi, au bord de la mer de Marmara. La Porte de l'Orient avec Galata, le Bosphore, la Mer noire, le Café Pier Loti, La Corne d'Or, Eyüp, le Bazar égyptien, Usküdar l'Istambul d'Asie, etc..

 

Avec le voyage de 1961, j'ai donc parcouru 5 fois la Yougoslavie de Tito

 

En 1969, j'ai une liaison très courte avec une peintre que je connais depuis longtemps et qui s'en va à Nice. Denyse W.

 

En 1971, je quitte le Mouvement Planète, après le congrès de Genève et celui de Dijon. Ca sent la franc-maçonnerie. Je quitte aussi mon atelier Pulsar à Liège. De toutes façons je vais quitter Liège

Mouvement Planète. Louis Pauwels à Orleans me dédicace mon travail sur la Revue Planète
Mouvement Planète. Louis Pauwels à Orleans me dédicace mon travail sur la Revue Planète
Mouvement Planète. Louis Pauwels à Orleans me dédicace mon travail sur la Revue Planète
Mouvement Planète. Louis Pauwels à Orleans me dédicace mon travail sur la Revue Planète
Mouvement Planète. Louis Pauwels à Orleans me dédicace mon travail sur la Revue Planète
Mouvement Planète. Louis Pauwels à Orleans me dédicace mon travail sur la Revue Planète
Mouvement Planète. Louis Pauwels à Orleans me dédicace mon travail sur la Revue Planète
Mouvement Planète. Louis Pauwels à Orleans me dédicace mon travail sur la Revue Planète
Mouvement Planète. Louis Pauwels à Orleans me dédicace mon travail sur la Revue Planète
Mouvement Planète. Louis Pauwels à Orleans me dédicace mon travail sur la Revue Planète
Mouvement Planète. Louis Pauwels à Orleans me dédicace mon travail sur la Revue Planète
Mouvement Planète. Louis Pauwels à Orleans me dédicace mon travail sur la Revue Planète

Mouvement Planète. Louis Pauwels à Orleans me dédicace mon travail sur la Revue Planète

La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages
La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages

La YOUGOSLAVIE, nos 4 voyages

 

 En 1970 ma fille Valérie a gagné un prestigieux concours de dessin au Grand Bazar de Liège et en juillet 1971, nous sommes partis tous les deux à New-York pendant une semaine, juste avant notre emménagement dans les Ardennes, en plein centre de Broadway, à l'époque 17 heures de vol, avec escale en Islande et au retour enr l' Irlande. Voir sur mon blog. Nous avons été accueillis au Secrétariat Général des Nations Unies par le Secrétaire Général, Monsieur U Thant, le thème du Concours de dessin étant "Paix sur terre aux hommes de bonne volonté". En nous rendant à l'aéroport à Luxembourg, en train, nous sommes passés par la gare de Libramont, là même où nous allions emménager 3 semaines plus tard, en quittant Liège définitivement

 

En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Au départ d'un bureau provincial situé à Libramont, rue de Serpont, le Crédit Foncier de Belgique, je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes des Ardennes et de Gaume, explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs

 

Nous habitions au-dessus de la Banque et dans le grenier j'ai pu m'aménager mon premier atelier de peinture. D'autre part, j'ai commencé à explorer la forêt environnante et ses habitants, ce qui allait m'amener à monter ma première exposition au Centre de Lecture publique en 1976, suivie d'une deuxième expo à Marche-en-Famenne, avec mon beau-frère, Jean-Pierre Ransonnet

En 1971 aussi, visite de la rétrospective du peintre Bacon à Paris avec Jean-Pierre Ransonnet

 

En 1973, premier voyage dans le Vaucluse avec Céline et Valérie, à Pâques, à Vaison-la-Romaine et rencontre d'étudiants de Dijon, dans une librairie de Séguret, au pied du Ventoux, tenue par un nain-médium, nommé Boris. Une grande amitié se noue avec un jeune couple bouguignon, Henri et Agnès Michon

Ensuite les Dijonnais viennent quelques jours à Libramont

Ensuite c'est mon ami David Hofmann qui débarque du Népal avec son mobil-home. C'est ce californien de Frisco, rencontré sur la Côte dalmate en 1967 et qui voyage régulièrement du côté de l'Himalaya. Il était déjà venu séjourner chez nous à Liège en 1969, et avait assisté à une réunion Planète

 

En 1974, voyage en Espagne, jusque Tolède et Valence. Nous passons par la Bourgogne à Gueugnon, voir les Michon qui se sont mariés

 

En 1975, nous faisons le Tarn,les Cévennes, l'Auvergne, les Causses et la région de Montpellier-le-vieux, avec le cirque de Navacelles et nous terminons par la Bourgogne à Chassy sur Gueugnon d'abord chez nos amis, Henri et Agnès Michon et leur chien Loyal, puis à Cluny, à Semur-en-Auxois, à Saulieu et à Autun et en remontant par Paris un dimanche matin, nous découvrons le Pont Neuf, emballé par Christo, le bulgare.

 

Nous irons encore deux fois à Paris, notamment pour visiter le Musée de L'Homme et le Musée du Cinéma de Langlois

 

Vers 1976 je rencontre un homme de théâtre, Michel De Paepe, qui a fondé une troupe chez lui à Ambly avec Etienne Collard. J'appuie son engtreprise en le présentant à des pontes de la province que je connais en tant que banquier. L'Atelier d'Ambly devient le Centre Dramatique ardennais et j'entre dans le conseil d'administration. Michel est devenu un ami. On organise des festivals au Fourneau St Michel. On joue Artaud, Genêt, Zola, Venaille et bien d'autres. Hèlas De Paepe est en faillite et trompe tout son monde, moi compris. Tous les administrateurs sont convoqués par la PJ de Marche-en-Famenne, y compris le fils du Ministre Hanin. Il s'enfuit en France et continuera à escroquer des tas de gens jusqu'à sa disparition en montagne, aux environs de 2011 . Il tenait une galerie-Libraire à Colmar, branchée sur la Place Stanislas à Nancy. Cette aventure m'a permis de rencontrer un couple français, Thierry et Mireille Dion, qui après quelques années passées en Belgique à Mormont-Awenne, devra regagner la France, se retrouvant sans emploi, de par la fuite et la faillite de Michel De Paepe. Ils aboutiront à La seyne-sur-Mer, à côté de Toulon

 

En 1976 c'est  aussi ma première exposition au Centre culturel de Libramont. De nombreux liégeois au vernissage mais aussi les Michon qui nous amènent Christian Bobin qui n ous dit que plus tard il sera écrivain. Bobin séjourne chez nous au-dessus de la Banque

Peu après il m'enverra ses premiers manuscrits. Il n'est pas encoré édité

Fin 1976 j'expose avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne, sous l'égide du Centre dramatique ardennais et de son leader Michel De Paepe

 

En 1977, j'assiste à un colloque au Palais provincial à St Hubert "Le récit et sa représentation" Et tout à fait par hasard, je rencontre le compositeur Iannis Xenakis dont  je connnais et apprécie l'oeuvre. Il est appuyé sur un pilier de l'Eglise Saint-Gilles et suit la répétition du concert qu'il donnera le soir même. Je vais lui parler et il y a contact immédiat. Il m'invite chez lui à Paris. J'irai en septembre (Voir article sur mon Blog)

 

*Mort de mon cousin gantois Didier Brunin, en plein match de tennis. Il avait 44 ans

 

En juillet nous partons avec les Ransonnet et les Vandeloise à KASSEL, à la Dokumenta, à 30 Kms du rideau de fer. Cette manifesttion d'art avant-gardiste a lieu tous les 5 ans et est marqué par la présence du Pape de l'art allemand des années septante, Joseph Beuys, ex-aviateur de la Luftwaffe, abattu en Crimée

 

En septembre 1977, Céline et moi descendons sur Paris, pour voir Beaubourg en passant par Reims que nous visitons. Et c'est la fameuse rencontre avec Xenakis, rue Victor Massé. Voir sur mon Blog

 

Nous passons le nouvel-An 1977-1978 chez les Michon, à Valenciennes

 

 En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur au départ de mon domicile à Moircy, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment.(Voir plus bas )

 

En mai 1978, nous sommes allés à Biot, le village de Fernand Léger et des souffleurs de verres et avons aussi rendu visite à Nice à Ben Vautier, dans sa galerie de la promenade du Paillon. Nous avons changé une de nos peintures

 

 J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les milieux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2006. Cela aura tout de même fait 40 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi " l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art " (Robert Filiou)

 

 

Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971
Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971

Voyage à New-York avec ma fille Valérie en juillet 1971

Emménagement à Libramont, mon Bureau, mon atelier, David Hoffman le californien, mon potager et travail sur la forête avec les sangliers
Emménagement à Libramont, mon Bureau, mon atelier, David Hoffman le californien, mon potager et travail sur la forête avec les sangliers
Emménagement à Libramont, mon Bureau, mon atelier, David Hoffman le californien, mon potager et travail sur la forête avec les sangliers
Emménagement à Libramont, mon Bureau, mon atelier, David Hoffman le californien, mon potager et travail sur la forête avec les sangliers
Emménagement à Libramont, mon Bureau, mon atelier, David Hoffman le californien, mon potager et travail sur la forête avec les sangliers
Emménagement à Libramont, mon Bureau, mon atelier, David Hoffman le californien, mon potager et travail sur la forête avec les sangliers
Emménagement à Libramont, mon Bureau, mon atelier, David Hoffman le californien, mon potager et travail sur la forête avec les sangliers
Emménagement à Libramont, mon Bureau, mon atelier, David Hoffman le californien, mon potager et travail sur la forête avec les sangliers
Emménagement à Libramont, mon Bureau, mon atelier, David Hoffman le californien, mon potager et travail sur la forête avec les sangliers
Emménagement à Libramont, mon Bureau, mon atelier, David Hoffman le californien, mon potager et travail sur la forête avec les sangliers
Emménagement à Libramont, mon Bureau, mon atelier, David Hoffman le californien, mon potager et travail sur la forête avec les sangliers

Emménagement à Libramont, mon Bureau, mon atelier, David Hoffman le californien, mon potager et travail sur la forête avec les sangliers

1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot
1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot

1976. Ma première expo à Libramont et ma 2e avec JP Ransonnet au Casino de Marche-en-Famenne. Michel De Paepe et le CDA; Séjour à Biot

A partir de 1970, à Liège, c'est l'arrivée des chats, en l'occurence une chatte siamoise, Mistinguett, puis sa fille Zazie que nous donnons à ma belle-soeur. En 1971, nous emménageons dans les Ardennes, et c'est la naissance de Figaro, le 24 octobre (la Panthère noire) et en 1973, . Mistinguett nous fait 3 jeunes Siamois, Chélidoine, Colombo et Congolais. En 1974, Chélidoine nous donne deux siamois et ensuite Mistinguett nous fait trois chatons noirs. En 1975 Chélidoine nous fait 4 chatons noirs et blancs et Mistinguett, deux noirs

Il y aura encore un magnifique chat tigré, Jojo et une jeune chatte noire ramassée dans les bois sur la route de Virton, Praline, mais qui ne survivra pas longtemps

Nous en avons gardé 7 dont 2 seulement survivront au divorce en 1989 et resteront avec moi, à Moircy. Figaro, la Panthère noire et Jojo (ou Percinet) le Tigre royal

 

En 1985 j'ai eu ma première chienne Craquotte, décédée en 1993, suivie de sa fille Plume, décédée en 2003, deux terriers de Bohème, suivie de Canaille la Chinoise, le griffon belge, d'ascendance Shi-Tsu, décédée en 2015, sans oublier les deux chiens de Danielle. Benji (2011-2014) et Max dit Groucho, qui vit avec nous depuis 2014. Un nouveau chat tigré abandonné, Potron-Minette, est venue s'installer en 2006 et vit encore

Tous nos disparus, sauf Benji, à savoir 7 chats et trois chiens sont  enterrés dans mon jardin, derrière le mur du deuxième potager, dans l'oseraie où je les suivrai (mes cendres)

Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats
Nos Chats

Nos Chats

NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS
NOS CHIENS

NOS CHIENS

En 1975, le Tarn, les Cévennes, l'Auvergne, les Causses, la Bourgogne et Paris, le Pont Neuf emballé par Christo

La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016

 En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy à 10 Kms de mon bureau bancaire, mon territoire actuel. Pour ce faire j'ai dû solliciter un prêt à 6% auprès de la Direction. J'ai eu mon Directeur Général, Monsieur André Tyteca, au téléphone, totalement ahuri "Comment Van Cauwenbghe, vous n'allez tout de même pas rester dans les Ardennes?? Nous avons pour vous de grands projets. Vous êtes Docteur en Droit, vous avez fait vos preuves sur le terrain, vous êtes un technico-commercial" Et moi de dire "Oh non merci Monsieur Tyteca, ça ne m'intéresse pas, et je suis incapable de revenir vivre dans une ville". Me voici donc révélé comme homme sans ambition. C'est très mauvais. Mais j'aurai tout de même mon prêt et mon directeur va être absorbé par cette banque anversoise "Ippa" comme tous les gens du Crédit Foncier, enfin ceux que l'on voudra bien garder

 

Donc je l'ai achetée en octobre 1978, je l'ai restaurée pendant un an et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment.

 

Pendant toutes ces années, ayant acquis enfin mon territoire à moi, je l'ai travaillé d'arrache-pied. Au départ une maison en ruines, en fait une ferme abandonnée depuis 1946, avec 4 murs et un toit.. J'y ai passé personnellement 2500 heures sur un an de temps. Mais derrière la maison, il y a 30 ares de pâture relativement marécageuse, avec  un tout petit ruisseau. C'est à cause du ruisseau que j'ai acheté la maison. Pas un arbre, pas une fleur. Il y a donc un sacré boulot

 

J'ai commencé par la maison, avec un entrepreneur pour le gros oeuvre, percer des baies et des portes, remplacer tous les planchers, couler des dalles, carreler, plafonner, construire un grand escaler en béton. Un entrepreneur et des amis qui venaient de Liège. Puis j'ai construit un garage avec Jean-Pierre Ransonnet, tandis que ma femme et sa soeur s'occupaient des carrelages

 

En un an la maison était habitable. Deux-cent vingt mètres carrés au sol, garage compris, cent nonante mètres carrés au premier étage et une trentaine de mètres au deuxième étage, soit quatre-cent quarante mètres carrés. Des murs de schiste, variant entre 80 cms er 1 mètre d'épaisseur. Nous quittons donc Libramont et nous nous installons en octobre 1979. Une crémaillère délirante et mémorable en octobre 1979

 

Il y avait encore du boulot à faire dans la maison, sans oublier les 3000 m2 du jardin à aménager, élargir le ruisseau, creuser des étangs, planter des arbres, créer des potagers, installer des ponts. Evènement capital pour moi, qui vais devenir un manuel et un jardinier et au surplus développer ma création en peignant mon territoire au niveau des totems, bois arrachés aux planchers, pierres arrachées aux murs (Baies et mangeoires), et en le creusant au niveau de trois érangs et du ruisseau

 

Encore une fois tout ceci est développé sur mon blog

Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy
Les travaux à Moircy

Les travaux à Moircy

Le ruisseau au départ, puis le creusement d'une dérivation, puis le début d'un petits Bassin qui va devenir un étang de 200 m2. Le tout à la bêche, à la pioche et à la main
Le ruisseau au départ, puis le creusement d'une dérivation, puis le début d'un petits Bassin qui va devenir un étang de 200 m2. Le tout à la bêche, à la pioche et à la main
Le ruisseau au départ, puis le creusement d'une dérivation, puis le début d'un petits Bassin qui va devenir un étang de 200 m2. Le tout à la bêche, à la pioche et à la main
Le ruisseau au départ, puis le creusement d'une dérivation, puis le début d'un petits Bassin qui va devenir un étang de 200 m2. Le tout à la bêche, à la pioche et à la main
Le ruisseau au départ, puis le creusement d'une dérivation, puis le début d'un petits Bassin qui va devenir un étang de 200 m2. Le tout à la bêche, à la pioche et à la main
Le ruisseau au départ, puis le creusement d'une dérivation, puis le début d'un petits Bassin qui va devenir un étang de 200 m2. Le tout à la bêche, à la pioche et à la main
Le ruisseau au départ, puis le creusement d'une dérivation, puis le début d'un petits Bassin qui va devenir un étang de 200 m2. Le tout à la bêche, à la pioche et à la main
Le ruisseau au départ, puis le creusement d'une dérivation, puis le début d'un petits Bassin qui va devenir un étang de 200 m2. Le tout à la bêche, à la pioche et à la main
Le ruisseau au départ, puis le creusement d'une dérivation, puis le début d'un petits Bassin qui va devenir un étang de 200 m2. Le tout à la bêche, à la pioche et à la main

Le ruisseau au départ, puis le creusement d'une dérivation, puis le début d'un petits Bassin qui va devenir un étang de 200 m2. Le tout à la bêche, à la pioche et à la main

 

En 1980, je pars aux Pays-Bas avec une nouvelle amie, Pascale R. Via Gand et Anvers nous gagnons Eindhoven, Utrecht, Nimègue, Otterloo. Elle est peintre et nous visitons tous les musées; Voyage houleus car elle a la moitié de mon âge (42 et 21)

 

