Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 


LE BLOG TOTEMS DE CHRISTIAN VANCAU


 


POUR TRADUIRE MON TEXTE DN ALLEMAND OU EN ANGLAIS CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

Site traduit en Allemand :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/de/index.html

 

Site traduit en Anglais :

http://fp.reverso.net/christianvancautotems/3733/en/index.html


Sur cette photo, Christian Vancau dans son jardin avec quelques uns de ses totems et sa guitare à la main


Présentation

  • : le blog totems par : Christian VANCAU
  •   le blog totems par : Christian VANCAU
  • : Il s'agit de la réflexion d'un peintre de 78 ans, au départ d'un territoire peint et sculpté par lui, au coeur de l'Ardenne et dans lequel il vit en solitaire, tout en y accueillant de nombreux visiteurs!
  • Contact

Profil

  • Christian VANCAU
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.
  • Journal quotidien d'un peintre de 74 ans qui a créé un territoire naturel et artistique au centre le forêt ardennaise belge. Aussi écrivain, musicien et photographe, sans compter le jardinage 6 mois par an. Et voyageur... et adorant les animaux.

Carte mondiale des Blogueurs

J'habite dans le Sud de la Belgique, à 10 Kms au Nord de Libramont, 50 Kms au Nord  de Sedan et 75 Kms au Nord de Longwy. Sur cette carte, la Belgique au Nord de la France et au Sud, une flèche noire indiquant mon village, situé au Nord de LibramontUne autre perspective. Moircy encadré, Bastogne 30 Kms Nord-Est, Luxembourg- ville au Sud-Est, Carte-Prov.Lux2-jpgSedan et Carte-Prov.Lux-jpgCharleville au Sud-Ouest

Recherche

<a href=

Mon adresse-mail est la suivante:  christian.vancau@base.be


" C'est d'abord un combat contre les parents et ensuite un combat contre les maîtres qu'il faut mener et gagner, et mener et gagner avec la brutalité la plus impitoyable, si le jeune être humain ne veut pas être contraint à l'abandon par les parents et par les maîtres, et par là, être détruit et anéanti "
( Thomas Bernhard, écrivain autrichien décédé en 1989 )

Ma biographie c'est ce combat et rien d'autre




Je suis un homme de 74 ans retiré dans un tout petit village des ardennes belges,  un endroit magnifique au bord de la forêt. J'y vis seul . J'ai une fille de 46 ans et deux petit-fils de 21 et 6 ans, qui vivent tous les trois à 10 Kms de chez moi.. Je suis donc un homme d'avant-guerre (1937), né à Gand en Flandre, de père gantois et de mère liégeoise (Gand et Liège sont les deux villes rebelles de Belgique ). Je suis arrivé à Liège en 1940 avec ma mère et ma soeur, alors que mon père s'était embarqué pour l'Angleterre, dans l'armée belge et y exerçait son métier de chirurgien orthopédiste. Je n'ai donc réellement rencontré mon père qu'à l'âge de 8 ans, après la guerre, en 1945. Mis à part 2 années à Bruxelles et une année en Suisse à Saint-Moritz, j'ai vécu à Liège et y ai fait toutes mes études, humanités gréco-latines chez les Jésuites et Droit à l'Université de Liège. Je me suis marié en 1962, ai eu une petite fille Valérie et ai cherché une situation, muni de mon diplôme de Docteur en Droit. J'ai trouvé un emploi dans la banque. Je n'aimais ni le Droit ni la banque, je ne me savais pas encore artiste, je voulais être journaliste. Ma famille bourgeoise m'avait dit "Fais d'abord ton droit" !  En 1966, j'ai commencé une psychanalyse qui a duré 5 anset demi. En 1967, j'ai commencé à peindre. En 1971, ma Banque m'a envoyé créer un réseau d'agences dans le Sud de la Belgique, ce que j'avais déjà fait dans la province de Liège. Je me suis donc retrouvé en permanence sur les routes explorant village après village, formant les agents recrutés et les faisant "produire". Il ne m'aurait jamais été possible d'être un banquier enfermé. Je ne tiens pas en place. Pendant 8 ans j'ai vécu au-dessus de ma banque à Libramont, créant mon réseau. En 1975, j'ai été nommé Directeur et Fondé de Pouvoirs. En 1978 j'ai acheté une maison en ruines à Moircy, mon territoire actuel. Je l'ai restaurée et y suis entré en 1979. En 1980, ma banque a été absorbée par une banque plus puissante et l'enfer a commencé. En 1983, mon bureau a été fermé. Je suis devenu Inspecteur, puis Audit en 1985 avec un réseau de 140 agences couvrant tout le Sud et l'Est de la Belgique. Dans le même temps je transformais mon territoire, creusais des étangs, installais plantations et totems et peignais abondamment. En 1989, j'étais "liquidé" par ma Banque avec beaucoup d'autres, pour des raisons économiques. Ma femme est partie.Je me suis retrouvé libre avec 28 mois de préavis et puis ensuite chômeur. Mais j'ai  intenté un procés à ma Banque. Ca a duré 4 ans et j'ai gagné. Quelle jouissance de pouvoir écraser une banque (à suivre)
.

<a href=

  

J'ai commençé à exposer en 1976 et celà a duré jusqu'en 1995, le temps de réaliser que le monde de l'Art  n'était pas plus reluisant que celui de la Banque. Je n'avais en outre, nul besoin de vendre et encore moins d'être célèbre. A chercher l'argent et la gloire, on est sûrs de perdre son âme, tôt ou tard (et de toutes façons, la réputation monte quand le cercueil descend ). J'ai donc quitté les mileux de l'art. J'ai encore peint jusqu'en 2002. Celà aura tout de même fait 35 ans. Je n'ai plus besoin de la peinture. Elle m'a permis de survivre psychologiquement et de me chercher. Pour moi l'Art est ce qui doit rendre la Vie plus belle que l'Art
Je suis un HOMME LIBRE, un sauvage, proche de la nature et des animaux, misanthrope, profondément rebelle, tout d'une pièce, physique, violent contrôlé à savoir positif dans ma violence, agnostique. Je ne crois absolument pas à l'avenir de l'Humanité. L'Homme est indécrottable. Il est UN LOUP pour l'Homme. Aucune leçon de l'Histoire ne lui a servi
Je ne crois pas à la politique. J'ai le coeur à gauche, instinctivement du côté des défavorisés, contre toute exploitation et abus de pouvoir, contre tout racisme, mais je ne suis pas de gauche, ça ne veut plus rien dire ! Et encore moins de droite, celà va de soi !
Je pense que si l'homme n'arrive pas à créer le bonheur dans sa vie personnelle intérieure, il est incapable de le créer pour les autres. La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est d'être heureux soi-même !
Je préfère nettement les femmes aux hommes. Je me sens de leur sensibilité, je m'efforce de faire fleurir les mêmes valeurs qu'elles
Je pense que réussir sa vie, c'est réussir l'amour. Toutes les autres formes de "réussite", sont des ersatz qui ne "comblent "pas
Je suis né un 1er Novembre, suis donc Scorpion, Ascendant Gemeaux, Milieu du Ciel en Verseau, Mercure en Scorpion comme le Soleil, Mars et Jupiter en Capricorne, Saturne en Poissons, Uranus en Taureau, Neptune en Vierge, Pluton en Lion, Vénus en Balance, ainsi que la Lune, j'ai mes Noeuds lunaires ( sens de ma vie, mon destin ici bas ) et Lilith (la lune noire) en Sagittaire. Du Scorpion, j'ai l'agressivité, le côté piquant, le côté rebelle. Du Gemeaux, j'ai le goût des langues , de l'écriture, des voyages, et l'incapacité à rentrer dans des hiérarchies ou dans des groupes,
quels qu'ils soient, et à me soumettre à une autorité
Dans mes jeunes années j'ai pratiqué beaucoup de sports: tennis, natation, cyclisme, ping-pong, ski, boxe et karaté. Aujourd'hui toute mon activité physique est concentrée sur les travaux d'entretien de mon territoire. Je suis jardinier 6 mois par an.
En dehors de la peinture, je pratique d'autres activités: 1) Lecture (romans, polars compris, poésie, théâtre, ouvrages de philosophie et de psychologie, mythologies etc..) 2) Ecriture (Un journal quotidien depuis 1980, comptant à ce jour 45.000 pages ), 3) Musique (Guitare et piano). Toutes les musiques m'intéressent, blues, jazz, rock, chanson française, musique classique et contemporaine. 4) Photo et Video. 5)Jardinage et rapport constant avec le monde animal. 6)Et enfin l'informatique, activité nouvelle que je pratique depuis3 ans et qui a abouti à la création de ce blog