Une expo au Cirque Divers à Liège en décembre 80-janvier 81

 

En 1981, j'expose dans une sélection belge Eddy Devolder, avec des centaines d'autres, au Forum des Halles, à la Galerie NRA, qui jouxte l'Eglise Saint-Eustache

Avant le vernissage nous rencontrons au Flore, Jean-Michel Folon, qui est en train de tourner un film avec mon ami André Romus et Manu Bonmariage, poure la Radio télévision belge. Nous invitons Folon au vernissage et il viendra

 

Une autre exposition à Mons, dans la Librairie Leto, rue d'Havré

 

Août 1981, grand voyage à Lausanne où je dois rencontrer, au Musée de l'Art Brut, son directeur Michel Thévoz. Nous passons par Hauterives et son Facteur Cheval en Drôme et par Annecy et son lac et sommes très bien accueillis à Lausanne. J'ai quelques oeuvres avec moi qui semblent nettement intéresser Michel Thévoz. Il est question d'une exposition. Rencontre de Geneviève Roulin et de plusieurs écrivains dont Daniel Willems, qui nous invite à dîner chez lui. Il édite une revue qui s'appelle "Furor" et à laquelle je m'abonne. Nous logeons à Lausanne et remontons par Fribourg, Berne, Bâle et Strasbourg

 

En 1983, ma Banque ferme mon bureau de Libramont. Pour sauver ma peau, je dois aller passer 2 stages, 3 semaines à Bruxelles et deux semaines à Anvers et en juin je dois passer des examens finaux, alors que je fais ce métier depuis 17 ans. Je les réussis et suis nommé inspexteur des agences du Sud-Luxembourg. Je sui relié à Liège mais travaillerai au départ de mon domicile à Moircy

Je dois comme tous les inspecteurs, suivre des cours de formation bancaire. Par écrit avec devoirs et corrections et passage de trois examens à Liège. Je les réussis avec la plus grande distinction ce qui entraîne d'inévitables jalousies. En effet je suis le seul universitaire. En fait je travaille en-dessous de mon niveau car j'ai refusé de faire carrière

 

1983 Je fais un accident de voiture qui aurait dû m'être fatal, sur la route qui va de Forrières au Fourneau St Michel. Je revenais de la mortuaire où la grand-mère de Céline, décédée la veille à On, Marie Henrotin, mère de Louis Nassogne, père de Céline

En décembre , mon ami Thierry Dion, me fait venir à Fabregas, dans son apart. La municipalité de La seyne, communiste, aurait un projet pour moi. Je me souviens d'un repas platureux dans un resto Sud-Ouest, à la Seyne avec un echevin municipal, nommé Bremondi.  Merveilleuse rencontre. Tout est bien engagé pour 1994. Hélas élections et la droite prend le pouvoir et tout est annulé. Et l'ambiance aux alentours de Toulon est sulfureuse. Il y a de la Mafia dans l'air. Pas grave, je reviendrai en 1991.Et vivrai l'assassinat de Yann Piat

 

1985. Un voyage en Zélande avec tous les cadres Ippa. Une croisière délirante

 

Ensuite un voyage en Normandie avec Céline via Rouen, Houlgate, Deauville, Trouville, Etretat, Fécamp, Cabourg et Honfleur bien entendu où je retrouve près du port, Erik Satie et Alphonse Allais

 

Nous repassons par Paris au petit matin d'un dimanche ensoleillé pour aller admirer le Pont-Neuf emballé de l'artiste bulgare Christo. Magnifique !!!

 

Je suis nommé Audit pour l'Est et le Sud-Est  du pays. Contrôle des agences, y compris nos régions de langue allemande, car on sait que je me débrouille dans cette langue. Quatre ans d'enfer mais de nombreuses explorations dans mon secteur, la région de Verviers, d'Eupen, avec des incursions à Aachen, Vaals et Maastricht et de nombreux stages informatiques et autres à Bruxelles et à Anvers (Wilrijk, notre centre informatique)

 

Une exposition au 340 à Bruxelles, "Animal, Végétal dans l'Art Contemporain chez Wodek Majewski

 

 

Travail acharné jusqu'en 1989, où, oh délivrance, je suis viré en quelques heures par ma banque, avec un bon préavis. Je vais avoir 52 ans. Mon épouse se barre, de commun accord. Avec mon préavis je rachète le prêt de la maison et la part de mon épouse, de qui je divorcerai en 1992, mais nous avons cessé de cohabiter dès 1989. Je me fais diagnostiquer comme atteint à la valve mitrale et je tire 6 mois de mise au repos. Délai maximum. Je ne puis plus sentir ce monde de la Banque qui devient insoutenable, avec son mondialisme, son inhumanité et ils me virent ce qui est une vraie chance. Je refuse de signer le papier, c'est à Namur, Place d'Armes,ce papier selon lequel j'accepterais mon préavis de 28 mois et renoncerais à toute poursuite. Les deux éxécuteurs-liquidateurs me reconduisent en Ardennes, récupèrent les dossiers Ippa sauf ceux que j'ai mis de côté, traversent mon atelier délirant, pour la première fois et en ressortent totémisés et inquiets

 

Une demi-heure après, voulant sortir de ce choc et de ma solitude, car ma femme s'est déjà tirée, je veux prendre ma voiture, mais il n'y a plus de voiture. Elle est retournée à Anvers. Je suis donc totalement immobilisé. Ai envie de faire la fête mais avec qui ???

J'entame un procès contre ma Banque IPPA. Il durera 4 ans et je gagnerai, en première instance et en appel. Mon préavis de  28 mois sera porté à 35 mois

 

En 1990, je serai engagé à la Fondation Menuhin à Bruxelles, comme directeur financier, grâce à mon amie Marianne Poncelet. En fait je suis là pour découvrir le pot aux roses. Je découvre les mouvements bancaires suspects, les dénonce à Menuhin et la fondation est dissoute. Je rencontrerai Menuhin à la Fnac et il dira à Marianne "que je suis un grand romantique". Mon patron à la Fondation était Juan Yves Bessières, un pianiste originaire de Montauban, le village d'Ingres.(voir articles ci-dessous) Il avait épousé une Yougoslave. Pistonné on ne sait trop comment par les communautés européennes, il a bel et bien perdu la confiance de Menuhin qui a dissous la Fondation, suite au rapport que je lui avais envoyé. Marianne, heureusement, a été reprise par Menuhin et l'a accompagné dans la plupart de ses voyages, jusqu'au bout

 

Dire qu'en 1947, j'avais 10 ans, la voisine qui en avait 50, la femme du patron de mon père, Madame Delchef, aussi solitaire que moi et d'un type andalou accusé, me faisait découvrir Menuhin, qu'elle diffusait à tue-tête dans sa maison de la rue Montoyer, et que 43 ans après une autre femme, beaucoup plus jeune que moi, Marianne, me présente à ce monstre sacré. Les retours de la vie.....

 

Je serai dès 1991, engagé par la ville de La Seyne-sur-Mer à côté de Toulon, grâce à mon ami français Thierry Dion, pour peindre et installer des totems, dans la baie de Toulon avec les enfants de la Zup, après avoir exposé en juillet, au Fort de l'Eguillette. Engagé dans une aventure passionnée avec une femme mariée en instance de divorce, depuis fin 1990, nous avons dû rompre, pour sauver notre peau, le mari ayant changé d'avis quant au divorce. Douleur insupportable car nous nous aimions et elle a rapidement contacté un cancer après notre rupture lorsque j'étais en France. Nous nous sommes retrouvés en 2011, un an et demi, après le décès du mari et depuis 2012, nous vivons ensemble un grand bonheur. Elle s'appelle Danielle, le même prénom que celui de ma soeur

 

Je ferai 7 séjours à La Seyne et écumerai toute la région entre Toulon et Marseille, en remontant jusqu'à la Sainte Baume. Bandol, St Cyr-sur-mer, Sanary, Le Cadenet, La Cadière d'Azur. Evenoz, Gemmenos, Le Gros Cerveau, Ste Elme, Six-Fours, Le Brusq, Aubagne, le Mont-Faron, le Mont Coudon, les ïles Hyères

Deux videos seront tournées par les services de la Municipalité.

Je me lie dès 1991 avec une française de La Seyne que je fréquenterai pendant 2 ans et qui viendra plusieurs fois à Moircy. Peintre et vidéaste, Dominique B. Nous vivrons ensemble à Sanary et aux Sablettes. Nous irons ensemble à Nice voir la rétrospective Nicolas de Staêl et une autre fois pour y retrouver les Michon et visiter le Musée d'art moderne, je groupe Support-Surface, Paul Klee et la Musée Matisse à Cimiez sur les hauteurs de Nice  . Nous ferons aussi le Vercors et le Jura et irons manger à Lyon chez nos amis Erruti-Lovato, tous deux sculpteurs

 

En 1992 j'entamerai une autre liaison avec une peintre belge, liaison émaillée de nombreuses ruptures et donc d'autres aventures

 

Mes 2 ans de préavis étant écoulés, je deviens chômeur vers 55 ans. Cela va donc durer jusqu'à ma pension à 65 ans

Mai 1985, excursion Ippa en Zélande
Mai 1985, excursion Ippa en Zélande
Mai 1985, excursion Ippa en Zélande
Mai 1985, excursion Ippa en Zélande
Mai 1985, excursion Ippa en Zélande
Mai 1985, excursion Ippa en Zélande

Mai 1985, excursion Ippa en Zélande

En 1985 la Normandie avec Rouen, Fécamp, Honfleur, Houlgate, Cabourg, Etretat, Deauville, Trouville et in fine Le Pont Neuf emballé par Christo à Paris

In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo
In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo

In Fine' retour de Normandie, le Pont Neuf à Paris, emballé par Christo

Novembre 1986, départ pour Graveson (Avignon) chez les Michon. Ensuite Clermont sur Hérault chez notre ami sculpteur Attila, Le Lac de Salagou, Tarascon, puis la Côte bleue à Carry-le-Rouet, ensuite Martigues et les étangs de Berre, Cassis, Marseille et ses calanques, pour remonter à la plaine de la Craux, vers les Michon, amis toujours présents et accueillants, Avignon et la visite à Barbentane chez les Gouberville qui tiennent une galerie et qui nous inviteront quelques jours plus tard à dîner chez eux. Et puis aussi Les Baux, Arles, Nîmes, Aigues-Mortes et les Saintes-Maries, sans oublier Montpellier et Palavas-les-Flots

 

Et puis 1988 la deuxième rencontre ave Folon qui vient à Neufchâteau pour peindre de pommes avec les enfants du coin mais finalment nous ne sommes pas trop en affinités. Il est l'artiste médiatisé, qui fait une brilliante carrière. Ca m'emmerde. Il m'écrira de New-York"'mais Vancau qu'est-ce que tu fous dans ton trou, il faut te faire connaître, vivre là où ça se passe..." Non merci Jean-Michel ! Encore et toujours le pouvoir médiatique, la célébrité, ça me fait chier

 

 

Mai 1987 Voyage à Portmontain près de Nogent-sur-Marne, chez les Gouberville, mais d'abord la route Rimbaud-Verlaine, Attigny, la Ferme de Roche tenue par Vitalie Rimbaud, le Kiosque de la Gare de Charleville avec le fantôme du Capitaine Rimbaud. Puis la 2e rencontre avec Antoine de Gouberville, sa jeune nouvelle femme, Dominique Ruelland,leur jeune fils Mathieu ses 3 filles d'un premier mariage, Sophie et sa fille Charlotte, Bernadette et Nathalie. Antoine est un ancien colonel de la Guerre d'Indochine, devenu l'ami de Daniel Cordier(qui d'ailleurs prépare un livre sur Jean Moulin qu'il a très bien connu). Encore une fois tout est sur mon blog..Nous visitons Bray et Provins, ainsi que Noyen et le Câteau La Motte-Tilly. Nous sommes en bordure de la Seine

 

 

Voyage à Graveson chez les Michon, Avignon, Barbentane chez les Gouberville. Clermon-sur-Hérault chez Attila, Le lac de Salagou, le Moulin de Daudet, la Côte Bleuer avec Carry-le-Rouet, Martigues et les étangs de Berre, Marseille, Montpellier, Arles, Aigues-Mortes, Les Baux

Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux
Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux

Graveson, La Côte bleue, Clermont sur Herault, Moulin de Daudet, Lac de Salagou, Martigues, Cassis,.Marseille, Arles, Les Baux

1987. D'abord la route Rimbaud-Verlaine au départ de Charleville, puis Portmontain ches nos amis les Gouberville, Nogent, Bray, Noyen, Provins, Château de La Motte-Tillet

La Route Rimbaud-Verlaine aux alentours de Charleville et Pormontain chez les Gouberville en Mai 1987
La Route Rimbaud-Verlaine aux alentours de Charleville et Pormontain chez les Gouberville en Mai 1987
La Route Rimbaud-Verlaine aux alentours de Charleville et Pormontain chez les Gouberville en Mai 1987
La Route Rimbaud-Verlaine aux alentours de Charleville et Pormontain chez les Gouberville en Mai 1987
La Route Rimbaud-Verlaine aux alentours de Charleville et Pormontain chez les Gouberville en Mai 1987
La Route Rimbaud-Verlaine aux alentours de Charleville et Pormontain chez les Gouberville en Mai 1987
La Route Rimbaud-Verlaine aux alentours de Charleville et Pormontain chez les Gouberville en Mai 1987
La Route Rimbaud-Verlaine aux alentours de Charleville et Pormontain chez les Gouberville en Mai 1987
La Route Rimbaud-Verlaine aux alentours de Charleville et Pormontain chez les Gouberville en Mai 1987
La Route Rimbaud-Verlaine aux alentours de Charleville et Pormontain chez les Gouberville en Mai 1987
La Route Rimbaud-Verlaine aux alentours de Charleville et Pormontain chez les Gouberville en Mai 1987
La Route Rimbaud-Verlaine aux alentours de Charleville et Pormontain chez les Gouberville en Mai 1987
La Route Rimbaud-Verlaine aux alentours de Charleville et Pormontain chez les Gouberville en Mai 1987

La Route Rimbaud-Verlaine aux alentours de Charleville et Pormontain chez les Gouberville en Mai 1987

Travail acharné jusqu'en 1989, où, oh délivrance, je suis viré en quelques heures par ma banque, avec un bon préavis. Je vais avoir 52 ans. Mon épouse se barre, de commun accord. Avec mon préavis je rachète le prêt de la maison et la part de mon épouse, de qui je divorcerai en 1992, mais nous avons cessé de cohabiter dès 1989. Je me fais diagnostiquer comme atteint à la valve mitrale et je tire 6 mois de mise au repos. Délai maximum. Je ne puis plus sentir ce monde de la Banque qui devient insoutenable, avec son mondialisme, son inhumanité et ils me virent ce qui est une vraie chance. Je refuse de signer le papier, c'est à Namur, Place d'Armes,ce papier selon lequel j'accepterais mon préavis de 28 mois et renoncerais à toute poursuite. Les deux éxécuteurs-liquidateurs me reconduisent en Ardennes, récupèrent les dossiers Ippa sauf ceux que j'ai mis de côté, traversent mon atelier délirant, pour la première fois et en ressortent totémisés et inquiets

 

Une demi-heure après, voulant sortir de ce choc et de ma solitude, car ma femme s'est déjà tirée, je veux prendre ma voiture, mais il n'y a plus de voiture. Elle est retournée à Anvers avec mes deux liquidateurs. Je suis donc totalement immobilisé. Ai envie de faire la fête mais avec qui ???

 

J'entame un procès contre ma Banque IPPA. Il durera 4 ans et je gagnerai, en première instance et en appel. Mon préavis de  28 mois sera porté à 35 mois et la Banque sera condamnée à me payer 4 ans d'intérêts de retard

 

En 1990, je serai engagé à la Fondation Menuhin à Bruxelles, comme directeur financier, grâce à mon amie Marianne Poncelet. En fait je suis là pour découvrir le pot aux roses. Je découvre les mouvements bancaires suspects, les dénonce à Menuhin et la fondation est dissoute. Je rencontrerai Menuhin à la Fnac et il dira à Marianne "que je suis un grand romantique". Mon patron à la Fondation était Juan Yves Bessières, un pianiste originaire de Montauban, le village d'Ingres.(voir articles ci-dessous) Il avait épousé une Yougoslave. Pistonné on ne sait trop comment par les communautés européennes, il a bel et bien perdu la confiance de Menuhin qui a dissous la Fondation, suite au rapport que je lui avais envoyé. Marianne, heureusement, a été reprise par Menuhin et l'a accompagné dans la plupart de ses voyages, jusqu'au bout

 

Dire qu'en 1947, j'avais 10 ans, la voisine qui en avait 50, la femme du patron de mon père, Madame Delchef, aussi solitaire que moi et d'un type andalou accusé, me faisait découvrir Menuhin, qu'elle diffusait à tue-tête dans sa maison de la rue Montoyer, et que 43 ans après une autre femme, beaucoup plus jeune que moi, Marianne, me présente à ce monstre sacré. Les retours de la vie...

 

Danielle et moi en fuite à La Seyne-sur-mer en janvier 1991, chez les Dion. Préparation de mon expo de juillet 1991..