Articles Récents

  • Il me reste à identifier cet énorme oiseau qui...
    Il me reste à identifier cet énorme oiseau qui était sur mon étang ce matin à 7 heures et dont le cri ressemblait... https://t.co/qAp0vFk9SU Christian Vancau (@VancauChristian) April 24, 2017 Il me reste à identifier cet énorme oiseau qui était sur mon...
  • https://t.co/PeIIaFujGx
    https://t.co/PeIIaFujGx Christian Vancau (@VancauChristian) April 24, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/UKMUkncX8W
    https://t.co/UKMUkncX8W Christian Vancau (@VancauChristian) April 20, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • Reflet de Totem https://t.co/pHrCS8Amyp
    Reflet de Totem https://t.co/pHrCS8Amyp Christian Vancau (@VancauChristian) April 20, 2017 Reflet de Totem
  • https://t.co/WvlDXLakzf
    https://t.co/WvlDXLakzf Christian Vancau (@VancauChristian) April 19, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • https://t.co/LxLnLYNyf1
    https://t.co/LxLnLYNyf1 Christian Vancau (@VancauChristian) April 18, 2017 Christian Vancau shared his video.
  • https://t.co/NpgXbjnoYM
    https://t.co/NpgXbjnoYM Christian Vancau (@VancauChristian) April 17, 2017 Christian Vancau shared Féroce's video.
  • https://t.co/0RbTPSL2uk
    https://t.co/0RbTPSL2uk Christian Vancau (@VancauChristian) April 17, 2017 Christian Vancau shared a memory.
  • Mon Initiation au REIKI . Le point après 7 ans
    Je signale qu'au départ je me suis engagé dans cette aventure du Reiki d'Usui, en décembre 2009 , pour sauver mon oeil droit atteint de" macula",(DMLA=Déficience maculaire liée à l'âge) macula qui après quatre interventions chirurgicales pratiquées de...
  • Danielle, notre chien Groucho et moi, en promenade...
    Danielle, notre chien Groucho et moi, en promenade à Sainte Ode, à 10 Kms de chez nous, le long de l'Ourthe... https://t.co/07mroL38GG Christian Vancau (@VancauChristian) April 14, 2017 Danielle, notre chien Groucho et moi, en promenade à Sainte Ode,...

Pages

Texte Libre


-->
<

Texte Libre

Texte Libre


Jetez un oeil dans mes LIENS sur Richard OLIVIER, BIG MEMORY, mon ami Richard, Cinéaste belge, étant sur un gigantesque projet: Filmer tous les CINEASTES BELGES, morts ou vifs. Enfin, un artiste qui s'intéresse à ses pairs !http://www.bigmemory.be

Texte Libre

COHEN Eveybody Knows
Tibetan Song

Je suis sur les blogs pro-tibétains:

www.candle4tibet.org
www.ning.com

VENEZ M'Y REJOINDRE !

Christian VANCAU

9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 20:02
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette

ThymThymus

 

Thymus est un genre de plantes (couramment appelées thym ou serpolet) de la famille des Lamiacées. Ce genre comporte plus de 300 espèces. Ce sont des plantes rampantes ou en coussinet portant de petites fleurs rose pâle ou blanches. Ces plantes sont riches en huiles essentielles et à ce titre font partie des plantes aromatiques. La principale huile essentielle du thym commun (Thymus vulgaris) est un terpénoïde qui lui doit son nom, le thymol, une substance bactéricide. Dans le sud de la France, le thym est aussi fréquemment appelé farigoule (de son nom occitan : farigola).

 

Espèces

Biotope

Europe occidentale et du Sud, implantés en Europe de l'Est et du Sud, cultivés en jardin. De petite taille, ce sont des sous-arbrisseaux.

 

Culture

 
Touffe de thym en juin dans les Monts de Vaucluse

Le thym est très résistant. Il a besoin de soleil et pousse à l'état sauvage sur les collines arides et rocailleuses des régions méditerranéennes. Le thym peut se reproduire par semis ou par division de racines, marcottage, ou bouturage. Les plantations s'effectuent tous les 30 cm. À chaque printemps, il est préférable d'engraisser la terre avec de l'engrais ou de la poudre d'os et de couper la plante de moitié pour favoriser l'apparition de nouvelles pousses. Par contre, il ne faut pas mettre de l'engrais durant l'été car cet apport excédentaire de vitamines rend la plante fragile à l'époque des gelées. Pour la culture en pot, utilisez une terre poreuse. Comme il déteste les terres humides, installez-le dans un endroit surélevé par rapport à l'allée, afin que l'eau s'écoule. Si vous devez le tailler, faites-le après la floraison. Quant à sa multiplication, elle se fait par division des touffes au printemps ou par bouturage estival. Il peut pousser jusqu'à 1 500 à 2 000 mètres d'altitude.

Il faut renouveler les plants tous les trois ans sinon la tige devient trop ligneuse et les feuilles perdent leur goût si caractéristique.

 

Histoire

Thymus provient du grec thumon qui signifie « offrande (que l'on brûle) » et « parfum », à cause de l'odeur agréable que la plante dégage naturellement ou lorsqu'on la fait brûler[1].

Les Égyptiens et les Étrusques utilisaient le thym mélangé aux onguents pour embaumer leurs morts. Les Grecs en brûlaient devant l'autel de leurs dieux, les places publiques et les riches demeures, pensant que cette plante était source de courage ; ils en mettaient aussi dans leurs plats ; le thym était aussi utilisé à profusion comme parfum stimulant qu'ils versaient dans leur bain ou dont ils s'oignaient le corps. La légende veut que Pâris enleva Hélène et que la princesse était fort triste : à chaque larme qui tombait de ses yeux sur le sol, naissait une touffe de thym. Théophraste connaissait deux espèces de thym, l’un blanc, médicinal et très mellifère, l’autre noir, « qui corrompt l’organisme et suscite la bile ».

Les Romains, la diffusant en Europe, en faisaient de nombreuses sortes de cosmétiques (eau de toilette parfumant même leurs couches, baume censé retarder le vieillissement) et s'en servaient pour purifier leurs pièces d'habitation et pour « donner du parfum aux fromages et liqueurs. »[2].

Ce symbole de courage se perpétue au Moyen Âge, notamment lors des Croisades. Les damoiselles brodaient des abeilles voletant près d'une branche de thym sur les écharpes qu'elles offraient à leur chevalier qui partait trop loin de leur cœur. Les sorcières fabriquaient des philtres d'amour à base de marjolaine, de thym, de verveine et de fleurs de myrte. Il était aussi placé sous les oreillers (car il favoriserait le sommeil en chassant les cauchemars et la mélancolie) et sur les cercueils lors des funérailles car on pensait qu'il facilitait le passage dans l'autre vie.

Dans le langage des fleurs, il est symbole de courage, amour durable, esprit de créativité, dynamisme et résistance physique.

Le thym est la plante correspondant au 28 Prairial du calendrier républicain.

 

Utilisations

  • Le thym est utilisé comme aromate en cuisine et comme plante médicinale, dans les tisanes ou même dans les bonbons (Ricola par exemple).
  • En tisane, il sert à soigner les infections respiratoires. Une tisane de thym est également efficace pour drainer le foie, ce qui fait qu'il est recommandé par la naturopathie pour les personnes subissant une chimiothérapie, traitement très destructeur pour le foie.

Culinaire

Le thym est une herbe de Provence, c'est-à-dire une plante condimentaire très utilisée en particulier dans la cuisine provençale et rurale.

Avec le laurier le persil le romarin, l'origan, il fait partie du bouquet garni qui relève de nombreuses recettes de viande en sauce.

Il est aussi l'un des principaux ingrédients du zaatar, mélange d'épices utilisé au Moyen-Orient.

Propriétés médicinales

 

En aromate ou en infusion, c'est un désinfectant des voies digestives souvent utilisé en association avec le romarin et la sauge. Le thym soulage les digestions difficiles.

L'infusion de thym peut s'utiliser en bain de bouche en cas d'inflammation des gencives et en gargarisme en cas d'irritation de la gorge ou d'angine.

Mais surtout le thym ou des préparations contenant du thym s'utilisent en fumigation pour traiter les rhinites et les sinusites.

Le thym aussi peut être utilisé pour la maladie du foie.

Liqueur

Le thym peut être également utilisé pour fabriquer des liqueurs particulièrement parfumées quand elles sont à base de fleurs ramassées l'été.

Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette

Thym

 
Le thym, sous sa forme commune, est une plante importante de la pharmacopée, et particulièrement dans le Sud de la France où elle pousse naturellement. Outre son utilisation aromatique dans la cuisine provençale, ses vertus diverses sont à même de soulager une grande variété d'affections respiratoires et intestinales. Il constitue ainsi un anti-infectieux à large spectre et un stimulant de l'immunité.
 

thym Nom scientifique : Thymus vulgaris

Noms communs : thym, thym commun

Nom anglais : thyme

Classification botanique : famille des lamiacées (Lamiaceae)

Formes et préparations : infusions, huiles essentielles, sirops et teintures

Propriétés médicinales du thym

Utilisation interne

  • Soulage un large panel de pathologies respiratoires : calme les quintes de toux, notamment dans les affections de type coqueluche, bronchite, pleurésie, ainsi que d'autres de la sphère pulmonaire (emphysème par exemple) par son effet spasmolytique. On l'utilisera encore pour l'asthme ou le rhume des foins.
  •  
  • Antiseptique et antifongique : soulage les inflammations de la sphère buccopharyngée, caries, soins dentaires divers, sous forme de bains de bouche. : Diminue les sécrétions nasales ou rhinorrhées.
  •  
  • Vertus spasmolytiques : soulager les dérèglements intestinaux tels que diarrhée, ballonnements, flatulences, colopathies diverses.

 

Utilisation externe

Sur de nombreuses pathologies dermatologiques, ses vertus antivirales, antimicrobiennes et antiseptiques sont mises à profit dans le traitement des mycoses, des plaies, de la gale, de l'herpès et, globalement, d'un large panel d'affections cutanées allant jusqu'au zona.

 

Indications thérapeutiques usuelles

Affections respiratoires et de la sphère ORL : asthme, bronchite, pleurésie, rhume des foins, coqueluche, angine, otite, emphysème, rhume, rhinite, rhinopharyngite. Dérèglements digestifs et intestinaux : ballonnements, diarrhée, flatulences, mais aussi ulcère à Helicobacter pylori . Affections cutanées : dermatite, couperose, gale, herpès, zona, varicelle, mycoses, plaies, piqûres d'insectes, pédiculose. Affections buccales et dentaires : caries, mauvaise haleine, stomatite, aphtes, gingivite.

 

Autres indications thérapeutiques démontrées

Depuis quelques décennies, les propriétés antivieillissement et antioxydantes du thym ont été mises en avant par les scientifiques. Certaines variétés de thym, dont le thym à paracymène, sont utilisées afin de soulager les affections ostéo-articulaires telles que les rhumatismes ou l'arthrose.

 

Historique de l'utilisation du thym en phytothérapie

Présente sur l'ensemble du bassin méditerranéen, la plante est utilisée depuis la très haute Antiquité, déjà à Sumer il y a 5 000 ans ou en Egypte afin d'embaumer les morts. Il est employé en Grèce ancienne afin de purifier l'air. De par ses origines mythologiques, il y symbolise aussi le courage. C'est surtout à partir du Moyen Age que ses vertus médicinales commencent à être reconnues, notamment pour lutter contre les épidémies, principalement de lèpre ou de peste. A partir du XVIe siècle, il est signalé dans les traités de médecine pour traiter une large variété d'affections. Il faudra attendre le XIXe siècle toutefois pour que ses composants actifs soient répertoriés, le thym servant au siècle précédent surtout à des fins aromatiques.

 

Description botanique du thym

Plante originaire du bassin méditerranéen, elle se présente sous la forme d'un sous-arbrisseau de type vivace et particulièrement touffu, à tiges quadrangulaires et ligneuses et à feuilles sessiles. Ces dernières sont assez petites, de forme lancéolée et de couleur gris-vert. Sa taille peut atteindre une trentaine de centimètres et sa fleur affiche une teinte rosâtre. Petite, de 4 à 6 millimètres, elle se regroupe en épis foliacés et est visible de juin à octobre. La plante préfère les terrains plutôt rocailleux, secs et très ensoleillés et peut pousser jusqu'à des altitudes supérieures à 1 500 mètres. La récolte est généralement effectuée à la fin de l'été.

 

Composition du thym

Parties utilisées

En pharmacopée, il s'agit exclusivement des parties aériennes et, surtout, de la feuille et de la fleur, qui sont alors séchées.

 

Principes actifs

Les composants du thym sont assez nombreux, en particulier dans ses huiles essentielles : thymol, un anti-infectieux puissant ; géraniol, antifongique et antiviral (pour la peau) ; linalol, antifongique (pour les affections de type candidose) et vermifuge. Les huiles essentielles contiennent différents composants, et en particulier le paracymène (ou p-cymène, antalgique) et le bornéol.

 

Le thym contient encore des flavonoïdes (apigénol, lutéolol, etc.) Le thym frais est aussi une source importante de vitamine C, et le thym séché de calcium, de manganèse et de vitamine K.

 

Utilisation et posologie du thym

Dosage

- La consommation la plus simple est sous forme de tisane ou d'infusion, que l'on pourra prendre jusqu'à trois fois par jour dans les cas de fatigue généralisée ou d'état fébrile, en particulier lors des infections ORL classiques telles que le rhume, la rhinite, l'angine, etc. On préparera alors une infusion à base de quelques grammes de plante séchée infusée dans de l'eau bouillante. Elle soulagera encore les maux de gorge et les quintes de toux.

 

- Pour des affections plus sévères, on préférera les huiles essentielles (Attention, on distingue en aromathérapie les propriétés de l'huile essentielle de thym à thymol de celles de l'huile essentielle de thym à thujanol). En application externe, l'huile essentielle diluée peut être appliquée directement sur la zone à traiter. On veillera à demander l'avis d'un médecin toutefois pour la prescription et l'utilisation des huiles essentielles, notamment la dilution nécessaire (à hauteur de 15% environ).

 

- En consommation per os, ne pas dépasser 5 gouttes par jour.

 

- Sous forme de sirop, en particulier afin de calmer les maux de gorge et les quintes de toux, on pourra le prendre à raison d'une cuillère trois fois par jour.

 

Précautions d'emploi du thym

 

L'utilisation du thym en phytothérapie ne nécessite pas de précaution particulière ; il est, en outre, très peu allergène. On veillera toutefois à consulter un spécialiste pour l'utilisation de ses huiles essentielles.

 

Contre-indications

Les personnes sous traitement anticoagulant devront veiller à avoir une consommation relativement faible de thym, afin de limiter les apports de la vitamine K présente dans cette plante et qui participe au processus de coagulation du sang. Les personnes allergiques aux plantes de la même famille que le thym (comme la menthe) devront prendront des huiles essentielles avec précaution en cas de sensibilité croisée. D'une manière générale, l'utilisation des huiles essentielles est déconseillée aux femmes enceintes.

 

Effets indésirables

En dilution trop faible, l'huile essentielle peut être irritante pour les muqueuses fragiles. Elle peut être aussi très modérément hypertensive et on veillera donc à ses apports pour les personnes sous traitement anti-hypertensif.

Interactions avec d'autres plantes médicinales

Pas d'interactions connues.

 

Interactions avec des médicaments

Pas d'interactions connues.

 

Avis du médecin

Des bienfaits reconnus

Le thym est présent partout dans la pharmacopée mondiale et dans de nombreux médicaments, notamment pour la bouche ou la sphère ORL. Son action puissante est très utilisée afin de soulager les quintes de toux embarrassantes lors de certaines affections pulmonaires comme la bronchite aiguë. Il s'agit de l'une des plantes les plus recommandées à cette fin. De nombreux pays ainsi que l'OMS ont officiellement reconnu le thym pour de nombreuses finalités mentionnées ici. Les champs de la recherche sont encore largement ouverts pour de nouvelles utilisations, notamment en tant qu'antioxydant.