 

Je serai dès 1991, engagé par la ville de La Seyne-sur-Mer à côté de Toulon, grâce à mon ami français Thierry Dion, pour peindre et installer des totems, dans la baie de Toulon avec les enfants de la Zup, après avoir exposé en juillet, au Fort de l'Eguillette. Engagé dans une aventure passionnée avec une femme mariée en instance de divorce, depuis fin 1990, nous avons dû rompre, pour sauver notre peau, le mari ayant changé d'avis quant au divorce. Douleur insupportable car nous nous aimions et elle a rapidement contacté un cancer après notre rupture lorsque j'étais en France. Je n'aurais pas pu continuer à vivre à 20 kms de cette femme, sacrifiée, si je n'étais pas parti en France, grâce à mon ami Thierry.

Danielle et moi, nous nous sommes retrouvés en 2011, un an et demi, après le décès du mari et depuis 2012, nous vivons ensemble un grand bonheur. Elle s'appelle Danielle, le même prénom que celui de ma soeur

 

Je ferai 6 séjours à La Seyne et écumerai toute la région entre Toulon et Marseille, en remontant jusqu'à la Sainte Baume. Bandol, St Cyr-sur-mer, Sanary, Le Cadenet, La Cadière d'Azur. Evenoz, Gemmenos, Le Gros Cerveau, Ste Elme, Six-Fours, Le Brusq, Aubagne, le Mont-Faron, le Mont Coudon, les ïles Hyères

Deux videos seront tournées par les services de la Municipalité.

Je me lie dès 1991 avec une française de La Seyne que je fréquenterai pendant 2 ans et qui viendra plusieurs fois à Moircy. Peintre et vidéaste, Dominique B. Nous vivrons ensemble à Sanary et aux Sablettes. Nous irons ensemble à Nice voir la rétrospective Nicolas de Staêl et une autre fois pour y retrouver les Michon et visiter le Musée d'art moderne, je groupe Support-Surface, Paul Klee et la Musée Matisse à Cimiez sur les hauteurs de Nice  . Nous ferons aussi le Vercors et le Jura et irons manger à Lyon chez nos amis Erruti-Lovato, tous deux sculpteurs

 

En 1992 j'entamerai une autre liaison avec une peintre belge, liaison émaillée de nombreuses ruptures et donc d'autres aventures

 

Mes 2 ans de préavis étant écoulés, je deviens chômeur vers 55 ans. Cela va donc durer jusqu'à ma pension à 65 ans

La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck
La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck
La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck
La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck
La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck
La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck
La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck
La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck
La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck
La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck
La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck
La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck
La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck
La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck
La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck

La Fondation Menuhin à Bruxelles en 1990, rue de Pavie près du Centre Culturel Jacques Franck

Mon exposition à La Seyne-sur-Mer en juillet 1991, suivie de 3 stages en 1991 et 1992. But peindre et implanter des totems dans la Baie de Toulon avec les enfants de la ZUP à la Cité Berthes à La Seyne. Totems dans la baie inaugurés en juillet 2002

La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016

 

Ma vie à La Seyne-sur-mer et à Sanary, le stage au Fort de l'Eguillette et mes excursions dans la région environnante. Ile des Embiers, Fort Balaguier (Musée de la Marine à La Seyne), Baie de Tamaris et ses maisons de pêcheurs, sur pilotis, Institut Pacha, Thierry Dion; Evenoz, Gemenos, Ghien, Le Gros cerveau, Les Lecques, St Cyr-sur-mer, Le mont Faron, la Cap Sicié; Saint-Mandrier, Villa Tamaris, Le Fort Napoleon, Villa Les Sagnarelles aux Sablettes où j'ai vécu en octobre 1991, les Deux Frères au Cap Sicié, le "Tamaris" de George Sand, SANARY où j'ai habité en avril et juillet 1992, Le Coudon, Le chantier du Fort et les totems en cours, encore les Deux-Frères, Le Revest, Le Fort de l'Eguillette vu de la mer, encore ma maison à Sanary, les Michon à Sanary, Histoire de Six-Fours, Moi et mes totems dans la Baie de Toulon

La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016

 

De 1994 à 2009, je vais me consacrer quasi entièrement à mon territoire, y creusant trois étangs, y plantant 150 arbres, y aménageant deux potagers, y introduisant de nombreuses plantes médicinales. Le ruisseau a quadruplé de largeur et deux ponts le traversent

 

J'ai ouvert mes portes au public et 1995, 2003 et en 2005 pour la création de la Fondation Vancau. En tout j'ai reçu chez moi près de 3000 personnes. Pour un sauvage ce n'est pas mal. En 2004, j'ai fait construire une galerie d'art au-dessus de mon garage, pour y exposer les oeuvres des autres. Mon architeste est un peintre ami que Jean-Pierre Ransonnet a amené sur mon territoire, Jean-Paul Laixhay

 

J'ai aussi fait de nombreux voyages tous relatés sur mon blog

 

En 2007, enfin informatisé depuis 2005, j'ai commencé un Blog sur Internet et peu après me suis branché sur Facebook

 

Décès de mon frère Marc dans son Institut "Clerland" à Ottignies, en 2010. Il avait 60 ans

 

 

En octobre 2010, j'ai fait un voyage à Paris, pour la première fois depuis 9 ans. J'étais seul mais ai rencontré des tas de parisiens intéressants et j'ai eu une mini-aventure avec une correspondante FB que j'aimais bien mais que je n'aimais pas. Elle est décédée quelque temps après. Respect à sa mémoire. Elle s'appelait Béatrice. Une autre femme reste présente dans mon cœur, c’est Michèle Laurence, la gitane, comédienne et écrivain de théâtre, habitant Montmartre. Nous nous sommes retrouvés au Cimetière de Montmartre, elle m’a emmené sur la tombe de Truffaut. Il y avait un monde fou sur la colline, c’était la fête du vin. Michèle m’a convié dans son refuge, près de la place des Abbesses où j’ai fait la connaissance du musicien Jean-Marc Péteau, son compagnon. Dehors il faisait une chaleur caniculaire et c’était la grève des trains. J’étais bloqué à Paris

La même année, j’étais entré en relation via Facebook avec Violette Gerard, dite Charlyne, dite Wakanda, originaire de St Hubert et qui passait un séjour de 6 mois, en Inde, à Mac Leod Ganj, pès de Dharamsala. Je ne l’avais rencontrée qu’une fois à une fête à St Hubert. Elle avait 18 ans. Nous avons correspondu pendant des mois et j’ ai relaté sur mon Blog tout son trajet en Inde. A son retour, elle est venue me voir et nous sommes devenus amis. Elle partira ensuite pour Paris, ira voir Hugo Horiot qui venait de tourner son film ici. Ils vivront ensemble et auront un fils, Victor Horiot

 

J'y suis retourné en février 2011, pour rencontrer une correspondante facebook allemande, originaire de Bayreuth mais vivant en France (Angers), ancienne trapéziste dans un cirque ambulant allemand. Son prénom: Romy. Nous avons été amants, pendant un an mais sans cohabiter et ça n'a tout de même pas fonctionné

 

En même temps j'entreprenais une correspondancce depuis 2010 avec l'écrivain Françoise Lefèvre ( et publiais avec sa collaboration, une dizaine d'articles sur son oeuvre), qui m'envoyait en juin 2011, son fils Hugo Horiot pour  tourner un film sur mon univers"L'Homme de Boue", projeté à Paris en octobre 2011, en présence de Françoise Lefèvre, que je voyais pour la première fois. Voir les détails sur mon Blog. Une soirée de fête à La Bastille (L'Angora) avec aussi mon amie très chère Violette Gerard. Je loge dans le lit d'Hugo à Montreuil et déjeune avec Françoise le lendemain midi. Je fais une merveileuse promenade romantique sur le la du Bois de Vincennes avec Hermine Horiot, en passe de devenir une brillante violoncelliste. Quant à ma compagne Romy, la bavaroise, elle n'est pas venue à la projection, tout simplement. Pourtant elle était dans le film et elle était à Angers et non à Bayreuth, auprès de sa mère. Elle aura tout raté ce soir-là

 

Comment appeler Hugo Horiot aujourd'hui, "Le Petit Prince Cannibale" ou " L'Empereur c'est moi"??? Les deux bien entendu. Ou alors "L'Empereur Cannibale", plutôt que " Le Petit Prince c'est moi" à mon avis

 

Au niveau médical, j'ai quelques problèmes. La macula en 2009, 4 interventions dans la rétine en salle d'op, à Arlon, injections de Lucentis, à 1000 euros l'injection. J'arrête les frais et me fais initier au Reiki en 2010 par Jean-Claude Javaux. Je ne suis plus allé chez un ophtalmo depuis cette époque et tout va bien

 

Ensuite, mes hanches foutues, deux opérations en décembre 2012 et juin 2013, deux prothèses. Deux ans pour redevenir comme avant et puis un cardiologue qui me dit que je dois me faire remplacer ma valve mitrale d'urgence en mars 2014. Refus catégorique de ma part, mais angoisse. Je reconsulte en décembre 2015, un autre cardio. Aucune urgence, mais je serai suivi désormais de 4 mois en 4 mois

 

Il y a quinze ans on m'avait vivement conseillé de me faire opérer de la prostate à cause d'un taux de PSA élevé. J'ai refusé. Je n'ai rien à la prostate, ni à la vessie, ce qui ne serait pas le cas si je m'étais laissé charcuter

 

Et puis il y a surtout le retour de mon amie Danielle, connue il y a 25 ans, revenue me voir à Moircy en 2011, juste avant mon départ à Paris et un an et demi, après la mort de son mari, mais j'étais engagé avec Romy, la trapéziste dont je me suis séparé suite à son absence à la projection, entre autres raisons, et Danielle et moi avons pu reformer notre couple en mars 2012

Ensemble nous sommes allés dans Vaucluse, à Aubignan en 2013 après mes deux opérations et en 2015, à Velleron, sur les Sorgues et y avons sèjourné pendant 5 semaines
 

Nous sommes allés en Bourgogne en fin 2012, en 2013, deux fois en 2014 et encore une fois en 2015

 

Encore à signaler le décès, fin 2016, de mon frère Etienne à Verviers. Il était interné à Henri-Chapelle? Je suis donc le seul survivant des quatre enfants et pourtant l'aîné

 

La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016

Mon territoire extérieur et intérieur tel qu'il est devenu aujourd'hui en 2016. A signaler, la construction d'une galerie d'art et Bibliothéque en 2004, au-dessus du garage

Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile
Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile

Aménagement de mes 33 ares de terrain, creusement des étangs, plantation des arbres, installation des totems, murs de pierre peints à l'huile

Tournage du Film "L'Homme de Boue" par Hugo Horiot, à Moircy. Projection du film à Paris avec Françoise Lefèvre, Confection du Dvd. Chez Hugo à Montreuil avec Françoise Lefèvre et mon amie Violette Gérard originaire d'Awenne, Promenade avec Hermine Horiot au Lac des Minimes, au Bois de Vincennes. Voir sur mon Blog Paris octobre 2011

 

Tournage de la 2e partie du film, en juin 2012, avec Hugo, Merlin, son neveu, Violette Gerard et Danielle

 

Tournage de la 3e partie, à Dijon, chez Françoise Lefèvre et Jean-Claude Horiot

Ci-dessous: Images des Trois tournages de "L'Homme de Boue" en 2011 et en 2012

Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012
Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012

Tournage et projection de L'Homme de Boue à Paris avec Hugo Horiot et Françoise Lefèvre. Deuxième tournage à Moirci en juin 2012. Troisème tournage chez Françoise Léfèvre et Jean-Claude Horiot à St Jukien-Dijon en octobre 2012

 

Avant d'en terminer je voudrais vous montrer ce dessin que j'ai fait en 1945 alors que j'habitais Liège, en pleine ville. J'avais 7ans et demi. C'est quasi exactement le lieu que j'ai acquis et transformé depuis 1978. Ce dessin était chez mes parents dans un cahier, dans le grenier. Ma mère a dû me l'envoyer aux alentours de 1989. Je n'en avais aucun souvenir conscient, ne vivant plus chez mes parents depuis 1962

 

Quand j'ai vu, sur le dessin, au-dessus de la porte d'entrée "MON PLAISIR" je suis tombé sur le cul

La MINI-BIOGRAPHIE de CHRISTIAN VANCAU - 1937-2016
Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 08:38

Dimanche 3 juillet

Visite de Charles François et d'Anne sa compagne, médecin du travail, tous deux liégeois. Ils arrivent à 11h15. Je connais Charles depuis longtemps mais sans le connaître bien. C'est la première fois qu'il vient à Moircy. Beaucoup de choses échangées. Paella le soir

Lundi 4 juillet. je tonds la nouvelle pelouse en façade, pour la première fois. Celle de Green Lux

Mardi 5 juillet.  Maufort sur le chantier

Jeudi 7. Danielle repart à Awenne jusqu'au 11. Maufort en plein travail

Visite à mon nouveau généraliste, le Dr.Alex Servais de Libramont

Je vais seul au marché d'Amberloup le soir. Décevant mais j'achète un Calvados de 15 ans d'âge

Lettre de Charles François

Christian bonjour,

voilà nous sommes de retour à liège ...

encore merci pour votre accueil

et la belle journée

mais la prochaine fois nous partirons plus tôt

car je crois que vous étiez tous les deux fort fatigués à la fin ;-)

pour nos photos il faudra attendre encore un peu

car nous avions plein de choses à faire en rentrant

et par exemple

en ce qui me concerne

envoyer à des amis un petit texte sur un ami écrivain mort il y a deux ans

(je t'en ai normalement joint un exemplaire pour info)

ce soir avant de regarder le match

nous allons nous faire un plat de pâtes avec l'ail des ours que Danielle

a donné à Anna (qui m'a dit qu'elle avait beaucoup apprécié la compagnie de Danielle

d'autre part je me suis penché sur le "retoilettage" de tes bios overblog

que j'ai entièrement téléchargées

ce qui m'a permis de me rendre compte qu'il restait encore beaucoup de fautes :-(

j'ai fait cela en vue d'une rapide estimation

des possibilités d'une rapide conversion en bouquin

il est possible que tu en trouves bientôt un aperçu dans ta boîte physique

mais ce qui est dèjà sûr c'est que tu devras rescanner tous les visuels

dont aucun ne présente une qualité suffisante pour offrir une bonne qualité d'impression

(je t'indiquerai les spécifications)

bien à toi

 

Le 10 juillet je refais de la Farigoule. J'en avais fait déjà le 10 avril mais j'ai du thym et du romarin à gogo dans ma couche. Cette fois j'en fais 5 litres 70

Je cueille aussi mes fleurs de courgettes

Et mes Carpes sont en pleine forme

 

Mardi 12 juillet. Maufort met la 2e couche de crépi à l'arrière du bâtiment. Il faudra 4 couches. Il est aidé par un collègue et une de ses filles. L'avant et le pignon sont quasi terminés

Mercredi 13 je reçois de Charles François un fascicule imprimé avec une vingtaine de pages de ma biographie et des photos, sur papier glacé, c'est magnifique. Travail d'un Robot appelé Blurb. Superbe cadeau

Jeudi 14 juillet Attentat terroriste à Nice

Je lis Jean-Christophe de Romain Rolland

Samedi 16 juillet et dimanche 17

Visite de Roz Roselyne Allera et de Stephane Picard de Metz. Longues discussiosn jusqu'à 1h00 du mati,

Stephan parle de son neveu et me laisse un livre-photos sur le ghetto à Athènes d'EXARCHEIA LA NOIRE. Un collectif de résistance, fondé en 2013

Photo de mon nouvel ami, un ami de Christian Maufort. Il est entre autres coureur de rallyes-autos et de motos. Il s'appelle Frédéric François. La première fois que je l'ai vu, je lui ai dit que j'avais tous ses Cds

Ce 19 juillet, Maufort doit venir achever le crépi. J'ouvre la porte du garage et l'attends toute la journée. Je téléphone à Frédéric François qui m'apprend que Christian a eu un grave accident de moto sur circuit, en compétition. Il est à Mont-Godinne avec une commotion cérébrale, de nombreuses fractures, notamment à la clavicule et une semi-perforation du poumon

Le soir visite de Mdame Maufort et des ses deux grandes filles

Le jeudi 21 juillet une nouvelle fuite d'eau derrière mes Cds, dans l'atelier. Je dégage les meubles, coupe l'eau et mets de la pâte à souder

Vendredi 22. Ouverture de la Foire à Libramont. J'atteins enfin mon plombier qui est à Bruxelles et ne pourrait venir que mardi. Il me donne le nom d'un remplaçant que je contacte et qui vient le soir et me dépanne. Ouf. Toujours ces mêmes vieux tuyaux d'eau chaude en cuivre

Je ne suis pas une minute tranquille...