 

Avertissement

En ce qui concerne l'utilisation des huiles essentielles de thym, on veillera à sa dilution. Consommée pure, elle peut s'avérer irritante au niveau des muqueuses et entraîner de très sévères complications. Pour toute consommation per os, on demandera systématiquement l'avis d'un spécialiste.

 

La recherche sur le thym

Elle porte surtout sur les associations avec diverses autres plantes, mais aussi sur sa propriété antioxydante, identifiée et qui pourrait avoir un rôle dans la prévention de certains cancers et processus tumoraux. Le thym pourrait aussi avoir un intérêt contre les maladies auto-immunes.

Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette

Recette de la Farigoule (Liqueur) par Christian Vancau

 

Je viens de faire 4 litres de liqueur de Farigoule

 

4 bouquets de thym (environ 120 grammes en tout)

 

2 bouteilles d'alcool à 96° que j'avais fait mariner pendant 40 jours, dans un tupperware bien clos avec le thym et 2 branches de Romarin, le tout mis dans la cave, donc dans l'obscurité. Je verse le contenu dans un filtre que je mets sur une autre casserolle et laisse égouter le thym environ 15 minutes. Je retire le filtre avec les branches de thym et les jette et verse le contenu de la casserolle à nouveau dans le tupperware que je referme. Vu l'absorption par les plantes, je n'ai plus qu'1 litre 500 d'alcool pur

Je signale que j'achète cet alcool au Grand Duché, au prix de 16 euros le litre, au lieu de 25 euros en Belgique

 

Pendant l'égouttage, j'ai versé 800 grs de sucre cristallisé et ai versé lentement 2 litres 500 d'eau du robinet sur le sucre en tournant avec une cuillère en bois, la casserolle étant sur la plaque chauffante. J'ai tourné jusqu'à ébullition et ai encore laisé bouillir 10 minutes. J'ai obtenu ainsi ce que l'on appelle un sucre perlé. Ce n'est pas un sirop mais une eau alourdie, produisant de grosses bulles pendant la cuisson. J'ai mis 2 litres 500 au lieu de 2 litres pour compenser la perte d'alcool pur et rendre le thym un peu moins fort, cet alcool ayant à l'arrivée une teneur de 48° (96:2)

 

Ensuite j'ai sorti la casserolle à l'extérieur pour que l'eau devienne froide avant son mélange avec l'alcool

 

Ensuite j'ai versé l'eau refroidie dans le tupperware d'alcool

 

Je verse alors le contenu du tupperware dans les 4 bouteilles d'un litre, avec une louche et un entonnoir posé sur la bouteille, je bouche et mets les 4 bouteilles au frigo. C'est un délice mais c'est strong. On en a plein la gueule. Si vous le désirez moins fort vous augmentez la quantité d'eau

 

Le thym est de notre jardin et le sucre c'est dérisoire comme prix pour 800 grs. On peut donc dire que cette Farigoule, le meilleur digestif que j'ai jamais bu (avec la verveine), me coûte 8 euros le litre

 

A ma connaissance, cet alcool n'est plus fabriqué en France. Il y avait une usine à Forcalquier (Alpes de Haute Provence). Jusqu'en 2013, on en trouvait encore aux Etablissements Leclerc. En 2015, plus rien, ni dans les magasins ni dans les cafés-restos

 

Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Le Thym, ses vertus et sa liqueur, la Farigoule et sa Recette
Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans TERRITOIRE DE L'ARTISTE
commenter cet article
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 09:51

Ces photos de mon atelier ont été prises cet été 2010 par mon amie  Anniki Van Damme, qui a un très beau regard....

Je vous invite à venir y farfouiller comme on le fait dans un grenier ou dans des boites à souvenirs

Et d'abord mon coin " Musique et Photos-souvenirs "

SDC10848

Atelier de Christian Vancau SDC10851

SDC10856

SDC10857

Le trre de Brigitte Bardot à Christian Vancau

SDC10855

SDC10850

SDC10875sSDC10869SDC10858

SDC10878

SDC10880

SDC10879

SDC10881

SDC10882

SDC10884

SDC10876

SDC10870SDC10871

SDC10873

SDC10887

SDC10888

SDC10859SDC10866

Hall Moircy + Atelier 024wSDC10860

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans TERRITOIRE DE L'ARTISTE
commenter cet article
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 09:48

Un peu partout dans ma maison au hasard de ma promenade intérieure de ce 24 novembre 2011. Mon territoire est un chantier archéologique mâtiné de culture contemporaine. Mais la sauvagerie, y est omni-présente. Je ne suis ni de ce monde, ni de cette époque....Territoire de fouilles. on peut s'y promener pendant des semaines sans arriver à tout capter. Voici donc quelques fragments de mes travaux et des objets dont je me suis entourés, objets ramassés au cours de mes pérégrinations, objets offerts par mes amies et amis .La cohérence entre eux est totale. Toute mon histoire personnelle s'y trouve...

D'abord des livres et journaux brûlés, des annuaires téléphoniques, brûlés à pleine ouverture et peints à 'huileP1080456P1080457P1080458P1080459P1080460En suite des broux de Noix sur papier KraftP1080461qP1080462xP1080463Et puis Ferré et RimbaudUUP1080465

Une sculpture de Côte d'Ivoire

P1080468

Un bâton de Pluie de Françoise LefèvreP1080471

Une pagaye de NamataP1080473Une Berce de

Sibérie, sèchée, de NamataP1080474

Un morceau de bois, peintDeP1080464s vitrines

remplies d'objets de tous pays, champignons, fossiles, verroteries, pierres, ossementsP1080475P1080486P1080476P1080478P1080479P1080481P1080482P1080484P1080485En provenance d'Inde du NordSouffle d'Orient2 006Souffle d'Orient2 035-copie-1Souffle d'Orient2 037Souffle d'Orient 012Sans oublier le KatangaP1000078L'oeil de Tigre à l'état brutoeil-tigre-brutLes cailloux polis du GangeSouffle d'Orient 014

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans TERRITOIRE DE L'ARTISTE
commenter cet article
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 08:34

Oui, MOIRCY (Commune de Libramont-Belgique) c'est là que je vis et ce territoire je me le suis fait de" a" jusqu'à" z". Il n'y a pas de miracle, et il me ressemble, à moi, l'Indien.

Je ne suis pas allé dans l'Himalaya, je l'ai  fait venir chez moi !!!

Joseph Delteil aurait pu faire mon épitaphe :


"Moi c'est à poil que je veux entrer au ciel et la tête de Satan au poing ! Bleu de sang, bavard d'aise, énormément sexueux- Entrer quoi !!!"

Moirci-Libramont-Belgique-Propriété Christian Vancau-Ruisseau de la Houssière-TotemsHimalaya2Himalaya34-1Himalaya5Himalaya3Ci-dessus on perçoit aussi ma chienne Canaille qui est une chienne tibétaine (comme celles du Dalaï Lama), en arrêt sur le plateau de 550 mètres qui surplombe Moircy sur la route de Remagne et qui me fait penser aux plateaux situés au pied de l'Himalaya mais qui eux sont perchés à 4000 mètres d'altitude

Et voici l'autochtoneVancau Juin 2009

 

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans TERRITOIRE DE L'ARTISTE
commenter cet article
22 mai 2016 7 22 /05 /mai /2016 09:26

UNE BIOGRAPHIE de mon TERRITOIRE en quelque sorte... Un territoire vierge, conquis par un Cheyenne

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978

 Cette ferme en ruines avec une pâture de 3000ms et un petit ruisseau a été achetée en août 1978. Il  n'y avait ni étangs, ni arbres, ni potagers. Seulement un terrain  nu et marécageux. Il y a donc 38 ans que je travaille ce territoire

 

Ci-dessous d'abord la maison et le terrain en 1978, puis les travaux entrepris dans une ruine qui aurait, m'a t-on dit, 350 ans à l'époque et n'avait plus été habitée depuis 1946. Elle appartenait à nos voisins cultivateurs, les frères Leriche

 

Ensuite les photos de l'intérieur. Successivement, le hall d'entrée, le coin de feu et la cuisine, l'écurie, la Grange au 1er étage, le plancher délabré de la chambre de ma fille et la chambre des parents avec cette cheminée en forme de pyramide mexicaine, et pour finir, le terrain vierge derrière la maison, avec une ligne horizontale qui souligne le ruisseau. Les arbres du fond ne sont pas chez nous

 

Nous avons emménagé en octobre 1979, venant de Libramont, où nous étions arrivés en juillet 1971

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978

Voici le déroulement des travaux de l'automne 1978 à celui de 1979. Dabord la façade avec les nouvelles ouvertures dans le mur et le porte de Grange transformée en porte vitrée en  creux, le Hall d'entrée, sa chape, ses canalisations, la construction d'un escalier en béton armé et d'une passerelle menant au premier étage et d'un WC, puis dans le corps de logis, à gauche en entrant, le coin de feu avec la construction d'un feu ouvert en schiste, la percée de deux fenêtres, le carrelage, puis   la cuisine, le percement d'une porte arrière, donnant sur le jardin, la cave non-enterrée, avec le placement des canalisations d'évacuation sous-terraines, puis au 1er étage du corps de logis, la chambre de notre fille devenue plus tard, chambre d'amis et mini-galerie, avec à l'arrière la salle de bains, et au-dessus de la salle de bains, notre chambre à coucher, sous-toit avec la pointe de la cheminée, venant du coin de feu, et à côté un grenier

Ensuite les annexes, à savoir l'écurie en bas, transformée en living, la construction d'un feu ouvert avec une cheminée intérieure de 9m de haut, montant jusqu'au toit via l'atelier, avec un 3e feu ouvert, la percée de 2 grandes baies, la percée d'une porte vers le futur garage, le relèvement du mur central séparatif du corps de logis, l'abattage ds mangeoires en briques au bas de ce mur, la construction d'un plafond en poutrelles de bois qui soutiendra le futur plancher de l'Atelier, puis enfin l'ancienne grange, transformée en atelier, ouverture d'un  velux dans le toit, polongation de la cheminée jusqu'au toit, cheminée avec 3 rangées de boisseaux, formant 3 conduits, évacuant les fumées des deux feux ouverts et du chauffage central, qui sera installé dans le futur garage, que je construirai ensuite avec mon beau-frère Jean-Pierre Ransonnet, pendant que nos épouses poseront le carrelage

Enfin la construction du garage

Puis la construction d'un bureau dans mon atelier avec vue sur le jardin derrière

Nous emménagerons en octobre 1979 mais il reste du boulot, des plafonnages, l'isolation de la toiture de la grange et le rejointement de tous les murs de schiste

La Galerie d'art-Bibliothèque ne sera construite qu'en 2004, au-dessus du garage

 

 

Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979
Les travaux de reconstruction en 1979

Les travaux de reconstruction en 1979

Evolution des travaux effectués, parallèlement dans mon territoire extérieur (Jardin) et dans mon atelier au niveau artistique

Dès 1980, je vais m'attaquer au territoire extérieur qui n'est qu'une vaste pâture fangeuse avec un ruisseau minuscule que je commence à détourner afin de réaliser une petit bassin, qui deviendra au fil du temps, un étang de 200 m2, le tout à la bêche, à la pioche et à la main. Il est terminé en 1981.J'y introduis 6 carpes, péchées dans un autre étang à Séviscourt. Dans le même temps, dans mon atelier, je solidifie et peins à l'huile, les anciennes poutres en chêne de l'écurie, avec l'intention de les placer autour de mon futur étang. Je termine aussi la cheminée dans l'atelier. Elle fait 6 mètres de haut. Et enfin, j'aménage une terrasse à la sortie du living avec les dalles de schiste provenant des deux baies creusées dans cette grande pièce. Avec d'autres pierres, je construis mon premier potager en 1981

En 1982 je termine mes grands totems dans l'atelier et leur construis des pieds en béton avec des clous et du mortier. Je commence à les sortir un à un sur la pelouse et finis par les installer autour du grand étang en 1983. J'édifie une muraille avec les pierres piochées au fond de l'étang (provenant d'une ancienne route ou des ruines d'un ancien village et toujours en 1983, je creuse un deuxième étang de 190 m2 et y placerai des plantes aquatiques, prélevées dans les étangs de la région

 

En 1983, je commence à creuser mon deuxième étang de 190 m2, au Sud du ruisseau cette fois. Il est terminé en septembre. Professionnellement je pars en stage à Bruxelles et à Anvers pendant 5 semaines; Ma banque a été reprise par une banque anversoise et je dois chèrement sauver ma peau. Mon bureau de Libramont est supprimé

 

En 1984, je peins mon mur à l'huile avec mes doigts (étang 1), peaufine le deuxième étang, introduis les premières plantes aquatiques et commence à chercher des arbustes en forêt pour les repiquer sur mon territoire = Saules, bouleaux, hêtres, chênes, trembles, aulnes. En même temps, mon atelier, se remplit peu à peu de peintures, sur bois et sur pierres

 

En 1985, je continue à planter et commence un marais, situé à l'Ouest de l'étang n°1, participe à une expo à Bruxelles "Animal et Végétal dans l'art contemporain", sui nommé comme audit, au départ de chez moi, avec un secteur de 140 agences à contrôler, dans les Sud et l'Est du pays, également dans la région allemande d'Eupen et de Saint-Vith. Je suis sur la route de 7h00 du matin à 20h00

 

En 1986, je construis des digues d'entrée et de sortie de mon grand étang, avec des grilles, et je continue à planter. dans l'atelier, je commence une série sur des bouchons-totems

 

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978

En 1987, je développe énormément diverses expériences artistiques dans mon atelier qui se transforme de plus en plus, tout comme le fait la végétation dehors

 

En 1988, j'élargis le ruisseau, refais les barrages, la végétation se développe. Je dois avoir planté environ 150 arbustes

 

En 1989, je creuse une troisième étang. J'ai un prolapsus mitral et suis en congé pendant plusieurs mois. La fin est proche au niveau professionnel. Je n'en peux plus.

En octobre je suis viré par ma Banque. "Ne convient plus" est le motif du C4. Je vais avoir 52 ans. Mon épouse et moi nous nous séparons, après 27 ans de mariage. J'ai un préavis de 28 mois. Quel bonheur !

Je suis appelé en France pour une expo d'abord en juillet 1991, dans la baie de Toulon (Fort de l'Eguillette à La Seyne-sur-Mer) puis suis engagé pour réaliser et planter des totems dans la baie de Toulon avec des enfants de la Zup. Je suis régulièrement en France jusqu'en 1993, entame ma procédure en divorce et un procès contre ma banque, qui durera 4 ans et que je gagnerai, mon préavis étant porté à 36 mois au lieu de 28

 

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978

En 1993, je refais l'expérience de Toulon avec des enfants de Rossignol, dans le parc un centre culturel, situé en Gaume, à 40 Kms de chez moi

J'ai ramené beaucoup de bois flottants de la Méditerranée, je commence à les peindre et les mets dans mon hall, dans toute la montée d'escalier

 

En 1994, j'introduis des chevrons peints sur le territoire, une vingtaine.