Lundi 25 juillet. Arrivée des Michon, ici il viennent de Bourgogne.Arrivent vers 16h00. Ai préparé des courgettes du jardin, après avoir nettoyé l'atelier si bistré par les fuites d'eaux. Longue discussion avec Henri le soir, les femmes étant allées se coucher???Il me dit qu'ils ont failli décommander et même faire demi-tour. D'où leur retard. C'est mal barré et sur ce séjour je ne dirai rien. Ils n'étaient plus venus ici depuis des années mais on s'était vu souvent dans le Sud depuis 1973, et surtout dans les années nonante, date de notre rencontre et de notre amitié à Seguret. Ils partiront le 28 au petit matin. Après leur départ je découvre que deux poutrelles d'un pont ont été flanquées dans le ruisseau. Cela et les vitres par deux fois cochonnées, je suis inquiet

Le chantier est arrêté. Danielle part à Awenne pour 3 jours le 30 juillet. Aucune nouvelle de Maufort et j'en ai marre 


 

MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE

Le 1er août, Christian Maufort est sur le chantier. Je rêve. Avec un jeune type de Vaux-sur-Sûre qui fait l'essentiel mais Christian parvient encore à escalader les échafaudages. Il a une plaque vissée dans sa clavicule. Il doit revenir encore une fois

Le jeudi 4 août je vais seul au Grand Duché, à Doncols à 7h05 du matin, sur place. Une demi-heure de trajet. Danielle est chez elle et je viens de réaliser qu'elle avait vidé ses armoires. Ensuite de retour j'irai acheter une nouvelle télé chez Eldi Libramont, pour que Danielle puisse reprendre la sienne et avoir sa télé chez elle et éventuellement une autre, convenable ici, car moi je ne regarde plus la télé

Je refais macérer du thym et 3 litres de farigoule. Echéance le 18 septembre

Samedi 6 août. Les tailleurs de haies ici abattent un travail formidable. Quel soulagement

Le lundi 8 août c'est LA FIN du CREPISSAGE en fin d'après-midi. Crépissage arrière de la galerie. La partie du bas, je la repeindrai moi-même au latex.. Beaucoup de crasses à ramasser sur le chantier.. Ce sera aussi mon boulot, car Christian ne reviendra pas.

Je commence dès le matin à rentrer à la brouette mon bois de chauffage. 18 brouettes dans le coin de feu

Je passe la nuit du 9 au 10, à Awenne, chez Danielle. Le 10, visite de Jean-Paul Laixhay

J'ai rentré 30 brouettes de bois dans le living, plus 18 dans mon coin de feu, donc 48 en tout. Cela correspond plus ou moins à 2 mois de chauffage. Pour ne pas être obligé d'aller chercher le bois dehors en hiver, de glisser et de luxer mes hanches prothésées

Cuvette du WC bouchée.

Le lendemain, nouvelle fuite dans les tuyaux de l'atelier. De l'eau jusqu'à l'étage au-dessous. Ca dégouline le long des murs. Plombier

Vendredi 12 août, je repeins le mur arrière du garage, sous le crépi, au latex,(deux couches) un mur que j'avais cimenté moi-même, il y a bien longtemps, après avoir construit mon garage avec Jean-Pierre Ransonnet (1979)

Je réécris ma Bio. Ai déjà remanié 82 articles (sur 337)

 

MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE

Mercredi 17 août  A Esch-sur-Sûre avec Danielle (Grand Duché). Le barrage d'abord puis le village, attachant. Vallée de la Sûre. Nous mangeons au Godfroi, au-dessus du village et croisons la "Chaissac" du coin (Barricade colorée). Avec Groucho, nous mangeons sur une minuscule terrasse au premier étage. Pls tard, nous irons sur une autre terrasse au départ de la quelle, avec Groucho, j'escaladerai les rochers jusqu'au Château-Fort et à la Tour, chemin balisé mais très escarpé. Groucho est avec moi. Danielle reste à la terrasse,son dos et son asthme, lui interdisant ce genre d'exercice

Magnifique journée !

MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE

Jeudi 18 aoùt

On me téléphone que mon frère Etienne que je ne voyais plus depuis des années, est mort dans un Hopital à Verviers, après avoir été transféré de l'Institut Psychiatrique d'Henri-Chapelle. Je suis averti par unecertaine Adriana d'une maison de repos de Nivezée (Spa) "Les cheveux d'argent". Directrice Madame Abreux en congé.NImpossible de savoir de quoi il est mort. Il avait 70 ans. A la clinique de Verviers, j'ai un Mr.Bruls,qui ne peut me répondre non plus. Les Pompes funèbres Debroux me téléphonent. Qui va payer? Pas moi, je n'ai pas l'argent (environ 6000 euros. Aucun testament mais aurait fait don de tous ses biens à des oeuvres diverses

La semaine suivante, j'aurai Madame Abreux ne peut rien me dire non plus.Mon frère était à Erezée enmaison de repos depuis juillet et aurait fait une crise d'où son transfert à Henri-Chapelle

Loin d'être  clair ...Je ne saurai jamais

Mon autre frère Marc est mort en 2009 dans un asile, à Ottignies, à 50 ans

Et ma petite soeur Danielle est morte à 28 ans, aussi dans un asile, à Dave

Beau Bilan familial

Dimanche 21 août

Je termine Jean-Christophe, 1483 pages

Tremblement de terre dans la montagne au Nord-Est de Rome

Décès de TOOTS TIELEMANS

Jeudi 23 août. Canicule qui durera jusqu'au 29 août. Je plonge dans l'étang

Nettoyage des déchets de crépi. Je sors tous les rhizomes peints du living, les arrose dehors et nettoie tout le coin de la Baie est du living. Je recouvre le chantier arrière avec 23 seaux de boues (391 Kgs) que je vais chercher dans le ruisseau. Pas la force d'aller au-delà

Samedi 27 août. Visite aux jumeaux qui sont à Mortehan chez leur grand-mère. No comment ! Comme nous sommes trop tôt, nous prenons un verre au camping

 

Lundi 29 août. Alain Janssens et Daniela Corradini, viennent chercher la peinture d'Armand Silvestre que je prête à Brigitte Closset pour son livre sur Armand. Visite rapide. 

J'en suis à 55.182 pages de journal de 1980 à nos jours auxquels il faut ajouter les 970 pages écrites de 1975 à 1980 dans des cahiers d'autres formats. Total = 56.152 pages

Mardi 30, je vais chercher ma nouvelle carte d'identité

8 litres de soupe aux courgettes dans l'après-midi

Mercredi 31 août Un message de Suzanne Bon, écrivain français "Oui je vais te lire tranquillement parce que ta vie et ton parcours sont passionnants...et toi en tant que personne...j'espère vraiment un jour, pouvoir te rencontrer...ce sera un moment heureux. Bises à vous deux"

Je termine "Les Corrections" de Jonathan FRANZEN

 

Vendredi 2 septembre. Avec Danielle, au Coin gourmand, à midi, puis visite du Parc à Gibier de St Hubert. Voir photos ci-dessous

 

Dimanche 4 septembre

Séance de reiki à distance avec mon amie Tania Van Look de Bruges. Voici nos échanges:

  • Christian Vancau

    Voilà je termine mais j'ai commencé à 17h45 pour être bien chargé d'énergie; J'ai fait tes côtes, enfin tout ce qui est à gauche, ensuite ton poignet, ton genou et ta cheville, plus des choses à l'épaule, la hanche et sur le cerveau. Mes mains étaient brûlantes, les tiennes je ne sais pas..

  •  
    04/09/2016 18:34
     
    Tania van Loock

    Ok je te tel

  •  
    04/09/2016 18:42
     
    Tania van Loock

    coucou je t'ai tel mais pas disponible, J'ai fais ce que tu m'as dit ,d'abord gasho et attendre une chaleur que j'ai ressentie,mes doigts tremblaient,ensuite j'ai fais les n°s 2 et 8 et 9 du dessin et j'ai posé ma main sur ma cuisse gauche, là ou je sens une douleuret pour finir vers 6.30 les mains sur les yeux,je m'endormais!et me sentais très détendue,le vent faisait s'envoler les rideaux et les pigeons roucoulaient comme des fous,chat blanc est monté avec moi et m'attendait comme un sphynx derrière la porte

  •  
    04/09/2016 18:44
     
    Tania van Loock

    merci de tout coeur,

  •  
    04/09/2016 19:00
     
    Tania van Loock

    c'est curieux,qu'a 5.45 h tu as commencé,et j'ai dis à Michel que c'était comme si j'avais de le fièvre,j'avais chaud et je transpirais anormalement

  •  
    04/09/2016 19:16
     
    Christian Vancau

    Danielle qui est chez elle me téléphonait...Je suis content que tu aies ressenti ces choses, que j'ai ressenti aussi très fort, donc je me disais que qqchose s'était passé. Il faut une affinité de base, sinon ça ne marche pas, tu es indienne et flamande comme moi et on dialogue depuis longtemps, donc je savais que c'était possible. En plus les animaux ressentent le reiki d'une manière incroyable. Ils sont bien plus perméables que nous. Il faut y croire pour que cela marche et on y croit si on sent. Aucune "sorcellerie" là-dedans. Nous sommes entourés d'énergies prenables à condition de s'ouvrir, et notre pseudo-culture occidentale, ne nous a pas amenés à utiliser ces énergies, notamment à travers la nature. Nous n'arrêtons pas de parler, de courir, de faire du bruit, de ne pas écouter. Nos études éventuelles nous ont amené à tout, c'est à dire à pas grand-chose, sauf à cela. J'aurais dû travailler sur ta cuisse, alors que je suis passé de la hanche, à tout hasard à ton genou et à ta cheville. Ce côté GAUCHE, il faut y réfléchir........

     

     

    Je lis "Merci pour ce moment" de Valérie Trierweiler

     

    Ensuite je commence Romans, les romans de Maupassant dans la Pleiade. Le 1er= Mont Oriol

     

    De Suzanne Bon "J'aime lire ta vie...J'aime l'homme que tu as été et plus encore celui que tu es...Danielle doit être comblée. Tu es un homme étrange, étranger à ce tumulte créé par de fous-furieux...Tu es l'acteur à plein temps de ta vie dont tu as construit chaque centimètre à la force des mots, de ton intelligence et de ton instruction. Tu es le pêrsonnage le plus énigmatique que je connaisse, qui force mon admiration et mon respect. Merci pour le partage de ton intimité et ces si beaux moments que tu offres aux lecteurs...Bises...

     

    Samedi 10 septembre

    Coup de fil de Charles François. Il est à Manhay et veut venir tout de suite. Branle-bas de combat. Je téléphone à Danielle. Charles prend un pastis. Anne s'est cognée à une poutre. En arrêt de travail, elle, qui est salariée à l Médecine du travail

    On parle de l'ApA. Je lui montre le fascicule rédigé et envoyé par le robot Blurb

     

    Mercredi 14 septembre Arrivée de Fabrizia Piggozzo Hermant et de François Setrin. Ils viennent de Mouvaux, à 6 Kms de Lille. Elle écrit, et quelle écriture, et a fait les Beaux-Arts, lui est infirmier psychiatrique. Incroyable rencontre, le courant passe plus que bien. Ils repartiront le 16, vers 15h30. Tous les deux exceptionnels. François et moi avons de goûts littéraires très proches

     

    Fabrizia Pigozzo Hermant(avant son arrivée

    Oui, j'ai fait les beaux-arts, enfin , les beaux-arts m'ont un peu faite surtout! 6 belles années dans ces belles années post 68, on y apprenait surtout à "désapprendre" , on travaillait avec des matériaux de récupération, ..surtout pas de techniques classiques!!! bon, c'était l'époque et je m'y suis bien amusée. J'ai même été modèle quelques années avec d'autres étudiants, ça payait bien! J'ai eu comme prof entre-autres Gérard Tisserand créateur du groupe les Malassis, un adorable ami. Comme les dernières années je vivais chez le directeur , ami de celui qui allait devenir le père de mes enfants et duquel j'ai divorcé il y a quatre ans, j'ai côtoyé beaucoup d'artistes, des dessinateurs de BD(Angoulême) , j'ai vu plein d'expos, j'en ai un peu soupé de ces artistes prétentieux.. mais bon, ils ne m'ont pas dégoûtés de l'art, de la création. Je faisais de la sculpture. ...je résume... puis avec mon mari et ma fille aînée Chloé que j'ai eue quand j'étais en année de diplôme nous sommes partis au soleil, près d'Aix-en-Provence et je me suis coupée de ce monde de l'art, et ensuite le second, Hugo, est né, 4 années en Provence à les élever dans un cadre idyllique. Plaisir! Et ensuite le départ vers le Nooooord (d'où mon ex-mari est originaire.) (Il était installé comme médecin acupuncteur rue Paradis , à Marseille, au milieu des juifs mais lui pas juif, bref..sa clientèle ne se développait pas, et aussi il a trouvé ses limites en acupunture, il a fait une formation d'angiologue, ce qu'il fait maintenant) Là j'ai travaillé comme prof d'arts-plastiques dans divers collèges, remplaçante,et puis on m'a montré la porte, où passage de Capès (exam pour être prof ici) obligatoire, ce que je me suis empressée de ne pas faire, ayant soupé de l'enseignement et des ados J'oubliais dans ces années-là naissance de Margaux qui a 20 ans maintenant. J'ai ensuite travaillé quatre années avec des enfants autistes dans des écoles maternelles, passionnant mais la formation promise n'a jamais vu le jour.. maintenant je ne travaille plus, je vis de ma retraite de mère de famille, modeste certes mais c'est ok (enfin on appelle ça prestation compensatoire, versée par mon mari, généreux en dépit du fait que ce soit moi qui l'ai quitté ) Voilà un petit résumé de ma vie

    Fabrizia Pigozzo Hermant le 18 septembre

    je me rends compte que ce séjour m'a fait du bien! (foie mis à part, mais il a l'habitude!) déjà les jours avant de venir, excitation, projection, ..peu de doute finalement.. pendant et maintenant en me remémorant ces bons moment, et l'immense plaisir de vous voir toi et François converser , échanger, vous trouver proches, et Danielle qui comprend à demi-mots quand je lui raconte ma vie, et inversement, la liste n'est pas exhaustive.. et il y a aussi mes souvenirs de mon époque artistique qui remontent , quand j'allais chez mes amis artistes, chez Tisserand en Corrèze, et d'autres perdus de vue, et ton jardin où je me suis promenée qui sent bon, qui est beau, propice à la méditation, et puis il y a TOI, mon merveilleux ami

     

    J'ai toujours autant de plaisir à lire ta Bio. C'est très dense, tant au niveau des références culturelles que du vécu,. J'y découvre beaucoup de choses. ça confirme aussi le fait que tu sois quelqu'un d'entier et très sensible. Bises+++ Merci encore pour les écolines, elles sont très belles!

     

    Juste cette photo comme un symbole, (Totem au pied de l'escalier)
    illuminant des illuminés,
    pour vous parler d'une très belle rencontre, 
    d'autres suivront.(des photos , et des rencontres aussi!)
    Nous étions "amis FB", depuis longtemps, .. un jour je me dis :"les Ardennes ne sont pas si loin(g) (le "g" est pour Nic Du)
    mais parfois les distances sont difficiles à appréhender.. 
    J'ai osé, j'ai vu, j'ai venu (oups!) ..j'ai adoré!
    J'aimerais vous parler de cet ami, ..de son jardin ..extraordinaire!
    de son adorable et belle amie, aux boucles d'or, et au coeur pareil!
    d'une fabuleuse conversion des comptes vers le conte, 
    de la douceur des ses yeux bleus, 
    de l'opiniâtre dureté de son regard, 
    cet ami tout en contrastes
    de cet artiste!
    ..et de mille autres choses encore!

     

    Francois SetrinBonjour Christian

    Nous voilà rentrés à Lille, enfin Mouvaux. merci à vous deux pour ces deux jours plutôt... intenses. Pas eu le temps de m'ennuyer. Du bonheur dans ton jardin qui déborde, dans ta maison qui déborde aussi. J'aime bien quand ça déborde. Pardonne-moi si je ne "like" pas, comme ils disent toutes tes publications. mais sache que je vais lire tout ce que je peux. Ça prendra du temps mais j'y arriverai. Heureusement que tu n'es pas un écrivain ! Sinon qu'est-ce que ce serait ! Sérieux, même dans ton écriture, il y a cette patte Vancau. Et j'aime bien quand il y a une une patte ! J'en lis et en reçois tellement des "sans patte" ! Bon, allez, bon dimanche, oicio un peu de soleil. Prends soin de toi homme loup/ours/aigle. Je vous embrasse.