Aussi deux photos de ma façade à l'époque

 

En 1995, j'organise mes premières "Portes ouvertes" ayant décidé de ne plus exposer. Je mets des cannisses peintes dans les étangs. Elles reviennent de La Seyne où elles ont servi de décor au spectacle de danse de Marie-Odile Langlère. Je sors mon Antenne d'Anlier dans le jardin

 

Le territoire en 2000, avec le Rhododendron qui a bien poussé

 

Puis en 2003 avec l'apparition de la pierre en schiste que j'ai achetée à Anne-Marie Klenes. Nouvelles portes ouvertes

 

En 2004, c'est la construction de la Galerie d'Art, au-dessus du garage, environ 30 m2

 

Et en 2005, c'est l'inauguration de la Fondation Vancau

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978

 

LE JARDIN

Voici le tour du jardin actuel (2016) et des étangs avec leurs totems et leurs habitants, Carpes, Truites,  Poissons rouge, Ides mélanottes, Colverts, Hérons, Aigrettes blanches, Grenouilles rousses et vertes, Tritons et Lamproies fluviatiles, Rats Musqués et Vaches

 

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978

La maison à L'INTERIEUR avec un plan du rez-de-chaussée (voir ci-dessous). Il y a en outre un permier étage avec passerelles, atelier (au-dessus du living), bureau (au-dessus de la cave et de la remise à outils), galerie d'art-bibliothèque au-dessus du garage) salle-de-bains (au-dessus de la cuisine), chambre d'amis (au-dessus du coin de feu) et un 2e étage à l'Arrière-Nord avec ma chambre à coucher et mon grenier. Le tout faisant autour de 450 m2 habitables, le tout sur un terrain de 3000 m2, contenant 500 m2 de surfaces aquatiques

 

 

Voici tout d'abord le Hall d'entrée et les passerelles qui le surplombent, vues de mon atelier. Le Hall d'Entrée et les passerelles menant à l'atelier au 1er étage

Egalement le WC

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
LE HALL d'ENTREE
LE HALL d'ENTREE
LE HALL d'ENTREE
LE HALL d'ENTREE
LE HALL d'ENTREE
LE HALL d'ENTREE
LE HALL d'ENTREE
LE HALL d'ENTREE
LE HALL d'ENTREE
LE HALL d'ENTREE
LE HALL d'ENTREE
LE HALL d'ENTREE
LE HALL d'ENTREE
LE HALL d'ENTREE

LE HALL d'ENTREE

 

Ensuite l'Atelier (l'ancienne grange), avec une fenêtre au Nord, côté jardin, un Velux côté Sud, et la lumière de la grand porte vitrée d'entrée, qui monte grâce à lescalier at aux passerelles, plus un feu ouvert, un évier et une ouverture donnant sur la galerie d'art, où sont exposées des oeuvres d'amies et amis artistes. Eclairage professionnel, chauffage, porte-fenêtre donnant sur le jardin et une toiture vitrée ouverte sur le Nord

Cette galerie contient aussi 2 Bibliothèques de 6 mètres de long, donc 24 mètres de rayonnages

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978

 

Mon bureau au premier étage donnant dans l'atelier avec mon ordi et mon journal rouge et noir sur les étagères, plus des K7 VHS. Ensuite toujours au pmremier étage, la Galerie d'Art avec deux bibliothèques

MON BUREAU
MON BUREAU
MON BUREAU
MON BUREAU
MON BUREAU
MON BUREAU

MON BUREAU

Ma Galerie d'Art avec deux bibliothèques, construite au-dessus du garage en 2004

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978

Mon COIN de FEU avec une autre bibliothèque, un feu ouvert et une vitrine

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978

Ma CUISINE donnant au Nord sur le jardin

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978

Mon LIVING avec un feu ouvert et 2 grandes baies vitrées,donnnant sue le jardin. Il est devenu une sorte de salle d'exposition permanente d'un petite partie de mes oeuvres

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978

La Chambre d'amis, qui est aussi une mini-galerie d'art, avec les oeuvres d'amis-es artistes

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978

Ma CHAMBRE A COUCHER, au 2e étage à l'arrière (Nord)

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978

Ma SALLE-de-BAINS au Ier étage, Sud, avec des morceaux de murs, peints à l'huile

Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Moircy, mon coin de paradis en 2016, habité depuis 1978
Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans TERRITOIRE DE L'ARTISTE
commenter cet article
5 mai 2016 4 05 /05 /mai /2016 07:16

J'en fais deux fois par an, au printemps et en automne. Chaque fois environ 17 litres placés dans des tupperwares au surgélateur. J'en ai pour toute l'année

Je viens de cueillir les orties ce 4 mai 2016. Avec un Kilo d'orties sèches, je suis arrivé à faire 17 litres  de soupe, placée hier soir au surgélateur. Ici il gèle encore toutes les nuits. Je ne cueille que les orties dont la tige ne dépasse pas 3 embranchements. J'ai donc triplé les quantités indiquées dans la recette ci-dessous tout en m'en tenant à un kilo d'orties, qui reptésente un seau classique, bien tassé

 

Impopulaires parce qu'elles piquent, les orties sont une véritable bénédiction pour la santé (luttent contre le diabète, le rhumatisme et la goutte, régulent les menstruations, elles soignent aussi le foie, la vésicule biliaire, les maux de gorge, accélèrent le transit intestinal ), et un vrai délice à déguster, notamment sous forme de soupe ou de jus de légume

Recette de la Soupe aux Orties
 
Voici
donc ma recette de soupe aux orties. Il est  capital de cueillir les orties  au niveau des jeunes pousses, lorsque  les feuilles sont encore petites et les branches et que les brantendres. Voici donc ma recette de Soupe aux Orties. Je fais environ 15 litres de soupe à la fois et mets le tout au congélateur dans des contners de encore petites et les tiges ont 20 à /25 cms de haut. Dès lors il vaut mieux en faire une grande quantité à la fois

RECETTE pour 5 litres de soupe

N'oubliez pas vos gants.....

Ingrédients:

Un kilo de jeunes pousses d'orties, disons un seau bien tassé
4 Oignons blancs
4 grosses pommes de terre
4 grosses carottes
600 grs.de petit pois congenés
Sel marin et poivre noir Ciboulette
Noix de muscade
200 grs.de beurre

1..En tout premier lieu, vous lavez les orties soigneusement dans votre évier avec plusieurs rinçages successifs (vous gardez vos gants et brassez allègrement sous le robinet).

 

2. Puis vous prenez une casserolle de 5 litres d'eau et vous y mettez 10 tablettes de bouillon de légumes et 4 pommes de terre coupées en cubes. Portez à ébullition

 

3.
Ensuite, vous prenez une autre casserole et vous faites rissoler  les oignons et les carottes émincées dans les 200 grs.de beurre.
Salez et poivrer
Attendre que les carottes soient tendres

4. Vous versez dans la casserolle principale, les 5 litres de bouillon de légumes et les 4 pommes de terre coupées en cube. Portez à ébullition

5. Jetez les orties dans le bouillon et laissez mijoter jusqu'à ce que la pomme de terre soit presque tendre

6. A joutez les 600 grs. de pois surgelés. Saupoudrez de muscade. Laissez recuire de 2 à 3 minutes

7.Broyez le tout au mixer et vérifiez l'assaisonnement

Emiettez la ciboulette avant de servir. On peut ajouter éventuellement de la crême fraiche

A BOIR AUSSI GLACE COMME JUS DE LEGUMES Un goût incomparableOrtie 2-copie-1






 

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans TERRITOIRE DE L'ARTISTE
commenter cet article
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 07:34
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS

Chez moi dans les ardennes belges, à 440  mètres d'altitude il sort depuis le début du mois de mars. Je paille les jeunes pousses pour les protéger du gel. Quand les feuilles deviennent plus grandes, je les pulvérise avec de la bouillie bordelaise pour qu'elles ne soient pas rongées et jaunies; Cueillir au plus tard en début de floraison en avril-mai. Mon lieu est humide et se trouve sous des feuillus

L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS
L'AIL des OURS

Inflorescence

L'ail des ours également appelé ail sauvage (Allium ursinum) est une plante herbacée vivace de la famille des Amaryllidaceae1.

 

 

Étymologie

 

Du celtique all : brûlant et du latin ursus : ours.

Noms vernaculaires

  • Ail des ours, Ail des bois (terme ambigu), Ail pétiolé, Ail à larges feuilles.

 

Histoire

Jadis, l’Allium ursinum était considéré comme une plante magique associée à la magie blanche. On pensait que porté par une femme enceinte dans ses poches, il protégerait l'enfant à naître. L'ail sauvage a toutes les propriétés de l'ail cultivé.

 

Description

 
L'Ail des ours produit fréquemment de vastes tapis dans le sous-bois
 
Plante avant floraison
 
Bouton floral, avant éclosion

C'est une plante de sous-bois frais et ombragés, à fleurs blanches de 20 à 50 cm de hauteur. Lorsque son feuillage est légèrement froissé, elle dégage une forte odeur - caractéristique - d'ail. C'est une plante sociale qui forme parfois de vastes colonies dans les sous-bois frais ou le long des ruisseaux. Les feuilles apparaissent en février-mars et les fleurs d'avril à juin. La période de la récolte se termine avec les premières fleurs.

L'odeur et/ou le goût dégoûterait les herbivores de la manger.

 

Caractéristiques

  • Organes reproducteurs
  • Graine (6 graines par fruit en forme de boulet de canon), de couleur noire

 

Habitat et répartition

  • Habitat type : sous-bois herbacés médioeuropéens, basophiles, hygrophiles.
  • Aire de répartition : eurasiatique

    Utilisations

    Les ours en mangent après leur hibernation.

     

    Alimentation

    Il a été très utilisé en Europe et en Asie. On peut manger son bulbe et ses feuilles comme légume ou condiment. Il est excellent cru dans les salades. Ses feuilles se préparent sous forme de pesto et soupe ou comme épice dans des salades, des tisanes. On peut le cuire comme des épinards, le consommer sur des tartines avec du séré, ou encore dans du yaourt nature. On en fait enfin un beurre assaisonné pour les grillades.

     

    Thérapeutique

    L'Ail des ours est une plante médicinale très ancienne connue des Celtes et des Germains. On en a retrouvé des restes dans des habitations du Néolithique. Depuis quelques années, il a retrouvé une popularité du fait de sa haute teneur en vitamine C et de ses propriétés amaigrissantes.

     

    Principes actifs

    Il est très riche en une huile essentielle sulfurée et également en vitamine C. Autres composants : sulfure de vinyle, sels, aldéhyde instable.

     

    Propriétés

    dépuratif, rubéfiant, hypotenseur, antiseptique, anthelminthique

     

    Modes d'emploi

    On utilise le bulbe dans des : teintures, sirops, décoctions, jus, cataplasme de pulpe, essences. Il est conseillé de l'utiliser de préférence cru pour préserver la vitamine C. L'essence est utilisée comme rubéfiant en cas de rhumatismes et comme désinfectant de l'atmosphère intérieure. Les feuilles fraîches peuvent être utilisées comme épice, coupées menu comme de la ciboulette ou du persil et mises sur du pain, sur les soupes, les sauces, les salades et les plats à base de viande. Ceci est approprié pour les diarrhées chroniques et aiguës, mais également en cas de constipation lorsque celle-ci est due à des crampes internes ou à un relâchement de l'intestin.

     

    Élixir à l'ail des ours

    Des feuilles ou des oignons coupés en petits morceaux dont on remplit une bouteille jusqu'au goulot, mais sans forcer, recouverts d'eau-de-vie à 38-40 % ou autres liqueurs maison, et placés 14 jours au soleil ou à proximité d'un fourneau. Tous les jours, l'on en prend 10 à 15 gouttes réparties en quatre doses, dans un peu d'eau. Cet élixir développe la mémoire et prévient l'artériosclérose.

     

    Vin à l'ail des ours

    Prendre une poignée de feuilles coupées menu, les faire bouillir brièvement dans environ 1/4 de litre de vin blanc, sucrer à volonté avec du miel ou du sirop, et boire de ce vin pendant la journée, lentement, à petites gorgées. Le vin à l'ail des ours est utilisé contre l'engorgement chronique de la poitrine et les troubles respiratoires qui y sont liés; il empêche la dyspnée. Recommandé même en cas de phtisie et d'hydropisie, maladies dont souffrent souvent les personnes âgées.

     

    Conseil de récolte et dangers de confusion

    Avant floraison, l'ail des ours peut être confondu avec le muguet de mai ou le colchique d'automne, qui sont tous deux très toxiques (éventuellement mortels). La distinction peut facilement se faire grâce à l'odeur alliacée dégagée par les feuilles froissées de l'Ail des ours uniquement, ainsi que par la consistance des feuilles, coriaces chez le Muguet et encore plus chez le Colchique. Autre risque de confusion : certaines variétés d'arum peuvent pousser mêlées à l'Ail des ours. L'arum est très toxique (éventuellement mortelle). Or les jeunes feuilles d'arum présentent une forme et une couleur identiques à celles des jeunes feuilles d'ail des ours, le risque de confusion est donc important. Les deux variétés se distinguent uniquement par le dessin des nervures, parallèles pour l'ail des ours et pennées pour l'arum (voir Nervure (feuille)). En outre les feuilles d'arum froissées ne dégagent pas d'odeur alliacée. En grandissant, la feuille d'arum prend une forme caractéristique permettant de la distinguer plus aisément de la feuille d'ail des ours.

L'Ail des Ours chez moi
L'Ail des Ours chez moi
L'Ail des Ours chez moi
L'Ail des Ours chez moi
L'Ail des Ours chez moi
L'Ail des Ours chez moi

L'Ail des Ours chez moi

 

 feuilles ail des oursfleur ail des ours

L'ail des ours ses premières feuilles sortent début mars, la plante fleurit début mai, courant juin puis les feuilles se flétrissent et la plante disparaît. La feuille d'ail des ours a une consistance délicate comme une feuille de laitue, avec une délicate odeur d’ail si on la froisse; lorsque la plante est en fleurs, tout le sous-bois fleure bon l’ail.
Elle est présente dans presque toute l’Europe à l’exception de la région méditerranéenne.


 Attention à ne pas confondre l'ail des ours avec d'autres plantes :
A l’état stérile (avant la floraison), ne pas confondre avec :
- la feuille de muguet (TOXIQUE) qui a une consistance plus coriace, pas d’odeur en froissant la feuille.
- la feuille de colchique (TOXIQUE) qui a une consistance encore plus coriace que le muguet; elle est nettement plus grande, les feuilles sortent au printemps, suivant de la floraison et il apparaît donc le fruit du colchique au milieux de la plante. Contrairement à l'ail des ours, on ne trouve pas des milliers de colchiques sur quelques m². Pas d’odeur en froissant la feuille.

Parlons cuisine

Que peut-on faire avec l'ail des ours ?

Attention, l'odeur forte de l'ail ne plaît pas à tout le monde!

Les feuilles fraîches de l'ail des ours se mangent en salade.
 

On peut les hacher finement pour saupoudrer un gigot d’agneau.
 

Les mélanger à du fromage frais.
 

Ajouter quelques feuilles à la salade quotidienne (entre 3 -10 feuilles pour une laitue).
Aromatiser de l’huile avec les fleurs.

Jean claudeLa recette de Jean Claude dont je remercie pour ses photos et sa participation à cette fiche...

 

Une tartine de fromage blanc, poivre, fleur de sel, trois feuilles d’ail des ours, et avec cela, il faut boire une gueuze. Au début du 20° siècle les Bruxellois avaient l’habitude le dimanche après midi d’aller se promener dans la forêt de Soigne, de déguster une tartine de fromage blanc avec une bonne Gueuze.

 

En Suisse, il est courant d’en ajouter aux salades; on y fait une moutarde à l’ail des ours.

 
Traduire/Translate this fiche de cuisine

 feuilles ail des oursfleur ail des ours

L'ail des ours ses premières feuilles sortent début mars, la plante fleurit début mai, courant juin puis les feuilles se flétrissent et la plante disparaît. La feuille d'ail des ours a une consistance délicate comme une feuille de laitue, avec une délicate odeur d’ail si on la froisse; lorsque la plante est en fleurs, tout le sous-bois fleure bon l’ail.
Elle est présente dans presque toute l’Europe à l’exception de la région méditerranéenne.


 Attention à ne pas confondre l'ail des ours avec d'autres plantes :
A l’état stérile (avant la floraison), ne pas confondre avec :
- la feuille de muguet (TOXIQUE) qui a une consistance plus coriace, pas d’odeur en froissant la feuille.
- la feuille de colchique (TOXIQUE) qui a une consistance encore plus coriace que le muguet; elle est nettement plus grande, les feuilles sortent au printemps, suivant de la floraison et il apparaît donc le fruit du colchique au milieux de la plante. Contrairement à l'ail des ours, on ne trouve pas des milliers de colchiques sur quelques m². Pas d’odeur en froissant la feuille.

Parlons cuisine

Que peut-on faire avec l'ail des ours ?

Attention, l'odeur forte de l'ail ne plaît pas à tout le monde!

Les feuilles fraîches de l'ail des ours se mangent en salade.

On peut les hacher finement pour saupoudrer un gigot d’agneau.