     

    Oui, un contact absolument étonnant. Une sacrée mayonnaise qui a pris tout de suite et sans mal. Bon, tu dois te rappeler la première soirée. J'en avais un sacré coup dans les carreaux quand même. Je vais te faire un aveu : je ne picole pas avec n'importe qui. Si le courant ne passe pas, je reste sobre. Et je vais me coucher. Là, je ne suis pas aller me coucher et je ne suis pas rester sobre. Je me suis franchement laisser aller. C'est plutôt rare chez moi, surtout à la première rencontre. Tendance à rester en retrait et à observer où j'ai posé les pieds. C'est dire si j'étais bien ! Toi et moi frères ? Bonne idée. Mais tu imagines nos pauvres mères, tu imagines les familles, la tienne ou la mienne peu importe ! Bon, ça on s'en fout. mais si j'avais eu un grand frère comme toi, je me serais senti bien moins seul et au moins j'aurais eu un frère avec qui partager. Bon. On ne refait pas l'histoire. Heureusement peut être. François SETRIN

     

    Le jeudi 15 septembre, un technicien viendra installer le décodeur Proximus que j'ai commandé pour l'anniversaire de Danielle, le 19. Mauvaise surpris, ma rélé est en bas et mon modem en haut. Il faut donc installer une prise spéciale qui coûte 80 euros. Le couteau sur la gorge, j'accepte

Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici
Fabrizia et François-de Lille-ici

Fabrizia et François-de Lille-ici

Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre
Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert  2 septembre

Parc à Gibier et Coin Gourmand à St Hubert 2 septembre

Le samedi 17 septembre, je fais de nouveau de la Farigoule avant que le thym ne gèle, mais cette fois 9 litres 70, avec 3 litres d'alcool pur, 4 litres d'eau et 1Kg 600 de sucre. Je le fais plus léger

Je mets une première couche de peinture brune sur la porte du garage et la deuxième couche le lendemain, dimanche 18

Je commence "Pierre et Jean" de Maupassant

 

Le lundi 19 septembre, anniversaire de Danielle, qui revient d'Awenne. Champagne à 17h00. J'ai  préparé le festin. A Danielle, j'ai fait installer un décodeur qui lui ouvrira 60 programmes de télévision. Malheureusement ce décodeur ne fonctionne pas. Les ennuis commencent avec Proximus

Le mardi 20, je contacte les gens de Proximus et leur dis que leur décodeur ne fonctionne pas

Panique, ils ne savent même pas qu'un décodeur a été installé le 15. On cherche mon dossier alors que je suis clinet téléphone et Internet depuis des années. J'ai à faire à un obtus stupide qui finit par me dire qu'ils vont envoyer un technicien payant. Pas question! Appelez-moi votre directeur ou venez rechercher tout votre fourbi. Conciliabules. D'accord j'aurai une technicien gratuit jeudi matin

Le mercredi 21septembre, Monique Bossicart veut me voir d'urgence. Je la reçois l'après-midi et lui indique la marche à suivre pour sa hanche droite. Radio puis chirurgien Peeters. Je connais la musique

Le jeudi 22

Arrivée dutechnicien, le même que la fois dernière. Un indépendant de Libramont

Le zappeur est complètement déchargé. Il n'y comprend rien et va le recharger dans sa camionnette. Ca y est ça marche. Je n'y suis donc pour rien

Mardi 27 septembre

Je lis "Fort comme la mort de Maupassant

Je republie après corrections les articles 230- 231- 3e trimestre 1992

 

Vendredi 30 septembre, au Marché provençal de Bertrix. D'abord chez le corse Domet qui en fait habite à Grignan, puis du miel de Brignolles, de la tapenade et d l'Aïl chez le toulonnais. C'est notre 3e marché provençal, cette année

 

Samedi 1er octobre

Je republie les articles 236 à 238 (avril 1995) et lis "Notre Coeur" de Maupassant

 

Lundi 3 octobre

Visite de Catherine Arnould, une amie de Danielle, très chouette

Jeudi 6 octobre. Achat d'un nouveau rasoir électrique

Vendredi 7 octobre. Je raccorde mon magneto à ma nouvelle télé. Idem pour le ecteur de Cds

 

Fabrizia Pigozzo Nous partons dimanche à Madère, via Paris, pour une douzaine de jours. Un peu de rab de soleil avant l'hiver ça va nous faire du bien! J'ai toujours autant de plaisir à lire ta Bio. C'est très dense, tant au niveau des références culturelles que du vécu,. J'y découvre beaucoup de choses. ça confirme aussi le fait que tu sois quelqu'un d'entier et très sensible. Bises+++ Merci encore pour les écolines, elles sont très belles!

Anniki van Damme Bonsoir mon trésor et quel trésor, le plus grand des trésors de l'Ardenne ! Merci pour ce blog qui devrait être mis en fueilletons télévisés sur toutes les chaines du Monde ! C'est d'une richesse humaine qu'il faut à tout prix, préserver.
Toutes les universités devraient se pencher sur vous. Etudier et comprendre un des plus beaux hommes que l'Univers m'ai fait rencontrer. Quelle grâce !

J'en parle dans un de mes livres. Il faudra traduire en anglais. Je suis traductrice mais je n'ai pas le temps (Anniki parle outre le français, l'anglais, l'espagnol, l'allemand, et le Swahili). Schornak va s'intéresser à vous ainsi que Zimmerman E. de Los Angeles, tant de fois récompensé (Photographe et Producteur)

Vous n'êtes pas un petit Mont mais une des plus hautes montagnes de l'Everest et j'aime la vue en haut de ce sommet. VANCAU ( Se mérite ! Son escalade aussi !)

Hautes montagnes.Je vais m'occuper de vous en toute discrétion. C'est mon coeur qui parle. Laissez-moi faire. Fermer les guillemets

 

Mardi 11 octobre.

Danielle fait notre premierTajin, au Poulet, aux olives et citron confit

Mercredi 12 octobre. Je sors du ruisseau, des écrevisses, juste le temps de les photographier. Il y a 25 ans que j'en avais mis dans le grand étang mais elles préférent le ruisseau

Le lundi 17 octobre mon petit-fils Renaud à Moircy pour la première fois depuis des années. Il va avoir 30 ans et est vendeur dans une papeterie de la région (Kerger à Neufchâteau)

Je parviens à ranger en rayons les 560 K7 VHS de 10 heures chacune, enregistrées depuis une bonne vingtaine d'années. Cinema. Littérature. Voyages,Musiciens etc. 5600 heures d'enregistrements

Mi-octobre. Promenades avec Groucho dans "Les Champs d'en Haut Altitude 560 mètres

Photos de la façade en automne-voir ci-dessous

Michel Vestraeten de Bruges me parle de la localit de mes ancêtres paternels. NOKERE où il a vécu. Mon arrière-arrière-arrière etc... grand-père, Gheel Van Coudenberghe était bourgmestre de cette commune au XIVe siècle et admis ga,s la bourgeoisie d'Audenarde (Oudenaarde) vers 1350Par la suite ce nom a été changé en Van Cauwenberghe, qui signifie "de la Montagne des Choucas"

 

  • Michel Verstraeten de Gottal NOKERE

    superbe village,on se croirait en Angleterre, le comté de Kent.. C 'est l' amorce aux Ardennes 'Flamandes', et à ce qu 'on appele 'klein Frankrijk', Wortegem, Anzegem, Tiegem, d' où venait mon arrière grand-mère , MarieVerstraeten née Callens, habitant au chateau de Tiegem-bos, qui appartient aux père rédemptoristes maintenant .

     
     
  •  
    17/10/2016 11:33
     
    Michel Verstraeten de Gottal

    photo 1 : le chateau de Nokere, baron Casier, directeur de banque, ex-bourgemestre, voisin du cousin de Paola et de la famille de Marnix de St Aldegonde, tous à Nokere . Cest aussi lui qui avait la fameuse collection historique de carrosses et de landeaux....

Christian Vancau

Incroyable tout cela. Tu me ramènes à mes origines flamandes dont j'a iété séparé en 1940, ramené par ma mère en Walonnie, définitivement, avec un père absent, embarqué à Dunkerke pour l'Angleterre et ne revenant à Liège et non à Gand, en 1945. Je découvre de lus en plus ces racines flamandes dont j'ai été totalement coupé par ma mère et suis en train de lire le Emile Verhaeren de Stephane Zweig. Je comprends le flamand, j'ai lu et aimé un de tes mails en flamand, et je regrette de ne pas pouvoir parler cette langue et c'est toi et Tania qui me ramenez tout cela. Moi je suis sans famille en amont comme en aval, je veux dire, j'ignore ce qu'est une famille mais cet après-midi j'ai revu mon petit-fils Renaud, 30 ans et nous avons parlé pendant 3 heures, pour la 1ère fois depuis 6 ans. Il vit à 10 Kms de chez moi. Avec sa mère, ma fille, je n'ai plus aucun contact. Mon drnier frère survivant, Etienne, est mort il y a un mois dans un Institut psychiatrique, comme mon autre frère en 2009 à Ottignies, et comme ma soeur en 1967 à 28 ans à Dave, dans un asile. As-tu lu le début de ma biographie????C'est là qu'il faut aller. Et toi, après Tania, tu deviens une espèce de frère. Etonnant. Tu es né en quelle année Michel. Merci pour les photos

Christian Vancau

Donc je nais dans un contexte familial assez particulier. Deux familles bourgeoises:

Celle de mon père, chirurgien spécialisé en orthopédie, la famille gantoise, un grand-père gynéco, dont le père était aussi gynéco, Charles Van Cauwenberghe (1841-1911) et Recteur de l'Université de Gand de 1894 à 1897, époux de Ida Rolin, les Rolin, encore une dynastie, il s'agit donc de mes arrières grands-parents, que je n''ai pas connus. Charles Van Cauwenberghe est issu de la paysannerie, cest lui qui a fait des études de médecine et donc qui a introduit la rupture avec ses prédecesseurs, qui étaient des "Huiliers", des "Olieslaegers" de la région de Wanegem-Wortegem (Oudenaerde comme on dit maintenant). (si je n'ai peint qu'à l'huile pendant des années, ce n'était peut-être pas un hasard ) Un de mes ancêtres,, Pierre-Jean Van Cauwenberghe ((1663-1724) était bourgmestre de Nokere. En passant, la traduction du nom Van Cauwenberghe serait "Du mont des Choucas" et non des corneilles, sinon je m'appellerais "Van Craaienberg". Cauwen en vieux flamand, voudrait dire Choucas. Et Choucas en tchèque se dit Kafka. Pas de quoi en faire un "Procès"!

Samedi 22 octobre. J'ai enfin trouvé du bois de chauffage, à Moircy, dans ma rue. J'ai tout déblayé les jours précédents. On m'amène 5 cordes, on les range et on les bâche

Passage d'Olivier Dacremont qui me remet des cordes neuves à mes deux guitares. Il nous montre son casque de réalité virtuelle. Très troublant. IKl mange avec nous

Sa femme s'appelle Julie CAO-VAN, presqu'un anagramme de VANCAU

Photos de la façade en automne, voir ci-dessous

Dans ma bio que j'ai décidé de prolonger ua-déla de 2006, je suis en 2007. Article 320

Je lis "Le Nain Jaune" de Pascal Jardin

 

Samedi 29 octobre

Je commence à peindre les chassis au Linitope. Commence par la grande baie Nord et continue avec la porte de la cuisine. Je peindrai tous les chassis, 16 en tout avec les portes et les baies et en aurai jusqu'au 18 novembre

Je me branche sur BLURBBOOKWRIGHT, le robot qui imprimera ma biographie

 

Lundi 31 octobre. Linitope dans ma chambre à coucher

Overblog, mon hébergeur est en panne de partage automatique sur Facebook depuis 3 semaines. Mes partages manuels ne mettent pas du tout en valeur ma biographie transcrite sur FB. C'est lamentable!!Ils reconnaissent leur impuissance et promettent qu'ils mettront tout en oeuvre. Ce 27 décembre, j'attends toujours

 

Mardi 1er novembre 2016. J'ai 79 ans. On prend le cuite avec Danielle qui m'a offert un Gewurtstraminer, pas piqué des vers. Du Marc du Domaine Sclumberger-Eau de vie d'Alsace 48°

Je reçois 156 voeux d'anniversaire sur Facebook.

Nous frisons l'incendie

Jeudi 3 novembre. Nous allons à la Bénédiction des chiens à St Hubert

 

Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre
Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre

Les Champs d'en Haut et NOKERE en Flandre

MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE

Ce 8 novembre 2016 

Lisez ce magnifique deuxième livre d'Hugo HORIOT, Carnets d'un Imposteur, après le succès de "L'Empereur c'est moi". Je l'ai lu bien entendu et apprécié. Il tient ses promesses https://www.editions-iconoclaste.fr/livres/carnet-dun-imposteur/

D'Hugo HORIOT Bonjour Christian,

comment oublier notre amitié? Je t'avais fait envoyer un exemplaire via le service de presse en juin dernier mais apparemment il n'est pas arrivé. Violette avait eu le même problème. Bon, ça arrive. J'espère que ce nouveau récit te plaira. J'ai hâte d'avoir ton retour. Il se trouve que ton ombre de cheyenne s'est glissée dans un des chapitres comme un clin d’œil, une apparition... et toi comment vas-tu? Je vais aller un peu retourner sur ton blog et me rappeler aux bon souvenirs. J'espère bien que nous allons avoir l'occasion de nous revoir bientôt. Tant de choses nouvelles à se raconter.
Ton ami,

Le 15 novembre vais passer un nouvel examen auditif à Libramont chez mon ORL, le Docteur Peter Muller. Je commence un traitement homéopathique d'Alfons Ven

Lundi 21 novembre, je vais tester un nouvel appareil auditif à Libramont. On me le place à l'essai jusqu'au 2 janvier 2017i

Dimanche 27 novembre, grand gueuleton gastronomique au Basilic à Saint-Hubert avec Danielle. Ensuite aux Portes ouvertes de ma fille Valérie

Mercredi 30 novembre, je refais 8 litres de Farigoule

Mercredi 7 décembre, je commande un nouveau four auto-nettoyant et un lave-vaisselle, marque Miele

Je fais un contrat de 2 ans avec Zoom Support. Vérification et nettoyage de mon PC, à distance. PC Keeper est installé en Ukraine et à Dusseldorf

Lundi 12 décembre . La Rupture- Mon suicide-La Police fédérale

Mon 3e test de mon nouvel appareil audio à Libramont. Gros problèmes de vue pendant mon trajet.Les voitures qui viennent en face me semblent se déplacer sur ma droite et ma couper la route. Panique. Mon examen terminé après 10 minutes, il doit être 15h30, je veux prévenir Danielle pour qu'elle surveille mon arrivée à Moircy. Messagerie. Je retéléphone de Seviscourt, messagerie. J'arrive dans la maison, sa voiture a disparu Je rentre, crie après elle et appelle le chien, personne..Danielle estpartie et toutes ses armoires sont vides. Je l'appelle au Gsm et au fixe mais tout est bloqué. Sur la table, je trouve un mot définitif et extrêmement dur. Je téléphone à sa fille pour lui dire que je vais venir me flinguer devant la maison de sa mère

Je mets tout cela sur mon mur FB, après avoir préparé carabine et munitions sur le carrelage du hall, derrière la porte d'entrée vitrée

Je reçois des coups de fil de 3 amis et je commence à me calmer ! Au 3e coup de fil, celui d'Hugo Horiot qui m'appelle de Paris, je suis obligé d'interrompre car on frappe violemment au carreau de la porte d'entrée. Je descends et vois 3 policiers, armes au poing. Je pense à une blague ou à des voyous déguisés en policiers. J'exige leur carte avant d'ouvrir. Ils me la montrent. Je veux alors prendre la carabine qui est dressée contre la porte, afin de pouvoir ouvrir. Ils hurlent. Ne pas toucher!!! Un policier a un revolver braqué sur ma main. J'arrive tout de même à ouvrir et suis plaqué au mur par trois policiers. Je les préviens : Deux prothèses de hanche et un gros problème cardiaque.

Ils me font entrer dans mon coin de feu. Il y a deux inspecteurs. Sept autres policiers entrent dans la maison et fouillent partout, étages compris. Arrive un ami Christian Maufort qui est venu me voir, alerté par Facebook. On le laisse passer car il connait un des inspecteurs. Il tient une statue en plâtre peint dans ses bras. C'est Serge Gainsbourg sa mascuotte. Serge qui restera debout posé sur la table, pendant tout l'interrogatoire, mené par les deux inspecteurs. En fait toute la rue est barrée, à savoir, deux combis de police, une voiture banalisée, une ambulance, une voiture de pompiers. Les deux infirmiers sont venus m'encadrer sur mon divan et ont pris ma tension, puis voyant que j'étais parfaitement calme ne m'ont pas embarqué pour l'höpital ou l'Institut psychiatrique de Bertrix. Ils sont partis, après les pompiers. En fait la maison était encerclée depuis une demi-heure, alors que j'étais dans mon bureau à l'étage, occupé à téléphoner. Les 6 policiers qui étaient dans le jardin, n'ont pas vu qu'un écelle était posée sur le mur et menait tout droit à la fenêtre éclairée de mon burau, dans lequel j'étais au téléphone. Au surplus ma porte coulissante arrière était désserrée.