Les mélanger à du fromage frais.

Ajouter quelques feuilles à la salade quotidienne (entre 3 -10 feuilles pour une laitue).
 

Aromatiser de l’huile avec les fleurs.

Jean claudeLa recette de Jean Claude Que je remercie pour ses photos et sa participation à cette fiche...

Une tartine de fromage blanc, poivre, fleur de sel, trois feuilles d’ail des ours, et avec cela, il faut boire une gueuze. Au début du 20° siècle les Bruxellois avaient l’habitude le dimanche après midi d’aller se promener dans la forêt de Soigne, de déguster une tartine de fromage blanc avec une bonne Gueuze.

En Suisse, il est courant d’en ajouter aux salades; on y fait une moutarde à l’ail des ours.

 
 

Histoire

Un peu d'histoire avec l'ail des ours

Dans les temps anciens, l'ail des ours a été consommé en énormes quantités. En effet, on a retrouvé énormément de pollens d’ail des ours, parfois plus que de céréales dans les études sur l’alimentation dans les temps préhistoriques; ce qui démontre que la fleur était également consommée.


Santé, régime

L'ail des ours est un vermifuge, un dépuratif, il fait baisser la tension artérielle et prévient l'artériosclérose. Il facilite la digestion.

Remèdes d'autrefois
Utiliser en
infusion dans les maladies de la peau (eczéma, furoncles).



L'Ail des Ours chez moi
L'Ail des Ours chez moi
L'Ail des Ours chez moi

L'Ail des Ours chez moi

Pesto d’ail des ours au parmesan et aux amandes (ou pignons)

 
 

Pesto d'ail des ours amandes

Imprimez cette recette (fichier pdf)...“ Pour ce pesto, les proportions de chaque ingrédient varie en fonction des goûts de chacun. Cette recette a été puisée dans le livre intitulée ‘La cuisine naturelle des plantes d’Alsace, 700 recettes plaisir et santé’ écrit par Simone Morgenthaler et Hubet Maetz aux Éditions La Nuée bleue. Comme d’hab… j’y ai apporté mon grain de sel!


_Les ingredients_p 700

(Pour 1 bocal de 250 à 300 ml) :

  • 150 g de feuilles d’ail des ours
  • 50 g poudre d’amandes mondées (ou pignons)
  • 50 g de parmesan (ou de percorino)
  • 100 à 125 ml d’huile d’olive
  • 5 g de fleur de sel
  • 2 g de poivre
  • Quelques baies roses

_Les etapes_p

Rincez et asséchez les feuilles d’ail des ours. Conservez les tiges pour un gratin, une tarte, une omelette, une soupe, des pâtes, des spätzles, une pizza.

Dans un contenant approprié, mixez les feuilles d’ail des ours avec l’huile d’olive. Une fois mixées, ajoutez le parmesan et la poudre d’amandes. Mélangez à la fourchette. Assaisonnez. Ajoutez de l’huile d’olive jusqu’à la texture désirée.


_Et que dire de plus 01_p 700

La cuisine naturelle des plantes d’Alsace, 700 recettes plaisir et santé écrit par Simone Morgenthaler et Hubet Maetz aux Éditions La Nuée bleue.

Pesto d'ail des ours aux tomates et amandesPesto à l’ail des ours aux tomates séchées et pignons.

→ Tout savoir sur l’ail des ours.

→ Remplacez la poudre d’amandes par de la poudre de pignons.

→ Ce pesto se conservera plusieurs jours au réfrigérateur.



 
Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans TERRITOIRE DE L'ARTISTE
commenter cet article
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 19:59

 

Les étangs vus du fond du territoire. On devine ma maison tout au fond Et le Grand Aulne au coin du deuxième étang. ( le premier étang étant dans le fond, entouré par les Totems )La maison qui se rapproche, couverte de Lierre, de Renouée des Oiseaux, de Vigne-Vierge et de ChèvrefeuilleEt les potagers (deux potagers plus une couche) avec le Rhododendron qui fleurit fin maiDans la couche, une Lavande, du Persil arabe, de la Coriandre, de l'Origan au centre, de la Ciboule à droite et des laitues en arrière-plan. Ci-dessous dans le deuxième potager, je viens de planter courgettes et potimaronsEt en me retournant, voici ce que je vois. A l'avant-plan de droite à gauche, trois bosquets, le Rhodo, le Fusain à droite de la pierre sculptée d'Anne-Marie Klenes, le Cornouiller, vert presque blanc et à l'exprême gauche du tas de bois, un Charme. Ma maison est dans mon dos. Ci-dessous en zoomant vers le fond du jardin, on voit qu'en Juillet la faune aquatique explose: Un parfum de CambodgeEt voici le tour du jardin est terminé ! Avec à l'avant plan  une partie du bois provenant des élagages

L'entretien du jardin et des étangs me prend de 6 à 8 heures par jour de mai à septembre in
clus

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans TERRITOIRE DE L'ARTISTE
commenter cet article
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 15:16

 

Et  voici le deuxième étang de 200 m2 lui aussi, une déviation du ruisseau. Je l'ai commencé en 1980, à la pioche et en projetant les terres argileuses, à la main, édifiant du même coup la berge du fond et ensuite, arrivant à la roche, j'ai enlevé les pierres du fond, une ancienne chaussée probablement, un site Celte, en ai fait une muraille, que j'ai  peinte à l'huile avec mon pouce. Les totems, peints à l'intérieur sur de billes de chemin de fer, sont arrivés bien plus tardEt tiens voici un Héron ???? Eh oui, ils viennent chaque matin et chaque soir et mes carpes se cachent dans les Iris, les Massettes et autres nympheasEt voici le territoire vu du fond du jardin, au-delà du deuxième étangPour y accéder à la droite de cette image, on passe par un joli sous-bois; le long de ce sentier, j'ai creusé un marais sur la droite, pour que les oiseaux de passage puissent y nicher à l'abri e que les grenouilles y pondent leurs oeufs

Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans TERRITOIRE DE L'ARTISTE
commenter cet article
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 20:25

  Mon territoire se situe dans les hautes ardennes belges au centre de la Province du Luxembourg., commune de Libramont, à 60 Kms au Nord de Sedan, à 9 Kms à l'Est de Saint-Hubert.

Je vous emmène faire un tour du côté de chez Swann, dans mon jardin 

D'abord une partie de ce jardin, vue de la fenêtre de mon atelier. Le territoire fait 3000 m2 et est l'objet d'un entretien constant. Je suis jardinier 6 mois par an.  J'ai planté tous les arbres, arbustes et plantes médicinales, creusé à la pioche les deux étangs, élargi considérablement le ruisseau existant, puis seulement ensuite, planté mes totems, pour marquer mon territoire. Ici, je sors de la maison et me dirige vers les étangs et  le ruisseau. A gauche un Cornouiller, à droite un vivier pour les jeunes poissons, et donc protégé des Hérons par un filet tendu sur des mini-totems. A l'avant du vivier, une Alchémie, pure logique dans ce territoire alchimique qui me transforme en même temps que je le transforme, depuis 30 ans 

 

  • Ensuite par le sentier Ouest, je longe le premier étang de 200 m2, rempli d'herbes aquatiques, et me dirige vers le ruisseau de la Houssière, dans lequel j'ai construit des barrages pour oxygéner l'eau
  •  Voici le ruisseau en hiver, puis en été, bordé de Cardamines des PrésSi je me retourne à ce moment, j'aperçois ma maison noyée parmi les feuillages multiples. Au 2e'étage on perçoit à droite la fenêtre de ma chambre à coucher horizontale et au premier, plus bas à gauche, celle de mon bureau, verticale, l'atelier se trouvant à gauche derrière l'arbre, un Aulne en l'occurenceEt ici sur la gauche la fenêtre de mon atelier, au 1er étage, dans l'ancienne grangeEnsuite je passe sur le pont du ruisseau et j'arrive au deuxième étang, l'Etang aux totems A suivre.....

 

Mon Paradis- Visite guidée - Le Jardin -1
Mon Paradis- Visite guidée - Le Jardin -1
Mon Paradis- Visite guidée - Le Jardin -1
Repost 0
Published by Christian VANCAU - dans TERRITOIRE DE L'ARTISTE
commenter cet article