Que s'est-il passé??? Eh bien, j'apprendrai qu'une de mes amies FB récente, que je ne connais pas, avait téléphoné à l'ambulance et tout s'est précipité, car j'avais écrit sur FB que j'étais armé. Dans le même temps une voiture d'inspecteurs s'est présentée chez mon ex-épouse divorcée depuis 1990, pour voir si je n'y étais pas. Une histoire de fous mais c'est moi qui l'ai déclenchée et je reconnais ma connerie

Mon ami Maufort est resté avec moi et m'a laissé Serge. Il habite à 5 minutes. Les opérations ont été menées sous la direction du procureur du roi, présent au téléphone

J'ai été surveillé discrètement jusqu'au vendredi suivant soit le 16 décembre où j'ai dû me présenter au bureau de police de Libramont. Les inspecteurs m'attendaient à 8 heures du matin. J'ai fait ma déposition et tout s'est passé très cordialement

Choc violent et fameuse leçon

Et depuis c'est la grande solitude. Je me bats comme je peux. J'ai reçu mon four auto-nettoyant et mon lave-vaisselle, commandés pour soulager Danielle. Du coup je me suis mis à repeindre la cuisine en blanc et à lever les vaisselles des armoires

Et demain c'est le réveillon de Noël. Mon ami Stephane et sa compagne pragoise, viendront me tenir compagnie pendant une heure trente

Et au Nouvel-An, une amie, Cathy est venue me voir pendant une bonne heure. Elle était à un réveillon à 10 minutes de chez moi et s'est éclipsée

Danielle est tombée malade et a été hospitalisée aux Urgences à Libramont. Bronchite sérieuse

 

Ce 1er janvier 2017, j'entre dans ma 80e année. C'est la neige qui commence à tomber et cela va durer tout le mois

Le 2 janvier, dernièrs tests de mon nouvel appareil auditif. Le dossier sera constutué dans la quinzaine et me sera envoyé afin que je le remette à l'Orl

Danielle revient ici le vendredi 6 janvier pour le WE et nous irons ensemble à Bastogne, voir l'expo de Jean-Pierre Ruelle, le dimanche 8. Nous décidons de ne plus cohabiter qu'à mi-temps

Le lundi avant son retour à Awenne, Danielle décroche un rendez-vous pour moi avec La Samaritaine, pour le placement d'un collier d'appel au secours à distance qu'on viendra m'installer le 18 janvier

Danielle retourne à Awenne ce 9 janvier et reviendra le 17 jusqu'au 28

Le 16 janvier retour chez Gottschalk à Libramont, une de mes appareils étant cassé. On me répare le câble illico. Le lendemain je reçois le rapport pour l'Orl

Le 19 janvier, visite de notre Orl, Peter Muller qui vient remplir les papiers pour la réception de mon nouvel appareil auditif "Gottchalk",et nous prescrit des pilules homéopathiques Alphonse Ven

Le 23 janvier on va m'installer une nouvelle hotte de cuisine. Il a gelé à -21 degrés. Le tuyau de l'arrivée d'eau du garage, fuit. Je ferme tout. Heureusement notre plombier viendra à 13h30

Un conflit avec Proximus qui m'envoie des factures à tort et à travers

Le vendredi 27, je vais acheter de la peinture et continue à repeindre et à ranger la cuisine et la cave, pendant une semaine. Danielle retourne à Awenne. Son 2e séjour ici s'est très bien passé

Le dimanche 29, je suis à Bohey au Grand Duché, à 8h00 du matin. Pluie et brouillard et l'après midi je mets mon thym dans l'alcool pour le faire macérer pendant 40 jours

Le 30 janvier, la généraliste de Danielle(qui a des problèmes cardiaques) lui conseille d'aller faire placer un Holder à Aye, pendant 24 heures, mais à Aye ils ne sont pas libres avant le 7 février. Je contacte mon cardiologue le Dr.Dumont d'Erpent, chez lui, le soir et retéléphone à Danielle

Danielle revient à Moircy le 3 février. Elle va mieux mais le samedi 4,elle a, à nouveau,un problème de gonflement à son bras gauche et doit aller d'urgence à la maison des médecins à Libramont. Reviendra avec une ordonnance que nous irons porter à la Pharmacie de garde la plus proche, à Tenneville en soirée

Le 7 février Danielle va faire placer son Holder à Aye avec sa fille Catherine. C'est moi qui la reconduis le mercredi 8, pour ramener le Holder. Nous devons attendre les résultats. Si rien ne vient, notre rendez-vous avec le cardiologue reste fixé le 1er mars 2017

 

MA BIO 337  2016  DEUXIEME SEMESTRE
Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 09:02

Nouvel-An calme avec Danielle

Samedi 2 janvier, je publie ma Bio 307 Juin 2003

Dimanche 10 janvier   Mort de DAVID BOWIE à 69 ans

Je lis Dora Maar

 

Vendredi 15 janvier  Neige à gogo jusqu'au 17 inclus

Je travaille à fond ma biographie. Viens en 2 mois de couvrir 2 ans de vie. Vingt-trois articles couvrant la période janvier 2002 à décembre 2003

19 janvier

Mort de Michel TOURNIER

J'écris à JPR

Je lis  le Zweig de Dominique Bona

Courrier avec Guy Philippart de Foy, un ancien collègue du Collège Saint-Servais. Voir ci-dessous

Fin janvier, j'entame les biographies de Stephan Zweig, Desbordes-Valmore-Emile Verhaeren-Romain Rolland

Dans ma Bio je suis en juin 2004 (Bio 319)

Affaire Karine Gérard, le vol des bijoux à la sortie d'un café, près du Palais de Justice. Il s'agit d'une Présidente de la cour d'Assises à Bruxelles, agressée à la sortie et dépouillée de ses bijoux. Hum !!!

 

4 février Je termine Magellan de Zweig et commence L'Oeuvre de Zola, remarquable

 

5 février. Réparation de la fuite dans l'atelier

 

8 février  Courrier avec Thierry Morati, à propos de Flaubert

bonjour Christian
je termine (il est terminé mais j'ai du mal à poser un point final) de lecture en relectures de corrections en de nouveaux développements.

 

Chantal s'impatiente par moments puis se ravise. Mais il faut que je te dise j'hésite sur le titre non pour Flaubert ce la reste "à la recherche de la beauté perdue"
mais pour le dernier une autobiographie à résonance philo  soit "le désenchanté" soit "les hommes comme les hirondelles" soit "les hommes comme les hirondelles espèrent" soit "les hommes comme les hirondelles espèrent un royaume".

 

Pour moi écrire est consubstantiel à ma vie de tous les jours alors comment veux tu que j'accepte facilement d'écrire le mot fin. Comme l'a écrit Nietzche " existence et œuvre côtoient des destinées et cheminements communs. Aventure intellectuelle, sentiments personnels, résistance aux symptômes pathologiques de la civilisation et écriture poétique s’exhalent d’une même intuition. Je traite de mon questionnement quotidien sur mes déchirures intimes collectives. Travailler sur Gustave Flaubert est plus paisible pour moi.
 

Bref, je pense choisir "les hommes comme les hirondelles espèrent"
Que penses-tu de la musicalité de ce titre?
bises à vous deux

De : Christian Vancau <christian.vancau@skynet.be>
À : thierry.morati@bbox.fr
Objet : RE: Ré:Mon adresse mail
Date : 08/02/2016 20:22:30 CET

Thierry, je pense tout à fait que ce titre est le meilleur sur le plan musical en tout cas « Les Hommes comme les hirondelles espèrent ». C’est attirant en plus, énigmatique… »ah bon les hommes espèrent ??? » Espèrent un royaume c’est trop long ». Maintenant qu’il y ait derrière toute tentative de création un homme total et qui se doit d’être cohérent au niveau de son œuvre , de son cri et de sa vie, un autre cri, cela me paraît évident. Sinon nous n’avons à faire qu’à des faussaires. Autrement dit ce n’est pas pour rien que ton chien s’appelle Flaubert car il ne doit y avoir aucune rupture entre l’ouvrage et le quotidien. Dubuffet s’est défini comme l’Homme du commun à l’ouvrage. . Tu as un éditeur en vue ???. En tout cas je veux être un de tes premiers lecteurs. Je lis et écris sans arrêt et là je suis en lecture dans « L’œuvre » de Zola qui illustre parfaitement mon propos

Ne te relis pas trop. Souviens-toi de ce que disait Picasso « Quand vous entrez dans un atelier d’artiste et qu’il vous dit de sa toile en cours, elle n’est pas terminée, je dois encore l’achever, vous pouvez être sûr que pour l’achever, il va l’achever"

Tiens-moi au courant

Christian

 


13 février je termine ma Biographie, article 325, décembre 2004. Le lendemain, je fête la St Valentin avec Danielle. Champagne "Les Demoiselles" Vrancken-Brut-Tête de Cuvée-2014-Château des Castaignes

15 février

J'ai décidé de faire crépir mon garage et ma galerie d'art au-dessus du garage. Je reçois un premier devis d'un certain Poncin de Champlon. 105 euros du m2. Beaucoup trop cher

 

18 février Une émission à la RTB, Questions à la une, sur les honraires plantureux perçus par les chirurgiens, lorsque vous demander une chambre individuelle. De 200% à 500 %. Idem lorsque l'on veut être opéré par le patron et non par un assistant

Je commande Jean-Christophe de Romain Rolland

Lundi 21 février

Visite d'un certain Monard de Decofix. On se connait. Deuxième devis pour le crépi. 72 euros du m2. Plus raisonnable mais il ne serait pas libre avant septembre

Hier, j'ai eu 1254 visiteurs sur mon blog Overblog et 1528 pages lues

Visite de BELCCO Recogne. M'apporte le devis pour laver la verrière de ma galerie. 500 euros mais il est vrai que cela n'a jamais été fait depuis 2004

 

Vendredi 25 février. Au Grand Duché j'achète deux litres d'alcool à 96°. Je suis décidé à faire de la FARIGOULE avec le thym que j'ai ramené de Velleron. Je fais macérer l'alcool et le thym dans une casserole fermée et placée dans la cave, pendant 40 jours

 

Samedi 27 février. Troisième devis pour le crépi. Bozet de Bastogne. Pas libre avant septembre. Et puis c'est encore trop cher. 94 euros du m2

Cela fait 2 mois que j'attends que mon jardinier vienne donner 3 coups de tronçonneuse, à un arbuste qui étouffe mon buis du Ventoux. Vert de rage, je le coupe moi-même à la scie et dégage le Buis

Lundi 29 février, Christian Maufort au téléphone pour un 4e devis. Il habite Moircy et passera demain 1er mars. Très bon contact. Va me faire mon devis. Libre en juillet

Vendredi 4 mars. Il neige. Le laveur de vitres ne viendra pas

 

Samedi 5 mars. Visite de Peter Muller, mon ORL. Il arrive à 15h30. Visite des lieux mais pas l'extérieur envahi par la neige. C'est lui qui m'a déclaré sourd il y a 6 ans. Né en 1948, région d'Alost-Lokeren. Dans les Ardennes depuis 1985 (à Rochefort à l'époque, aujourd'hui, à Anloy)

Je termine Harlan COBEN "La peur noire" et "sans un adieu"

 

Jeudi 10 mars. Christian Maufort chez moi. Un devis à 60 euros du m 2. Je prends. Sympathie immédiate. En 4 devis je suis tombé de 110 à 60 euros du m 2

 

Vendredi 11 mars, le laveur de vitres est ici. Très sympa. Gros travail

 

Samedi 12 mars. Visite de Charlyne avec Hugo son fils et Marc son ami du moment. Professeur de lettres à l'IATA Bruxelles mais habitant Namur

Le Prof de Lettres ne regarde pas ma bibliothèque

Victor Horiot retour à l'atelier, se couche sur mes livres brûlés comme lors de sa première visite. Tour du jardin avec Victor

 

Dimanche 13 mars. Je commence à arracher le lierre du garage. Ce sera long et pénible. Mon jardinier avait dit qu'l viendrait et aussi qu'il emmènerait ma tondeuse dans sa remorque pour l'entretien. Mais une fois de plus il me laisse tomber

 

Jeudi 17 mars. Cinquième journée de lierre. Je ne parviens pas à terminer l'angle du garage, il me faudrait une tronçonneuse. Anthony, le petit-fils de Danielle vient à ma rescousse. Je ne l'oublierai jamais

 

Samedi 19 mars. Je parviens à charger ma tondeuse, non dans le coffre mais à l'intérieur de ma voiture, coussins rabaissés et vais la conduire à l'entretien

On est enfin parvenu à capturer, par accident, lors d'une perquisition, Salah Abdesslam, auteur des attentats de Paris en octobre 2015. Son avocat est Sven Marie. Qui le paye ?????

Je lis Douglas Kennedy "L'Homme qui voulait vivre sa vie"

Je rédige une Mini-Biographie en 2 parties et la poste sur FB

Lundi 21 mars. Longue conversation téléphonique avec Marcel Reynders qui vit en France. Il ne lit plus, mais il écrit et fait son jardin

 

Mardi 22 mars. ATTENTATS à BRUXELLES, à Zaventhem et à la station de metro Berlaimont. On parle de 30 morts

 

La première partie de ma Mini-Bio a disparu. Je dois tout recommencer. C'est Mozilla qui déconne

Vendredi 25 mars

Danielle est malade chez elle. Je me mets donc seul au Boeuf en Daube. Nous sommes vendredi saint. Jamais cuisiné ce plat

Je suis toujours dans ma Mini-Bio qui a été effacée une deuxième fois

Dimanche 27 mars    PAQUES

Mardi 29 mars. Mort de Jean-Pierre COFFE

 

Mercredi 30 mars

Danielle a ramené son émulseur éléctrique pour son dos. Coût 400 euros. Je le lui offre

Elle s'en va précipitamment à Awenne. J'ignore pourquoi ??

Jeudi 31 mars Je termine enfin ma Mini-Bio avec environ 520 photos. Voir ci-dessous des courriers privés reçus à ce sujet

Je termine Revival de Stephen King 

Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016
Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016

Enfouis sous la neige- Victor Horiot à Moircy en mars 2016

Françoise Tremblay Québec- Nic DU Toulouset- Laurence Warot Ussy (France)
Françoise Tremblay Québec- Nic DU Toulouset- Laurence Warot Ussy (France)
Françoise Tremblay Québec- Nic DU Toulouset- Laurence Warot Ussy (France)

Françoise Tremblay Québec- Nic DU Toulouset- Laurence Warot Ussy (France)

Samedi 2 avril   Virginie la petite-fille de Danielle et son compagnon, Meddy Gwendil, acteur-réalisateur, venus de Liège, ici à Moircy. Très bel échange dans le jardin, au soleil, guitare

Dimanche 3 avril

Deux messages d'amies Facebook:

"NOTRE MONDE EST FAIT D'ÊTRES MULTIPLES AUX MULTIPLES FACETTES ET AUX DESTINS DIVERS. CHRISTIAN VANCAU, MON AMI? EST L'UN DE CEUX-CI. LIRE SA BIOGRAPHIE EST UN VOYAGE QUI VOUS EMPORTE LOIN DE LA MONOTONIE. CHAQUE PHOTOGRAPHIE, CHAQUE MOT NOUS FONT DECOUVRIR UN HOMME INTELLIGENT, INSTRUIT, ARTISTE COMPLET A LA GENEROSITE EPOUSTOUFLANTE. PEU DE PERSONNES ONT EVEILLE CETTE CURIOSITE QUI EST LA MIENNE. PEU DE PERSONNES M'ONT FAIT AFFIRMER QUE MES SEMBLABLES VALENT LA PEINE D'ETRE CONNUS. MERCI MON CHER CHRISTIAN DE M'AVOIR CHOISIE ET D'AVOIR FAIT DE MOI UNE AMIE FIDELE ET UNE INCONDITIONNELLE DE LA BEAUTE ET DE LA "VRAIE" VERITE

SUANNE BON. Ecrivain

 

Anniki van Damme

Mon Totem, je vous aime depuis le premier regard sur ce profil qui a teint des plaines de la Manika au Zaïre. Des traits métallurgiques, des traits aux couleurs des minerais de mon Afrique où je suis née. Des traits concentrés, solides, vrais comme notre Mère le terre

Des grandes lignes de ce profil, unique au monde! Les concentrés oxydés de votre propre boue, tirée de vos étangs à Moircy. Ces lourds récipients d'eau puisée dans la terre. Pour faire vivre la vie. En profondeur, de vos doigts, vous avez été chercher les gisements de votre future fortune "le plus beau domaine de l'Ardenne". Où vit un être déterminé fait de roches rousses, mauves, vertes, jaune, bleues, dont il fixera les pigments sur des totems ! Remarquable artiste. Adoré. Votre brou de noix ! Je ne vous oublierai jamais. Vous êtes une de mes plus belles rencontres ! Nous sommes des métaux précieux !

Jeudi 7 avril

Je réalise ma Farigoule. Un peu plus de quatre litres. Le litre me coûte 8 euros

Je vais rechercher ma tondeuse, seul

Samedi 9 avril

Danielle me téléphone et insiste pour que je vienne à l'anniversaire de sa fille à Awenne, me dit que l'ambiance est bonne. J'arrive, me tape une bonne heure de jeu de table, ça va, puis arrivée du beau-fils alors que je joue de la guitare et ils s'en vont tous dans petit salon.Personne ne m'écoute sauf la petite-fille de Danielle et son compagnon... et Danielle. Je n'avais été chercher ma guitare dans le coffre de la voiture, que sur les instances de Danielle et de Virginie. Rejet, grossièreté, je me lève et m'en vais sans dire au-revoir à personne. Danielle est ulcérée car cela se passe chez elle, en plus..

A nouveau un jeune castor autour de mon gand étang

Une lettre de la Société de pêche de Moircy "La Jennevilloise, un certain Jeremy Penoy me demandant de signer un papier permettant aux membres pêcheurs de venir pécher dans mon ruisseau????Pourquoi pas dans mes étangs tant qu'il y est!!. Réponse immédiate et renvoi de ses formulaires non signés évidemment. Voir ci-dessous. Je les autorise en me prévenant à venir vérifier l'état de mon ruisseau mais leur interdit d'entrer sur mon territoire, en mon absence. Je n'entendrai plus jamais parler d'eux

Mercredi 13 avril Visite surprise de mes deux amis liégeois. En fait ils arrivent mal et je suis obligé de décommander le plombier. Il y a 6 ans, depuis le placement des égouts par Socogetra en 2010, que j'ai de l'eau dans mon garage chaque fois qu'il pleut

Jeudi 14 avril, mon plombier creuse une tranchée dans le gravier de l'allée qui sort de mon garage. Consternation le tuyau en pvc n'est pas raccordé aux égouts. Ce tuyau recueille les eaux des toitures, plus un évier qui est dans mon atelier. J'appelle le responsable de la commune, un certain Gillet, déjà venu l'an dernier. Il constate, reconnait l'erreur et me dit que la commune enverra quelqu'un pour refaire les travaux, à ses frais

Un certain Joël Jacques de Daverdisse, que Danielle connaît, entreprise de jardinage, vient voir pour les haies. Nous attendrons son devis

Danielle a ramené des géraniums pour mettre dans des bacs que j'ai achetés pour orner les fenêtres en façade

 

Dimanche 17 avril, Marché provençal de Libramont. Nous retrouvons des gens de Brignolles, de Simiane-la-Rotonde et de Forcalquier. Aussi une remarquable charcuterie corse. Aussi un homme de Tavel  et nous achetons son rosé. Rencontre de Didier Avril et de Bernard Rutten

Mardi 19 avril. Visite de José Bedeur et de son amie Grazziella avec son bahut

Vendredi 22 avril Nous avons retenu une table à l'Auberge d'Awenne, le Sabotier. Accueillis par le patron Luc Dewalque et son garçon sarde. Merveilleuse soirée

Ma réponse à La Jennevilloise, société de pêche qui m'emmerde depuis 30 ans
Ma réponse à La Jennevilloise, société de pêche qui m'emmerde depuis 30 ans
Ma réponse à La Jennevilloise, société de pêche qui m'emmerde depuis 30 ans
Ma réponse à La Jennevilloise, société de pêche qui m'emmerde depuis 30 ans
Ma réponse à La Jennevilloise, société de pêche qui m'emmerde depuis 30 ans
Ma réponse à La Jennevilloise, société de pêche qui m'emmerde depuis 30 ans
Ma réponse à La Jennevilloise, société de pêche qui m'emmerde depuis 30 ans

Ma réponse à La Jennevilloise, société de pêche qui m'emmerde depuis 30 ans

Retour à l'Auberge ce 22 avril 2016 en soirée pour ne pas dire en "Nuit"

Un repas magnifique, terminé en beauté par un Calva de 45 ans d'âge

Installés dans le salon à 19h30, pour l'apéro Un flûte de champagne pour Danielle et un Bourbon pour moi

A table (de mémoire)

Comme vin, un Saint-Julien de 2008 (Gruault-Larose)

En entrée le Foie gras poêlé sur lit d'oignons rouges 

le Bouillon d'Ail des Ours avec langoustine aux fèves des marais

Agneau avec mousse de petits pois et légumes de saison

Dessert : Tiramitsu au Kiwi et Sorbet Pommes et Poires

 

Et en digestif, un calvados de 45 ans d'âge et un autre calvados, offert par le patron dans le salon

L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert
L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert
L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert
L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert
L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert
L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert
L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert
L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert
L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert
L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert
L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert
L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert
L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert
L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert
L'Auberge du Sabotier à Awenne-Ardennes belges-St Hubert

Ce 24 avril. Décès de Martin GRAY, à Ciney

1062 visiteurs sur mon blog

 

Le 28 avril, contrôle chez mon cardiologue, le Dr.Dumont à la Clinique de Marche-en-Famenne. Ouf de soulagement. Ma valve mitrale n'a pas bougé. Je ne dois pas revenir avant la fin de l'année

Le soir on sablera le champagne

Je communique cette information sur FB et reçois 138 commentaires

 

Le lundi 2 mai, visite de mon piégeur, Mr Collin d'Houffalize, qui me dit que le lettre de la Société de pêche de Moircy est tout à fait illégale (Il est au Fédéral et va ouvrir une enquête)

Le 9 mai; Le petit castor a fait des ravages. Voir ci-dessous

14 et 15 mai. W.E de Pentecôte 

18 mai. Gastroscopie de Danielle à la Clinique de Libramont

J​​​e repique 12 courgettes dans mon potager n°2. Il en sortira une soixantaine de courgettes en 2016

19 mai chez la Kiné avec Danielle. Je paie l'appareil électrique

 

Je termine et publie" la biographie de mon territoire", article où tout le territoire extérieur et intérieur est scanné de 1978 à nos jours, soit pendant 38 ans

 

Mercredi 23 mai. Arrivée de Lux Green, commandité par la commune pour refaire mes canalisations d'égouts en façade. Il faut creuser une tranchée à travers mes 17 mètres de pelouse. L'horreur!!!. Ils sont trois. Cela durera 48 heures mais travail impeccable, tout est remis en place, y compris de la nouvelle terre pour pouvoir resemer du gazon et du gazon resemé. Le tout dirigé par Oli Boron

28 mai, à nouveau du thym mis à macérer dans 2 litres d'alcool pur. Echéance 10 juillet

Je lis "La Nuit sacrée" de Ben Jelloun

Mardi 30 mai, j'achète deux chaises rouges chez Leenbakker. Superbes. Voir ci-dessous

Roland-Garros


 

Dégâts du Castor
Dégâts du Castor

Dégâts du Castor

Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges
Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges

Travaux de LUX GREEN. Les 2 chaises rouges

Vendredi 3 juin. Je rédige la déclaration d'impôts de Danielle

 

Mardi 7 juin, Christian Maufort vient ici avec un ami Frédéric François de Moircy qui veut bien s'occuper des haies et de la taille du lierre sous les corniches mais pas avant juillet-août. Pas le choix! Il me propose un jeune-homme fils de son voisin pour tondre les pelouses. On passe contrat. Quel soulagement !

Un bourdon sur le dos de Groucho qui gigote dans tous les sens. J'expulse le bourdon du revers de la main, sans le tuer

Le mercredi 8 juin. Christian Maufort vient installer ses échafaudages pour le crépi

Le vendredi 10 juin, début du cimentage de la galerie par Christian Maufort. Excédé je téléphone à Eric S. l'ex-jardinier. Il veut venir. Je refuse. Je fais ma sieste dans le jardin puis vais voir Maufort. Près de sa camionnette, Eric S.Je lui propose d'entrer, pour qu'on s'explique il refuse. Après son départ, j'apprends par Christian, qu'Eric a voulu escalader la clôture "Où est Vancau, je vais le tuer". Christian s'est interposé en lui disant "Si tu touches à un cheveu de Vancau, tu es un homme mort". Je dormais de l'autre côté de la clôture et ma surdité  au surplus faisait de moi une victime idéale. C'est la rupture totale évidemment et Maufort que je connais à peine m'a peut-être sauvé la vie

Christian est aussi un champion de la moto sur circuit

 Jean-Paul Laixhay, architecte de cette galerie en 2004, passe ici  vers 15h00 et fait sa connaissance. Danielle est revenue après 5 jours d'absence. Tensions

Le 13 juin, naissance des jumeaux de Belinda et Anthony. Danielle est arrière grand-mère. Nous allons les voir à la Clinique de Libramont

Interruption des travaux, Christian devant terminer un chantier à Freux

 

Vendredi 17 juin.

Visite de mon ami et ex beau-fils Stephane avec son amie tchèque Marie-Magadalena qui ressemble à Zazie. Stephane vit à Prague depuis quelques mois. Elle est praguoise. Public relations. Née en 1969, un fils de 12 ans. Très sympathique. On parle anglais. Steve se débrouille très bien et moi il me faut du temps pour me refaire la langue

Lundi 20 juin, terribles crampes aux jambes pendant la nuit.Danielle est à nouveau à Awenne, près des jumeaux

Je suis en train de recorriger toute ma biographie depuis le début

Mardi 21 juin. Je vais chercher du Magnesium à Libramont, contre jes crampes et tombe à la sortie de la pharmacie, sur Oliver Dacremont. Des années qu'on ne s'est plus vu. Il revient de Pekin, a épousé une Vietnâmienne et en a deux enfants. On prend un verre et puis il est libre et il me suit à Moircy avec sa voiture. Merveilleux contact. Il joue sur mes guitares, admire ma Gibson. Il a un groupe, spécialisé dans Patti Smith. Il habite à Vaux-sur-Sûre à 20 minutes de chez moi. C'est lui qui est venu installer mon premier magneto en 1990. On a passé ensemble avec Annick Lhost, plusieurs soirées, ici et à Bastogne dans le années nonante. Il était à l'inauguration de la Fondation en 2005. Il est resté jusqu'à 15h00. Quelle joie !

A nouveau une fuite qui ne vient pas du toit mais des tuyaux d'eau chaude donnant sur le nord de la maison. Mon plombier ne viendra que le lendemain et réparera la fuite

Les courgettes poussent bien

Jeudi 23 juin,

Nos vitres en façade complètement cochonnées. Que s'est-il passé cette nuit??

Danielle et moi au Marché provençal de Marche. Temps splendide.? On retrouve nos gens de Vaucluse et le charcutier corse, Toscanini

Un certain Damien Gonessat m'écrit pour savoir si j'aurais encore un exemplaire de "La Parole sans lieu" de Christian Hubin et illustré d'une gouache. Ceci remonte à Michel De Paepe dans les années septante. Il faut que je regarde. Je trouverai et le lui vendrai

 

Samedi 25 juin  Mariage de Nicole Alvarez au Sabotier à Awenne. Je rejoins la mariée, Danielle et ses petites filles vesr 17h00. Meddy vient me chercher chez Danielle

Mercredi 29 juin  Retour de Christian Maufort sur la chantier. Il m'amène une statue en plâtre de Serge Gainsbourg. Hallucinant. Voir ci-dessous. J'emmène Serge et le photographie dans mon territoire. Il fait pas loin de 50 cms.

Jeudi 30 juin

Visite avec Frédéric François, du fils de son voisin, Axel, 15 ans. D"accord pour venir tondre toutes les semaines. C'est un condisciple de Sacha à St Hubert

Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena
Echafaudages  pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena

Echafaudages pour le futur crépi. Christian Maufort et Jean-Paul Laixhay-Stephane et Magdalena

Reprise du chantier le 29 Juin - Serge Gainsbourg de Maufort
Reprise du chantier le 29 Juin - Serge Gainsbourg de Maufort
Reprise du chantier le 29 Juin - Serge Gainsbourg de Maufort
Reprise du chantier le 29 Juin - Serge Gainsbourg de Maufort
Reprise du chantier le 29 Juin - Serge Gainsbourg de Maufort
Reprise du chantier le 29 Juin - Serge Gainsbourg de Maufort
Reprise du chantier le 29 Juin - Serge Gainsbourg de Maufort
Reprise du chantier le 29 Juin - Serge Gainsbourg de Maufort

Reprise du chantier le 29 Juin - Serge Gainsbourg de Maufort

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans Ma BIOGRAPHIE
commenter cet article
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 06:42

Jeudi 2 juillet   Mort de ma petite Canaille, à 16h20, dans l'herbe. J'étais à ses côtés et je lui parlais. Je reviens en titubant dans la maison. Danielle descend, elle a compris. On l'enterre derrière le potager. Nous pleurons longtemps. La chaleur est accablante. Trente degrés

Je téléphone à Eric qui me laisse tomber depuis des mois (jardinier) et lui laisse un message "Eric, ma chienne Canaille est morte. J'ai voulu t'appeler pour creuser sa tombe et puis je me suis dit que tu n'aimais ni les animaux, ni les gens, alors je l'ai creusée moi-même"

Des sanglots tout l'après-midi. Nous vivions ensemble depuis onze ans

Vendredi 3 juillet. On va chez Valérie. On reparle de la succession. Elle viendra à Moircy. Je vais donc monter un dossier

J'annonce la mort de Canaille sur FB. 84 commentaires et 154 "J'aime"

La canicule continue

 

Mardi 7 juillet. Jean-Paul Laixhay à Moircy. C'est toujours la Canicule. Il a fait 10 jours de la route de Compostelle à travers l'Aveyron au départ de Puy en Velay. Il se met à pleuvoir. Nous allons sous le parasol

 

Samedi 11 juillet  Tout va bien dans mon nouveau potager aux courgettes et dans ma nouvelle couche à persil et à ciboulette

Je termine Révolte.com de Denis Robert et le Mystère Delon de Violet (45e livre cette année)

MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE

Dimanche 19 juillet

Nous partons en WE. D'abord à Anseremme vers 11h30. Surprise ma cousine Régine est là. J'y ai vécu de nombreuses vacances de mon enfance et de mon adolescence, car elle appartenait à la soeur de mon père et à son mari. Anseremme est à côté de Dinant et est aussi le point d'arrivée de la descente de la Lesse. Nous sommes en bord de Meuse, face aux rochers. Nous faisons la connaissance de la soeur de Bernard Hebbelynck, le mari de ma cousine Régine. On mange ensemble en terrasse

Notre véritable but étant "Les Jardins de la Molignée", à Anhée, près d'Yvoir où nous avons retenu une chambre, nous y sommes à 15h30. La Molignée est un ruisseau longeant entre autres, l'abbaye de Maredsous. Bel endroit mais hélas en bord de route. Trois restaurants au choix. Notre chambre est sympa. Nous avons laissé Groucho, notre chien, dans la famille de Danielle, le "supplément chiens étant de 15 euros". Il fait très beau. Le restaurant de l'Hôtel, que nous choisissons, hélas, est une véritable catastrophe

Voir ci-dessous. Un vrai délire que je me suis empressé de relater sur mon blog, manière de faire de la pub à ce resto d'arnaqueurs, en avertissant mes 600.000 lecteurs. Eh oui messieurs, donnant-donnant

ANSEREMME
ANSEREMME
ANSEREMME
ANSEREMME
ANSEREMME
ANSEREMME
ANSEREMME
ANSEREMME
ANSEREMME
ANSEREMME
ANSEREMME
ANSEREMME
ANSEREMME
ANSEREMME

ANSEREMME

Un Restaurant délirant d'incompétence à Anhée-Belgique. Les Jardins de la Molignée. Un show "SURPRISE sur PRISE"

Nous avons eu le malheur ce dimanche 20 juillet 2015 de venir souper dans un des 3 restaurants proposés par l'Hôtel Les Jardins de la Molignée à Anhée. Voulant réserver une table vers 16h00, on ne nous a pas permis de la réserver dans la véranda, située à côté du resto principal sous prétexte que celui-ci n'avait encore que 15 tables réservées, jusque là. Etonnement ??? Et nous mettrons 3 heures à nous décider, après avoir jeté un oeil aux deux autres restaurant, situés de l'autre côté de la route et appartenant au même propriétaire

 

Nous revenons de promenade et quittons notre chambre située dans le même établissement vers 19h15. Nous sommes placés dans un endroit agréable et retiré. Nous faisons appel à un jeune garçon thaîlandais qui manifestement est préposé à notre table. Il n'y a d'ailleurs que 5 tables occupées au total. J'interroge le garçon sur les apéritifs proposés. Incapable de nous les décrire.Je choisis un whisky et comme aucune marque n'est indiquée sur la carte, je lui demande quel whisky il propose; Il ne sait pas et marmonne une marque imaginaire style Red Label; A Danielle il décrit une "Molinette" comme un apéririf à base de mousseux. Résultat un whisky inconnu fortement mêlé d'eau et un blanc non-mousseux

 

Ensuite, avant de faire notre choix dans le Menu Ballade, à 34 Euros par personne, nous réinterrogeons le thaïlandais. Le menu propose un forfait pour le vin, servi à discrétion jusqu'aux fromages, à raison d'un supplément de 15 euros par personne. Oui mais quel vin???Ah..Euh....du vin blanc et du vin rouge. Oui mais quel vin blanc et quel vin rouge. Ah il ne sait pas et nous avoue n'y rien connaître en vin et préférer la bière (sic). D'où sort-il???Il est en 4e année de l'Ecole hôtelière de Namur. Je lui dis que je ne bois pas de vin sans en connaître la provenance et lui demande si à la place du forfait, je puis choisir un vin dans la carte des vins. Il va demander..C'est oui ! Je prends la carte et choisis un Saint-Estèphe, domaine de la Commanderie. Car je connais ce vin et ce lieu. Mais de quelle année???? car cette carte de vins, NE COMPORTE AUCUN MILLESIME. Du jamais vu. Il va se renseigner

 

Il nous montre le vin, c'est du 2011. Je le goûte. Désolé il est bouchonné. Je lui demande d'appeler le responsable de salle, sorte de grand cow-boy déjanté qui vient humer,  goûte et en effet " il est clairement bouchonné". Il nous apporte une autre bouteille 2011, la pose sur la table et nous dit de la laisser reposer. Un quart d'heure plus tard, nous nous le verserons nous-mêmes car personne ne viendra à aucun moment remplir nos verres. C'est la Classe !

 

Dans cette salle circule aussi un jeune garçon européen complètement déphasé. On ne sait trop à quoi il sert. Je lui pose une question avec humour mais il ne comprend pas. Je lui dis qu'il n'a pas le sens de l'humour et il me répond qu'il est fatigué. Etrange, alors qu'il n'a pour ainsi dire rien à faire. Il n'y a toujours que 5 tables occupées. Une dame d'un certain âge tourne, elle aussi, en rond dans la salle à manger, une espèce de surveillante qui ne viendra qu'une seule fois à notre table, sans nous adresser la moindre parole d'accueil ni nous avoir salué lors de ses pérégrinations, en passant 4 fois, auprès de notre table. Elle a un chignon et un style asiatique

 

Entrée du Restaurant "Les Jardins de la Molignée"Entrée du Restaurant "Les Jardins de la Molignée"

L'intérieur vu de notre tableL'intérieur vu de notre table

Mais voici le Menu BALADE à 34 euros

Notre Menu "Ballade à 34 euros par personnepersonneNotre Menu "Ballade à 34 euros par personnepersonne

 

Et voici notre Menu Ballade. Nous choisissons les plats surlignés en gras sur la photo du menu, ci-jointe. On nous sert l'entrée. C'est passable mais manifestement nous sommes dans le royaume du surgelé. C'est alors que le siège de  Danielle s"écroule et elle doit se raccrocher à une chaise voisine pour ne pas tomber sur le sol. Etant donné qu'elle souffre d'une tendinite et d'une arthrose des hanches, l'incident aurait pu être plus que grave. Le cow-boy attiré par nos cris et ceux de la jeune dame de la table voisine, se précipite et change la chaise en disant que cela n'a pas d'importance et qu'il y a des tas d'autres chaises valides et il la remplace sans un mot d'excuse

 

Le Magret est plus que coriace, aucune tranche avalable. Je le signale évidemment. Le "Pluma de cochon" porc de Danielle est dur, nappé d'une sauce insipide, accompagné de galettes de légumes industriels (surgelés) Le dessert est bon mais les fromages nuls. Quatre sortes du style nougat

 

Nous avons nettement l'impression d'avoir été piégés dans l'émission SURPRISE SUR PRISE de Marcel Beliveaux. Mais nous n'apercevons aucun complice

 

Et voici l'addition. Je dis au garçon "je paierai après que le patron nous ait offert un verre de bienvenue. La moindre des choses. Nous sommes nouveaux clients et en plus passons la nuit dans votre hôtel". De plus en plus dépassé le garçon disparaît et revient avec deux coupes de champagne, que nous dégustons. Voici la note. Surprise le vin bouchonné et remplacé coûte 42 euros au lieu de 28. J'appelle le Cow-Boy. "Ah mais 28 euros c'était pour une demi-bouteille. La carte des vins est tellement fumeuse. C'est mentionné mais très peu clairement donc je dois m'incliner

 

Les deux garçons, le blanc et le jaune semblent terrorisés, blottis l'un contre l'autre et toujours inactifs, car il ne reste que 3 tables occupées avec la nôtre

 

Si j'ai gardé mon calme et manié l'humour c'est uniquement pour ne pas gâcher cette soirée avec Danielle. Seul, j'aurais rué dans les brancards et fait un scandale

Les Jardins de la MolignéeLes Jardins de la Molignée

 

Ce restaurant est bidon et totalement non- professionnel. C'est du pipeau, de l'attrape-nigaud

 

Mais je vous le conseille si vous voulez vraiment passer une soirée" SURPRISE SUR PRISE"

J’aime
 
Commenter
Commentaires
Danielle Dewachter Soirée inoubliable....... 
Anne Polegato-Bouquette
Anne Polegato-Bouquette je partage je déteste l'arnaque
Nath Abygaelle L ecriture montre ...T a patience!!!
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE
LES JARDINS de la MOLIGNEE

LES JARDINS de la MOLIGNEE

Le lundi 20 juillet. Nous quittons notre hôtel à 9h30 et prenons la direction des "JARDINS d'ANNEVOIE". Territoire immense dont je n'avais vu qu'une partie lors de mes visites précédentes. C'est une pure merveille avec des plans d'eaux et un potager magnifique, des labyrinthes en tous genres et un château entouré d'eau et où des parcs mélangent tour à tour les styles français, anglais et italiens. Ce sont en fait des jardins d'eaux du 18e siècle

Contexte historique

Les Jardins d'Annevoie sont avant tout l’histoire de la famille de Montpellier dont les origines remontent au milieu du XVème siècle.

Ce n’est qu’au début du XVIIIème siècle que Jean de Montpellier reçoit en héritage le domaine d’Annevoie, anciennement propriété de la famille de Halloy.

A cette époque, la famille de Montpellier est connue pour être de célèbres Maîtres des Forges. Le fils de Jean de Montpellier, Charles-Alexis, lui-même Mayeur de la cour des Ferrons, tire de cette industrie alors florissante les moyens d’aménager ses Jardins et d’agrandir le château (début des travaux vers1758).

Pour ce faire, il s’inspirera de ses nombreux voyages en Europe. Ainsi, les jardins furent conçus sur base de trois philosophies :

A la française, où l’art corrige la nature :
Architecture fuyant toutes courbes et sinuosités en vue de créer de longues et majestueuses perspectives.
Les Jardins se regardent comme un tableau.
Ex. : l’Allée des fleurs, la Grande allée, la Cascade française…(voir visite virtuelle)

A l’italienne, où l’art s’accommode à la nature :
Architecture mettant au premier plan la variété, les contrastes et les effets de surprise.
Contrairement au style français, on garde les courbes, les différences de niveaux et on les intègre dans le paysage.
L’eau est un des principaux axes esthétiques. On la considère comme l’âme des jardins.
Ex. : la charmille, le Bassin de l’artichaut, la courbe du château

A l’anglaise, où l’art imite la nature :
Architecture tentant à reproduire artificiellement les effets naturels dans la ligne du retour à la nature de Jean-Jacques Rousseau et du Romantisme anglais.
Ex. : la Cascade anglaise et la Grotte de Neptune qui ont été créées de toutes pièces.

Dans les années 1930, les Jardins s’ouvrent enfin au public. S’en suivra un classement du domaine comme Patrimoine majeur de Wallonie.

Dix générations de la famille de Montpellier d’Annevoie ont ainsi contribué à l’aménagement et à l’amélioration des Jardins avant de passer la main, au printemps 2000, à Stéphan Jourdain et à sa famille.

Depuis lors les Jardins connaissent un renouveau avec la création d’un étang à leur entrée, d’une plaine de jeux, d’une framboiseraie, d’une roseraie, d’un potager, d’une boutique souvenirs et encore bien d’autre projets à découvrir au cours des prochaines années, dans un domaine dont la superficie a été portée, depuis sa reprise en 2000, de 20 à 55 hectares.

 

Vers 12h00, il commence à pleuvoir et nous nous réfugions dans le chalet, puis nous repartons direction Yvoir et Mont-Godinne. Nous arrivons à Crupet pour 13h00 et nous nous attablons au Relais St Antoine, face au Donjon. Très bon accueil. Ensuite, je veux visiter la grotte de la vierge de Crupet mais Danielle fatiguée dort dans la voiture. Elle a déjà jadis, visité la grotte. C'est au-dessus du village et j'y monte seul. C'est plus que délirant. Elle reconstitue la vie et la mort de Saint-Antoine de Padoue et a été construite par le père Gerard, curé du village de 1901 à 1903

Je visite minutieusement la grotte, moi l'incroyant, puis j'avise le Syndicat d'Initiative qui est à côté, parle avec la dame et achète un superbe livre sur Crupet

Je retrouve Danielle à la voiture, nous approchons le Donjon, entouré d'eau, puis nous rentrons, en reprenant l'autoroute à Spontin. Retour interminable à Awenne où Max nous attend

Nous sommes à Moircy à 18h00

 

 

LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE
LES JARDINS D'ANNEVOIE

LES JARDINS D'ANNEVOIE

MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE

Le 30 juillet, je commence le "Journal" de LEAUTAUD (1200 pages) (47e livre de l'année)

 

Vendredi 7 août. Visite des Laixhay de Liège et de Roz Allera et Stefan Picard de Metz. Excellentes après-midi et soirée. Les Laixhay retournent le soir à Liège. Roz et Stefan logent et le lendemain nous irons au Miami à St Hubert à midi et tomberons sur l'autre Stephane, Caro Meeus et mon petit-fils Renaud Poncin. Ensuite à quatre au Camelia, resto chinois

Eric Simon qui n'est plus venu depuis le 22 avril travailler au jardin, revient le 13 août, pour tailler les haies, ce qui doit se faire normalement en juin. Il fera le boulot jusqu'au 15 avec d'autres petits travaux. Soulagement

Le samedi 22 août, excursion à Strepy-Thieu, en car avec les gens d'Awenne, le village de Danielle. Temps splendide. Organisation Philippe Baudrez

L’ascenseur de Strépy-Thieu est un ascenseur à bateaux funiculaire double situé en Belgique, sur le canal du Centre en Région wallonne dans la province de Hainaut.

Commencé en 1982 et inauguré en 2002, il permet, grâce à ses deux bacs indépendants, le franchissement d'une dénivellation de 73,15 mètres entre le bassin de l'Escaut et un bief de partage (d'une altitude de 121,10 mètres) vers le bassin de la Meuse comprenant également une section du Canal Bruxelles-Charleroi, limitée par le plan incliné de Ronquières (au nord) et l'écluses de Viesville (au sud). La jonction entre le canal du Centre et le canal Bruxelles-Charleroi a lieu à Seneffe. L’ascenseur remplace désormais six ouvrages, les quatre ascenseurs à bateaux du Canal du Centre et deux écluses, ce en permettant un faible perte d'eau au niveau du bief de partage. Il constitue la fin d'un programme de mise au gabarit de 1 350 tonnes des voies navigables belges et permet le passage de bateaux de ce gabarit entre le bassin de la Meuse et celui de l'Escaut.

Il a été jusqu'au 18 septembre 2016 le plus grand ascenseur à bateaux du monde, date à laquelle l'ascenseur à bateaux du barrage des Trois Gorges est inauguré. Grâce à son bac unique, l'ascenseur chinois permet désormais à des navires de 3 000 tonnes de franchir la dénivellation de 113 mètres en 40 minutes, plutôt qu'en trois heures via l'escalier d'eau existant.

 

MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE

Le lundi 24 août, via Internet, j'entre en contact avec Eric Cardona à Velleron, à côté d'Isle-sur-la-Sorgue. Envie irrésistible de repartir vers le Sud. Pas raisonnable du tout avec mes problèmes cardiaques. Je téléphone au couple le 25 Eric et Agnès Cardona (voir photo ci-dessous), demande des précisions au départ de leur site, c'est d'accord pour la période du 20 septembre au 20 octobre. Nous devenons amis sur Facebook

Je suis à la 55.000 ème page de mon journal manuscrit, tome 180

Samedi 5 septembre. Je publie ma biographie 288-3e trimestre 2001

Eric et Agnès Cardona

Eric et Agnès Cardona

Et le dimanche 20 septembre 2015 nous partons pour Velleron

Et cette fois nous avons un GPS. Départ à 6h05. A 12h50, nous sommes au péage de Villefranche. On traverse Lyon, sans problèmes. Arrivée à notre parking habituel, à Auberive à 13h38. Promenade avec max au bord du ruisseau. A 16h05, nous sommes à Velleron, au lieudit "La Vieille Chapelle" que nous trouvons difficilement. Durée totale avec arrêts=10 heures. 834 Kms. Accueil chaleureux. Les Cardona ont un labrador qui s'appelle Apache

Nous sommes dans le Pays de la Sorgue

MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE

Le lundi 20 nous partons dans le village voisin, LE THOR et nous y retournerons souvent D'abord le Portique, puis les Remparts. J'achète une carte Sim. Puis on va faire des courses au Marché couvert. De la peine à retrouver notre gîte qui se site sur une route étroite et très fréquentée. C'est la route de St Saturnin. Il faut savoir où se trouve notre portail automatique

L'après-midi je plonge dans la piscine

Le Thor

 
Département du Vaucluse - Population : 7.000 h.
 
 Situé à 5 km à l'Ouest de l'Isle sur Sorgue par la N100 et à 15 km à l’Est d’Avignon.
Le Thor - Place



Le Thor est une petite ville située sur les bords de la Sorgue, au cœur du pays des Monts de Vaucluse. Crée probablement dès le VIIe siècle, cette cité comtadine offre aujourd'hui quelques vestiges de son passé qui méritent votre attention.



Le Thor - Eglise ND du Lac



L’église Notre Dame du Lac
veille sur la ville depuis le XIIe siècle. Elle a conservé tout son caractère d'origine et présente de belles sculptures sur ses portails. Romane dans tout son ensemble, sa nef unique est abritée par des voûtes gothiques, les plus anciennes de Provence.

En vous baladant dans les rues du Thor, vous ne pourrez pas manquer le château moyenâgeux, restauré au siècle dernier. Vous découvrirez également une porte monumentale ouverte dans ses anciens remparts. Elle est surmontée de l'horloge communale et d'un campanile en fer forgé. Cette porte, ou plus précisemment ce beffroi, date du XIX° siècle.



Le Thor
Autour du Thor, de belles promenades sont à faire, (de nombreux parcours de randonnées prennent leur départ ici). En particulier, vous pourrez vous promener vers la colline du Thouzon qui est couronnée par les vestiges d'un château et d’une chapelle. Pour y accéder, il suffit de suivre à l’Ouest du village, une petite route qui mène vers une colline recouverte de garrigue et dominée par les ruines blanches des bâtiments du couvent.





A 3 km par la D16, vous pourrez aussi visiter la Grotte de Thouzon qui est une grotte souterraine naturelle remontant à la période géologique du crétacé. La visite guidée vous conduit le long d'un étroit sentier qui est le lit fossile d’une ancienne rivière souterraine.

Vous y verrez de surprenantes stalactites très fines. La grotte longue de deux cent trente mètres a été découverte fortuitement en 1902 par des ouvriers qui travaillaient dans une carrière. C'est la seule grotte naturelle du Vaucluse aménagée pour le tourisme.
 
 
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE

Le mardi 22 septembre, nous nous rendons au célèbre marché de Velleron, qui se trouve le long de la grand'route qui mène à Isle-sur-Sorgue. Ce marché a lieu tous les soirs. C'est un marché artisanal et il est très coloré et pour la première fois nous allons traverser le village de Velleron qui est perché sur une butte. Au-dessus de la butte un château des Crillons et une fontaine et plus bas, une place du Casino avec un petit café-resto

Le mercredi 23, Mistral, on ne quitte pas notre gîte

Le jeudi 24 nous allons manger à Le Thor à La Brasserie du Marché qui deviendra notre quartier général. Il faut passer une passerelle qui enjambe la Sorgue, un canal avec des tas de colverts

Nous repassons à l'Intermarché

MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE

Le vendredi 25 septembre, nous allons à Cavaillon qui est désert et nous laisse peu d'impression, en dehors de sa synagogue qui se trouve dans la vieille ville. Nous sommes dans le Luberon et une fois de plus nous allons à Lacoste, la ville du Château du Marquis de Sade et de Pierre Cardin. Et là, par un temps splendide, nous trouvons un resto en bord de falaise, "Le Café de France". Idyllique ! Et quel panorama. Temps splendide !

CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE
CAVAILLON et LACOSTE

CAVAILLON et LACOSTE

Nous quittons Lacoste après avoir grimpé ses ruelles une fois de plus, et quelle escalade épuisante, bien au-delà de la Mairie et nous partons à Roussillon, voir "Le Sentier des Ocres" que nous avons manqué en 2013. Je puis vous assurer qu'avec nos hanches et tendinite, nous en avons bavé. Même notre chien Groucho n'en pouvait plus. Il n'y avait que nous en cette période de l'année

Plus tard dans le village nous rencontrerons Catherine Pirot et son mari d'Erpent (Namur). Nous sympathiserons et ne quitterons Roussillon qu'à 20h15. Retour dans le noir

ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres
ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres

ROUSSILLON. Le Sentier des Ocres

Le 27 septembre nous recevons chez nous les Michon, nos amis de Châteaurenard. Henri, ex-archiviste au Palais des Papes pendant 25 ans, veut bien prendre mon journal en mains, après ma disparition, ce qui est un terrible soulagement. Henri a 15 ans de moins que moi et est pensionné. Mon journal fait 180 volumes et ce n'est pas fini

Ils ont acheté un appartement résidentiel à Antibes

Le lundi 8 septembre. Randonnée avec Danielle à l'Isle-sur-la-Sorgie. On stationne Place de la Liberté et on gagne La Sorgue par la rue de la République. Visite de la ville, apéro au Grand Café de la Sorgue et resto le long de l'Eau, à l'Isle de Beauté;

La caisse d'Epargne vue du Pont Gambetta. Le partage des eaux

Temps splendide

MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE

Le mardi 29 septembre, nous visitons SAIGNON (moi pour la 2e fois), un magnifique village perch, situé à l'Est d'APT. Magnifique ! Nous mangeons au Comptoir de Balthazar. Au mur, une photo de Pierre Magnan. L'Auberge de la Fontaine est hélas en faillite depuis 2 ans mais nous sommes en extase devant cette magnifique Place de la Fontaine. Et puis bien sûr nous montons au Château. Panorama splendide. Très beau Cimetière de Saignon

MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE
MA BIO 335    ANNEE 2015 DEUXIEME SEMESTRE

Ce même 29 septembre, nous poussons jusqu'à Simiane-la-Rotonde, en passant par Gignac et Rustrel, au pied des Alpes de Sud-Provence. Nous grimpons directement au sommet du village, très particulier et complètement désert et enfin nous plongeons sur Banon, célèbre par sa Librairie Le Bleuet et son fromage. Re-visite de la Librairie qui existe encore, bel et bien, malgré les rumeurs et bien sûr achat de fromages, les Banons, enveloppés dans des feuilles de Châtaigners

Retour par St Saturnin-lez-Apt, le village dans lequel j'ai séjourné pendant un mois en